Accueil Politique Salon de l’Agriculture : précautions d’usage pour un retour gagnant

Salon de l’Agriculture : précautions d’usage pour un retour gagnant

17
0
603

salon02.jpg

Le salon international de l’Agriculture 2009 ouvre ses portes samedi. Problème. Vous devez arpenter de 9h30 à 11h les allées de l’endroit car depuis un bail ceci est la coutume quand vous êtes à la tête de l’état gaulois. Afin de ne pas rééditer la performance calamiteuse de l’an passé, vous réfléchissez à une nouvelle formule pour visiter la plus grande ferme de France, selon l’expression consacrée. Le moins que l’on puisse dire est que votre première apparition porte de Versailles, restera à jamais dans les annales de la communication présidentielle bas de gamme. Alors comment faire pour éviter un nouveau couac et esquiver huées et insultes ?

sarkosalonagricole1.jpgTout d’abord, prononcer deux jours avant la date fatidique, un discours sur les grandes orientations agricoles de la France pour les années à venir, dans le cadre bucolique et pépère d’une ferme modèle du Maine et Loire. Avantage, le proprio est aux petits soins pour votre pomme et vous abreuve de salamalecs. Manquerait plus qu’il refuse de vous saluer, ce péquenot angevin ! Certes, il vous fatigue un chouia quand il vous énumère les avantages de posséder un taureau plutôt que de recourir à l’insémination artificielle…

paysextramadur.jpgMais, bon, pendant ces élucubrations, vous admirez d’un air inspiré les naseaux d’une vache laitière prénommée Noiraude. Ça aide. Vrai, l’ambiance entre carottes et navets avec le sourire lippu de Roselyne en sus est aussi sexy qu’un week-end en maison de retraite à Bourbon-l’Archambault . Mais qu’importe ! La visite est un franc-succès. La basse-cour locale au complet a apprécié. Même les paons, les poulets et les dindes ont applaudi. C’est dire. Un peu de brosse à reluire, ça vous requinque un quinquennat !

36cntpaysan.jpgDure réalité, il faut quand même y aller à ce foutu salon. Sinon, ça jaserait. Vous savez comment sont les gens. Médisants et moqueurs. Surtout les journaleux. Pis, les paysans, déjà qu’ils préféraient Chirac. Pas la peine de leur donner du grain à moudre. L’idéal serait de cadenasser l’espace comme à Nîmes. Des hordes de CRS quadrillant le 15ème, rien de plus efficace pour calmer les ardeurs des plus récalcitrants à votre présence sur place.

36afffailibertat.jpgFaudrait aussi vider le lieu maudit des agriculteurs rebelles et voir à les remplacer par des figurants de l’UMP ou du MEDEF. Un peu comme dans l’usine Peugeot de Vesoul, où on avait intimé l’ordre aux ouvriers de rester chez eux pendant la visite de votre altesse sérénissime. Et qu’on avait seulement conservé les plus dociles. Ceux qui étaient susceptibles de faire la claque. Ou comme chez Vallourec, pendant la campagne électorale, où « on avait affublé des cadres et des employés de bureaux de casques et de bleus pour garnir les premiers rangs de l’assistance »…

36cataagricul.jpgRestent les 600 000 visiteurs prévus et les 4500 animaux parqués là-bas. Le hic, ce sont surtout les premiers. Pour les bêtes, nul doute que votre éminence saura prendre le taureau par les cornes. Surtout si on lui a fait incurgiter la veille une bonne dose de tranquillisants. Pour les autres, il suffira d’interdire l’entrée aux fâcheux pendant une heure et demi. Pour le bain de foule, faudra repasser. L’année prochaine si tout va bien… Comme le rappelait en substance le baron Pierre de Coubertin, l’essentiel n’est-il pas de participer ?

Crédit images Merci Erby !

http://www.dailymotion.com/video/k5AJlCsUIRxptfXtHN

Le Post

Article relayé par

agora.gif

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

17 Commentaires

  1. jeandelaXR

    20 février, 2009 à 15:31

    « ça vous requinque un quinquennat ! » Clap ! Clap ! ;O)

    Répondre

  2. b.mode

    20 février, 2009 à 16:58

    Enfin, Jean… Entre nous, on n’y croit pas ! ;)

    Répondre

  3. lediazec

    20 février, 2009 à 19:09

    Ca va être chaud. Va falloir qu’il s’entraîne toute la nuit à faire ouistiti avec les lèvres, le péquenot-président !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  4. b.mode

    21 février, 2009 à 8:18

    Vidéo édifiante ajoutée qui en apprend plus sur le dispositif mis en place pour la visite de la ferme angevine… La réalité dépasse la fiction…

    Répondre

  5. clarky

    21 février, 2009 à 16:44

    nabot léon dans la ferme des animaux, tiens amusant comme de l’orwell…d’où l’expression : »copains comme cochons » !!!

    Répondre

  6. b.mode

    22 février, 2009 à 5:15

  7. luc

    23 février, 2009 à 9:56

    cette louche attirance pour le fumier, ne me dit rien de bon

    Répondre

  8. b.mode

    23 février, 2009 à 11:42

  9. luc

    25 février, 2009 à 10:52

    ben en fait, et sans vouloir accorder plus d’autonomie que n’est la sienne à ce laquais du medef, je pensais plutôt à sa « propre » personne…

    Répondre

  10. b.mode

    25 février, 2009 à 20:35

    Tiens Luc ! ;)

    Répondre

  11. b.mode

    27 février, 2009 à 14:58

  12. b.mode

    28 février, 2009 à 15:42

  13. clarky

    28 février, 2009 à 16:39

    chat échaudé craint saint lô froide…

    une seule chaine autorisée à filmer, celle du poto de service, journalistes invités à dégager, syndicalistes snobés, etc, etc.

    finalement, plus je vois ce bonhomme vampiriser l’espace médiatique, plus je regrette chichi et villepin, ça avait tout de même plus de gueule et une certaine culture politique dont l’autre semble totalement dépourvu si ce n’est celle de la traitrise et du flingage organisés!!!

    Répondre

  14. b.mode

    28 février, 2009 à 16:42

    Putain, on en vient à régretter Villepin ! :oops: triste France !

    Répondre

  15. clarky

    28 février, 2009 à 16:59

    exact, et c’est là que je constate que ma conscience politique en prend un coup et fout paisiblement le camp, vu que je me reconnais de moins en moins de points communs avec les esthètes pensantes du ps, et que le facteur a beau me sonner deux fois ça ne me fera pas pour autant voter pour lui…

    et mancio l’avait vu arriver en nous disant qu’on allait regretter la particule loin d’être élémentaire.

    sinon et ça n’a rien à voir, je viens de visiter le site de sorin, pas le puma footeux, mais le pied musqué.
    son univers à la mélies est bonnard!!

    Répondre

  16. b.mode

    28 février, 2009 à 17:11

    Sur le Sorin, tu me touches vraiment ! Là on parle de vrai ami pas de récupérateur d’idées et de style comme la toile en produit trop souvent ! ;) Mélies bien sûr, ça a toujours été son dada !

    Répondre

  17. clarky

    28 février, 2009 à 17:45

    pour qui aime le cinoche, mélies ça reste un univers farouchement inventif, mais je vais pas plus développer biscotte je ne possède pas la panoplie complète du critique d’art :)

    la toile c’est bon pour les araignées au plafond, personnellement pour me protéger, je mets un entonnoir sur la tête, c’est pas très glamour mais au moins ça a le mérite d’être clair.

    ah, dada sur son bidet, et puis j’aime bien l’idée de détourner les matériaux de leur fonction première pour en faire des bizarreries plus ou moins réussies mais significatives de ce que le mec a dans la tête.

    j’ai vu récemment un mec qui recyclait des tas d’objets, ça allait de la clef à molette en passant par des pommeaux d’arrosoir, le talent de ce mec m’a enthousiasmé putain, de rien il inventait de la beauté (même si ce terme me parait un peu con).

    j’ai toujours été fasciné par ces gars qui font naitre aux autres leur univers fait de rêves, et pour les plus talentueux, de génie.
    je te l’accorde, sur la toile, c’est pas le même génie et encore moins le talent qu’on retrouve, et j’en suis la preuve criante :)

    punaise, je me la pète un peu là on dirait, je m’improvise cultureux alors que je suis le plus souvent réfractaire, même pour 100 briques,à leur langage limite incompréhensible.

    bon sinon, tu veux une tasse de thé ou de café turc et un morceau de cake histoire de se sentir moins seuls :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Poison d’avril pour Narcisse en fleur

Voici venu le temps du G20 qui prétend moraliser la finance. Comme à son habitude, Narciss…