Accueil Politique Pandémie, mensonge et vidéo

Pandémie, mensonge et vidéo

19
0
495

rentre02.jpgUn homme ne doit jamais renoncer à sa mauvaise foi. Cela l’enfoncerait définitivement dans la béance du ridicule. Et rien n’est plus ridicule que de se savoir ridicule sans l’avoir fait volontairement. Quand on est un homme on se doit de le rester un minimum, même si nous n’avons pas toujours les moyens de nous procurer de quoi nous raser. Je dis ça pour ceux qui ont fait le choix de se raser. Je dis se raser, pas s’épiler ! Faut pas non plus exagérer. Prenons pour exemple l’engagement politique. Il n’y a pas si longtemps je n’étais pas le dernier à penser que demain le rasage gratuit serait possible. Puis, demain est arrivé depuis hier et je n’ai rien vu venir. A force, je suis devenu presque aussi barbu que Michel Bakounine. Avec le recul ça flanque un coup au moral. Si vous me demandez si je vote encore à gauche, je vous répondrai que l’important n’est pas de savoir si je vote encore à gauche ou si la gauche est en état d’entendre mes plaintes et mes regrets, ni, non plus, s’il existe quelqu’un en mesure de me fournir une telle information. L’urgence est ailleurs.

Elle est dans la réalité immédiate et cette réalité crie au secours. Douze millions d’élèves et 870 00 enseignants font leur retour à l’école sous le signe zodiacal de la grippe A. Point n’est besoin d’aller consulter un marabout pour savoir ce que pense monsieur Luc Chatel sur la gravité de la chose, mais ça nous le sentions venir. La magouille ça se renifle à chaque coin de ministère. Pour l’instant, tout le monde file au boulot et le premier qui fait la bise à l’autre, on lui colle une procédure au train pour comportement douteux. Car même si, comme le souligne ce bon Luc : « la gravité de la grippe reste modérée » la bêtise générée par la menace l’est beaucoup moins. N’était-ce pas le but recherché ?

Ce qui, en revanche, nourrit particulièrement ma mauvaise foi de manière ascendante c’est le rapport Léger sur la réforme de la justice. La suppression du juge d’instruction fait sortir du silence un homme aussi pondéré que monsieur Robert Badinter qui dénonce une « OPA de l’exécutif sur les affaires les plus importantes. » Encore un monsieur de mauvaise foi ! De plus, il n’est pas barbu ou rasé à la six quatre deux, façon Gainsbarre. Ce que dénonce monsieur Badinter, comme les citoyens de ce pays, n’est pas le fait de réformer la justice (sur le sujet le débat est engagé depuis longtemps et la chose est entendue), mais l’indépendance de celle-ci à l’égard du pouvoir exécutif. En guenilles ou en tenue de cérémonie, le rapport Léger cherche à confisquer les libertés individuelles et peut-être pire ! En un mot comme en cent, il y a danger ! Et ma mauvaise foi me crie à l’oreille des choses beaucoup plus désagréables. En haut lieu il y a des frustrations à satisfaire, des sombres désirs à assouvir. Bâtir des prisons pour les futurs condamnés au suicide ? Telles seraient les véritables intentions de monsieur le président ? Un pays à sa botte et le bruit des bottes sur le pavé ? C’est ça votre idée de la justice, monsieur le Président ?…

Vrai qu’il y a une histoire de désamour. Cela est tellement vrai que même les joueurs de l’équipe de France de foot le déplorent à chacune de leurs déclarations. Ils prennent langue avec les médias pour nous dire haut et fort leur je t’aime moi non plus. Depuis le bide de l’Euro 2008, malgré les appels répétés au soutien, à la patience et à je ne sais quelle autre vertu, la qualification pour le Mondial de 2010 demeure la priorité. Mais cette phase de poules inquiète le quidam, car, comme disait l’autre « rien n’est moins sûr que l’incertain ». Le public français grogne parce que les résultats ne suivent pas ? Le public français est un mauvais public. Il ne connaît rien. Il ne comprend rien. Un public qui n’accepte pas la défaite est naturellement un mauvais public. Un public qui préfère regarder les matchs de la Première League ou ceux de la Liga plutôt que ceux de l’équipe nationale est forcément un mauvais public. Ainsi la France joue gros ce samedi contre la Roumanie au Stade de France. Cerise sur le gâteau l’équipe de France ne fait plus recette à la télé. On parle de droits revus à la baisse. Mais comment vont-ils faire pour s’offrir le ticket restaurant à la Fédération si d’aventure l’équipe de France venait à rater la qualification pour ce Mondial ?

Pour faire propre et conditionner le public à une meilleure tenue au Stade De France, Raymond Domenech ferait bien de s’inspirer de messieurs Chatel/Hortefeux et de madame Fadela Amara en se livrant dès à présent à la mise en scène filmée d’un mouvement de sympathie de la part de pseudo supporters et de passer la chose en boucle à la télé pour motiver la claque dans le public samedi prochain. Ces rôles seraient interprétés par des intermittents du spectacles dans le cadre de la lutte contre le chômage. Si les ministres le font, pourquoi pas Raymond ?

Souvenons-nous : « le ministre de l’éducation nationale avait été filmé dans un supermarché, le 17 août, en train de dialoguer avec de pseudo clientes – en réalité des sympathisantes de l’UMP ou des employées du supermarché mobilisées pour l’occasion. Brice Hortefeux et Fadela Amara ont, eux, effectué un casting très serré pour offrir aux nombreux médias présents l’image du « consensus » autour de la table ronde organisée au ministère de l’intérieur, lundi 31 août, sur les rapports entre jeunes et policiers. »

obs.gif

betapolitique01.jpg

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

19 Commentaires

  1. babelouest

    3 septembre, 2009 à 7:37

    Les Français sont mââlââdes. Ils ont pris en grippe un gouvernement étriqué. Comment faire confiance à une équipe dont le seul joueur est le goal ? C’est pourtant le spectacle que nous en donne l’Exécutif.

    Toute bonne communication est interactive. Ce n’est pourtant pas la méthode employée par cette équipe survitaminée, qui parle beaucoup, mais n’écoute rien. Du moins, si elle écoute, elle prend bien soin de ne point tenir compte des objections, suggestions et recommandations. Naposconi ha sempre ragione.

    Répondre

  2. b.mode

    3 septembre, 2009 à 8:00

  3. lediazec

    3 septembre, 2009 à 9:23

    Prenez l’exemple du Maire de Saint Julien-du-Sault, bourgade de l’Yonne qui vient de suppléer son syndicat d’initiative en proposant un buzz de circonstance : plus personne ne se serre la main dans la commune, ni ne se fait la bise pour cause de grippe A. A défaut d’être assez intelligent pour développer l’emploi ou le bien-être, on montre sa médiocrité devant les caméras. C’est toujours ça de pris.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  4. b.mode

    3 septembre, 2009 à 9:30

    Une rentrée sans bisou au Guilvinec ! C’est chez toi ça , breton ! http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/02/01011-20090902FILWWW00161-h1n1une-rentree-sans-bisous-a-guilvinec.php enfin pas très loin…

    Répondre

  5. lediazec

    3 septembre, 2009 à 9:46

    Non, pas chez moi, enfin, si, mais plus au sud. C’est là qu’on embarque pour le bout du monde, l’île de Sein. Une île plate et presque inhospitalière. Rugueuse, venteuse, aux volets clos et au regard suspicieux… Une chose est sûre : les pêchous du Guilvinec n’aiment pas le nain de L’Élysée. C’est l’un d’eux qui avait invité qui nous savons à une danse. Eux qui avaient mis le feu au parlement de Rennes.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  6. Alain

    3 septembre, 2009 à 9:46

    Supprimer le juge d’instruction n’est que l’officialisation de certaines pratiques comme celles-ci :

    Voici ce qu’on peut lire dans cette page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Toubon

    Ministre de la Justice de 1995 à 1997 dans les gouvernements Juppé (1) et (2). En 1996, alors que le procureur Laurent Davenas est en vacances dans l’Himalaya, son adjoint en profite pour lancer une information judiciaire visant Xavière Tibéri et son rapport sur la francophonie. Jacques Toubon et Marc Moinard affrètent un hélicoptère pour tenter de rapatrier le magistrat, mettant ainsi un sérieux doute sur l’indépendance de l’autorité judiciaire qu’ils sont censés représenter[4].

    — Ou encore mieux :

    Sarkozy empêche la sortie d’un livre sur Cécilia

    NOUVELOBS.COM | 16.11.05 | 09:57

    Censure. Selon le Canard Enchaîné, Nicolas Sarkozy a convoqué le PDG des Editions First pour lui faire retarder la parution d’une biographie de Cécilia.

    Le Canard Enchaîné indique dans son édition du 16 novembre que le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy est intervenu en personne pour empêcher la parution d’une biographie de sa femme Cécilia Sarkozy, dont il vit désormais séparé.

    Les éditions First s’apprêtaient en effet à publier le 24 novembre l’ouvrage signé de Valérie Domain, journaliste à Gala, et intitulé « Cécilia Sarkozy, entre le cœur et la raison ».

    Selon Le Canard, la promotion du livre était bien entamée: un tirage annoncé de 25.000 exemplaires, des préventes sur internet, des exclusivités sur RTL, France-3…

    Convocation place Beauvau

    Mais le PDG des éditions First, Vincent Barbare, a été convoqué mercredi dernier 9 novembre au ministère de l’Intérieur. Où Nicolas Sarkozy, toujours selon Le Canard « l’a menacé de foudres judiciaires et variées » si le livre paraissait.

    Interrogées par l’hebdomadaire, les éditions First, qui ont depuis reporté la sortie du livre, affirment que leur PDG « a jugé qu’il n’était pas très opportun de faire paraître le livre compte tenu de ce qui se passe actuellement en France ». (N.O.)

    Répondre

  7. b.mode

    3 septembre, 2009 à 10:33

    Alain, on peut ajouter le Karachigate et l’appart de Sarko à Neuilly…

    Répondre

  8. clarky

    3 septembre, 2009 à 14:12

    ça sent la rentrée des crasses, un soupçon de pandémie, une pincée d’insécurité, un peu de poivre du moulin à paroles de besson, un édulcorant pour atténuer le goût des mauvais chiffres du chômage, la recette est bien trop longue à inventorier…

    Répondre

  9. lediazec

    3 septembre, 2009 à 14:28

    Ah, clarky, te voilà ! Comme tu dis, va falloir que ça saigne un peu, ne serait-ce que pour soulager le trop plein. Je me sens d’attaque ! Un bon vieux remake façon Tarantino !!!

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  10. clarky

    3 septembre, 2009 à 14:44

    je suis jamais très loin rodo, surtout en ce moment !!

    avant clichy, je vais faire la vendée, les chasseurs et little bling man…

    Répondre

  11. lediazec

    3 septembre, 2009 à 14:46

    Très bien. Ca fourmille déjà chez moi !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  12. clarky

    3 septembre, 2009 à 14:51

    quand ça fourmille c’est les hormones, faut impérativement que tu vaporises le gazon mon salaud ;)

    Répondre

  13. b.mode

    4 septembre, 2009 à 14:38

    Bravo rodo repris par le nouvel obs avec rimbus superno et sarkofrance, trois excellents blogs ! http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090902.OBS9700/le_buzzometre_politique_du_2_septembre.html

    Répondre

  14. poum

    4 septembre, 2009 à 17:37

    sauf que, si on mettait en scène des supporters adulateurs, je pense que le public jaserait plus et se manifesterait plus qu’avec les conneries de Chatel. Le foot passionne quand même plus que « la consommation »

    Répondre

  15. lediazec

    4 septembre, 2009 à 18:56

    @ poum. Absolument raison ! Sur toute la ligne. Je fais un petit écart, « poum ». Votre pseudo me rappelle un truc, curieux, ou plutôt une appellation. En 1936, avant et après, il existait en Espagne un P.O.U.M. Parti Ouvrier d’Unification Marxiste de tendance trotskiste. Rien à voir sans doute mais la chose m’est revenue soudain. Cela dit, il me semble vous avoir déjà lu par ici, non ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  16. poum

    4 septembre, 2009 à 19:07

    je met des pseudos un peu aléatoires, et parfois ressemblants à des bruits (on s’amuse comme on peut, et les commentaires c’est parfois aussi du bruit ^^), donc il est possible que vous m’ayez déjà lu, oui.

    Quand au marxisme, déjà que je ne sais pas ce que c’est… Non, rien à voir

    Ceci dit, bonne journée !

    Répondre

  17. lediazec

    4 septembre, 2009 à 19:21

    Badapoum alors ! Moi aussi j’aime le gazouillis des choses légères. Bonne journée à vous également.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  18. Video

    8 septembre, 2009 à 13:52

    Eh ben,quel article,c’est vraiment très bon,c’est toujours autant un plaisir de te lire.

    Répondre

  19. video xxl

    30 mars, 2010 à 13:19

    Merci pour cet article fort instructif

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le lustre Kerviel

A titre personnel, je me fous comme d’une guigne des déboires juridiques de Jérôme K…