Accueil Politique La nostalgie n’est plus ce qu’elle était

La nostalgie n’est plus ce qu’elle était

3
0
156

indestructible.jpg

Erby Kezako

Quelques avis sur le sujet :

Ce que dit la popularité de Chirac

Chirac face à l’histoire

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ruminances
Charger d'autres écrits dans Politique

3 Commentaires

  1. lediazec

    20 avril, 2009 à 9:41

    Comme le suggère le titre de cette remarquable illustration, en effet, la nostalgie n’est plus ce qu’elle était.
    Je n’ai jamais particulièrement aimé Chirac, même si son impulsivité me conduisait parfois à éprouver à son égard une certaine sympathie. J’ai voté pour Chirac comme on choisit une option : par défaut.
    Que m’inspire donc ce sondage de popularité ? Que la France découvre qu’elle s’est fourguée le doigt dans l’œil en prenant un vendeur de voiture pour l’homme politique digne de la représenter.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. b.mode

    20 avril, 2009 à 15:08

    Chirac comme ultime recours… on est mal barre !

    Répondre

  3. mutuelle

    21 avril, 2009 à 2:39

    Excellent

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Embrasse-moi, idiot !

Erby Kezako Six avis divergents sur la polémique du jour : N. Sarkozy piteux, S. Royal tou…