( 22 juillet, 2008 )

Lang se délite

lang2.jpgÇa y est. Notre homme a enfin rejoint le camp de l’omnipotent. Faut dire que ça le démangeait depuis un bout de temps. Quand il avait vu les Kouchner, Séguéla, Tapie, Bénamou et autres Sevran franchirent le Rubicon sans vergogne, il avait vraiment failli  les suivre.  A l’époque, on l’avait senti envieux,  presque jaloux. Il aurait tant aimé avoir un portefeuille ministériel à la french doctor ou encore un poste prestigieux à l’échelle mondiale façon DSK. Lui, le courtisan idéal s’ennuyait tant dans le camp des battus, divisés qui plus est par leurs vaines luttes intestines. Lui, le vieil éléphant ne pesait plus grand chose dans le débat à gauche.

Il lui fallait faire carrière en face. Là-bas, on récompensait grassement les traîtres. Même le fourbe Besson avait réussi à décrocher un sous-ministère. Mister Jack avait déjà fait la moitié du chemin quand il avait accepté de siéger à la commission Balladur chargée de préparer la révision constitutionnelle. Il s’apprêtait à finir le trajet quand Sarkozy s’était violemment effondré dans les sondages. Les médias de tout poil avaient brutalement lâché l’homme aux talonnettes. Le vrai visage du président bling-bling avait enfin été  révélé par la presse impitoyable. Discrètement, Lang de Blois, comme on le surnomme parfois,  avait alors opéré une timide volte-face, critiquant du bout des lèvres les frasques du petit prince.

kozylang.jpgRongeant son frein, il avait alors attendu son heure. L’instant précis où il pourrait enfin revenir en lumière. Le projet de révision constitutionnelle allait lui fournir l’alibi idéal pour lâcher les siens. Son argutie était imparable. Comme il avait participé à la préparation du texte de réforme, il ne pouvait s’y opposer, sauf à faire, selon ses propres termes, acte de schizophrénie. Un incroyable scénario allait alors se produire qui devrait définitivement l’aider à entrer en grâce.

Malgré un insupportable battage médiatique vantant les mérites de la révision, malgré une cohorte de constitutionnalistes (drôle d’animaux) plébiscitant le dit-texte sur les plateaux télé et les ondes radio, malgré des sondages honteusement orientés (JDD) donnant à penser que 80% de l’opinion approuvait la chose, députés et sénateurs n’adoptaient la réforme qu’avec une voix de plus que le minimum requis. Une voix… La sienne au grand Jack. Vilipendé par le PS, il était félicité par l’UMP reconnaissante. L’irascible porte-flingue Frédéric Lefebvre allait jusqu’à saluer son « honnêteté intellectuelle ».  L’homme en noir avait donné un gage sans équivoque de sa conversion. Il lui fallait désormais récupérer son bien. Son cher et tendre ministère de la Culture…

17 Commentaires à “ Lang se délite ” »

  1. Lupin dit :

    Ségolène a parlé de « traitre » … pour une fois qu’elle dit quelque chose de censé …
    L’attitude des radicaux est aussi à vomir, ils se sont proprement fait achetés par 2 – 3 mesurettes de dernière minute qui les ciblaient.
    Vive les convictions à gauche … Pouah

  2. ruminances dit :

    Tout ça pour avoir un groupe à l’assemblée… Quand on voit les pressions qu’on subit les réticents à droite, force est de constater que c’est ni plus ni moins que du chantage. Une caserne militaire en mojns dans le fief de l’un, ou une liste concurrente aux prochaines élections pour l’autre… si il ne vôtait pas la réforme…

  3. Léon Camé dit :

    Langulé !

  4. clarky dit :

    la mitterrandie dans toute sa splendeur, quand le fêtard de la musique se prend à nous la jouer casse noisettes, on comprend mieux pourquoi nanard chie in the yucca.

    quant à royal qui nous gratifie de son lyrisme habituel, question trahison elle en connait un rayon…

    la réforme des institutions ne sert finalement que de prétexte, seules les ambitions personnelles s’affichent clairement, tristes tropiques et j’ai paddy triste topic.

  5. XXC dit :

    Sainte Ingrid !
    Jack Lang de Putt : « Minimiser le rôle de Nicolas Sarkozy dans la libération d’Ingrid Betancourt relève d’une rare mesquinerie et d’un manque d’élégance morale. »

  6. lediazec dit :

    Les rats quittent le navire ! C’est la Grande Techno Parade des défroqués ! Il ne manque plus que François Hollande dans le cortège. Non, je me trompe, lui préfère cultiver l’esprit groupuscule.
    A cette allure la LCR va devenir le grand parti du 19,6% de la gauche !

  7. ruminances dit :

    je ne dirais qu’une chose : quand tout va mal, sègue haut l’aine royale !!! On n’est pas dans la mouise…

  8. clarky dit :

    les manuscrits de l’amère morte résonnent de plus en plus comme du grand n’importe quoi.

    le petit tchat est mort, erf, la précieuse ridicule doit vraiment se prendre pour jeanne la pucelle qui dit entendre des voix à défaut d’en faire suffisamment…

    la gauche de la gauche a de beaux jours devant elle biscotte quand on entend royal, ça donne surtout envie de ne pas voter pour elle.
    Avec royal c’est un peu l’amphéte de la musique, voir des éléphants roses à s’en faire péter le cristallin et s’interdire de lui proposer à la mignone d’aller voir si la rose qui ce matin avait éclose était toujours de gauche !!!

    on n »est plus dans la mouise, on est déjà dans le besson ardent…

  9. ruminances dit :

    eh bé, pour un gars qui a perdu la main !!!

  10. Dav_ dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord avec cet article et je trouve honteux les procès d’intentions envers Jack Lang que dresse pèle mêle, ses anciens collègues socialistes. La gauche française est d’un archaïsme affligeant, elle n’a jamais supporté le poids de ses glorieux ainés (Jaurès, Blum, Mitterrand). Je renvoie ces politicards de pacotille à leur histoire, qu’ils relisent Jacques Droz, le Socialisme, c’était avant tout, une nouvelle ouverture d’esprit. Là on fait de l’opposition à tout, tout ce qui sort de l’exécutif est mis au pilori. Cette constitution est un bon texte, il suffit de lire l’avis du spécialiste du droit constitutionnel en France, qui officie à Nanterre, Guy Carcassonne, pour s’en persuader. Jack Lang a participé à cette commission, comme d’autres ténors socialistes, il a apporté sa vision des choses, je trouverais anormal qu’il ne vote pas une constitution dont il a été l’un des ardents participants. Il se trouve que tailler du Sarkozy, est devenu l’outil rhétorique à la mode, pour se faire bien voir des grands pontes du PS, et Montebourg est d’ailleurs parfait dans cet exercice. C’est dommage, on l’attendait ailleurs. Je ne suis pas le seul à le penser, un certain Manuel Valles partage le même avis.

    NB : Un petit Bonjour à Clarky et XXC au passage. On retrouve toutes les vieilles gloires ici ^^

  11. Lupin dit :

    Le texte est excellent ?
    Mouaih bof, le fait que le Président puisse désormais parler devant les Assemblées est une grave atteinte à la séparation des pouvoirs de notre régime parlementaire … et c’est renforcé par la quasi disparition annoncée du Premier ministre.
    L’hyper présidentialisation passe de la pratique à la théorie et rien que pour ça la réforme est néfaste …

    Rien en revanche sur le mode d’élection des sénateurs, obsolète et injuste …
    Pas non plus de développement de la proportionnelle, indispensable à une bonne représentation de tous les électeurs …
    Rien sur le cumul des mandats, plaie de la démocratie made in France …
    Rien sur un droit de vote des étrangers …
    Référendum anti Turquie pour toute nouvelle adhésion à l’UE … un pays non musulman aurait-il eu le même traitement ?

    Bon après il y a quelques bonnes mesures mais clairement ça ne fait pas le poids
    C’est pas de l’opposition par principe, si un jour ce gouvernement fait un truc bien je le reconnaitrai mais j’attends toujoiurs …

  12. ruminances dit :

    Dav_, comme il est précisé dans l’article, tous les constitutionnalistes se sèguent sur le texte… Tant mieux pour eux… Ils sont payés pour ça…Le problème n’est pas là… Du tout. On a là, affaire à un petit prince qui interprétera le moindre signe positif comme un plébiscite… (libération des infirmières, 13 et 14 juillet, vote à une voix d’un leurre constitutionnel)… En vérité, la dictature des médias n’a jamais autant mérité cette appellation..

    PS: heureux aussi de voir ces chers disparus revenir ici !!!!

  13. clarky dit :

    salut mon bon david, j’ai eu peur que tu me traites de magloire d’antan, quant à la gloire, elle fut brève et probablement de comptoir.

    pour en revenir à lang, c’est plus sur la forme que sur le fond qu’il y aurait quantité de choses à dire.
    lang tout comme le french doctor des affaires étrangères aiment être sous les projos médiatiques.

    ce cher jack est l’un des politicards qui use de la langue de bois comme rarement je n’en ai entendue.
    sarko n’a pas besoin de trop forcer pour attirer dans l’émail diamant de ses filets de si gros poisons qui ne rendent fadas qu’eux mêmes vu que ces gonzes là ne sont plus vraiment l’image que l’on peut se faire de la politique.

    t’as des quadras très compétents et intéressants au ps mais tant qu’on ne les laissera pas s’émanciper véritablement…

    après dav_, quand j’entends un sarko s’enflammer dans ses discours, adroitement écrits d’ailleurs, pour un jaurès , ben je me dis que ce mec est aussi crédible que moi me proclamant proche et admiratif d’un ballamou 1er.

    sarko est un grand orateur, sa communication et son aisance sont tout simplement remarquables et formidablement efficaces, mais il ne sera jamais un grand politique, ce mec a la trahison et le mépris des autres en lui, alors ouais il a changé, de femme tout au plus mais certainement pas de façon de fonctionner, « t’es avec moi ou t’es contre moi, mais si t’es contre moi ben t’es mort », en gros c’est ça le sarkoland du tzar nicolaï.

    finalement villepin ça avait de la gueule quand je vois l’autre ensuqué faire mumuse avec son portable ou faire le chaud avec les pêcheurs.

    allez, à la prochaine révolution cardiaque je retourne mon pantalon.

    ps: nan beef, je t’assure, je n’ai plus la main, tout juste la main calleuse maçonnerie oblige, et la main verte vu que je bouture, sème et marcotte pour recréer mon espace.

  14. Hantécrise dit :

    Depuis qu’Omar l’a tué, l’est parti … Faut dire que Ségo l’a dit : “Lang, ouste !”

  15. ruminances dit :

    Gamba la cuche à l’eau, qu’à la fin il se mama cass

  16. Liberty dit :

    Lang c’est le Pascal Sevra de la politique : « Plus de lumière ! »

    Le pire c’est qu’il officie dans ma ville qui a besoin de tout sauf de figurants .

  17. b.mode dit :

    Finalement, il n’aura récolté qu’une obscure mission à cul bas ! en attendant mieux… Triste sire !!! :)

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|