Accueil Politique Trois millions de manifestants et moi et moi et moi…

Trois millions de manifestants et moi et moi et moi…

9
0
310

diaposarkozy2.jpgTrois millions de manifestants
Et moi, et moi, et moi
Avec ma vie, mon petit clinquant
mes tics nerveux, ma mauvaise foi
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Plus de deux millions de chômeurs
Et moi, et moi, et moi
Avec ma Rollex et mes leurres
Mon Frédéric quand il aboie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Des milliers de crève-la-faim
Et moi, et moi, et moi
Avec mon Bristol et mon train
De vie, sans vergogne je suis le roi
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Soixante cinq millions de gens déçus
Et moi, et moi, et moi
Je suis dans mon bain tout nu
Avec une Carla qui me nettoie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie…

Sur un air de Dutronc et des paroles inspirées par Lanzmann

Trois millions de manifestants et moi et moi et moi... dans Politique wikio5

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

9 Commentaires

  1. Gaël

    20 mars, 2009 à 22:01

    bravo !

    Répondre

  2. le coucou

    20 mars, 2009 à 23:40

  3. gauchedecombat

    20 mars, 2009 à 23:51

    le mépris est bien là, mais nous allons lui montrer que la gauche de France a de l’imagination… Inventons de nouvelles formes e protestation… : proposez vos initiatives ici : http://gauchedecombat.wordpress.com/2009/03/20/le-mepris/

    Répondre

  4. lediazec

    21 mars, 2009 à 8:33

    Très bien Bernard. Excellent !
    @ gauchedecombat. Oui, le mépris est la seconde nature de ce président. En fait, il joue la carte de la lassitude et des vacances. Si on ne se dépêche pas de lui mettre une véritable pression, les grandes vacances tomberont à point nommé pour lui sauver la mise… Et nous partirons vers le midi ou en Bretagne en nous disant : « à la rentrée, à la rentrée, la gomme va chauffer le bitume, etc. »
    Cela s’est déjà vu par le passé avec d’autres. Hélas ! 8 000 manifestants à Lannion. Tout de même !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  5. mrsclooney

    21 mars, 2009 à 10:44

    Inspiré, monsieur !!!
    excellent.
    bon week end

    Répondre

  6. clarky

    21 mars, 2009 à 11:31

    t’aurais pu le faire avec l’opportuniste aussi…

    sans même y retoucher, y’a tellement de trucs et de tics qui lui collent à la peau.

    Je suis pour le communisme
    Je suis pour le socialisme
    Et pour le capitalisme
    Parce que je suis opportuniste

    Il y en a qui conteste
    Qui revendique et qui proteste
    Moi je ne fais qu’un seul geste
    Je retourne ma veste, je retourne ma veste
    Toujours du bon côté

    Je n’ai pas peur des profiteurs
    Ni même des agitateurs
    Je fais confiance aux électeurs
    Et j’en profite pour faire mon beurre

    Il y en a qui conteste
    Qui revendique et qui proteste
    Moi je ne fais qu’un seul geste
    Je retourne ma veste, je retourne ma veste
    Toujours du bon côté

    Je suis de tous les partis
    Je suis de toutes les patries
    Je suis de toutes les coteries
    Je suis le roi des convertis

    Il y en a qui conteste
    Qui revendique et qui proteste
    Moi je ne fais qu’un seul geste
    Je retourne ma veste, je retourne ma veste
    Toujours du bon côté

    Je crie vive la révolution
    je crie vive les institutions
    je crie vive les manifestations

    Je crie vive la collaboration

    Non jamais je ne conteste
    Ni revendique ni ne proteste
    Je ne sais faire qu’un seul geste
    Celui de retourner ma veste, de retourner ma veste
    Toujours du bon côté

    Je l’ai tellement retournée
    Qu’elle craque de tous côtés
    A la prochaine révolution
    Je retourne mon pantalon.

    Répondre

  7. Etiam Rides

    21 mars, 2009 à 11:50

    Beau morceau effectivement. Par contre, je n’aurais pas dit « 65 millions de gens déçus ». J’aurais plutôt dit « 19 millions de cons cocus ».

    Répondre

  8. b.mode

    21 mars, 2009 à 12:01

    Vrai Laurent, ça souligne le côté visionnaire de Lanzmann dont les textes n’ont pas pris une ride. « On nous cache tout on nous dit rien » sur la farce médiatique ou « Les gens sont fous, les temps sont flous » sur la conso sont d’une actualité crasse !
    Merci à toute et à tous pour vos p’tits mots ! ;)

    Répondre

  9. clarky

    21 mars, 2009 à 12:14

    dame, lanzmann savait composer, barbelivien sait tout juste décomposer les maux de la sarkozie narcissique.

    finalement, question rupture, y’a bien que celle du nerf optique que je me souhaiterais histoire de ne plus voir sa trogne à l’autre, celui qui voulait qu’ensemble tout devienne possible, putain, tous ensemble ouais on va lui montrer ce que possible veut dire!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mauvaises nouvelles de la toile 2

Répression … … on n’arrête pas le progrès ! Vous me direz, c’est toujours mieux que de tir…