Accueil Politique Le mythe est rance

Le mythe est rance

12
0
590

Le mythe est rance dans Politique mythe01

C’est fait. Don Sarko a encore frappé. Après avoir à Versailles définitivement renoncé à lutter contre les moulins à vent de son narcissisme exacerbé, l’homme a révélé hier, via son éminence grise, le cardinal Guéant, la nouvelle mouture de son gouvernement. Pour arriver à ses fins, il a phosphoré dur, notre Cervantes neuilléen. Même s’il a troqué la belle plume du maître ibérique contre un stylo Mont-Blanc piqué à Bucarest, il en a scribouillé des noms et des noms de possibles ministrables. Lui et ses sbires ont tenté désespérément de débaucher à gauche. Sans succès pour une fois. Les Lang, Vallini ou autres Valls n’ont curieusement pas cédé aux sirènes de la tentation d’un portefeuille.

A défaut, notre Machiavel local s’est rabattu sur le neveu de Tonton. Ça jette un Mitterrand dans le casting. Faudra un jour trouver un Jean-Philippe Blum ou un Pierre-Henri Jaurès pour perpétuer la symbolique. Sauf que le Frédo n’a jamais été de gauche. Juste un p’tit tour un jour chez les Radicaux. Un moment d’égarement. Il avait même appelé à voter Chirac en 2002 face au looser Jospin. C’est dire l’ampleur de la prise. Un simulacre d’ouverture juste destiné à faire jaser chez Morandini les auditeurs d’Europe 1…

Sinon, y’a eu le jeu classique des chaises musicales entre petits barons. Hortefeux de l’amour accomplit enfin son rêve de toujours. Diriger le sinistère de l’intérieur. Barré par Cécilia à l’époque, le rouquemoute avait hérité du peu reluisant portefeuille de l’immigration. Il avait rongé son frein, accomplit la sale besogne, fait un rapide séjour dans le social. Oublié tout ça, le voici enfin premier flic de France. Matraque blues et lacrymo rock, qu’on se le dise, ça va swinguer place Beauvau !

A sa place, aux Affaires Sociales, on retrouve bizarrement le sous-comandant Darcos. C’est un peu comme si on nommait Marine Le Pen à l’immigration, ça interpelle au niveau du vécu. A n’en point douter, l’idole des enseignants va s’attaquer à la réduction des inégalités et faire cracher les riches au bassinet. Avec lui, on peut s’attendre au pire. Plus si affinités.

C’est Chatel, l’idolâtre de service qui prend sa place. C’est lui qui va avoir la lourde charge de dégraisser le mammouth. Dur, dur d’être un héros. On va enfin voir ce qu’il a en magasin, le sémillant Luc ! A la Justice, on est déçu. On eut tellement voulu voir Sancho Ballamou, place Vendôme. Avec son improbable tronche de Lord anglais passée au lave-vaisselle, il aurait fait fureur en super-magistrat. Raté, à la place, on aura droit à l’indéboulonnable MAM. Elle, on va finir par croire qu’elle est insubmersible. Pas en odeur de sainteté en haut-lieu, la chiraquienne bon teint fait pourtant partie de toutes les festivités. Elle va même être ministre d’état. Ça paye à terme d’être un bon soldat, le doigt sur la couture de son tailleur sombre.

Exit les Karoutchi, Jégo, Albanel, Boutin, Santini et autres Laporte. Ainsi bien sûr que les néo-bruxellois Dati et Barnier. On ne versera pas sur leur sort des larmes de crocodile. La bonne nouvelle est qu’avec le départ de Santini, l’avenir parlementaire du pitbull Lefebvre a du plomb dans l’aile. Une autre est que le gros Allègre a été sacrifié sur l’autel vert des Européennes. Kouchner sauve curieusement sa peau. Sans doute à cause de sa côte de popularité. En plus, il n’aura plus à s’encombrer du lourd fardeau des Droits de l’homme. La fonction susnommée passe à la trappe. La belle rebelle Rama Yade a été opportunément déplacée à la Jeunesse et aux Sports.

On n’oubliera pas le retour du motodidacte Estrosi à l’industrie et le débauchage du trésorier du Modem Michel Mercier, un marquis aux anges qui s’occupera du Monde rural et aussi de l’Aménagement du territoire. Y’aura du monde à sillonner la cambrousse car Bruno Le Maire prendra en charge l’Agriculture. On se bouscule au portillon pour séduire nos ruraux. Normal, ce sont eux qui votent massivement UMP… Bref, en résumé, adieu aux femmes et cap à droite toute !

http://www.dailymotion.com/video/x2ccbw
agora.gif

betapolitique011.jpg

obs.gif
Votez sur wikio5 dans Politique

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

12 Commentaires

  1. lediazec

    24 juin, 2009 à 8:52

    Rama Yade aux Sports, ça va chauffer dans les vestiaires. Va y avoir des troisièmes mi-temps incandescentes !
    Sinon, ce n’était pas un marché d’ajustement comme le disait si bien Pape Diouf au mercato d’hiver, mais bel et bien un remaniement dans toutes ses largeurs. Et largesses, évidemment.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. Nicolas J

    24 juin, 2009 à 9:01

    J’ai un doute sur la qualité du jeu de mots dans le titre du billet.

    Répondre

  3. b.mode

    24 juin, 2009 à 9:16

    Comme dit le vieil adage, « dans le doute, abstiens toi ! » :)

    Répondre

  4. Nicolas J

    24 juin, 2009 à 9:22

    Je suis contre l’abstinence…

    Répondre

  5. b.mode

    24 juin, 2009 à 9:23

    C’est l’hosto qui s’fout d’la charité ? ;)

    Répondre

  6. h16

    24 juin, 2009 à 14:25

    J’attends pour ma part avec impatience le moment où Mitterrand va devoir porter HADOPI à bout de bras. Quand il y aura eu la première bavure, par exemple.

    En Fred Mitterrand, on sent le vrai geek. Comme Fillon.

    Répondre

  7. b.mode

    24 juin, 2009 à 14:30

    @h16 J’ai cru entendre que hadopi allait être mis dans les mains d’Alliot marie et non pas du neveu…

    Répondre

  8. h16

    24 juin, 2009 à 15:21

    Ah. Tout va bien alors. MAM, avant, c’était une l33t haxor. Non ?

    Répondre

  9. b.mode

    24 juin, 2009 à 15:48

    Je ne sais pas mais c’est en tout cas une geek effrénée, conjuguant avec bonheur une grande connaissance de la toile et une tolérance hors norme en matière de liberté publique ! ;)

    Répondre

  10. clarky

    24 juin, 2009 à 16:08

    marrant ce remaniement, on resserre le noyau dur ump , l’ouverture se situe plus au niveau de la braguette, freddy mercuré à la culture, pourquoi pas, mais ce mec là n’a jamais été de gauche, tout juste un radical pour la forme mais sur le fond c’est un mec de droite, tout comme l’était tonton en fait qui a eu le génie de faire carrière à gauche.

    quant à hadopi, alliot la police , on passe direct à l’amende maintenant…

    Répondre

  11. peuples

    25 juin, 2009 à 18:43

    marketing quand tu nous tiens, tu as vu en plus il a enlevé Hadopi de son périmètre…

    Répondre

  12. b.mode

    2 juillet, 2009 à 9:21

    Repris dans le buzzomètre du nouvel Obs. Va pas être déçu du petit dernier, l’Olivennes ! :) http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090701.OBS2701/blogosphere__le_buzzometre_politique_du_1er_juillet.html

    Répondre

Répondre à clarky Annuler la réponse.

Consulter aussi

Le combat des chefailllons

An 09. Depuis plus de deux ans, Little César occupe la Gaule, notre beau et cher pays. Dep…