Accueil Politique La vengeance d’Arlette ?

La vengeance d’Arlette ?

16
0
497

Image de prévisualisation YouTube

Hasard ou coïncidence, quelques jours après l’humiliation faite à l’Arlette, un florilège des mises en scène et autres manipulations médiatiques de l’ami Sarko est diffusé au 20 H de Pujadas sur France 2. Rien de neuf, me direz-vous, sous le soleil de Satan. Nous connaissions tous ces images largement accessibles sur le net. Mais le montage en rafale des fausses scènes de liesse et des vrais mouvements de foule hostile au président est accablant. Et, malgré la tentative désespéré de Roland Cayrol pour sauver le soldat Sarko en expliquant, doux euphémisme, sa communication directe mais contrôlée, une petite question nous interpelle au niveau du vécu. Pourquoi ce reportage sort-il enfin des tiroirs de l’auto-censure de la chaîne publique ?

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

16 Commentaires

  1. Olivier B.

    1 octobre, 2009 à 6:37

    Et d’un coup, la télévision publique ne nous cache plus ce genre de procédés. Commencera-t-on à révéler des vérités au 20 H ? J’imagine Sarkozy furax en visionnant ce sujet…

    Répondre

  2. b.mode

    1 octobre, 2009 à 6:44

    A mon avis, ce genre de plaisanterie ne va pas durer longtemps. On peut s’attendre à voir débarquer Chabot dans pas longtemps. De Carolis ne devrait pas tarder à suivre sa directrice de l’info. Sarko a du en effet s’étrangler devant sa petite lucarne…

    Répondre

  3. lediazec

    1 octobre, 2009 à 8:12

    Oui, mais s’il commence à s’aliéner les plus courbés de ses serviteurs, où va-t-il ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  4. mrsclooney

    1 octobre, 2009 à 8:19

    je me suis fait la même réflexion en regardant ce reportage.
    oui je sais, ce commentaire est très constructif :)

    Répondre

  5. markhos

    1 octobre, 2009 à 8:37

    Il vit par la « comm » il perira par la « comm »

    Répondre

  6. b.mode

    1 octobre, 2009 à 8:48

    @rodo Comme le disait en substance un commentateur ici-même, le culte du chef implique une humiliation récurrente de ses serviteurs les plus zélés. Jusqu’à quand ?
    @Béa Miss, c’est toujours un plaisir de vous voir ici, voyons ! ;)
    @Markhos Si vous pouviez dire vrai !

    Répondre

  7. lediazec

    1 octobre, 2009 à 8:54

    En supposant que cela arrive. Que Sarko se ratatine la goule hors tapis, ce qui me ferait un plaisir immense, quelles sont les forces susceptibles de le remplacer ?…
    Le PS ? Leur lente évaporation de la scène politique est irrémédiable ! Qui ? Dominique de Villepin ? Il semble en prendre le chemin…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  8. b.mode

    1 octobre, 2009 à 9:05

    Pour l’instant, il ne représente pas grand chose en terme de voix sur l’échiquier politique. 6% de la majorité au bas mot. Combien chez l’opposition ? Je ne sais pas. Il peut récupérer les Bayrouistes mais ça ne va guère plus loin…

    Répondre

  9. lediazec

    1 octobre, 2009 à 9:33

    Oui, mais à ces 6% il faut ajouter le pourcentage habituel de rats quittant le navire, plus tous ceux (nombreux) qui ont voté Sarko par défaut. Gros défaut, en effet… De Villepin est en train de s’installer. De plus avec ce procès, il apparaît un peu comme le Cyrano des temps modernes. Beaucoup de ménagères de 40/50 ans ont déjà la moule en compote ! Sarko n’est pas au mieux ! La gauche pas trop.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  10. b.mode

    1 octobre, 2009 à 9:49

    La moule en compote, tiens tiens. :) Tu m’as l’air bien renseigné, bosco ! ;)

    Répondre

  11. Marianne

    1 octobre, 2009 à 10:32

    « Pourquoi ce reportage sort-il enfin des tiroirs de l’auto-censure de la chaîne publique ? »

    Voir « Sarko / Chabot : Oeil pour oeil… »

    http://www.lesmotsontunsens.com/sarkozy-chabot-reportage-france2-video-5664

    Répondre

  12. b.mode

    1 octobre, 2009 à 10:45

    Marrant de vouloir montrer son indépendance après tant de servilité…

    Répondre

  13. lediazec

    1 octobre, 2009 à 11:18

    Soyons tordus, soyons naïfs, soyons positifs. Oh, rien de bien méchant. Imaginons (je dis imaginons) que ce mouvement d’humeur de la part de ces journalistes assis ne soit que la conséquence d’un malaise plus profond, comme , par exemple, le début de la berezina pour le nain… Les journalistes sont comme les rats, ils savent à quel moment ils doivent abandonner l’équipage.
    Je vous l’ai dit, c’était mon instant émotionnellement naïf. Je l’offre à mon blog préféré : Ruminances !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  14. b.mode

    1 octobre, 2009 à 12:24

    C’est gentil mais j’avoue ne pas croire à cette soudaine conversion. Les intérêts politico-industrialo- médiatique comme le disait un commentateur sont trop concentrés entres les mains des mêmes. Bouygues, Lagardère, Bolloré, Dassault, Arnaud etc… Tous des amis voire des « frères » de qui vous savez…

    Répondre

  15. babelouest

    1 octobre, 2009 à 14:34

    Par une vieille copine, ancienne d’Europe 1, puis F2, je crois savoir qu’Arlette n’est peu-être pas si mal quand on la connaît (ce n’est pas le cas de plus jeunes, aux dents plus longues que la compétence). Il faut savoir que l’audiovisuel est une jungle impitoyable. L’arrivée de Toupty, et de ses amis un peu partout, a rendu le lieu intenable. Parmi les anciens, quelques-uns peu nombreux ont encore un zeste d’éthique, malgré les contraintes sordides auxquelles ils sont assujettis.

    Pour qui serait intéressé, ma copine a eu le temps d’écrire trois papiers intéressants, avant d’avoir de gros ennuis de santé qui l’ont contrainte à un arrêt de longue maladie.
    http://clomanidelatele.wordpress.com/

    Répondre

  16. b.mode

    1 octobre, 2009 à 15:51

    Bah dis donc Babel, c’est pas joli joli les coulisses de l’audiovisuel… En tout cas ta copine l’écrit et le décrit très bien.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une année en Sarkozie : épisode premier

Tandis que l’omnipotent partagera ses vacances avec Carlita entre Fort Brégançon, tr…