Accueil Politique Septembre noir pour Narcisse

Septembre noir pour Narcisse

11
0
482

sarko90.jpgRétro septembre 2009

En vue des Régionales, Narcisse racole tous azimuts. Tribord toute. Un chouan et un chasseur tombent dans son escarcelle. Le vicomte de Villiers et son pote des Européennes Nihous se rallient au panache flétri du garçon. Il y a peu, ce même vicomte comparait pourtant l’agité du bulbe au lapin-tambour Duracell. On a les amis qu’on peut…

Chatel, qui s’était déjà fait remarquer en août en bidonnant une rencontre avec des faux parents d’élèves dans un supermarché persiste et signe. Là, c’est un récent dossier de presse consacré à la rentrée scolaire où il accumule les fautes d’orthographe façon cancre au fond de classe à côté du radiateur. Accents, participes passés, accords, tout y passe. Zéro pointé sur toute la ligne. On a les capacités qu’on peut.

On ne saura jamais à quoi carburaient les ténors UMP aux universités d’été de Seignosse. Quoi qu’il en soit ils se lâchent et le moins qu’on puisse dire est que ce n’est pas joli joli. Hortefeux révèle à l’insu de son plein gré son racisme ordinaire dans une désormais célèbre tirade sur les « auvergnats » et Besson fait un doigt d’honneur à la caméra de Canal+. On a les ministres qu’on peut.

Narcisse a des complexes. Quand il visite l’usine Faurecia en Normandie, les employés sont sélectionnés suivant un seul critère : leur petite taille. Lefebvre, lui se fait moucher par le « Conti » Xavier Mathieu en direct live. Le pitbull se renfrogne et laisse échapper un  rictus haineux. Besson, pour sa part, refuse de signer le décret relatif aux tests ADN dans le cadre du regroupement familial des immigrés. Stupeur dans la majorité, Copé monte au créneau. Pas bien longtemps car Sarko soutient le zélé félon. Rappelons que Carlita était opposée à ces tests. Le cave ne s’est pas rebiffé. Il était télécommandé. On a les rebellions qu’on peut.

Quand Narcisse visite un coin de France, l’endroit se trouve instantanément en état de siège. Là, c’est l’hôpital de Villejuif qui est pris d’assaut par les forces de l’ordre. La quasi-totalité des consultations au centre de transplantation hépatique ont été annulées pour la circonstances. Des tireurs d’élite sont postés sur les toits. Les personnels soignants ont été incités à prendre des congés. Après le passage du chef, l’herbe repoussera-t-elle ? On a les Attila qu’on peut…

Besson, toujours lui, se met en scène dans l‘évacuation de la Jungle de Calais, un campement de migrants . Il convoque micros et caméras et montre une certaine jubilation durant cet exercice sauvage. Il pousse l’autosatisfaction jusqu’à déclarer que les forces de l’ordre ont agi « avec délicatesse ». A ce niveau de cynisme, on ne sait si l’on doit rire ou pleurer. On a les états d’âme qu’on peut…

A New York, Narcisse se pavane devant les deux plumitifs de service : Ferrari et Pujadas. Comme d’habitude, il se livre à son exercice favori, le tout-à-l’ego. Il nous confie même ses secrets de bonne femme dans cette phrase désormais célèbre : « Je n’ai pas le droit d’être négligent dans la manière de m’hydrater. » Nous voilà rassurés. On a les petits tracas qu’on peut.

Aux ordres, les deux présentateurs acquiescent à tout ce qu’il dit y compris quand il déclare coupables, les accusés de l’affaire Clearstream alors que le procès vient juste de commencer. Furieux de sa bourde, le juge Sarko s’en prendra après l’émission à Kouchner sur la question iranienne et à Arlette Chabot qu’il humiliera publiquement. Cette dernière n’a pourtant jamais rien eu d’une rebelle. On a les souffres-douleurs qu’on peut.

Et nous n’étions qu’en septembre…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

11 Commentaires

  1. lediazec

    16 janvier, 2010 à 11:14

    Tant et tant d’épisodes de cette guignolade gouvernementale que nous avions presque oublié, du côté de Luc Chatel et ses faux parents d’élèves. Ou celle des gens choisis pour leurs tailles. Ou celle encore d’Arlette Chabot, publiquement humiliée, plus carpette que jamais, qui continue à passer les plats.
    Grotesque et réjouissant. En tout cas, nécessaire rappel !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. clarky

    16 janvier, 2010 à 12:13

    et new york a priori aurait coûté bonbon…

    la peine des conti vient d’être confirmée, finalement mieux vaut être encarté à la fnsea qu’à la cgt !

    Répondre

  3. BA

    16 janvier, 2010 à 16:53

    A Marseille, Gaudin voit « des musulmans déferler. »

    Débat sur l’identité nationale, hier à Marseille, en présence du ministre de l’immigration, Eric Besson. Où les participants, pourtant triés sur le volet, ont fustigé les propos du maire qui, peu avant, lors d’une rencontre avec les militants UMP, avait parlé de « 15.000 à 20.000 musulmans déferlant dans les rues de Marseille » le soir de la victoire de l’équipe d’Algérie contre l’Egypte.

    Pas de quoi émouvoir Eric Besson, qui affirme que Nicolas Sarkozy « aura mis fin à l’expansion du Front national ».

    http://www.mediapart.fr/journal/france/160110/marseille-gaudin-voit-des-musulmans-deferler

    Répondre

  4. babelouest

    16 janvier, 2010 à 18:15

    Gaudin, Besson, Sarkozy, sont de la « race des dirigeants ». Haro !

    Répondre

  5. lapecnaude

    16 janvier, 2010 à 19:55

    Et Chabot s’était déjà fait cocufier avant l’affaire Peillon ? La pauvre !

    Répondre

  6. Politicoblogue

    17 janvier, 2010 à 6:46

    Bonjour,

    J’aimerais prendre le temps d’inviter vos rédacteurs et vos visiteurs à participer au Politicoblogue.

    Le Politicoblogue est une tribune libre d’expression politique qui propose un espace d’échange et de débats entourant le monde de la politique et s’adressant à toute la sphère politique, de droite à gauche.

    Il est donc possible de faire une double publication de vos billets (sur votre espace personnel et sur le Politicoblogue), ou encore de partager des articles originaux.

    Pour informations: info@politicoblogue.com

    Pour visiter le site: http://www.politicoblogue.com

    Merci de votre éventuelle collaboration.

    L’équipe de Politicoblogue.com

    Répondre

  7. babelouest

    17 janvier, 2010 à 9:18

    @ Politicoblogue
    Bonjour. J’ai tenté de m’inscrire. Malgré mes efforts, cela ne fonctionne pas. Tant pis….

    Répondre

  8. b.mode

    17 janvier, 2010 à 11:51

    @politicoblogue Ok pour lediazec et moi. Prends les textes que tu veux.

    Répondre

  9. 2pasag the papoteur

    17 janvier, 2010 à 12:03

    septembre noir, il faut dire que ce mois est signe de mauvais souvenir surtout vers le 11… mais il est aussi le mois de rentrée d’après vacances au soleil, donc avant reprise il est temps en septembre de faire le point des initiatives et pour d’autres de faire le poing le slogan à la bouche.
    Courage mars arrive et tout le monde le sait « un mars et sa repart » Ségolène s’acoquine au modem et Europe écologie tente le pied de nez à la maire de Lille. Quand à l’ump lui aimerait un seul tour de valse.
    Allez ce n’est pas encore cette année que nous danserons la carmagnole si ce n’est la targnole sur nos impots ou taxes bien verte. :) Mais que tout cela ne m’empêche pas de vous souhaiter un bon repas dominicale. ya bien assez de malheur comme cela ailleurs en ce mois de janvier (…)et en ce mois de janvier ce n’est pas la bonne année pour tout le monde.

    Répondre

  10. babelouest

    17 janvier, 2010 à 12:07

    @Politicoblogue : OK pour mes textes également, quoiqu’ils ne valent pas ceux des amis.

    Répondre

  11. b.mode

    17 janvier, 2010 à 12:19

    @politiocoblogue Ok égalemnt pour les articles de clarky
    @papoteur bonne bouffe à toi ! moi ce sera des huitres !!! ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

60 millions d’otages des medias et moi, et moi, émoi…

Bonne nouvelle. Ingrid a été libérée. Petit bémol cependant, effet boomerang detected. Lou…