Accueil Politique Désormais Hadopi rime avec Alliot-Marie…

Désormais Hadopi rime avec Alliot-Marie…

12
0
68

alliotprison.jpg

Ça va faire plus de sept ans qu’Alliot-Marie n’a pas quitté le gouvernement. A croire qu’un casting gouvernemental sans la grande blonde au sourire crispé relève de l’impossible. Ministre de la défense en 2002 sous Raffarin I, II, III puis sous de Villepin, là voilà propulsé à l’intérieur sous Fillon I, II, III puis garde des sceaux sous Fillon IV. On se demande parfois ce qu’on peut lui trouver. A part sans doute, une culture de l’obéissance et du respect du chef. M’enfin, elle hérite du lourd dossier des prisons promis un temps à Christine Boutin qui, elle se retrouve grosjean comme devant sans même le moindre strapontin ministériel. MAM hérite également du dossier Hadopi qu’elle a présenté hier en conseil des ministres en lieu et place de Frédéric Mitterrand.

sarkoboutin2.jpg« Avec ce projet de loi, le gouvernement prend acte de la décision de Conseil constitutionnel du 10 juin dernier, »a commenté le porte-parole Luc Chatel. « Ce projet complète le texte Hadopi par un dispositif pénal, dissuasif, adapté, de manière à sanctionner les auteurs de téléchargement illicites. L’objectif, c’est de simplifier le traitement judiciaire de ces affaires. Ce projet présente deux axes : le premier consiste à permettre à la justice de recourir à des procédures simplifiées. Et le deuxième est de prévoir des sanctions pénales adaptées à ce type de téléchargements illégaux. Ce projet de loi, Michel Alliot-Marie a tenu à le dire, réaffirme la volonté du gouvernement de lutter contre le pillage des œuvres sur Internet et défend l’avenir de notre Culture. »

Bref, après le camouflet infligé à Albanel par le conseil constitutionnel, la seconde mouture du projet Hadopi passe par la Justice avec dans l’esprit, un aspect répressif encore plus appuyé. Elle est pas la belle la vie en Sarkozie ?


sarko4.jpg

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

12 Commentaires

  1. Mancioday

    25 juin, 2009 à 11:51

    C’est une ministre compétente, ça se fait rare ces temps-ci en Sarkozie. Malgré le revers suite au fichier Edvige, beaucoup de spécialistes s’accordent pour dire qu’elle a fait du bon boulot à l’Intérieur, notamment réintégrant la police de proximité que Nicolas Sarkozy avait supprimée.

    En tant qu’ancienne avocate et thésarde, sa nomination en tant que Garde des sceaux parait assez logique. Je suis curieux de voir comment elle va s’entendre avec Patrick Ouart, le véritable ministre de la Justice sous l’ère Dati….

    Répondre

  2. b.mode

    25 juin, 2009 à 12:37

    Heu inutile de t’avouer à l’instar de Nicolas, pas le roitelet mais le taulier de la Comète que je ne partage pas ton avis… ;)

    Répondre

  3. h16

    25 juin, 2009 à 15:59

    Et c’est donc, snif snif, bien triste que j’apprends que MAM est en charge d’HADOPI. Pas de contorsions geekesques de la part de Mitterrand… Pour le moment.

    Répondre

  4. b.mode

    25 juin, 2009 à 16:49

    @H16 Vrai que ça aurait été marrant de voir Boboland 1er se dépatouiller avec ce texte abscons… ;)

    Répondre

  5. Colandon

    25 juin, 2009 à 22:25

    Je trouve fort désobligeant le dessin carricatural en illustration de votre article Hadopi etc.

    En effet, la représentation du prisonnier que l’on entraperçoit entre les dents/barreaux est très péjorative, ostraciste, stéréotypée. A la place de ce monsieur, quoiqu’il ait fait, je porterai plainte !

    Germain de Colandon

    Répondre

  6. Colandon

    25 juin, 2009 à 22:30

    Et la représentation de la dame sur la croix est tout de même un tantinet osée : on y voit ses genoux !

    Germain de Colandon
    animateur du :

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

    site autrement plus respectable. Là !

    Répondre

  7. le coucou

    25 juin, 2009 à 22:56

    Sur Hadopi, il semblerait que la loi, telle que M. Alliot-Marie va la représenter au parlement, réintroduit la faculté d’intercepter les mails qui avait été supprimée lors de la discussion de la loi.

    Répondre

  8. b.mode

    26 juin, 2009 à 6:44

    @colandon Ce blog est un repaire d’impies et de paltoquets qui ne respectent rien…
    @coucou Les mails, rien que ça… Orwell, nous voilà !

    Répondre

  9. babelouest

    26 juin, 2009 à 13:57

    @Mancioday
    La « police de proximité » est bien morte. Ce qu’on veut nous faire passer pour tel n’est qu’un autre nom pour la BAC, ce sont des casseurs de dos et non des gens de dialogue qui habitent le quartier.

    Répondre

  10. Shalimar

    27 juin, 2009 à 21:46

    Bah..Elle a été à l’origine d’Edvige…Auriez-vous la mémoire qui flanche?
    Allez ciao

    Répondre

  11. b.mode

    28 juin, 2009 à 5:07

    Oui shalimar, edwige, un bilan sur les banlieues proche du néant, un Coupat détenu arbitrairement 6 mois et relaché sans autre forme de procès, des préfets mutés pour des raisons douteuses (Villa Clavier, St LO, Var (tout à l’egout de belle-maman)… Bref, un flop complet que son passage place Beauvau…

    Répondre

  12. Shalimar

    28 juin, 2009 à 10:36

    Pour la police de proximité, je crois qu’elle a essayé, simplement certaines municipalités ont fait barrage, et puis les effectifs sont jeunes la formation et l’expérience font défaut.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Libérez Campana !

Médecin malgré lui, il était détenu dans une clinique suisse où il devait opérer à la queu…