( 20 mars, 2009 )

Benêt XVI

( 19 mars, 2009 )

La grande grève

greve02.jpg
A en croire des indicateurs convergents, l’amplitude de la grève de ce jour va dépasser celle de janvier. En moins de deux ans, Sarkozy et sa troupe ont mené le pays au bord du chaos. Ivre de communication brouillée, incapable de réagir concrètement et sans fard à la réalité présente, l’hyper-président, obsédé par sa propre image surévaluée, est en train benoîtement de nous entraîner dans son inéluctable chute…

Lire la suite…

( 19 mars, 2009 )

Fric frasques

( 18 mars, 2009 )

Etonnez-moi Benoît !

gagaafrica.jpgAinsi chantait Françoise Hardy à la fin des sixties. Notre très saint-père a du trop écouter la longiligne idole quand il était petit. Chaque jour ou presque depuis le début de son pontificat, il participe de près ou de loin à des pantalonnades qui ne cessent d’étonner. Rappelons ses derniers faits d’arme. Rapatrier dans le giron de l’église un négationniste. Cautionner l’excommunication d’une maman qui a fait avorter sa petite fille de neuf ans. Cette dernière avait été violée par son beau-père et elle attendait des jumeaux. La grossesse de la fillette comportait de hauts risques et mettait sa propre vie en danger.

Hier, il persiste et signe. A bord de l’avion qui le menait au Cameroun pour son premier voyage officiel en Afrique, continent ravagé par la sida, il déclare sans vergogne une stupidité sans nom : « le problème ne peut être vaincu par la distribution de préservatifs. Cela ne fait que l’aggraver. » A ce niveau d’irresponsabilité et d’inconscience, on ne sait si on doit rire ou pleurer…

Votez Etonnez-moi Benoît ! dans Brèves wikio5benoitafrica.jpg

( 15 mars, 2009 )

Le cimetière des zélés fans

elephant051.jpg

Plus que de présider aux destinées de notre ingrat pays, le dada de notre guide suprême, c’est désormais de chasser les éléphants du PS, de les domestiquer et de les parachuter en mission à l’autre bout du monde. Ça doit l’amuser de traquer le vieux pachyderme puis de l’expédier voir ailleurs si il n’y est pas. Avouons qu’à ce petit jeu, Dominique Strauss-Kahn avait décroché le gros lot en novembre 2007. Excusez du peu. Une présidence d’une prestigieuse institution, un somptueux bureau à Washington DC, un salaire de nabab (plus de 60 000 euros par mois), une Lincoln avec chauffeur, des petite pépées du FMI, il y avait pire comme exil physique et cérébral…

D’autres ont eu récemment moins de chance que notre french lover. Le très hâlé mister Jack, lui a hérité du titre ronflant d’émissaire spécial du président à Cuba et d’un billet aller et retour pour Santiago. Là, il a eu l’infime honneur de rencontrer le frangin de Fidel pendant « plus de deux heures et quart« . Dieu que ça donne envie ! Mais l’essentiel n’était pas là. Trop heureux de sortir de l’ombre, l’ancien ministre de la Culture en se précipitant sur ce strapontin fumeux, venait de servir, à l’insu de son plein gré, les intérêts de notre machiavélique chasseur d’ivoire.

ambassadeurs.jpgAu moins, lors de son séjour de six jours sur l’île communiste, l’opportuniste cultureux a eu le temps de parfaire son bronzage. Tel ne sera pas le cas du dernier mammouth capturé par notre obsédé du symbole. Michel Rocard pour ne pas le nommer, est sur le point d’être catapulté au pôle Nord avec un titre d’ambassadeur dans la musette. A lui, l’équipement pingouin, la meute de huskies et le traîneau façon papa Nono ! Il s’en ira dormir sur le paradis blanc, l’ancien chantre de l’autogestion. Dis papa, un éléphant au congelo, c’est encore comestible ?

Lire la suite…

123456
« Page Précédente  Page Suivante »
|