Accueil Politique Ce soir, Sarko souffle le show et l’effroi…

Ce soir, Sarko souffle le show et l’effroi…

8
0
84

sarkomicrotrottoir.jpg

Erby Kezako

Taïaut, Taïaut. Et l’écho lui répondit…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ruminances
Charger d'autres écrits dans Politique

8 Commentaires

  1. lediazec

    5 février, 2009 à 18:33

    Réaction épidermique et tout à fait morale. Comme l’illustre bien le personnage de ce coin de nappe, rien que de voir sa gueule, ça me débéquete !
    Je crois que je vais me limiter à faire autre chose. J’ai une lecture en cours. Puis, pour les perles, le net me fournira le nécessaire de voyage.
    Merci Erby. Très bien.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. clarky

    5 février, 2009 à 18:35

    pareil que le cévenol.

    Répondre

  3. b.mode

    5 février, 2009 à 23:32

    Vides et mensonges étaient au menu de cette piteuse intervention présidentielle ! Qu’importe ! Le tout petit homme n’a manifestement rien compris à la colère du 29 janvier… Il est désormais inéluctable que tout ce pataques va mal finir…

    Répondre

  4. clarky

    5 février, 2009 à 23:34

    beytout…nan rien de plus.

    Répondre

  5. clarky

    5 février, 2009 à 23:39

    alors t’as vu le porte parole de l’élysée ??!!??, faites nous confiance…
    comme promis, pas vu le diablotin sortant de sa boite de pandora, juste regardé calvi et les quelques passages de sarko m’ont conforté dans ma prise de position.

    par contre les journaleux de gauche avaient la forme, el gringo moustachu devait être sous amphètes :)
    sacré edwy ;)

    Répondre

  6. Erby

    6 février, 2009 à 13:27

    Il faut bien entendu lire : « Qu’attendez VOUS de Sarko ce soir à la télé » et  » QU’IL ferme sa gueule ! »… En plus de me foutre quotidiennement des boutons le nain m’alzheimérise !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre

  7. b.mode

    6 février, 2009 à 13:54

    Bah si tu l’as corrigé, r’né, je le change ! ;)
    Le plus pathétique fut la complaisance des plumitifs… Ferrari est elle en panne sèche ?

    Répondre

  8. Erby

    7 février, 2009 à 11:52

    Laissons pisser !… La prochaine fois je ferai attention de ne pas dessiner en écoutant le nabot bavasser…

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Vert comme le dollar

Erby Kezako En ce moment sur la toile en folie et sans rapport aucun : Herold Tribune : Po…