• Accueil
  • > Archives pour septembre 2008
( 28 septembre, 2008 )

A qui profite la crise ?

kozycircus.jpgPas besoin d’Hercule Poirot, de Sherlock Holmes ou encore de Philip Marlowe pour résoudre l’énigme. Le bénéficiaire de l’affaire est tout trouvé. Il affiche 53 ans au compteur, mesure 1m 68 les bras levés et est verseau ascendant vierge. Un surfer d’argent dirait Stan Lee. Un professionnel de l’opportunisme et du cirque réunis. Un tiers clown, un tiers acrobate, un tiers illusionniste. De parfaites proportions pour parvenir à faire avaler des couleuvres à qui supporte encore de l’écouter…

Lire la suite…

( 21 septembre, 2008 )

Salauds de pauvres !

dollars2.jpg700 milliards de dollars. C’est la coquette somme que va injecter l’administration Bush dans des entreprises privées à caractère financier pour sauver le capitalisme. Que l’état vole au secours de spéculateurs aux mœurs de voyous a quelque chose de véritablement immoral. Pendant ce temps, les miséreux et autres sans-abris peuvent crever la gueule ouverte sur le bitume hurlant au pied des tours de Manhattan. Eux ne recevront pas un kopeck. Démagogie ? Pas  si sûr…

Les traders fous ont fini par faire sauter le casino royal. La cocotte à fric de l’oncle Sam a explosé à la face de ses apprentis-sorciers. Affichant une dette de plus de 600 milliards de dollars, la banque d’affaires Lehman Brothers a définitivement fait faillite. Une version financière de la théorie des dominos s’est alors amorcé. Le lendemain, une des plus grosses compagnies d’assurances du monde AIG a été sauvée in extremis du crash par une nationalisation aussi miraculeuse qu’inespérée. Quand on pense que ses « opportunistes » dirigeants spéculaient honteusement sur la hausse de l’immobilier américain et qu’ils se sont lamentablement ramassés suite à la crise des subprimes, on a comme qui dirait une crise d’urticaire…

Lire la suite…

( 17 septembre, 2008 )

Edvige et moi. Quelle nuit !

edvige2.jpgDe nous jours le drame est le suivant : on se bat pour du boulot. Il devient rare.
On se bat pour de la propreté, tout est de plus en plus sale…
On se bat pour de la chaleur. Humaine, bien entendu. Tout devient de plus en plus froid.
On se bat pour moins d’agios. Les banques font faillite au nez et à la barbe de milliards de couillons avec des milliards imprimés pour le bonheur du couillon !
On se bat pour soi, pour son prochain. Pour une certaine idée de la liberté. Salut ! A la prochaine…

Lire la suite…

( 13 septembre, 2008 )

Marqué à la calotte

pape2.jpgL’homme a créé les dieux, l’inverse tu rigoles. Croire c’est aussi fumeux que la ganja avait écrit le grand Serge à une époque où le catholicisme exacerbé tendait à se marginaliser inexorablement en notre douce France. Dans le contexte post-agnostique ambiant, on peut parfois se demander si notre bien-aimé chef suprême n’a pas abusé d’une herbe des hauts plateaux dans sa prime jeunesse. Faut dire, depuis son accession à la plus haute marche du podium gaulois, il n’a de cesse de nous rabattre les esgourdes avec l’idée du tout puissant…

Lire la suite…

( 10 septembre, 2008 )

Chenille poussive ou larves authentiques ?

nadine2.jpgC’est chouette l’UMP. Une vraie bande de super-copains et de super-copines. Rien que des bosseurs qui aiment à se retrouver pour plancher sur la « feuille de route » tracée par leur président bien-aimé. Cette année, ça se passait à Royan, là où le monarque allait en vacances quand il était ado. Les militants en liesse avaient clamé leur unité sans faille et affiché une harmonie rare. Bien loin des séquences « mensonges et trahisons » offertes par le vilain PS une semaine auparavant à la Rochelle…

Lire la suite…

12
Page Suivante »
|