( 13 décembre, 2009 )

Les doigts d’honneur 2009

doigt01.jpgPour les fêtes, Ruminances propose un concours inédit intitulé « Les doigts d’honneur » en partenariat avec le docte institut de sondages IFLOP et lance pour la circonstance une consultation auprès de ses lecteurs en leur posant une question et une seule. Quel est pour eux l’ultime boulet de la Sarkozie ? Celui (ou celle) qui accumule les bourdes les plus retentissantes, les phrases ineptes ou assassines, les actions nocives, les flatteries honteuses auprès du chef. Il va s’en dire que ce dernier est exclu du panel sélectionné tant son palmarès en impose. Hors concours depuis Mathusalem, nous lui décernons bien volontiers en cette fin d’année 2009 un doigt d’honneur spécial pour l’ensemble de son œuvre. Voici donc une rapide présentation des heureux nominés ainsi qu’un florilège de leurs plus fines déclarations.

Le french doctor : il a troqué ses sacs de riz et ses convictions contre un strapontin honorifique de figurant de la raie publique. Avaler des couleuvres ne lui suffit plus. Il est passé aux anacondas et attaquera bientôt les pythons 357 magnum… « Je crois ce que dit le Président, systématiquement.« 

La murène : Populiste à souhait, elle aime à enflammer les dance-floors des jeunes populaires déclenchant chez eux leur première érection. La vulgarité fait partie de sa trousse de toilette tandis que le racisme ordinaire lui sert de brosse à dents. « J’adore le karaoké et je chante, mais je n’aime pas l’opéra.« 

L’auvergnat : celui-là, on refuserait sans façon qu’il nous donne quatre bouts de pain de peur qu’ils soient empoisonnés au cul rare. Doté d’un physique désavantageux de chef de section teutonne, il possède en outre le charisme d’une huître bigoudène. « Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes.« 

Le pitbull : mordre est sa seconde nature. Son obsession : saturer l’espace médiatique de par ses saillies aussi provocatrices qu’ineptes. Le tout, rictus aux lèvres et cheveux aux vent. « Il y a beaucoup de Français, y compris en longue maladie, qui ont besoin du travail pour guérir.« 

Le félon : un homme converti en vaut deux. Lui s’agite comme quatre pour mieux mériter la confiance du chef. L’histoire le jugera-t-elle un jour pour incitation à la haine de son prochain ? Tel est tout l’enjeu de sa sale besogne. « Le débat sur l’identité nationale est un talisman pour quiconque a des ambitions présidentielles.« 

Le petit prince : arche ou crève, telle était sa devise avant. Depuis son échec à la Défense, la deuxième assertion semble actuellement la bonne tant son silence radio est hallucinant. Tel le phénix des hôtes des ces bois, renaîtra-t-il un jour de ses cendres encore tièdes ? Poser la question, c’est déjà y répondre… « La démocratie se porte bien en France, il ne faut pas raconter n’importe quoi.« 

Le motodidacte : un champion du monde ! Sur deux roues ? Raté. Ancien souffre douleur, Bac-5 rame comme un émule de d’Aboville pour exister en politique. Chez lui, les déclarations à l’emporte-pièce font office de programme. « Il faut faire preuve d’un peu de courage si nous voulons avoir les meilleurs capitaines d’industrie pour diriger nos plus grandes entreprises.« 

Miss Dior : plus coquette qu’elle tu meurs ! Mademoiselle D. préfère le strass au stress. Bien qu’elle se soit mise à dos l’ensemble du corps des magistrats, elle a réussi à faire un bébé toute seule. Miracle de l’immaculée conception ? « L’objectif est de faire diminuer de 2 degrés la température au niveau du monde. « 

L’assureur : « Les français sont des veaux » disait le grand Charles. Le petit gros, lui, a les ratiches qui rayent le plancher des vaches depuis qu’il est passé du statut de Séraphin Lampion à celui d’éclaireur en chef du bousin bleu. Ça plane pour sa pomme au placide Bertrand. « En politique, on est très doué pour la lèche.« 

Le sous-commandant : aussi avenant qu’une porte de prison pré-colombienne, il irradie de sa  lumineuse présence, le déjà cultissime lip dub des jeunes populaires. Semble réussir aussi mal aux affaires sociales qu’à l’éducation nationale. Vous avez dit boulet ? « Je serai le ministre de l’Explication nationale.« 

sarkodoigt.jpgQu’on se le dise, les doigts d’honneur d’or, d’argent et de bronze seront décernés le jour de l’an 2010. Votez nombreux !

 

 

Quel est l'ultime boulet de la Sarkozie ?

  • Le félon (28%, 78 Votes)
  • Le pitbull (26%, 72 Votes)
  • L'auvergnat (11%, 31 Votes)
  • Miss Dior (9%, 25 Votes)
  • Le french doctor (8%, 22 Votes)
  • La murène (6%, 17 Votes)
  • Le petit prince (5%, 15 Votes)
  • Le motodidacte (4%, 10 Votes)
  • L'assureur (2%, 5 Votes)
  • Le sous-commandant (1%, 4 Votes)

Nombre de votants: 279

Chargement ... Chargement ...

 

Image de prévisualisation YouTube

A tout saigneur, tout honneur !

58 Commentaires à “ Les doigts d’honneur 2009 ” »

1 2
  1. romain blachier dit :

    zut le vote est fini, j’arrive en retard?ah ben non mais je dois avoir un souci d’affichage

  2. b.mode dit :

    Bah non c’est pas fini…

  3. Naradamuni/Sans, ni +, ni - dit :

    @ b.mode

    Encore un petit effort et ils seront présents l’année prochaine ! ;)
    Présents l’an prochain ? Ah NON!!!

  4. b.mode dit :

    @Naraduni Parlez pas de malheur… Si ils se prennent une bûche aux régionales, va falloir renouveler le cheptel… sortir les hommes de l’ombre, les Guéant, Lévitte, Musca, Soubie et autre Ouart…

  5. OSEM dit :

    J’arrive pas à voter sur le formulaire qui affiche « choisir une réponse valide » (???) alors je le fais ici : incontestablement le pitbull, j’ajouterai en argent le félon et l’auvergnat en bronze
    bon réveillon et à l’année prochaine

  6. OSEM dit :

    et j’ajouterai en argent le félon et en bronze l’auvergnat ! voili pour moi

  7. b.mode dit :

    @osem vous êtes sur quel navigateur ?

  8. laetSgo dit :

    J’ai voté le pitbull (avec une grosse hésitation entre lui et le Félon cependant)…

1 2

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|