Accueil Politique Le bon, la brute et le truand

Le bon, la brute et le truand

2
0
293

lebonlabruteetletruand.jpgBien malin qui pouvait dire dans ce western phocéen du début du XXIème siècle, qui avait été le bon… Pour la brute et le truand, no problemo, les candidats se bousculaient au portillon. Rien ne nous avait été épargné. Vrai-faux transferts, primes occultes, blanchiment d’argent sale. J’en passe et pas forcément des meilleurs. Dans cette terrible saga où même Dallas à côté passerait pour un feuilleton à l’eau de rose pour Lolitas en émoi, les sieurs Louis-Dreyfus, Tapie et Dubiton nous avaient régalés de leur talent…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

2 Commentaires

  1. Canette s’ensuque

    27 juin, 2008 à 23:30

    Le bon, je crois que ça reste le supporter fidèle devant tant de coup de Jarnac.

    Dans les westerns, il y a toujours un croque-mort avec son mètre prêt à dégainer façon Lucky Luke.

    Je vois bien notre actionnaire dans ce rôle, les duels ce n’est pas son truc.

    Il est déjà trop tard truffe.

    Stop à la moutonisation des esprits@Cantona marre.

    Très zoli site le ruminant.

    Répondre

  2. ruminances

    28 juin, 2008 à 6:04

    merci ken mais je sais pas pourquoi y’a ce bug au carré…

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La grippe S

Par les temps qui courent, les appellations (d’origine contrôlée ?) d’épidémie…