( 6 juin, 2009 )

Euro-confusion

euronon2.jpg

Erby Kezako

Ainsi s’achève la campagne pour les z’Européennes dans la tension et dans la confusion.. La piètre émission de dame Chabot a montré combien nos politiques pouvaient se montrer sous leur plus mauvais jour quand il s’agissait d’en découdre avec leurs alter-ego. D’aucuns dimanche sauteront sur l’occasion pour ne pas se rendre dans l’isoloir, resteront vissés dans leur home sweet home, iront taquiner le goujon puis la belette ou iront se dorer la couenne, avec leur moitié, sur le sable de leur mépris. Ruminances, dans un esprit citoyen qui l’honore, bonjour les chevilles, a voulu enquêter ça et là pour savoir qui votait qui. Voici quelques exemples pris pas tout à fait au hasard.

D’abord y’a Koukouch. Terminado les états d’âmes de début de campagne pour le french toubib. A l’insu de son plein gré, le brillant porte-parole de la gauche caviar en pince désormais pour les œufs de l’ump. Un comble pour l’amateur de Beluga. Sa trajectoire à sézigue ressemble de plus en plus à celle du vol AF 447. Vous savez, celui qui s’est crashé on ne sait où.

L’Europe du Coucou, qui lui vole encore de ses propres ailes, se dessine en rose. Celle de CC en Vert et contre tous. Celle d’Olivier passe par le Front de Gauche tandis que CSP veut en finir avec l’anti-électoralisme crétin en apportant son soutien indéfectible au NPA. A n’en point douter, Nick penche pour le parti du solitaire béarnais alors que, Luc, quoique militant du MODEM, restera chez lui pour cause de manque de vrais morceaux d’Europe dans la campagne. Marie-Laure quant à elle, stagne, de son propre aveu, toujours entre deux eaux et se décidera sans doute à l’ultime instant dans l’intimité de l’isoloir. Ainsi va ce tout petit échantillon de la blogosphère entre gros doute et conviction appuyée tandis que l’extrême-droite batave réalise une forte percée dans l’autre pays du fromage…

Lire la suite…

( 5 juin, 2009 )

Bayrou pète une durite en direct live

 http://www.dailymotion.com/video/x9hrby

Il est grand temps que la campagne pour les z’Européennes se termine. Les esprits s’échauffent et les coups en dessous de la ceinture se multiplient. Ainsi le chef du Modem, qui s’était signalé il y a peu en parlant de « manipulation de la vie politique par les sondages« , après avoir pris connaissance de l’un deux qui le donnait derrière Europe Ecologie, persiste et signe. Pire, il se prend carrément les pieds dans le tapis et franchit la ligne jaune de l’immondice. Il pète les plombs en direct live sur le plateau de dame Chabot et accuse en creux Daniel Cohn Bendit de complaisance pédophile après que ce dernier l’ait qualifié d’ »ignoble » et de « trop minable« . Le niveau du débat approche alors celui du néant. Nul doute que ce genre de dérapages va contribuer à renforcer l’intérêt de peuple français pour ces élections décidément totalement dévalorisées…

  »Mon pote, je te dis, jamais tu seras président de la République, parce que t’es trop minable ». Sur ce coup-là, il a raison Dany le Rouge. Vous me rétorquerez que certains, dans l’histoire récente, y sont arrivés quand même…

Lire la suite…

( 3 juin, 2009 )

Lefebvrotron : des communiqués de l’UMP plus vrais que nature

brevitudes01.gif

Frédéric Lefebvre a du souci à se faire : le lefebvrotron crée automatiquement des communiqués de presse de l’UMP à la chaîne, rendant la légitimité du porte-parole de l’UMP incertaine. Une seule adresse : http://lefebvrotron.fr/
Un Sarkozitron s’auto-félicitant serait aussi d’une grande utilité. Le programme aurait au moins l’intérêt de faire moins de fautes de français que l’original !

( 3 juin, 2009 )

Sarkozy taclé à la gorge par Obama

6juin.jpg

On le subodorait. Le môme aux tics est un monomaniaque. Un ingrat. Un pour qui le devoir de mémoire est un travail de cancre. Son truc à lui, ce n’est pas l’histoire avec un grand H, c’est un story-telling de feuilleton à deux balles consacré à sa pomme et scribouillé en sus à la va-vite par des scénaristes bas de gamme façon conseillers élyséens. Sa seule vocation à sézigue ? Se vautrer avec sa moitié dans le strass et les paillettes pour faire rêver le pékin lambda. Se faire mousser dans un bain parfumé au people quitte à éclabousser les autres alentours. Quitte à faire passer l’hexagone pour un pays d’amnésiques et de mal-polis.

Dernière bourde en date. Tout entier dans l’euphorie de la préparation de sa rencontre avec Obama, le dernier icône à la mode de la planète, il oublie de convier la reine mère aux festivités du 65e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944. Vrai que les buveurs de thé ont fait figure de pipi de chat dans la libération de notre douce France. Vrai que le grand Charles, lui, il s’était réfugié à Londres. C’est où déjà ?

Chez le garçon, la diplomatie se tient dans le froc. Faire bander le téléphage de base, tel est son unique objectif. En s’affichant en duo avec Barack sur le sable fin des plages de Normandie. En batifolant avec son sourire niais et crispé au bras d’un top-model au visage à jamais figé par les effets de la science. En se précipitant sur n’importe quel fait divers pour tenter d’en récupérer les miettes. Ou les débris, c’est selon. En s’agitant avant de se servir. De tout et de n’importe quoi pour entretenir l’illusion. Capable de faire passer Houdini ou Mandrake pour des branquignols de salle de patronage.

Lire la suite…

( 2 juin, 2009 )

Lefebvre utile… à Sarkozy

lefebvre30.jpgChaque jour, l’inénarrable Frédéric Lefebvre vérifie avec talent le vieil adage : « c’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule ».  Et le pire, c’est que ça marche ! Les médias se l’arrachent, espérant à chaque fois décrocher en exclu la petite phrase du pitbull qui va déclencher les logorrhées médiatiques. Véritable ballon-sonde de Sarkozy, il teste sur l’opinion publique les fantasmes idéologiques de l’omnipotent. Si celle-ci se rebiffe devant les aberrations proférées par le Travolta boudeur, le chef de l’état fait un pas en arrière et passe alors, à côté de l’hystérique à la moue permanente, pour un sympathique monsieur  à l’écoute de son peuple voire pour un homme tempéré. Un comble !

Dernière lubie en date du chevelu : faire trimer les malades et les femmes enceintes pendant leur arrêt de travail. Pour l’instant, la proposition a été rejetée par le gouvernement. Vivement l’été ! C’est le moment opportun, quand tout le monde se dore la couenne sur le sable chaud, pour faire passer les « réformes » les plus anti-sociales.

airbusfredo.jpgZ’au fait, on attend avec une impatience non dissimulée l’avis du zélé lobbyiste sur la disparition non élucidée de l’airbus A330. Un coup des extra-terrestres ou un rapt orchestré par les chinois du FBI ? Un odieux attentat d’Al Qaïda ou un mystérieux complot scientologue ? Ou bien encore, plus prosaïquement, un gros coup de colère de senor Météo ? Nul doute que notre monsieur « Je sais tout » saura élucider l’affaire avec promptitude ou en tout cas qu’il  tentera de faire passer une fois de plus des vessies pour des lanternes avec un aplomb qui confinera comme souvent au ridicule le plus achevé…

Lire la suite…

1...34567
« Page Précédente  Page Suivante »
|