( 29 janvier, 2009 )

Un préfet au placard

180pxcasquetteimg0922.jpgQui connaît Jean Charbonniaud ? Pas grand monde à vrai dire. Un grand commis de l’état plutôt discret, un parcours quasi sans faute. Chef de cabinet chez Galouzeau, ancien collaborateur d’Alliot-Marie, il a été nommé, il y a un peu plus de six mois, préfet de la Manche. Une belle promo somme toute. Et là, patatras !

Dans la Manche, se trouve Saint-Lô. Et manque de chance pour le commis (désormais voyageur), c’est précisément dans cette charmante bourgade que notre sémillant chef de l’état a choisi de présenter ses vœux au enseignants. Sa visite du 12 janvier s’avère plus que houleuse. Sarkozy est hué. Un lancer de chaussures façon Bush est orchestré par des manifestants à l’encontre des forces de l’ordre et l’omnipotent en pleine sudation nous gratifie d’un discours ponctué de tics de plus en plus nerveux.

Le lendemain du fiasco de Saint-Lô, Sarko récidive à Nîmes. Cette fois-ci, il s’agit des vœux au monde de la Culture. Dans la nuit d’importantes garnisons de force de police convergent sur la cité gardoise. Hors de question de revivre l’humiliation subie en Normandie. Le 13 janvier, plus de mille CRS et gardes mobiles verrouillent les rues aboutissant à la paralysie totale d’une ville de 150 000 habitants. Le monarque peut bomber le torse et annoncer des mesures de pacotille.

Hier, Jean Charbonniaud a été débarqué et placardisé. Il est officiellement nommé préfet hors cadre pour siéger au Conseil supérieur de l’administration territoriale de l’Etat. Ça sent bon le cimetière pour hauts fonctionnaires tombés en disgrâce. Moult élus de Basse-Normandie, maires, sénateurs ou conseillers régionaux, y compris dans les rangs de l’UMP, sont scandalisés par cette décision péremptoire.

La gauche y voit à juste titre un caprice de l’état. Un de plus. Seul le vœu du prince désormais fait loi…

26 Commentaires à “ Un préfet au placard ” »

  1. Mancioday dit :

    C’est vraiment honteux….

  2. clarky dit :

    c’est juste un effet de manche, quoique faire la manche au csate ça nourrit grassement son homme sans lever le petit doigt…

    dorénavant les préfets sauront qu’ils ne devront plus s’y prendre comme des manches pour que sarko puisse prendre un bain de foule sans être opportuné par des revendicatifs trop insistants, et permettre la diffusion d’images clean dans nos boites à images…

  3. clarky dit :

    allez guinness pour tous :)

  4. b.mode dit :

    Tu dis ça en prévision de sa future mise en bière ? ;)

  5. lediazec dit :

    En réalité, ce mec est une petite frappe. Je parle du Président, pas du préfet. Lui, c’est une petite touche. Une chiquenaude. Un moins que rien. Quand un président se permet cela, cela donne la mesure de l’homme.
    Allez, je tiens la forme, voici pour tous les sarko-bush de la terre : « Madame, il en est des hommes comme des arbres, il n’en vient point qu’on n’en plante. »
    Si quelqu’un pouvait trouver l’auteur de cette citation, merci ! Elle fait partie des choses qui m’amusent.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  6. clarky dit :

    rapport à la canebière plutôt que je me suis engloutie en fin de matinée.
    maintenant si nabot léon veut se taper la fête de la bière à monique, il devra éviter le lack of constance, et comme le dit le dicton : »bave hier, sudation aujourd’hui », quant à la forêt noire j’ose espérer que besson y trouvera une inspiration salvatrice.

  7. b.mode dit :

    @rodo : Charles de Brosses ?

  8. Farid dit :

    @b.mode, j’ai retrouvé la citation dans « Lettres écrites d’Italie à quelques amis » par Charles de Brosses
    http://books.google.fr/books?id=oFwKAAAAIAAJ&pg=PA348&dq=%22il+n%E2%80%99en+vient+point+qu%E2%80%99on+n%E2%80%99en+plante%22&ei=NIeCSer6EIjcygSVlryTBw

  9. b.mode dit :

    Yes !!! merci farid, je crois qu’on a les mêmes sources ! ;)

  10. clarky dit :

    tiens après le préfet, c’est le responsable de la police qui s’en mange une bien chaude aussi, comme disait l’autre, « fallait pas l’inviter ».
    d’ici à ce que le chef désarmé impose un couvre-feu lors de ses prochaines sorties à deux balles pour vanter ses exploits présents et futurs, ce mec me fait fortement penser à quelqu’un que je ne peux nommer, mais pute vierge qu’ils se ressemblent ces deux là…
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/01/29/saint-lo-apres-le-prefet-le-patron-de-la-police-sanctionne_1148276_823448.html#xtor=RSS-3208

  11. b.mode dit :

    Houlala la république bananière… burp ! Tu penses à qui, martégal de Casino superette ? :)

  12. clarky dit :

    oh, depuis quand tu m’accordes des facultés dont je suis irrémédiablement dépourvu :)

    je pense pas moi môssieur, j’essuie et c’est déjà pas mal, tu veux pas aussi que je te tire les cartes genre bonne fortune teller, remember dominique.

    tiens en parlant de casino, y’a casino royal bientôt en boutique, the party light dans toute sa splendeur, Sa Magnificence nous gratifie de ses visions mystiques et définitivement fraternelles sur la vie en rose et le petit bonhomme qui se mousse.

    faudrait qu’elle se calme la tata flingueuse, bruno devrait lui dire d’arrêter de faire le guignol, mon dieu, depuis qu’elle a vu le lama en verres et en os progressifs, elle arrête pas de chantonner « optic 2012″, le tout en lévitation…

    c’est fou ce qu’une pomme pourrie, dans un panier, peut te faire comme dégâts si tu la laisses trop longtemps fermenter.

  13. joaqin dit :

    tu vois Clarky, comme Lediazc a bien voulu le souligner: je suis vieux, et de ce fait celui que tu ne veux pas nommer, l’histoire mondiale en est remplie. Tu as raison de le rappeler,
    on a trop souvent tendance à oublier les tempêtes et les désastres provoqués ces gros « moi-veux-rien-que-pour-moa-et-mes-sujets-soumis ».

  14. lediazec dit :

    Merci Farid pour le renseignement. Merci Boeuf mode. Grâce au lien je découvre l’existence de Monsieur Charles de Brosses.
    @Clarky et Joaquin : A ce que je vois vous faites connaissance. C’est très bien.
    Même pas eu le temps de lire Vendredi, ni Siné Hebdo. Journée harassante !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  15. clarky dit :

    punaise, on est cernés par les bretons :)

    la vieillesse n’est ni ennemie ni infamie, je manque d’inspiration pour argumenter un peu plus vu que j’ai un truc qui me turlupine et qui me bouffe le semblant de matière grise que je parviens tout juste à faire vivoter.

    dis moi lediazec, serait-ce possible que je te demande un truc question faisabilité en peinture, si t’as un peu de temps à m’accorder, j’aimerais bien te soumettre un blème pour confirmer la mise en oeuvre.
    merci.

  16. joaqin dit :

    clarky / SI SIGNOR§

  17. lediazec dit :

    Quand tu veux clarky. La peinture c’est mon truc. On passe en mode MP. Envoies ta question. J’aurais à mon tour des trucs à te demander. Bises, copain !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  18. clarky dit :

    merci rodolphe, je passe par mail et t’explique le topo.

  19. joaqin dit :

    clarky, t’inquiète pour l’inspiration sur la vieillesse, vis ta jeunesse. si tu veux me contacter par mail, demande à le diazec.

  20. b.mode dit :

    Salut vieux Jo, bienvenue ici-bas !

  21. clarky dit :

    ouais enfin, ma jeunesse fout le camp aussi mine de rien.
    le physique te rappelle très vite que t’as plus vingt piges même si t’entretiens le muscle.

    ça marche « hey jo », lediazec sera donc l’entremetteur :)

  22. joaqin dit :

    merci b.mode. tiens! clarky, il semble que l’inspiration sur la vieillesse commence à se faire sentir.

  23. clarky dit :

    si j’osais, je te dirais que les trucs qui commencent à se faire sentir…ce sont mes pieds.

  24. joaqin dit :

    trop marrant toi clarky. en ce qui me concerne je ressemblerais plutôt à un berger essayant de retenir son troupeau… de neurones, mais ils n’en font qu’à leur tête: ils visitent, ils s’interrogent, ailleurs évidement, dans les chemins de traverse, là où mes rêves parfois exaspérés tentent de sentir autre chose que …les pieds.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|