Accueil Politique Le leurre et l’argent du leurre

Le leurre et l’argent du leurre

6
0
100

kimjongmissiles.jpgA peine les dernières pelletées de terre jetées sur le cercueil de Michael Jackson et les ultimes bottes de fleurs déposées sur le parterre de la star fraîchement ensevelie que déjà la question se pose dans sa totale brutalité : qui va casquer ? Le G8 réuni sur les ruines de l’Aquila pour « dessiner les contours de l’après-crise » ? Bonne question : c’est pour quand l’après-crise ? Il ne l’a pas encore déclaré, mais le G8 se montre catégorique sur le sujet : pas question d’envisager l’hypothèse d’une participation, même symbolique, pour une cérémonie qui reste un événement d’ordre privé. En la matière le terme « privé » est un peu excessif compte tenu du nombre de fans qui se sont mobilisés pour célébrer la mémoire du king of pop, ce qui permet au dit sommet de se dérouler sans accroc. Cela ne méritait-il pas un geste de la part des puissants de ce monde ? « Acte de démagogie ! » auraient crié aussitôt les quelques transhumants sans le sou resté en rade du côté de Paris-plage pendant les vacances, lisant Libération et Siné Hebdo.

Mais quel qu’en soit le détour, la question demeure : qui va casquer ? La famille de Robert-Louis Dreyfus consciente qu’une folie de plus ou de moins n’affaiblirait pas le moins du monde l’empire familial ? Pas question non plus. Compte tenu du recrutement de folie auquel se livre l’OM (chasse gardée de feu RLD) lors de ce mercato estival pour devenir le Roi de la pop hexagonal, éponger les frais de la mise en bière de MJ n’entre pas dans les projets des héritiers de Robert Louis Dreyfus. A ce prix-là, l’OM peut s’offrir les services d’un latéral droit de bon niveau pour pallier l’éventuelle défaillance de Laurent Bonnart au cours de la saison qui s’ouvre.

Il va pourtant falloir trouver une solution dare-dare parce que le contribuable local, en l’occurrence celui de los Angeles, refuse d’être mêlé à des histoires de catafalque, de cercueil doré à l’or fin, de lit de fleurs rouges et autres thanatopraxie. Selon des sources bien informées, la municipalité de los Angeles serait prête à se laisser attendrir et aurait murmuré avoir gardé sous le coude assez de liquidités pour parer à ce genre d’événement, mais, cruel, le citoyen de la rue ne partage pas cet avis. Mieux : un sentiment de colère se fait jour sous les paillettes : casquer entre quatre et cinq millions de dollars pour un mort c’est peut-être bien perçu chez certains, cela fait chic chez d’autres, mais, comme le pense une grande majorité de californiens, garder ces sommes pour aider les vivants, parmi lesquels bon nombre d’indigents (ils sont nombreux) c’est bien mieux, non ?

jackson709.jpgJ’ai une idée. Elle vaut ce qu’elle vaut, mais c’est une idée. Et si, fort de l’éloge rendu au disparu par le ban et l’arrière-ban de la larmoyance mondiale, les Berry Gordy, Mariah Carey, Stevie Wonder, Lionel Richie ou Queen Latifah (les laudateurs post mortem ne manquent pas, la liste des auto-pleureurs est longue) s’unissaient pour soulager le citoyen lambda de los Angeles d’un poids qui n’est pas le sien en joignant le geste à la parole ? Une bonne et belle contribution pour prouver que vos larmes n’étaient pas de la gnognote !

Mais à quoi bon tant de questions concernant les frais d’une cérémonie pour quelqu’un dont on ne sait même pas à l’heure actuelle l’endroit où il repose ? En tout cas, pas au cimetière de Forest Lawn comme initialement annoncé ! Mais où est-il passé ?
Comme le disait ou l’écrivait quelqu’un il y a longtemps : « si la mort était un bien, les dieux ne seraient pas immortels. »

jacksonlasttrip.jpg erby kezako

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

6 Commentaires

  1. b.mode

    9 juillet, 2009 à 6:39

    En attendant le golden cercueil s’est volatilisé. Et si, mon r’né avait réalisé le crobard prémonitoire ? ;)

    Répondre

  2. mrsclooney

    9 juillet, 2009 à 12:22

    j’aime beaucoup le dessin :-)

    Répondre

  3. rémi étoile

    9 juillet, 2009 à 15:20

    J’ai une idée. Elle vaut ce qu’elle vaut mais c’est une idée.
    C’est du Lediazec dans le texte. Mais mon idée à moi c’est qu’il a mieux à nous écrire, comme sujet… bof, c’est une idée qui vaut ce qu’elle vaut : beaucoup !

    Répondre

  4. lediazec

    9 juillet, 2009 à 21:37

    @mrsclooney. Merci pour Erby. Ses illustrations sont toujours superbes.
    @ rémi étoile. Le droit et même le devoir (libertaire) de ne pas aimer mon billet. Aucun problème en ce qui me concerne, je l’ai autoadoré, espèce de barbu bakouninien, barbouillé de vert, de rouge et de noir. Bisous. Signé Nestor Nazaire pcc lediazec.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  5. Mancioday

    10 juillet, 2009 à 0:36

    Ca vire au grand guignolesque cette histoire. Lediazec a raison, c’est bien de faire pleurer dans les chaumières mais que les stars éplorées joignent le geste à l’agréable.
    En attendant, l’Iran a disparu de la surface des médias…

    PS : La Miss a du goût, c’est vrai que les dessins d’Erby sont particulièrement réussis.

    Répondre

  6. Erby

    10 juillet, 2009 à 1:27

    Merci à tous !… Je vais essayer de continuer !

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

En position… Attention… Départ !

Que nous partagions ou non cet avis : ça bouge à gauche. L’affaire Frêche tombe à po…