Accueil Politique Bouquet final de Narcisse fané

Bouquet final de Narcisse fané

18
0
690

sarko30.jpg Rétro décembre 2009

Riton Proglio, pote de Narcisse et proche de Rachida, va toucher le pactole. Deux millions d’euros par an, mazette, ça ne se trouve pas sous le sabot d’un canasson… surtout par temps de crise. Et ce pour diriger EDF, une entreprise d’état tout en gardant la présidence de Veolia, un établissement à caractère privé. Bonjour le mélange des genres ! En Sarkoland, il fait bon d’être un ami de Narcisse. Cricri Estrosi, jamais à l’abri d’une ânerie, justifie l’affaire en ajoutant qu’il faut « faire preuve d’un peu de courage » pour refiler un salaire pareil à un chef d’entreprise. Pourquoi pas d’un peu d’héroïsme tant qu’on y est ?

Estrosi, décidément en forme olympique en cette fin d’année s’invite au gluant débat sur l’identité nationale en affirmant qu’une telle mascarade à l’époque en Allemagne eut pu bloquer l’arrivée d’Hitler. On croit rêver, on cauchemarde, on « somnanbule ». Quoi qu’il en soit, le motodidacte justifie magistralement son surnom de bac-5 !

Etrange réaction de Narcisse lors d’un sommet mondial aux States. Il a dit niet au célèbre photographe Platon qui avait décidé de tirer le portrait des chefs d’état du monde entier lors de l’assemblée générale de l’ONU en septembre dernier. « Je déteste les photos » a-t-il crié à qui voulait bien encore l’entendre. A l’instar d’un Dorian Gray, ne peut-il plus se voir en peinture ?

Sommet du ridicule. Annapurna de la bêtise. Le lip dub de l’UMP fait un buzz sur internet. Nos pathétiques ministres se livrent à une farce grotesque en chantant à tue-tête qu’ils veulent « changer le monde« . Servir les intérêts des puissants est leur seul et unique credo. Telle est la triste réalité…

Everest du cynisme. Mon saigneur Lefebvre conseille aux réfugiés afghans d’aller combattre les Talibans plutôt que de polluer notre cher et beau pays. En Sarkofrance, la réalité a dépassé depuis longtemps l’affliction. Narcisse dans la foulée nous explique dans une fumeuse tribune du Monde que « le sentiment de perdre son identité peut être une cause de profonde souffrance. »  On lui rétorquera que perdre son boulot et sa maison est autrement plus à l’ordre du jour comme cause de traumatisme par ces temps de misère…

Bling bling. Aux Régionales, on va envoyer Gilbert Montagné faire le zouave en Auvergne sous la bannière UMP. On l’avait déjà fait conduire une voiture dans le désopilant clip UMP . Bientôt on le fera marcher sur l’eau. Sous les sunlights des trop pitres…

Johnny est bien mal en point. On l’hospitalise en urgence à Los Angeles. Le sommet de Copenhague n’est pas mieux. Il accouche comme prévu d’un rat mort. Comme d’habitude, Narcisse a essayé de faire croire qu’il était le sauveur de la planète. Comme d’habitude, il s’est planté et a été remis à sa piètre place par les véritables grands de ce monde… Vert de rage qu’il est !

L’ancienne femme de Besson, le pourfendeur des migrants, se lâche et nous révèle que l’Eric est un authentique coureur de jupons. Lui a des états d’âme car il sent bien qu’il est désormais considéré à droite comme à gauche plus comme un vilain petit canard que comme un chaud lapin.

On amnistie à la Noël. On blanchit, on absout. Juju Dray et Richard Gasquet mais aussi tous les protagonistes de l’affaire EADS, une sale histoire de délit d’initiés. Arnaud Lagardère, le « frère » auto-proclamé de Narcisse peut respirer un bon coup. Et continuer à mélanger joyeusement commerce et désinformation. Les familles des victimes du Karachi Gate, elles, portent plainte. « La difficulté dans ce dossier est que Nicolas Sarkozy est au coeur de la corruption dans ce dossier » révèle leur avocat.

Y’a du rififi dans le nucléaire franchouillard. Proglio encore lui, veut la peau de Lauvergeon, encartée à gauche, et aimerait démanteler son bébé Areva. Pendant ce temps, hasard ou coïncidence, la Corée nous chipe un gros marché de vente de réacteurs à Abou Dabi. Narcisse a eu beau jouer les sémaphores, l’hexagone atomique subit un échec cuisant.

Et tandis qu’en compagnie de Carlita, notre guide de poche s’envole pour Marrakech, le conseil constitutionnel invalide la taxe carbone, qui devait accessoirement renflouer les caisses vides d’un état en friche. Encore un revers pour sézigue qui enrichit là encore sa drôle de collection.

Ainsi s’achevait une année de flips et de flops où bévues et ratages rivalisèrent chaque jour. Il restait encore à subir la moitié du calvaire…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

18 Commentaires

  1. lediazec

    27 janvier, 2010 à 9:33

    Série d’articles à conserver. Absolument. Entre Almanach et pense-bête, c’est toutes les turpitudes du Sarkozysme sur un an qui y sont consignées.
    Bravo à Bernard pour ce gros boulot.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. Droldidé

    27 janvier, 2010 à 10:04

    @b.mode. Les tribulations sur l’année passée de notre Narcisse et sa bande de malfrats sont relatés avec précision, un vrai travail d’orfèvre. En lisant ces billets je me demandais si tu n’avais pas une sorte d’admiration devant la densité du spectacle offert. Allez! Avoue!

    Répondre

  3. babelouest

    27 janvier, 2010 à 10:11

    Grâce à Bernard, un nommé Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa entre dans l’Histoire. Par le mauvais bout, je le crains. A nous de poursuivre le combat, puisque l’Histoire est toujours écrite par les gagnants. Il faut que les générations futures, qui aient toujours un accès à leur passé (à nous tous d’y veiller), sachent également que cet homme fut le plus mauvais président qu’on ait eu en France, le plus mauvais chef d’État tous régimes confondus y compris les royautés absolues et l’ »Etat Français »,un simple pion à la solde de puissances d’argent et de domination sur l’individu.

    Aux plumes, citoyens !

    Répondre

  4. b.mode

    27 janvier, 2010 à 10:41

    @rodo On va garder ça au show !
    @droldidé question un tantinet perverse ! ;) De l’admiration non mais je dois reconnaître que le spectacle est permanent avec ce Narcisse-là. Le ridicule est dépassé quotidiennement. La pantalonnade d’avant hier soir par exemple est digne des plus grandes manipulations du siècle. On bidonne les questions avec des gens triés sur le volet, on prépare à fond les réponses et après on nous sert en boucle que le président connaît les dossiers. De qui se moque-t-on ? Si ce gars-là n’était pas arrivé au pouvoir, peut-être que ce blog n’aurait jamais existé…
    @JC Il reprend du poil de la bête là avec ses huit millions de téléspectateurs. Enfin, c’est ce qu’on veut nous faire croire

    Répondre

  5. 2pasag the papoteur

    27 janvier, 2010 à 15:14

    Si ce gars-là n’était pas arrivé au pouvoir, peut-être que ce blog n’aurait jamais existé…
    @b.mode ferais-tu un sous entendu qu’il disparaitra avec le principal de l’Elysée en 2012 ou après si rallonge du mandat ? ;)

    Question association public privé : hélas c bien dans l’air du temps et pas seulement Edf et Véolia. La nouveauté en est l’unique dirigeant pour les deux entreprises, ce qui dans la fonction publique est interdit dans le statut du fonctionnaire. Très certainement pour cela qu’on lui a demandé d’oublier son salaire du privé, car quand ce n’est que pour faire du bénévolat, aucune loi ou statut l’interdit ^^ Tout le monde à le droit de rendre service U_U

    un public nombreux invité gratuitement n’a jamais vraiment fait le succès d’un artiste sur scène. Attendons les régionales pour constater le résultat du show télévisé.

    Répondre

  6. b.mode

    27 janvier, 2010 à 15:41

    @papoteur Maintenant qu’il existe, ce serait dommage de l’arrêter nan ? Et pis ça permet de rencontrer des gens sympas comme Babel, la pecnaude, laetsgo, toi et plein d’autres ! ;) Même monsieur Goux ! :)

    Répondre

  7. clarky

    27 janvier, 2010 à 17:42

    bon, maintenant que c’est fini, faudrait surtout pas le laisser se naturaliser ce marcisse sinon il va prendre ses aises (non je ne parle pas de monsieur goux dont le billet sur le blogomôme m’a vraiment bien plu)et après on en a pour des années si on le laisse en place !!!

    rétro implacable et impeccable ;)

    Répondre

  8. remi begouen

    27 janvier, 2010 à 18:28

    Il y a un précédent qui me vient à la mémoire : B.Mode serait-il notre nouveau Victor Hugo, lequel, faute d’Internet, dut s’exiler à Guernesey pour vilipender Nap III, ‘le petit’.
    Fait gaffe, l’ami : si tu dois t’exiler, les îles anglo-normandes sont aujourd’hui ‘paradis fiscal’ qui regorge d’amis de notre nouvel petit empereur. Vaut mieux aller dans un maquis lointain, c’est pas ce qui manque. Et bravo pour ton ‘pensum’, que je n’ai pas eu le loisir de lire dans le détail. Cela viendra.

    Répondre

  9. BA

    27 janvier, 2010 à 18:43

    En réalité, il y a en France 4 688 800 demandeurs d’emploi.

    Demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi :

    - catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ;

    - catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois) ;

    - catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (i.e. de plus de 78 heures au cours du mois) ;

    - catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie…) y compris les demandeurs d’emplois en convention de reclassement personnalisé (CRP) et en contrat de transition professionnel (CTP), sans emploi ;

    - catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés).

    Total A+B+C+D+E = 4 688 800 demandeurs d’emploi.

    Ce chiffre total de 4 688 800 demandeurs d’emploi est caché dans le tableau page 15 :

    http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2010-005.pdf

    Répondre

  10. b.mode

    27 janvier, 2010 à 19:10

    @rémi Merci mais je t’avoue que je ne suis pas fâché d’en avoir fini avec cette corvée nécessaire ! Retour au butinage… ;)

    Répondre

  11. babelouest

    27 janvier, 2010 à 19:13

    Bzzz bzzz bzzz les zabeilleuh !

    Répondre

  12. des pas perdus

    27 janvier, 2010 à 19:50

    Excellente rétro de 2009,je suis déjà nostalgique !

    Répondre

  13. b.mode

    27 janvier, 2010 à 20:09

    @pas perdus sympa ! j’avais un peu peur sur ce coup de devenir fastidieux… ;)

    Répondre

  14. laetSgo

    27 janvier, 2010 à 21:34

    Merci @b_mode (et merci de m’avoir offert une plage d’expression ( #rachidamonamie)
    toute cette saga mérite bien un pearltree ! http://is.gd/7aQ2N
    même si vos lecteurs assidus n’en ont pas besoin…cela contribuera pê à faire connaitre le blog à de nouveaux contributeurs !

    Répondre

  15. BA

    27 janvier, 2010 à 21:54

    Que s’est-il passé en décembre 2009 du côté des offres d’emploi ?

    Réponse : le nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle Emploi s’est effondré.

    En novembre 2009, Pôle Emploi avait collecté 124 500 offres d’emplois durables.
    En décembre 2009, Pôle Emploi a collecté 118 100 offres d’emplois durables, soit une baisse de – 5,1 % sur un mois.

    En novembre 2009, Pôle Emploi avait collecté 110 200 offres d’emplois temporaires.
    En décembre 2009, Pôle Emploi a collecté 109 700 offres d’emplois temporaires, soit une baisse de – 0,5 % sur un mois.

    En novembre 2009, Pôle Emploi avait collecté 43 200 offres d’emplois occasionnels.
    En décembre 2009, Pôle Emploi a collecté 38 900 offres d’emplois occasionnels, soit une baisse de – 10 % sur un mois.

    Regardons les chiffres en données corrigées des variations saisonnières :

    En novembre 2009, Pôle Emploi avait collecté 284 000 offres d’emplois en tout.
    En décembre 2009, Pôle Emploi a collecté 273 000 offres d’emplois en tout, soit une baisse de – 3,9 % sur un mois.

    Conclusion : ceux qui disent que c’est la reprise sont des menteurs.

    Tous ceux qui disent que c’est la reprise du marché du travail sont des menteurs.

    http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2010-005.pdf

    Répondre

  16. lapecnaude

    28 janvier, 2010 à 0:53

    Avouez que vous seriez bien marris si vous n’aviez pas Lefebvre ! Faudrait l’inventer.
    Qui pourrait faire un recueil de ses conneries ? Ce mec avec un nez en aubergine au milieu de la figure, ses petits yeux de cochon… me ferait accoucher avant terme si le je rencontrais au détour d’un couloir. Des fois on râle parce que les salles de bain ne comportent pas de bidet. Mais il y a cinquante ans qu’on devrait en avoir, s’il y en avait eu, on aurait pas à supporter des échappés pareils !

    La main gauche sur Ile de Ré pense qu’au d’une loi sur la burqua, ils feraient mieux de nous pondre une loi pour rendre le port du préservatif obligatoire … grâlant comme sujet ? Moi, je grimpe aux murs dès que j’entend ce mot !

    A plus,

    Répondre

  17. b.mode

    28 janvier, 2010 à 7:51

    @laetSgo Merci pour la perle. je l’ai mise là : http://tesreinsetterroirs.blogspot.com/2010/01/la-triste-saga-du-president-narcissique.html et sache que la tribune sur ruminances t’est toujours ouverte si le coeur t’en dit ! ;)

    @lapecnaude lefebvre utile ! :)

    Répondre

  18. lediazec

    28 janvier, 2010 à 8:05

    @ LaetSgo. Un petit papier bien mitonné ? Oh, oui ! J’en salive ! Bises.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Rumine, c’est de la bonne !

Le Valls-trap populaire, arnaque de primaires Des fourmis et des hommes Sais-tu danser le …