Accueil Politique Elle est Nay, la divine enfant !

Elle est Nay, la divine enfant !

14
0
790

ruminancenay02.jpg

Tu t’extrais du paddock plus ou moins péniblement, l’occiput un brin embrumé des libations de la veille. Au radar, tu cherches l’interrupteur du transistor. Hirsute et pas rasé, tu glisses une tranche de pain rassis entre les mâchoires du grill. Tu avises un beurre rance dans un coin du frigo quand soudain tu entends dans le poste que Claude Askolovitch est en vacances. Tu te dis dans ta Ford intérieure capitonnée en skaï : voilà enfin une nouvelle qu’elle est bonne. Tu phosphores illico que tu ne subiras pas ce matin la logorrhée sarkophile du transfuge du Nouvel Obs. Tu te surprends à penser que c’est déjà Noël sur Europe 1. Et tandis que tu t’apprêtes, ravi, à tremper ta tartine dans un kawa fumeux, le speaker t’apprend que c’est Catherine Nay qui remplace le plumitif du JDD…

nay3.jpgLà, ça te fait tout drôle. Tu réprimes un rot vineux. Avec la fin d’Elkabbach, tu croyais être définitivement débarrassé de la Cruella des ondes courtes. Bompard, le nouveau boss, lui avait bien gardé un strapontin le week-end pour services rendues à la station. Mais c’était du pipi de chat à côté des années de gloire qu’avait connues la dame, rue François 1er. Des centaines d’éditos aboyés quotidiennement à l’heure du petit dej. Celle précisément où tu es le plus vulnérable. Celle à laquelle tu avais subi ses sempiternelles diatribes hostiles à la gauche. Celle à laquelle, elle t’avait infligé ses redondantes litanies à la gloire des Chirac, Sarkozy et autre Balladur. A cet instant. Tu te dis que le cauchemar recommence et tu ne vas pas être déçu…

Ce jour-là, la compagne d’Albin Chalandon, accessoirement ex PDG d’Elf et ancien garde des nay15.jpgsceaux, est remontée comme une pendule suisse. On sent subrepticement que cela fait un bail qu’elle n’a pas déversé son fiel. Et là, ce sont les enseignants qui trinquent. Excusez du peu. Tandis qu’elle pérore sur la réforme Darcos, elle lâche sans vergogne aucune : « les lycéens eux-mêmes sont manipulés, désinformés par qui ? Evidemment par certains professeurs, ça on le sait. »¹

Le « on » est délicieusement pervers. Ainsi donc ce sont les méchants enseignants gauchistes qui influencent nos chères têtes blondes. C’est « on » qui le sait donc c’est « évidemment » frappé du sceau de l’authenticité. Pendant ce temps-là, le message est passé. La haine du fonctionnaire, professeur de surcroît, qui sommeille en tout un chacun, a été exacerbée par la furie du radio-réveil. L’auditeur matinal a reçu cinq sur cinq cette « évidence » quasi subliminale. Et la madame recommencera demain et encore après-demain son récurrent bourrage de crâne. Sur le ton du café du Commerce, elle continuera à asséner chaque jour ses opinions tendancieuses en les faisant passer pour des vérités vraies. Voilà sans doute ce qu’on appelle en Sarkozie, l’objectivité. Ce matin, écoeuré, tu ne reprendras pas de tartine…

¹ Ecoutable à 2’30″ sur le lien ci-dessous :

http://www.europe1.fr/popup/reecoute/(idconducteur)/94441/(idsequence)/1348

Article relayé par

agora.gif

betapolitique01.jpg

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

14 Commentaires

  1. lediazec

    23 décembre, 2008 à 13:53

    Parole (désolé pour toi beef), ma prochaine nuit je la passe avec Katty. C’est comme ça que je la nomme en privé…
    Sinon, ton intro et la suite sont de tonnerre. Quel réveil !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. mancioday

    23 décembre, 2008 à 14:22

    J’adore le début. Le reste est de très bonne facture, rassures toi ;)

    J’ai l’impression qu’il bouffe Asko à toutes les sauces en ce moment, le ruminant.

    Répondre

  3. lediazec

    23 décembre, 2008 à 15:57

    il déteste la sauce asko. Elle manque de liant !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  4. b.mode

    23 décembre, 2008 à 15:58

    Mancio, je pense qu’effectivement le converti Claude est de ceux qui accompagne les retournements de veste façon Koukouch, A l’Aigre, Lang et les autres… A suivre désormais les évolutions de Malek Boutih, voire de Julien Dray, caïman lâché par son parti et défendu par l’opportuniste Lefebvre… ça donne envie…

    Répondre

  5. Mancioday

    23 décembre, 2008 à 18:10

    Si ça permet de véhiculer des idees nouvelles et de reformer, je trouve que l’ouverture devient une belle et grande initiative. Si c’est pour prendre des pantins et ainsi mieux torpiller le PS, la combine s’avère déplorable mais efficace… Quant a Allegre c’est un monstre sacre qui merite le respect, c’est l’un des premiers a avoir mis l’environnement au coeur d’un projet politique…

    Répondre

  6. titus

    23 décembre, 2008 à 18:42

    avec toi ,boeuf la gauche sait se défendre : les faux-culs les menteurs , les traitres et les futurs traitres .ils en prennent tous plein la gueule.bravo et c’est bien dit !

    Répondre

  7. lediazec

    23 décembre, 2008 à 18:46

    Jadis la gauche avait un nom. Ma mère un prénom. Mon fils un pseudo…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  8. b.mode

    23 décembre, 2008 à 19:27

    Et ton petit-fils, british, une croix? on essaie de reprendre le flambeau, titus..!!!

    Répondre

  9. clarky

    24 décembre, 2008 à 18:21

    nay dégage un je ne sais quoi…suffit de la voir au grand journal dans son rôle d’experte en objectivité politique, bref, être tirée à quatre épingles, posséder un phrasé de la haute et entretenir son hémiplégie me fait néanmoins ricaner quand je l’écoute disserter sur les problèmes des français…

    et marchiani qui est gracié, c’est plus l’état de droit mais l’état de droite!!!

    allez bon réveillon à vous tous.

    Répondre

  10. lediazec

    24 décembre, 2008 à 21:17

    Vite fait : bonnes fêtes !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  11. clarky

    21 mars, 2009 à 11:51

    tiens hier soir sur le plateau du grand journal, la nay des méduses a eu un coup de sang lorsque le sujet du bouclier fiscal a été abordé, elle semblait tant affectée par le fait que tous ses pauvres expatriés soient de facto obligés de fuir l’hexagone afin de faire fructifier au mieux le fruit de leur pénible labeur.

    plus je la vois (pas trop souvent non plus, faut pas déconner avec ça), plus elle transpire cette arrogance mise à nue par des retouches esthétiques successives voire excessives.

    et le plus surréaliste aura été de l’entendre presque s’émouvoir sur le quotidien noir foncé des petites gens qui se bouffent de la merde et dont les perspectives d’avenir sont peu enviables.
    définitivement, y’a un truc que j’ai du mal à gober…

    Répondre

  12. b.mode

    21 mars, 2009 à 12:06

    Elle c’est un peu le portrait de Dorian Gray d’Osar Wilde Sauf que elle, les conneries qu’elle dit ou qu’elle fait ça se voit sur sa tronche pas sur son image. Plus tirée qu’elle tu meurs. Pas par l’Albin par le bistouri…

    Répondre

  13. clarky

    21 mars, 2009 à 12:28

    vrai qu’elle le porte sur le visage, tu sens véritablement la haine quand elle est prête à mordre.

    le chalandon doit pas trop rigoler avec ce genre d’orgasme de presse à satisfaire.

    Répondre

  14. b.mode

    15 décembre, 2010 à 19:20

    Marrant ! depuis que l’albin s’est fait épingler, y’a une avalanche de clics sur ce vieux cloaque ! ;) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/15/01016-20101215ARTFIG00641-l-ex-garde-des-sceaux-albin-chalandon-en-garde-a-vue.php

    Répondre

Répondre à mancioday Annuler la réponse.

Consulter aussi

Régime sans Poivre

Patrick Poivre dévore. Enfin dévorait… les ondes et squattait la lucarne. C’était av…