( 28 septembre, 2008 )

A qui profite la crise ?

kozycircus.jpgPas besoin d’Hercule Poirot, de Sherlock Holmes ou encore de Philip Marlowe pour résoudre l’énigme. Le bénéficiaire de l’affaire est tout trouvé. Il affiche 53 ans au compteur, mesure 1m 68 les bras levés et est verseau ascendant vierge. Un surfer d’argent dirait Stan Lee. Un professionnel de l’opportunisme et du cirque réunis. Un tiers clown, un tiers acrobate, un tiers illusionniste. De parfaites proportions pour parvenir à faire avaler des couleuvres à qui supporte encore de l’écouter…

Communiquer rime riche avec niquer. Notre homme l’a bien compris au delà de toutes mesures. A l’heure où le capitalisme vacille sur ses plots ripoux, au moment où l’ultra-libéralisme prend l’eau plus qu’un Titanic en perdition, à l’instant où le fric c’est chic n’est plus la ritournelle à la mode, le quidam aux talonnettes retourne sans vergogne la veste de son smoking bling-bling et nous joue désormais les moralistes à deux euros cinquante.

talonette.jpgQui hier s’affichait encore comme le « frère » des puissants ? Qui copine avec Lagardère, Bouygues, Arnaud et autres Bolloré ? Qui est fasciné par le brouzouf au point d’en oublier sa fonction ? Qui paradait sur le pont avant du Paloma, dans la station richissime de Wolfeboro ou à l’Old Winter Palace de Louxor ? Qui bave sur les montres de luxe ou les stylos brillants ? Ma grand mère ? Certes non, elle était humble fleuriste au Havre, un ex-fief communiste…

De qui se moque-t-on ? Naviguer à vue est la seule feuille de route de notre omnipotent. Le chômage s’envole, le pouvoir d’achat a désormais l’épaisseur d’un string de midinettes, la misère noire atteint son paroxysme. Qu’importe, on fait le beau, on sort le tout état jadis si méprisé, on stigmatise les vilains spéculateurs jadis si adulés. Tout ça pour sauver sa peau et justifier sa politique assassine : supprimer du fonctionnaire, accroître les inégalités, favoriser les grosses fortunes.

Tenter de convaincre à grand renfort de propagande médiatique qu’on fait dans le social et dans le pathos, telle est la nouvelle posture élyséenne. De l’émotion à la petite semaine. Du populisme de pacotille. Des trémolos même pas dignes d’un théâtre de boulevard. C’est pas moi, c’est la crise, susurre-t-il en substance pour s’éxonérer de sa terrible impuissance…

http://www.dailymotion.com/video/k2YtaqmRdx6rlpMqIE

Article relayé par

betapolitique01.jpg

 

14 Commentaires à “ A qui profite la crise ? ” »

  1. Gonzague dit :

    Fillon avait l’air ravi de cette crise. Il disait même qu’elle leur donnait raison. On ne voit pas bien en quoi.

  2. lediazec dit :

    Tu m’étonnes qu’il est ravi le Fillon ! Ce n’est pas lui qui s’était fait remonter les bretelles par l’omnipotent, après avoir déclaré en Corse que les caisses de l’Etat étaient vide ?
    Il n’y a pas de petits bénéfices dans le monde cruel de la politique !

  3. b.mode dit :

    Finalement ça les arrange bien ! Ils ont vidé les caisses avec le paquet fiscal ! Le chômage explose et ça date d’avant le crash mais c’est pas grave, c’est la faute à la crise… Je sais pas où on va mais on y va…

  4. lediazec dit :

    Une chose est sûre : de plus en plus de chômeurs, de moins en moins d’indemnisés. Vive les charcutiers associés !
    Mais la chose est claire, beef, on y va tout droit…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  5. b.mode dit :

    La loi de la jongle selon Erby !!! :)

  6. Hantécrise dit :

    Le Nain Carné … du cinéma ! Comme Renoir hait bêlants, comme moutons dépanne urgence : apporté ONU, ils vous ont tondu … m’en viendrais presque à regretter le grand Charles à tant de rase mout-mout pour l’image de la sous-France ; manque plus qu’il s’étale, honnête, dans les médias et en sort scié. Raté, l’est déjà très bûcher !

    A propos, ma grand-mère à moi était aussi humble fleuriste sur le marché de Miramas… (Question Est-ce Thomas ? Jeu de jumeaux)

  7. lediazec dit :

    Par ces temps de crise, il y a un impertinent qui vient de publier une enquête sur les privilèges des sénateurs…
    J’ai pris l’info en route, je n’ai pas le nom des auteurs, ils sont deux.
    Xavier Bertrand a déjà réagi. Le genre : « oui, c’est vrai, mais cela ne saurait durer… »
    Les sénateurs bientôt dans la rue avec le Nouveau Parti Anticapitaliste ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  8. Léon Camé dit :

    Hop!
    Tous en scooter et relax Max…..

  9. b.mode dit :

    C’est bien le scooter, on peut accrocher les voitures, prendre la fuite et toucher 2000 euros de prime !!! :)

  10. b.mode dit :

    http://www.marianne2.fr/Claude-Gueant-et-Henri-Guaino-en-prophetes-de-malheur_a91774.html

    Guéant insiste lourdement sur le fait que Sarko n’a rien vu venir… dixit Marianne. Début d’embrouilles ?

  11. Canette S'ensuque dit :

    Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c’est une crise. Depuis que je suis tout petit, c’est comme ça@Coluche

  12. b.mode dit :

    « Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir… » qui a dit ça en 2007 pendant la campagne ? :)

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|