( 16 juin, 2009 )

Cohn-Bendit : un Obama roux avec des lunettes rondes ?

cohn02.jpg

Ça y est ! on l’a trouvé. Le dernier avatar libéral à la mode frenchie. On n’allait pas végéter avec un nain de jardin atrabilaire et bourré de tics tout un quinquennat. Les icônes, c’est comme les piles Wonder, ça s’use que si l’on s’en sert et c’est difficilement recyclable. Pis, t’auras beau faire phosphorer tous les Séguéla et autres Saussez du coin, un p’tit bonhomme à talonnettes qui ressemble à l’insu de son plein gré à un de Funès triste, c’est quand même moins vendable qu’un grand black bourré d’humour et de charme qui aime à faire le show.

On a eu beau l’affubler d’une gravure de mode ritale, le relooker façon play-boy du camping des Flots bleus, le faire marcher tout un G20 sur la pointe des pieds pour avoir l’air plus grand, rien n’y a fait. Le quidam avait toujours autant de charisme qu’un hippopotame avant l’heure de son bain. Un truc aussi sexy qu’un strip de Maïté en version bas-relief. Avec sézigue, question cuisine interne, on a eu droit pendant deux ans aux grands plats dans les petits. Un peu comme si le homard Thermidor avait tout à coup la consistance d’un bulot. Bonjour les maxillaires !

Faut savoir renouveler le grand Barnum, les enfants. Aux States, la mise en Bush appartient désormais au passé. Aussi indigeste qu’obsolète. Juste bonne à faire travailler les chicots des séniles de l’East Coast ou du Middle West. On a ripoliné en noir les façades défraîchies du libéralisme pour mieux les faire oublier. Pour tenter de nous faire croire qu’elles ne faisaient plus partie du décor. Chez nous, question vitrine, on a préféré le vert voire le roux, ça dépend si vous êtes daltonien.

On le tient, notre nouvel héros en forme de leurre. Il est désormais en tête des sondages et fait figure de premier opposant au petit méchant loup. Il a de la gouaille et du toupet. Un passé mythique et un présent écolo-bobo. Un futur alléchant. Si les petits cochons ne le mangent pas, il se profile pour sa pomme un réel développement durable en politique. Certes, pour l’heure, il est citoyen allemand et ne s’intéresse pas aux présidentielles hexagonales. Pour combien de temps encore ?

http://www.dailymotion.com/video/x9jpb6

agora.gif

betapolitique011.jpg
Votez Cohn-Bendit : un Obama roux avec des lunettes rondes ? dans Politique wikio5

18 Commentaires à “ Cohn-Bendit : un Obama roux avec des lunettes rondes ? ” »

  1. Dr No dit :

    Je te trouve bien sévère avec Daniel Cohn Bendit …

  2. b.mode dit :

    Ah bon tu trouves ? Moi qui me croyais trop mesuré…

  3. lediazec dit :

    Excellent papier, Bernard. Pour avoir osé (en beaucoup moins bien) dénoncer le buzz, le bobo et le tyranneau, je me suis attiré les foudres de toute une peuplade, pas hirsute mais presque, de néo adorateurs de la verdure, alors que je ne faisais part que de mon inquiétude en matière politique.
    J’allais ajouter quelque chose sur le PS, mais ce sera pour la prochaine fois…
    Post Scriptum (je n’ose plus l’abréviation)Cela n’a rien à voir mais j’ai vu, hier soir, dans l’émission « ce soir (ou jamais!) » consacrée à l’audace, Pierrick Sorin. Il avait l’air de se demander ce qu’il foutait là…
    Bonne journée à tous, les verts et les autres.
    Au fait, Bernard, nous avons été brutalement interrompus hier au bigophone. Un complot des FT ?…
    Vingt dieux ! Mon post est truffé de points de suspension ! Est-ce grave, docteur ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  4. Dr No dit :

    @b.mode, oui sévère parce quer ce billet surfe un peu sur tous les sous entendus évoqués par Bayrou (et d’autres avant lui) : Daniel hurluberlu télévisuel mouarf. Il fume des trucs bizarres… arf pas bon. Et plus grave, Daniel, pédophile beurk pas bon.

    Je comprend que le mouvement qu’il a initié pour les européennes puisse agacer, mais au moins il est consitué de personnes qui privilégient l’action (comme Eva Joly ou José Bové) à l’incantation (comme tous les ténors du PS ou les Yaka du Modem de Bayrou). Je comprend que ça puisse agacer aussi bien à gauche qu’à droite.

  5. b.mode dit :

    @docteur No Il n’est absolument pas question dans ce papier ni de près ni de loin de pédophilie, de haschich ni même d’hurluberlu télévisuel. La vidéo qui accompagne le papier m’a semblé instructive à bien des égards tant elle témoigne à mon sens d’un changement d’époque et combien elle mesure la relativité des propos des uns et des autres au fil du temps. Je ne vois pas bien ce que tu es allé lire entre les lignes. D’autant qu’au moment du clash avec Bayrou, j’ai clairement soutenu ici DCB. Par contre qu’il soit un nouvel avatar du libéralisme light me semble parfaitement plausible…

  6. Etiam Rides dit :

    Dr No,

    Moi, quand je lis en première ligne « Le dernier avatar libéral à la mode frenchie » et la suite de l’article, je pense surtout aux déclarations suivantes de l’intéressé:

    - « Je suis pour le capitalisme et l’économie de marché »
    - « des services comme le téléphone, la Poste, l’électricité n’ont pas de raison de rester dans les mains de l’Etat »
    - « il n’y a pas de raison qu’il existe un service public de la télévision »
    - « Il faut admettre que les machines travaillent sept jours sur sept, donc admettre le travail du week-end »

    Dany-le-jaune est sans doute « agaçant », mais certainement pas très dérangeant pour l’ordre néolibéral.

    Ce en quoi je rejoins tout à fait l’auteur.

  7. b.mode dit :

    @etiam rides CQFD C’est quand même lui qui s’auto-proclame libéral libertaire… Pas ma grand-mère ! ;)

  8. lediazec dit :

    @Etiam Rides. Ce qu’il ne fallait pas oublier en effet.
    Petite remarque qui me fait toujours bondir. Elle concerne le terme « libéral-libertaire ». Plus antinomique, tu meurs ! Mais à ce qu’il paraît, ça sonne bien et le terme a été balancé, soit par un abruti, soit par un malin cherchant à ajouter de la confusion à la confusion. Il faut dire, pour conclure, qu’en matière de philosophie libertaire, Dany n’a jamais été très fortiche. Un bon contestataire, doublé d’un habile politicien, ça oui !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  9. Gaël dit :

    son frangin fait un boulot remarquable (ou a fait) au lycée de Saint-Nazaire, des deux c’est celui que je préfère :)

  10. lediazec dit :

    Gabriel. Un type très cool. Je l’ai croisé à St Nazaire, du côté de la librairie « La voix au chapitre ». Il y a très longtemps.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  11. Dr No dit :

    Non, ce n’est pas tant le texte lui même qui me gène (quoique faire passer Bendit pour un affreux néo-libéral me gène aussi un peu, parce qu’il y en a tellement au PS que ce n’est plus vraiment une spécificité), mais plutôt la séquence vidéo choisie pour illustrer ce billet qui m’interpelle (Proposer maintenant une vidéo ou il parle de shit et de petites filles, n’est dénué de sous entendu vu qu’il existe une multitudes d’autres vidéo de lui qui auraient pu éviter d’en rajouter une louche dans la polémique qui l’a opposé à Bayrou).

    Mais je me trompe peut être sur tes intentions mais pas sur les intentions de ceux qui ont publié la vidéo sur Daily motion le titre en est très explicite « Cohn-Bendit et les accusations de pédophilie : le contexte »

  12. b.mode dit :

    Oui tu te trompes et j’ai expliqué pourquoi je l’ai publiée quelques commentaires au dessus. Je l’ai vue en direct à l’époque et cela ne m’avait en aucune manière choqué. Seul sur la plateau, ce vieux réac de Paul Guth joue les vierges effarouchées. C’est dire si les temps ont changé. Je savais qu’en la publiant, juste pour le témoignage d’une époque si proche et en définitive si éloignée, cela ferait polémique… Bingo !

  13. b.mode dit :

    J’ajouterais pour le docteur no que j’en ai marre de cette époque de la diabolisation du politiquement incorrect. Moi je ne participe pas de cette abjection. Je me gausse des postures prises au fil du temps par nos représentants. Désormais il ne faut plus rien dire sur rien. Je regrette amèrement l’époque de la diffusion de cette émission de Pivot. Ton intervention me laisse un goût étrange… Merci de l’avoir fait quand même…

  14. clarky dit :

    t’enlèves dany, et à un degré moindre josé, de la liste europa ecologica, tu te retrouves avec peau d’zob, je ne cite même pas éva qui n’a pas capitalisé sur son nom tout au plus sur sa crédibilité de juge et encore…

    bref, vague verte de circonstance mais là je me répète encore et encore !!!

    finalement quand je disais à ma soeur que les soixante-huitards qu’ils étaient, s’étaient surtout embourgeoisés, dany qui roucoule avec celui-là même qui voulait rompre avec l’idéologie mai 68, putain que c’est bon cette façon de faire de la politique :)

  15. babelouest dit :

    Salut à tous !
    Dès 68, ce type-là n’était pour moi que la baudruche bien gonflée, dont on laisse échapper l’air avec un bruit…. spécial. Alors, aujourd’hui se repeindre en vert tout en entonnant à donf le couplet néo-libéral, c’est une fois de plus de la provocation très forte. Le Grand Marché et l’écologie sont complètement antinomiques, c’est parfaitement clair.

    Je préfère un ami, « le Ragondin Furieux », qui était le candidat d’Euro-Décroissance pour l’Ouest. Son site est d’ailleurs très joli. Et les valeurs qu’il défend sont certainement plus valables que le style « Elisez-moi, après vous verrez bien… rien du tout », bien sûr.

    Cohn-Bendit, un opposant commode pour qui vous savez.

  16. b.mode dit :

    @babelouest je dirais presque une aubaine pour Sarko. En plus ils ont l’air de bien s’apprécier (cf perron de l’Elysée). Pauvre France !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|