( 21 septembre, 2008 )

Salauds de pauvres !

dollars2.jpg700 milliards de dollars. C’est la coquette somme que va injecter l’administration Bush dans des entreprises privées à caractère financier pour sauver le capitalisme. Que l’état vole au secours de spéculateurs aux mœurs de voyous a quelque chose de véritablement immoral. Pendant ce temps, les miséreux et autres sans-abris peuvent crever la gueule ouverte sur le bitume hurlant au pied des tours de Manhattan. Eux ne recevront pas un kopeck. Démagogie ? Pas  si sûr…

Les traders fous ont fini par faire sauter le casino royal. La cocotte à fric de l’oncle Sam a explosé à la face de ses apprentis-sorciers. Affichant une dette de plus de 600 milliards de dollars, la banque d’affaires Lehman Brothers a définitivement fait faillite. Une version financière de la théorie des dominos s’est alors amorcé. Le lendemain, une des plus grosses compagnies d’assurances du monde AIG a été sauvée in extremis du crash par une nationalisation aussi miraculeuse qu’inespérée. Quand on pense que ses « opportunistes » dirigeants spéculaient honteusement sur la hausse de l’immobilier américain et qu’ils se sont lamentablement ramassés suite à la crise des subprimes, on a comme qui dirait une crise d’urticaire…

l17.jpgLa semaine précédente, deux gigantesques organismes de refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac, rouages essentiels du crédit immobilier yankee sont également passés sous la coupe de l’état. Il est pour le moins cocasse de constater qu’un gouvernement ultra-libéral nationalise à tout va tel un vulgaire pays communiste. Sauf que là, le but est clairement de venir en aide aux riches. Et de continuer à faire fonctionner vaille que vaille un système ubuesque où l’argent roi fait tourner les caboches autorisant les magouilles les plus veules.

Pendant ce temps-là, en Gaule profonde, Lagarde meurt mais ne se rend l32.jpghélas pas. Elle assure que tout ce pataquès n’aura pas de répercussion en notre doux pays. Elle doit avoir la méthode Coué sur sa table de chevet, la grande nunuche. Ça rappelle curieusement l’épisode du nuage de Tchernobyl qui s’était miraculeusement arrêté à la frontière allemande. Les douaniers qui l’avaient interpellé soignent désormais leur cancer de la thyroïde. En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées… fixes. Celle par exemple qu’on est différent des autres et qu’on arrive toujours à passer entre les gouttes. Le quidam moyen qui va vouloir emprunter du brouzouf dans les mois qui viennent ne sera assurément pas de l’avis de la dame de Bercy. Remarque bien, c’est la même qui avait pronostiqué un regain de croissance pour 2008…

taxepiquenique.jpgL’omnipotent dont l’économie n’est pas la marotte, et ce malgré un passage au ministère des finances, ne pipe mot sur la crise. Plus muet que le mime Marceau sur ce coup-là, sézigue. C’est bizarre mais ça nous fait des p’tites vacances. Attention, seulement jusqu’au 25 septembre, date qu’il a choisie pour s’exprimer sur la chose. Ce faisant, il vérifie le vieil adage « C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule« . Nous, on n’est vraiment pas comme les autres. En plein tsunami financier international, on cause de la taxe pique-nique…

http://www.dailymotion.com/video/k3yizMqenxYz2JLZj4

Article relayé par

betapolitique01.jpg

 

23 Commentaires à “ Salauds de pauvres ! ” »

  1. lediazec dit :

    Le grand matamore de la jet-set, ayant élu domicile à l’Elysée à grands coups de déclarations guerrières, garde aujourd’hui, en effet, un silence couard devant le grand désastre économique américain dont on ne peut s’empêcher de penser que l’Europe recevra le montant qu’il faut en pénalité…
    Lui, si prompt à inviter le citoyen mécontent à venir le rejoindre pour explication musclée, si jamais le falzar du quidam a le volume de testostérone qu’il prétend, va aujourd’hui se cacher au pied de son maître Bush comme le caniche gueulard et peureux qu’il est !
    Lui, si vif dans l’anathème de garçon de comptoir, si rapide à éradiquer la controverse en déclarant : « avec moi les choses ne se passeront pas comme ça… » donne aujourd’hui, avec son mutisme, la pleine mesure de son incompétence.
    Vite, faisons lui parvenir un exemplaire du « Principe de Peter » avec la dédicace suivante : « Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d’en assumer la responsabilité. »

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  2. b.mode dit :

    Il parle pour ne rien dire à tort et à travers et quand la situation est grave, c’est silence radio. Il envoie des boucs émissaires au casse pipe. Alliot marie dans l’affaire Clavier, Lagarde dans la crise financière. Je viens de l’entendre sur rop 1, c’est consternant. Ele assure sans honte que le bouquet fiscal bénéficie à des revenus modestes, qu’elle a pris toute seules la décision du tribunal arbitral dans l’affaire tapie, que le CSA sera financé par les gros revenus… On nous ment, on nous spolie, dirait l’Arlette !!!

  3. b.mode dit :

    Petite vidéo ajoutée !!! ;)

  4. clarky dit :

    et là où je me ricane sournoisement, c’est l’émotion générale qui prévaut quant aux licenciements à venir dans le monde de la finance.
    pauvres petits banquiers et autres employés de banques d’investissements financiers, faudrait voir à pas prendre les gens pour des canards sauvages non plus, parce que qui se souciait des traine-savates, crève la misère et autres caissières de la grande distrib…

    alors ouaip, l’ultraliberalisme et ses tentacules bancaires qui se sont empressés d’investir dans des organismes de prêts à risques pour spéculer, méritent ce qui leur arrive; faudrait en plus lâcher une larmiche pour ce système économique là qui fait la part belle aux omnipotents financiers et asphyxie les insignifiants ??!!??

  5. b.mode dit :

    Clair, on ne versera pas la moindre goutte sur le sort de ces fripouilles. La chance aurait été de profiter de ce marasme pour reconstruire quelque chose de plus sain et de plus équitable. Que nenni, on va colmater les brêches, plus ou moins retaper le bouzin et repartir vers de nouvelles aventures spéculatrices. IL est incroyable d’entendre même Lagarde ;) dire ô combien ce système était malsain et favorisait des comportements douteux et malhonnêtes. C’est facile de le dire après et c’est pas la peine de recommencer la même chose. Juste une petite pensée amusée pour tous les spéculateurs affolés qui ont du passer une vraie sale semaine !!! Juste retour des choses ;)

  6. Gonzague dit :

    Tous les pseudo-économistes ultra-libéraux qui nous affirmaient que le marché se régulait de lui-même sont devenus étrangement muets. Malheureusement leur silence ne durera pas. Ils reprendront leurs lithanies capitalistes.

  7. Léon Camé dit :

    Subprime. C’est pas un joueur de Chelsea lui ?

  8. Canette S'ensuque dit :

    La bourse ou la vie !

    Robin des bois, mais à l’envers…

  9. b.mode dit :

    @LC Si il est associé à Crash !
    @CS Arsène Lupin en verlan

    3 crobards d’Erby, c’est Byzance !!! :)

  10. Erby dit :

    Seul le dernier crobard est récent… Les autres commencent à dater, mais comme la question fric ne bouge pas d’un pouce quel que soit l’époque, ça passe toujours !….

  11. b.mode dit :

    J’aime paticulièrement le premier qui quoiqu’il arrive reste cruellement éternel…

  12. clarky dit :

    juste pour le titre de l’article

    http://www.lemonde.fr/web/son/0,54-0@2-3234,63-1098804@51-1098151,0.html

    l’on pourrait dire également, quelle que soit la crise, il est en mesure de ne pas proposer de solutions concrètes…

  13. b.mode dit :

    Trouvé sur betapolitique, voilà une des propositions de Sarkozy avant son élection !!!!!

    Crédit hypothécaire Logement Injustices

    Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C’est pour cette raison que je souhaite développer le cré¬dit hypothécaire pour les ménages et que l’Étal intervienne pour garantir l’accès au crédit des personnes malades.

    Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement.

    Il faut réformer le crédit hypothécaire. Si le recours à l’hypothèque était plus facile, les banques se focaliseraient moins sur la capacité personnelle de remboursement de l’emprunteur et plus sur la valeur du bien hypothéqué. Ceci profiterait alors directement à tous ceux dont les revenus fluctuent, comme les intérimaires et de nombreux indépendants. Source(s)

    Interview Revue Banque (avril 2007) Interview à la revue Cotémômes Interview dans la revue La Vie Immobilière (octobre 2006

  14. kr1 dit :

    J’ai actuellement besoin de consulter mon psy tant les événements récents me bousculent…Et pour ceux qui me connaissent, faut y aller pour émoustiller la bête! Pis j’me suis dit que raconter ma vie au bovidé dans sa nouvelle communauté, c’était plus pratique…

    Mais c’est la faute à tous ces essperts qui m’expliquent dans ma boîte à images avé l’autocollant Bouygues forever, qu’on est pas passé loin du cataclysme et que c’est pas fini! Hope là que je me dis! y bien un moment où même ces veaux d’américains (hormis Barak, je l’adore le muslim intégré…) vont bien se rebeller! Y a des limites à tout! Si le phénomène s’étend aux classes les plus modestes là-bas, forcément que par chez nous, théorie tchernobylienne exceptée, ça aura des répercussions malheureuses à plus ou moins grande échelle!

    Et c’est là que mon esprit vrille! J’ose pas me réjouir que la folie de ce capitalisme saute aux yeux d’un plus grand nombre et qu’une prise de conscience soit encore possible, voire une révolte collective! Voui mais voilà! Pour pouvoir espérer le grand soir, je dois en effet faire des heures supp’! Je s’explique: travailleur social, cette crise financière va nécessairement avoir un prolongement économique et du coup, bossant dans l’urgence sociale, au bout de la chaîne, je risque d’être confronté encore un peu plus violemment à la paupérisation de notre société!

    Il faudrait donc que nous payions pour voir? Même Sarko exige des coupables et assure les épargnants de la responsabilité de l’Etat, interventionniste quand ça arrange l’homme politique de l’année, quant aux sous confiés à ces monstres de vertus que sont nos amis les banquiers! Mais à la limite, les mecs font n’importe quoi dans leur taf, soit! Ils coulent, ça a des répercussions catastrophiques, Sarko Morales rembourse! Mais quand tu vois la vitesse à laquelle 1000 milliards de dollars US, certifiés par la FED, sont trouvés pour renflouer des requins, avides du toujours plus et qui se mettent derrière l’oreille toute notion de collectivité, de responsabilité…

    Le capitalisme est bien un truc pourri en l’état! Il semble évident qu’il est urgent de repenser tout cela avant que Paco Rabanne ait enfin raison! Catastrophisme ou angélisme pour rassurer les marchés? Tant qu’on ne touche pas à Samassa, moi…

    PS: bisous aux vieux! C’est vrai y a que les vieux enfumés ici-même…

  15. b.mode dit :

    Même des vieux aigris !!! ;) Tiens je te mail(e) un mot quand j’aurais retrouvé ton adresse !!!

  16. lediazec dit :

    Et aussi des vieux-vinaigrette, ils ont été programmés pour foutre la salade !
    Quant à Samassa, il faudrait que les copains comme Valbuena/Ben Arfa arrêtent de jouer à foot quartier et l’alimentent en électricité au moment propice, histoire de provoquer l’étincelle.
    Sinon, oui, Sarko et Guaino ont bossé deux après-midi de rang, à New-York, pour préparer le discours de Toulon…
    Tout ça pour ça !
    Hélas, tout le monde n’a pas les moyens d’aller si loin pour si peu !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  17. clarky dit :

    on est vieux et aigri à partir de quel âge biscotte personnellement je ne me sens absolument pas concerné :)
    moi je donne plutôt dans le genre ridicule, pathétique et accessoirement dédé l’embrouille…

    tout pareil que toi breton, quand j’entends le nabot balancer son lyrisme sur les dérives de l’incontinent financier, je me dis que ce gonze a dû rester en rade, discours aux forts accents de gauche, pas touche aux miséreux même si ma sphère d’influence regorge de nababs de la finance, qui peut croire que ce mec est sincère lorsqu’il dénigre le système capitaliste actuel, quand sous sa présidence les déficits se sont creusés de façon remarquable, prendre comme prétexte la crise mondiale pour justifier que tout va mal en douce france, clamer que l’état assumera ses responsabilités et en profiter pour liquider les effectifs de fonctionnaires histoire de faire des économies à la con.
    trouver 1 milliard pour le rsa a été un jeu de dupes, on stigmatise les plus démunis, on ponctionne la classe moyenne et on épargne les gros, et les chiffres du chomedu sont tellement bons en août que ces francs du collier retarde leur parution pour mieux préparer la riposte je présume, déjà que le privé est entré en concurrence avec l’anpe pour reclasser ces feignasses de chômeurs et autres assistés de rmistes, je sens que les radiations vont s’intensifier…

    putain, faut juste relire les discours de campagne du candidat sarkosy, le bonhomme se faisait le chantre du libéralisme de droite décomplexé poussé a son paroxysme, et le plus con, c’est que sa façon de faire actuelle en jouant le gars sincère sur la situation économique et sociale du moment va lui permettre de mettre en place des réformes dures pour soi-disant sortir de cette crise qui a bon dos…et les français vont certainement y souscrire je le crains.

  18. b.mode dit :

    http://www.leparisien.fr/une/premier-sondage-sur-le-plan-sarkozy-27-09-2008-256827.php

    44% des français ont trouvé la pitoyable pantomime de Toulon convaincante. Comment peut on encore croire aux balivernes du petit homme qui ne sait faire qu’une seule chose : naviguer à vue. Comme il a été dit plus haut, il va se servir de la crise pour se dédouaner de son impuissance à réussir quoique ce soit. La misère empire, le pouvoir d’achat se délite, le chômage explose et pendant ce temps, sous prétexte d’hypothétiques résultats en 2050, on va continuer à supprimer les fonctionnaires et à libéraliser à donf… Purée, ce gars-là a marché dans de la m…. ? Faut qu’il fasse quoi pour se casser définitivement la gueule dans l’opinion ? Violer un péruvien ? :)

  19. lediazec dit :

    44% de contents. Le sondage m’avait échappé, mais ça ne m’étonne pas… Et vu le spectacle déplorable que nous offre la gauche, c’est pas demain que tout ça va s’arrêter !
    Bordel de dieu de bordel de dieu !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  20. lediazec dit :

    Je suis désolé. Luke-la-main-froide est mort. Hombre !
    Ta gueule, Sarko, tu n’as rien à dire sur ce coup-là. T’aurais été du mauvais côté de la barrière, même Borloo-taxe-gobelet n’aurait jamais été l’avocat alcoolique qu’il a illustré d’un main chaude !
    A plus tard, monsieur Paul Newman !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  21. b.mode dit :

    Yep ! le nouvel homme est mort mais l’omniprésent continue sa sinistre besogne. Aseptiser, banaliser, américaniser, privatiser, beaufiser… notre pauvre France…

  22. clarky dit :

    erf, j’apprends la mort de cet arnaqueur hors pair, la vache, c’est vraiment la fin d’une époque, et l’autre continue son arnaque et ça marche !!!

    luke la main froide est l’un de mes films préférés, l’insoumission, la rébellion face aux pouvoirs divers et avariés, qui plus est, rosenberg était un tout bon aussi.
    adios hombre, fin du tchat sur un toit brulant et bordel, ta couleur de l’argent avait tout de même plus de gueule que celle de l’omniprésent…

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|