Accueil Politique L’immonde du silence

L’immonde du silence

5
0
244

http://www.dailymotion.com/video/xaev0k

Peut-être cette vidéo vous semble familière et l’avez-vous déjà visionnée, mais je ne peux m’empêcher de vous la faire partager à nouveau puisque je la découvre à l’instant si je puis dire…

Il est des silences plus révélateurs que de longs discours !

Alors je vous demande de vous taire!!!

En ce jeudi 3 septembre, le cap Nègre semblait déjà bien loin pour un Sarkozy passablement gestuel lors de sa première sortie de rentrée des crasses.

Charger d'autres articles liés
  • Alerte prélèvements

    L’ouverture du courrier relève parfois de la crise de nerfs. En ce Mercredi 17 Novem…
  • Travail d’arabe.

    En ces périodes à gîter, où le badaud ivre se chope le spleen en moins de mauvais temps qu…
  • Police partout, justice nulle part !

    La France serait-elle devenue un état policier ? On peut aisément  se poser la question qu…
Charger d'autres écrits par clarky
Charger d'autres écrits dans Politique

5 Commentaires

  1. b.mode

    11 septembre, 2009 à 7:50

    Et les Devedjian et Estrosi en décor… Ceux-là ne seraient jamais rien devenus sans leur mentor…

    Répondre

  2. Made

    11 septembre, 2009 à 8:08

    Vous avez raison, j’en reste « ébaubie »…

    Répondre

  3. lediazec

    11 septembre, 2009 à 9:18

    Sûr que quand on voit le panel, on a du mal à retenir un haut-le-coeur. Cela étant dit dans le plus pur esprit esthétique. Car si on se met à gratter l’édifice, c’est encore pire. Ca me fait penser, dans l’esprit, au filme de Bertrand Tavernier « Que la fête commence », à l’époque de Louis XV, sous la régence du duc d’Orléans… On n’en sort pas des saloperies de l’histoire !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  4. babelouest

    11 septembre, 2009 à 11:09

    Ahhhh le père en p’toire ! Comme on pourrait le dire en patois là où je suis né, « L’est core en peutrasse, aneu, thiau drôle! »

    Traduit autrement, il a encore l’air en colère, ou peu s’en faut.
    JE JE JE JE JE JE JE
    Cà tue, non ?

    Répondre

  5. clarky

    11 septembre, 2009 à 15:36

    ce que je constate surtout, c’est que la brune derrière en a eu plein le fion et s’est barrée en loucedé :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Besson nous les uns les autres.

Quand tout va mal, certains se terrent dans le silence là où d’autres donnent dans l…