Accueil Politique Kouchner à vif

Kouchner à vif

28
0
348

nerfs.jpgUne cinquantième bafouille. Une cinquantième pas vraiment rugissante. Une cinquantième qui sonne l’heure des congés payés. Gloire au Front Populaire. 15 jours de farniente comme dirait Valérie Pécresse. Mais à la différence du sinistre des Universités, on se gardera bien d’écouter l’album de Carla. Entre deux vagues atlantiques, les ondes alentour se chargeront bien de nous l’inoculer en douce. Remarque bien, paraît qu’il calme les nerfs. Un qui devrait se le passer en boucle, c’est notre bon french doctor. Il a pété les plombs sur France 24, la chaîne de sa moitié. La vidéo ci-jointe nous montre ce qui a été diffusé à l’antenne. Mais l’essentiel est ailleurs. Suite à la publication d’un reportage cruel mais juste, Kouchner prend la mouche…

Ça se passe à partir de 8 minutes 30 sur la dite-vidéo. Avant la diffusion de ce cinglant portrait, le chef de la diplomatie française se montre détendu, souriant, voire complice avec Ulysse Gosset, le journaliste qui l’interviewe. Après, c’est une toute autre paire de manches. Changement kozykouchner.jpgde ton, remarques blessantes, bouderie manifeste. Le contraste avant-après est saisissant. L’ancien gouverneur du Kosovo n’admet pas la critique. Fréquenterait-il de trop près l’omnipotent ? Quoiqu’il en soit, pendant une page de pub, il entre dans une colère noire. Selon le Canard, il explose : « C’est incroyable, inacceptable », « c’est n’importe quoi ». Selon un journaliste de France 24, il veut quitter le plateau. Comme d’habitude, le caméra continue de tourner, le tout est enregistré…

Mais là, pour éviter un remake du triste épisode de Sarko sur France 3, les bandes sont détruites (à la demande de Madame ?). Seule une copie de sauvegarde est mise en lieu sûr. Seuls quelques happy few auront le privilège de la voir. Reste que cette pathétique séquence souligne à quel point, le fébrile vacant.jpgBernard ne mange pas seulement son chapeau mais bel et bien dans la main de qui vous savez. Réduit à jouer les utilités, il se renie un peu plus jour après jour. Plus dure sera sa chute…

Bonne nouvelle néanmoins, Ruminances continue pendant les vacances. L’ami Clarky reprend le flambeau. J’entends déjà ses soixantièmes hurlantes…
http://www.dailymotion.com/video/x67gr3

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

28 Commentaires

  1. Lupin

    1 août, 2008 à 12:04

    Il a raison Kouchner, un reportage critiquant le pouvoir mais où va le monde ?
    Et pourquoi pas des medias indépendants ou des opposants politiques tant qu’on y est ?
    Il faut remettre de l’odre dans tout ça …

    Répondre

  2. lediazec

    1 août, 2008 à 12:05

    Pauvre Kouchner ! Victime malheureuse de son propre narcissisme, il est prêt à sacrifier tout l’or du monde pour se procurer le miroir parlant qui sans cesse lui chuchotera en boucle les mots qu’il aime entendre : « tu es le plus beau, le plus intelligent, le plus créatif… »
    Hélas pour lui, il n’est pas que ça !

    Répondre

  3. ruminances

    1 août, 2008 à 12:48

    Dans quel monde (louis) Vuitton, les aminches ?

    Répondre

  4. Hantécrise

    1 août, 2008 à 13:11

    Bah ! La tradition d’école à beaux restes en souffrance : les vieux cabots aboient quand les vannes passent. Cou-couche panier ! Question théâtre et son double, le Pèze-Kouchnerf, interne est comme l’est collier, la voix de son maître : l’art tôt, ou tard, reconnaîtra les chiens !

    Répondre

  5. clarky

    1 août, 2008 à 14:56

    ah cape fear ça donne le vertigo.

    « mais qui connait monsieur kouchner » aurait pu entonner mon amie la rose sur un air de l’affolée de chaillot.
    bref, à trop fréquenter les boites people, on a bien souvent le riz amer et le médecin, malgré lui, prend vite l’escarmouche, géronte pour lui, tant de talents dilués dans la pharmacopée du stakhanoviste sarkozy…

    aux larmes citoyens, partouche au grisbi !!!
    on voit ce que ça donne de se risquer sur le bizarre voire le busard, la colère est saine voire salvatrice bien souvent, mais chez bernardo ça sonne le glas oui…

    kouchner est vraiment quelqu’un de brillant mais aime aussi un peu trop tout ce qui brille et peut le faire briller, et diable qu’ en république autocratique du sarkoland y’en a foison des bidules en tout genre pour illuminés, sans trop forcer.

    tain vous allez souffrir pendant ces 15 jours, heureusement que je ne vais être que peu productif question bafouille, desolé pour la piètre qualité des billets à venir :)

    Répondre

  6. ruminances

    1 août, 2008 à 16:20

    C’est sûr on va souffrir autant qu’on a su faire souffrir comme dirait Mousse starky, le spé laid au log ! :) Je vais bien me trouver un cyberbar où entre deux calvas et six vahinés, je pourrais réagir ! tudieu !!! scrogneugneu !

    Répondre

  7. clarky

    1 août, 2008 à 17:28

    voué, n’empêche qu’avec ma gueule de métèque, je comprends mieux maintenant ma tendance log oré.

    profite bien des embruns sur la plage abandonnée, punaise tu te rends compte que la seule fois, dans ma morne vie, où j’ai chopé une insolation c’était en bretagne, à pouancé plus précisément pendant la restauration d’un château…purée la honte, le seul sudiste (enfin façon de parler) du chantier et j’ai pas résisté au soleil breton, terrible, tous les gars du coin m’ont traqué avec ça.

    par contre y’a une chose, la bretagne c’est comme l’irlande, pays fabuleux, y’a pas beaucoup de soleil mais quand il se pointe méfi, remarque tu me diras la chaleur est ailleurs.

    bon allez, je vais planter mes sédums et joubarbes depuis le temps qu’ils languissent dans leurs godets de mierda…

    Répondre

  8. lediazec

    1 août, 2008 à 18:28

    Dis-donc, clarky, Pouancé, ne se trouve-t-il pas en pays angevin ?
    Rien à voir avec les druides, crénom d’une bonne cervoise !

    Répondre

  9. clarky

    1 août, 2008 à 19:26

    ma foi, mon périple à l’époque m’avait mené jusqu’à nantes, puis bus jusqu’à chateaubriand et là ben demerde toi pour aller à pouancé…

    c’est le maine et loire pouancé non ??!!??, j’avoue que je ne suis pas bon en géographie, j’ai toujours prétendu que nantes c’était la bretagne alors que non parait-il, un peu comme ici en somme, dès que tu dépasses l’estaque ben t’es pas capable de comprendre le folklore marseillais.

    pis anigo l’a clamé haut et fort, les suppos de l’om bretons sont des tanches alors hein, faut pas la ramener avec angers, les druides, leroy merlin et autres mythes et légendes de vos contrées…

    Répondre

  10. lediazec

    1 août, 2008 à 19:33

    En ce qui concerne Nantes, depuis Anne de Bretagne, moi aussi je le pense. Mais bon, c’est un pays frontalier avec des vues sur la mer, Nantes.
    Pour Point C, c’est différent, bien que nos jacobins unificateur aient mis le pays l’Anjou dans le « Grand Ouest », jusqu’au Mans.
    De quoi perdre le NORD en se réveillant à l’Ouest. Allez, vive la Bretagne !

    Répondre

  11. ruminances

    2 août, 2008 à 3:18

    Je confirme Pouancé en anjou… Nantes en Bretagne ça se discute. Nantes est surtout en pays nantais :) . car les Pays de la Loire est une entité artificielle. Vendée, Sarthe, Mayenne et Anjou, ça n’a pas vraiment de rapport…
    a l’ouest, rien de nouveau sous les cordes!

    Répondre

  12. clarky

    2 août, 2008 à 11:10

    vous me filez le doute là d’un seul coup, j’en viens même à douter que mes 2 étapes après pouancé, à savoir rennes et saint malo, soient vraiment bretonnes…je ne tendrai donc pas l’autre anjou.

    comme je ne suis pas un cheval d’orgueil je veux bien admettre que par le passé l’anjou et la bretagne se sont un peu mis sur la gueule, mais quand y’a de l’angliche dans le coin ça devient vite perfide,, bon je vais pas m’éterniser cent ans sur pouancé…sont susceptibles ces bretons !) :)

    par contre je confirme, aix en provence ne fait pas partie des BDR !!!

    Répondre

  13. Anonyme

    3 août, 2008 à 2:35

    Clarky! Clarky!
    Mais c’est l’orgie de talents! Méfi’ que le Don Sarko vous fasse pas bannir de la toile pour insolence monarchale!
    Biz

    Répondre

  14. clarky

    3 août, 2008 à 12:02

    le bannissement ne serre que ceusses qui ont un problème d’ego, le clic de souris pour aseptiser un espace déjà bien policé, bref, la mise à l’index afin de travestir une réalité bien moins flatteuse.

    ne vous inquiétez pas cher anonyme, l’or gît toujours même quand la source s’est tarik…

    Répondre

  15. kr1

    5 août, 2008 à 1:31

    Bon sinon Clarky, maintenant que t’as les clés de la baraque, que le ruminant est parti se dorer la couenne à la Baule (smiley j’suis content de ma connerie..), fais péter le rhum, la ganja et les cagoles!!
    Promis, je réagis dés que tu t’emballes pour ne froisser personne et que tu rendes la maison comme on te l’a laissé..
    Au boulot feignasse! C’est qu’ici y a un article par jour au moins…

    Répondre

  16. olinot

    5 août, 2008 à 13:59

    Il a été médecin et a fait des choses bien et montrer certaines misères même si tout n’était pas parfait et, de temps à autre, démagogiques.
    Il est entré en politique, et tout a dégringolé. Tout dans le m’as tu vu (à noter que c’est ce qu’il appelle la Realpolitik !) : un sac sur l’épaule, une « gueulante » contre certains pouvoirs….
    Mais à force de ne plus se regarder dans une glace, on devient l’ombre de celui que l’on déteste.

    Répondre

  17. ruminances

    5 août, 2008 à 14:04

    bon clarkman, on s’est endormi sur des l

    Répondre

  18. ruminances

    5 août, 2008 à 14:05

    des oeufs au l

    Répondre

  19. lediazec

    5 août, 2008 à 18:31

    Bon, maintenant que Kouchner nous a mis les nerfs à vif, que le tain de son miroir part en petits morceaux, que notre éditorialiste est parti se dorer la couenne quelque part entre Le Pouliguen, Pornichet et la Baule, ce dont a le mérite de davantage le stresser que le contraire ; qu’il a laissé la clé de la turne à l’ami Clarky, une espèce de récalcitrant-réactif, il est temps de donner un coup de frais à ce blog.
    A moins que nous ne remplacions les éditos par des placards publicitaires ! Il sera content, le ruminant… Capable de laisser tomber ses vacances pour nous revenir avec l’humeur batailleuse !
    A mon avis il faut le laisser tranquille. A cette-heure, il est dans l’écoute intensive du tube élyséen de Carla B. : « quelqu’un m’a dit… »

    Répondre

  20. clarky

    5 août, 2008 à 21:56

    oupela les excités du bulbe, déjà qu’il fait une chaleur à crever, que le simple fait d’appuyer sur le bouton « on » me fait suer, bref que c’est l’enfer sur terre dans cette region de mierda, sans parler de l’amie ozone qui te chatouille le sinus et t’invite à vite prendre la tangente…

    y’aura bien cake chose cette semaine mais j’ai bien dit ce que je ferai et donc je ferai ce que j’ai dit, une bafouille /semaine au grand maxi, pis si l’actu me prend aux tripes certainement plus.

    sauf que là, y’a pas grand chose à mes yeux qui vaille la peine de se répandre…donc attendez un peu bande d’ingrats sauvageons.

    ps: récalcitrant réactif certes, mais les faux-semblants c’est pas vraiment mon truc.

    salut kr1, ça fait un bail, content en tous les cas de voir que tu sillonnes toujours les autoroutes de la désinformation, sincères congratules itou pour le bébé.

    Répondre

  21. lediazec

    5 août, 2008 à 22:06

    Y a quand même, malgré la chaleur accablante, l’ozone et le méthane, cette nouvelle taxe sur les pizza pour cause d’obésité. Voilà un combat qui ne touche pas le continent africain. Je mets un smiley goguenard. Jamais su comme ça marche ce truc !

    Répondre

  22. clarky

    5 août, 2008 à 22:41

    exact lediazec, j’ai lu rapidos, taxer la mal bouffe pour combattre le fléau de l’obésité….sauf que ceux qui en sont les premiers consommateurs sont les plus fragiles financièrement, bref, c’est pas bon ça vu la conjoncture économique du moment, que le politique est taquin…

    me suis laissé dire que mon billet sera porté sur le RSA, les roms, les jeunes de l’ump…bref, un billet choral.

    Répondre

  23. lediazec

    5 août, 2008 à 23:03

    Il y a dans « Courrier International » un sujet passionnant : « Les Roms ou l’âme de l’Europe, fichés en Italie, méprisés ailleurs ».

    Répondre

  24. yoyo73

    5 août, 2008 à 23:11

    bon clarky si je peux te donner un conseil de pillier, vérifie ta source avant de bafouiller

    Répondre

  25. lediazec

    6 août, 2008 à 0:31

    C’est le bordel par ici. Alors, le ruminant, un mot de consolation, avec une touche de désolation ?
    Mais non, clarky, on sait que déjà tu presses le citron à donf. Smiley !

    Répondre

  26. norton

    7 août, 2008 à 18:47

    Salutations à clarky, Kr1 et au créateur de cette tribune découverte par un ami.

    Sus à cette info du Post sur cette affaire, dans le dernier Canard, on apprend aussi que le Gégé Saint-Paul a demandé à ce que ladite cassette de secours soit efffacée. CCL de l’article :
    « Bien entendu, tout cela n’a rien àvoir avec le fait que Christine Ockrent soit directrice de la société Audiovisuel extérieur de la France, qui chapeaute F24. Et que l’avenir de Gérard Saint-Paul, 67 ans, pourrait se jouer lors d’un conseil de surveillance de la chaîne, cet automne… »

    Répondre

  27. b.mode

    28 novembre, 2008 à 7:05

  28. b.mode

    28 novembre, 2008 à 21:13

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sarko, menteur comme un arracheur de dents !

http://www.dailymotion.com/video/x9r0h1 Remarque bien,  les retraités, ils sont souvent éd…