• Accueil
  • > Sport
  • > La morale sportive est soluble dans l’argent
( 23 juin, 2010 )

La morale sportive est soluble dans l’argent

wc2010edf.jpgLa pathétique épopée de l’edf en Afrique du sud nous rappelle une fois de plus que l’argent est en train de finir de dissoudre ce qui restait de cohésion et de valeurs morales dans la société dans laquelle nous vivons.

On commence à entendre des voix qui se lèvent en disant qu’on va laver le linge sale en France, et qu’ensuite, une nouvelle organisation de la fédération redonnera au foot ses lettres de noblesse et la dignité que lui accordent les amateurs.

En fait, sans être devin on peut prédire que cela ne changera rien. Car le problème aujourd’hui c’est que les joueurs ont d’autres chats à fouetter que de jouer pour l’équipe de France. Ils gèrent leur carrière, et l’unique chose qui compte c’est le pognon, point barre.

Quelle importance que des centaines de milliers de jeunes courent tous les dimanches sur les stades, encadrés par des milliers de bénévoles? Le système marchand corrompt les meilleurs, puisque ce sont eux qui ont une valeur marchande, et c’est tout le système qui est corrompu, parce que les autres ont alors envie de profiter du gâteau eux aussi.

Les « valeurs du sport » sont une fable pour les enfants. Dès que les choses sérieuses commencent, la sportivité et le baratin restent au vestiaire, et c’est le carnet de chèque qui parle. On peut le regretter, mais certainement pas changer les choses, puisque ce sont les fantastiques sommes générées par ce business qui font tourner tout le système sportif, fédération et journalistes compris.

Qui peut croire qu’il y aurait d’un côté un sport « éthique » qui rassemblerait 95% des pratiquants et de l’autre 5% de brebis galeuses qui ne feraient du sport que pour l’argent ? Quelle blague ! Lequel d’entre ces gamins qui courent tous les dimanches refuserait un contrat dans un grand club ? Pas un seul. S’ils ne jouent pas dans un grand club pour des sommes pharamineuses c’est parce que personne ne leur a proposé ! Parce qu’ils n’ont pas le niveau. Seuls une infime minorité palpent, mais ce sont les plus doués, ceux que tout le monde envie !

C’est donc bien l’ensemble du système qui est perverti par l’argent et non pas quelques individualités comme on voudrait nous le faire croire. On va d’ailleurs pouvoir bientôt méditer à nouveau sur ce sujet avec le comique de répétition annuel du tour de France, avec peut-être la nouveauté cette année des moteurs électriques dans les vélos !

Image de prévisualisation YouTube

48 Commentaires à “ La morale sportive est soluble dans l’argent ” »

  1. babelouest dit :

    Bravo Christophe : avec ce que tu énonces ici, et avec quelle autorité ! tout est dit.

    On peut concéder au Rugby que pour lui, ce n’est pas encore le cas, malgré les tentatives du bizness pour commencer à corrompre le haut niveau. L’argent est une pourriture qui s’immisce dans tous les rouages, même les plus infimes, de nos sociétés. Pour en sortir, c’est lui qu’il faut attaquer, et quand je dis attaquer, c’est bien d’une vraie guerre qu’il s’agit. Il faut tuer le dieu Argent, par tous les moyens possibles. Les SEL sont une solution, parmi d’autres à mettre en œuvre en parallèle. Cela implique de changer complètement de mode de gouvernement : aussi bien le capitalisme que le marxisme-léninisme ont démontré leurs limites et leurs tares. Revenir aux fondamentaux, comme cela existe encore dans les régions les plus inaccessibles de nos continents, est nécessaire, voire crucial.

    Quels seront les plus malheureux de l’abandon du système actuel ? les militaires. Les budgets « défense » (tu parles!) de l’ensemble de la planète avoisinent, en tout, mille milliards d’euros. Que d’efforts pour, simplement, être prêt à tuer son voisin ! L’éradication de la faim, de beaucoup de maladies, de la misère, coûterait bien moins que cela. C’est un gaspillage de talents, de ressources de la planète, éhonté et méprisable. Voilà pourquoi il faut passer à autre chose, où la compétition soit bannie, la xénophobie et le racisme également. Tout est lié. En revanche, tous ceux qui se sentent uniquement « bons » à diriger les autres sont à surveiller comme dangereux. C’est une inversion totale des « valeurs » que je propose là. Les artistes au premier rang, avec les soignants, les cultivants et les artisans, mais les « managers » dans la case de contention, isolés les uns des autres.

    L’argent TUE.

  2. babelouest dit :

    Attention, l’article n’est pas référencé dans les billets récents….

  3. b.mode dit :

    Corrigé ! merci Babel !

  4. eva R-sistons dit :

    Babel, tu es un prophète de notre temps, un Sage, un visionnaire ! Bravo ! Eva

  5. lediazec dit :

    Super, Christophe ! Vive le changement dans la continuité ! Que cela intéresse ou non le monde intellectuel, la chose est avérée : le sport et le foot en particulier est un instrument politique de manipulation massive. Les valeurs qu’il représente, les hauts dignitaires n’ont rien à foutre, sauf quand, pris la main dans le sac, ils tentent de sauver leur peau.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  6. je suis bien d’accord avec toi Babel, mais je n’ai pas trop le temps de m’étendre là-dessus en ce moment. Ca viendra ! Je serais même pour ma part partisan de la création de SEG : système d’échange global !
    La suppression de l’argent (ou en tout cas la réduction drastique de son utilisation) serait catastrophique avant tout pour les banksters, mais aussi pour tous les trafiquants de toute sorte, drogue, armes, prostitution, qui alimentent en sous-main une part sans cesse croissante du business mondial, avant à un moment d’être en mesure d’acheter des états clés en main.
    Mais il y a un autre principe qui doit venir avant la suppression de l’argent, c’est d’arrêter de faire de la consommation l’objectif de la vie en société, sinon ce sera difficile. En d’autres termes ne plus considérer que la valeur d’un homme se mesure à la taille de sa voiture, de sa maison et à l’épaisseur de son portefeuille. La fin du bling-bling. Car la consommation (pour tous les nigauds qui n’ont pas d’argent mais veulent faire comme s’ils en avaient) conduit à l’endettement et à l’esclavage.
    Pour être libre, commençons pas ne plus avoir de dettes ! Consommer moins, Gagner moins d’argent (car on en a moins besoin), travailler moins pour les autres (pour avoir du temps pour soi et pour les siens), et vivre mieux ! Voilà mon programme présidentiel :-)
    L’élément qui manquait (intentionnellement) dans la fameuse équation de Sarkozy « travailler plus pour gagner plus » c’est que quand on travaille plus on a moins de temps pour faire autre chose, et les journées sont courtes. Il n’y a que les imbéciles qui peuvent se réjouir d’avoir de l’argent s’ils n’ont pas de temps pour en profiter.
    Je me souviens d’un détail qui m’avait marqué il y a bien longtemps, mettons 15 ans, à l’époque où les téléphones portables étaient rarissimes. Nous étions partis pêcher un dimanche avec deux amis, dont l’un était DA dans une grande agence de pub londonienne. Il faisait un temps magnifique et nous profitions du paysage en attendant que le poisson morde. Soudain, vers midi, nous entendîmes une sonnerie retentir, émanant du sac de l’ami londonien. A notre grande surprise, il en sortit un téléphone portable, et répondit : son supérieur hiérarchique lui ordonnait de rentrer dans l’heure à Londres. Nous dûmes donc arrêter séance tenante notre partie de pêche pour rentrer à Nantes et le raccompagner à l’aéroport. J’en conçus instantanément une haine sans borne pour le téléphone portable : un boulet de plus à porter, une chaîne de plus aux pieds.
    Je compris une chose ce jour-là : peu importe l’argent qu’on gagne (il en gagnait énormément), ce qui compte c’est d’être maître de son temps, sinon on est un esclave !

  7. lediazec dit :

    Voici ce qu’écrivait le grand William Shakespeare dans Timon d’Athènes à propos d’or. Cette citation est rapportée par Jean-Claude Carrière dans ses chroniques matinales, les à-côtés, sur France-Inter en 2003 :
    « … Cet esclave jaune tricotera des religions nouvelles, et les brisera. Il bénira l’enfer… Il mettra des voleurs sur sur les bancs du sénat, avec des titres, des courbettes, des éloges… Viens, poussière maudite, putain universelle, pour qui les nations s’entretuent… Toi, doux assassin des rois, précieux divorce entre père et fils, toi, brillant profanateur du lit le plus pur, combattant héroïque, soupirant toujours jeune, frais, bien-aimé, délicat, dont l’éclat fait fondre la neige consacrée sur les cuisses de la déesse, toi, dieu visible, qui soudes étroitement les choses impossibles et les fais s’embraser… ».

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  8. babelouest dit :

    Très poétique, et très pessimiste, cet extrait du grand William ! Merci Rodo.

  9. « Il mettra des voleurs sur sur les bancs du sénat, avec des titres, des courbettes, des éloges… »
    que dire de plus…

  10. clomani dit :

    Alors je prends le programme de Christophe et les suggestions de Babel.
    Juste deux illustrations (consommation effrénée et ignorance sont les mamelles de la décadence mondialisante) :
    - Saint Ouen : le fils de ma copine (d’origine marocaine), en contrat études/emploi (où il se fait gravement exploiter par un Sénégalais sans oser lui rentrer dans le lard) a claqué ses premiers salaires dans un grand écran plat !!! Même moi qui gagne ma vie, j’ai acheté le plus petit et le moins cher parce que je trouve ça très con de claquer du fric là-dedans.
    - Hier soir, coup de fil de BVA pour un sondage… J’accepte toujours parce que je ne rentre jamais dans leurs cases et j’en profite pour leur dire que les sondages, c’est du pipot. Au début, ça commence avec les grandes entreprises françaises… celles que je connais (Bouygues, Lagardère… après je sèche) ! Ensuite ça se dirige vers les constructeurs automobiles. Pas de bol, je suis anti-bagnole à un point !!! Je le dis au sondeur… il continue. Il a ferré un poisson, il ne lâche pas. Alors suivent des questions débiles puisque je me fiche des bagnoles comme de ma 1ère chaussette. Lorsque je peux parler autrement que par un oui ou un non, je dis que l’industrie de la bagnole est en voie de décadence, qu’elle pollue et contribue, même en utilisant des carburants agricoles, à appauvrir les pauvres. Le sondeur ne pige pas ce que je dis. S’ensuit alors une leçon d’altermondialisme de ma part : j’explique au sondeur (qui tombe des nues) que les agrocarburants font monter le prix des denrées alimentaires de base (maïs, colza, etc.) et que, du coup les pauvres Mexicains par exemple, ne peuvent même plus se payer leur maïs pour faire leurs tortillas. On termine le sondage où je continue à dire n’importe quoi mais mon interlocuteur le sait… à la fin, il me demande quel est le pays d’Amérique Latine qui me paraît le plus à même de régler la crise… moi : « c’est dans le sondage ? ». Lui:
    « non, je n’étais pas au courant des répercussions que pouvaient déclencher les agrocarburants… mais alors, Lula, il n’est pas si bien que ça ? »… etc
    Nous sommes maintenus dans l’ignorance pour que nous continuions à être des consommateurs angoissés. Comme dit Xavier Renou, « l’Etat a plus besoin de nous déprimer que de nous opprimer » car l’anxiété fait de nous des consommateurs compulsifs. Moi la première !

  11. remi begouen dit :

    Christophe Président ! Je suggère comme premier ministre Paul Ariès-de-la-Décroissance, comme ministre de la culture Lediazec et comme ministre des Affaires Etrangères Clomani. Tout ceci le temps, court, de changer la constitution et d’inventer la démocratie-de-base, sans ces postes-bidons, devenus inutiles…

  12. remi begouen dit :

    Précision : éventuellement je me verrai bien ministre de la disparition de l’armée, mon boulot principal étant de transformer avions, navires et tanks en patins à roulettes et autres pédalos…

  13. @Remi pas mal ! On n’a qu’à monter un gouvernement provisoire en attendant… Après la gouvernance, la ruminance !

  14. clomani dit :

    Oh, Rémi, j’adooooore, Ministre de la DISSOLUTION de l’armée plutôt ! Quel boulot sinon ! Il faut transformer avions, navires et tanks en petits appartements… et désosser l’intérieur pour en faire des patins à roulettes en effet…
    Et les missiles et autres saloperies, t’en fais quoi ? Parce que ça pollue grave ces machins-là, et en plus, ça prend de la place et ça dézingue en masse…

  15. babelouest dit :

    Euh…. Clo, tu es déjà allée dans un char ? Détourellé, tu en feras à la rigueur une kitchenette « à la parisienne », avec un sac de couchage à installer que ce ne sera pas l’heure de la

  16. babelouest dit :

    …de la soupe, et à condition de prendre tes repas sur le plan de travail, debout… léger ;) tout de même !
    (scusi, mon doigt a dérapé)

  17. j’ai quelques idées moi aussi pour recycler le matériel militaire : une fois désamianté ça ferait de jolis reliefs sous-marins pour les poissons. Ils adorent ça et on pourrait ainsi repeupler de vastes zones de l’Atlantique et de la Méditerranée pillées par les pêcheurs professionnels. Transformer du matériel militaire en réserves naturelles pour les poissons sympa non ?

  18. clomani dit :

    Ah ouai, des maisons pour les nichées de poissons… ça serait bien ;o)

  19. Guillon et Porte virés de France Inter ! Sarkozy l’a fait, en pensant peut-être qu’après ça il remonterait dans les sondages ? Il a osé, « il ose tout, c’est à ça qu’on reconnait les cons », comme disait Audiard. Dehors Naboléon ! A bas l’usurpateur !

  20. clomani dit :

    J’encule N.S. ! J’enc… N.S.
    Val j’tenc.le, Val j’tenc.le

    Dans le genre « on lave toujours plus blanc », Mediapart est mis à mal par Woerth pour les révélations sur sa femme et Liliane B. Et Le Point enfonce le clou d’un autre côté : c’est E.Woerth qui a décoré M. De Maistre, le grand argentier de Liliane, de la Légion d’Honneur. Et hier soir, l’Eric, il reniait son ami en disant « ça n’est pas un ami… tout au plus quelqu’un que je connais » ! Ben mince alors ! Ca sent mauvais au royaume de la Franchouille UMPiste !

  21. ZapPow dit :

    Difficile de transformer un char en appartement, mais pour les avions, s’ils sont assez grands, ce ne devrait pas être trop ardu : il y a de par le monde quelques avions (DC3, et 747 je crois) qui ont été aménagés en hôtels.

    Très bon billet. Comme tous ceux que j’ai lu depuis que je fréquente ce site, dont je ne dirais jamais assez le plaisir qu’il me procure (et ce n’est pas le nombre succinct de mes commentaires qui me permettra de le faire).

  22. babelouest dit :

    A propos d’avion, j’en ai connu un, une vieille Caravelle, qui avait été transformée en boîte de nuit, accolée avec un wagon de chemin de fer encore bien plus vieux. Original, non ?

  23. lapecnaude dit :

    Et voilà Roselyne qui demande un audit sur le système FFF … Henzy qui n’a pas dû digéréer l’allocutin de Moscou qui demande à parler à Sarko… oui dans le plus grand secret, rien de doit filtrer !!!! Connerie
    Sarko comptait sur le foot pour détourner la grogne des français avant les vacances …râpé. Woerth se fait « chambrer » à l’Assemblée par le droite ET la gauche mais SURTOUT qui ne répond pas à la question DEUX FOIS posée : que va-t-il faire pour éclaicir le cas des « évasions fiscales » Bettancourt ?
    Christophe, connaissant – un peu – le matériel militaire, je doute que les poissons apprécient les métaux lourds qu’ils contiennent. Tu es trop jeune pour savoir, mais après 44, il y a eu ENORMEMENT de crabes et de crevettes en Normandie, qui n’étaient pas dûs aux engins immergés ! Quand à les transformer en habitations … trop d’encombrement pour peu de place utile, en plus dans un char y a plein de coins qui dépassent où on se cogne et çà fait mal. Mais en poulailler famillial, le pied, original, décoratif et une fois la coupelle fermée, tintin pour le renard. En plus çà peut se peindre, se camoufler, avec un peu d’idée imaginer un champ de coquelicots comme d’antan …
    Dans votre gouvernement de ruminants, qui va s’occuper des vieux ? parce que question SEL leurs moyens sont faibles !

    BABELOUEST TA VACHE ME PLAIT !!!!!!!!!!!!!!!!

  24. Hara Kiri dit :

    Pour le sport, malheureusement, le sport générant de l’argent, il génére tout ce qui va avec en positif et surtout en négatif. Malheureusement, grand fan de rugby et ancien joueur, le rugby n’est pas passé à côté même s’il est encore loin du football. Les joueurs commencent déjà à penser plus à leurs images (calendriers, sponsorts, pubs, fashion) qu’au terrain et, surtout, l’argent fait disparaître quelque chose d’essentiel : l’esprit de clocher.
    Car, avant, en foot ou au rugby, la plupart des joueurs passaient toute leur carrière dans le même club. Du coup, il avait l’esprit du maillot, de se défoncer pour son club, son maillot, son équipe. Du coup, en équipe de france, cet esprit était toujours présent et même décuplé. Maintenant, les joueurs changent de clubs comme de chaussettes, ils n’ont plus cet attachement à un maillot à une équipe, mais juste un attachement au salaire. Il ne faut donc pas s’étonner que c’en soit de même en équipe de France.
    Maintenant, le bordel est le même ou presque dans tous les autres sports. Le vélo on en parle même pas, mais le tennis également,…
    Mais après il faut choisir, un sport confidentiel sera préservé, mais personne ne pourra le regarder…

  25. laetSgo dit :

    clap clap ! bravo Christophe ! Nous sommes rentrés dans l’ère de Midas, et comme lui, nous en crèverons si nous n’en sortons pas très vite ! ce que l’argent touche ne se transforme pas en or, mais pourrit, se gangrène tout simplement…
    clap clap aussi pour le recyclage du matos militaire ! les canons des chars, ça peut faire des conduites passables (conduites d’eau s’entend) ?
    s’il reste de la place au ministère de la désintoxication médiatique, je suis partante :-)

  26. @LaetSgo « Midas, le roi Midas a des oreilles d’âne » encore un mythe qui est bien d’actualité. Puni de ses conneries par les dieux qui lui font pousser des oreilles d’âne, il récidive en demandant à ce que tout ce qu’il touche se transforme en or et finit par en crever, puisque l’or ne se mange pas… Ca ne vous rappelle personne ?

  27. lapecnaude dit :

    J’suis pourtant pas très causante, j’ai qu’un seul voisin, il a mon âge, il fait « l’algérie », la sienne, pas celle des autres, l’enfer quoi. Bon, un peu comme celui qu’avait Rodo. Hier, je désherbais le chemin devant chez moi, quand ce flandrin est venu … Bonjour mon voisin, comment çà va ? -R : Ben, vos avez vu un peu l’équipe de France ? Pas étonnant avec cette racaille, moi j’l'avais dit, que des négros ..- Vous répétez ce mot, Monsieur Machin truc et je vous fout ma main sur la gueule ! Le mec est parti vent du bas, à fermé ses volets et dès qu’il les rouvre pour aller dans son jardin, il me voit, il rentre … Bouffera pas les oeufs de ses poules ou il ira les chercher à la lampe électrique ! (ce con a seulement oublié que mes enfants sont métis !)
    Ben voilà, je cause plus à mon voisin, çà ne me prive pas, c’est un con. Il a pas dû voir qu’il y avait un grillage entre nous.
    La vie n’est même plus drôle !

  28. lediazec dit :

    @ Françoise. Avec tous ces cons qui nous cernent, on va finir dans le soliloque !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  29. babelouest dit :

    Heureusement qu’entre ruminants, on se comprend !

  30. b.mode dit :

    A ceusses qui sont de la party; Rémi et moi seront en terrasse du troquet en face de la gare de Nantes et du jardin des plantes samedi à partir de 11h15-11h30 en attendant rodo qui arrive à midi. Babel, pecnaude et clo, vous êtes les bienvenus ! et cristophe aussi mais je pense qu’il a d’autres chats à fouetter !

  31. babelouest dit :

    Bernard, j’irai directement avec ces dames, ce que j’emmènerai sera chaud (non, je ne parle pas des dames), et je le mettrai au dernier moment dans la voiture. Nous partirons à midi, et prendrons directement le périph.

    En tout cas, merci pour l’invitation !

  32. Hi hi hi ! Oui je vais être un peu occupé samedi matin, mais ça me fait plaisir que vous veniez aussi nombreux ! Je vous promets que vous n’allez pas le regretter :-)

  33. clomani dit :

    Ah ben, j’y serai ! Bernard, Christophe et les autres ;o))… Juste en face de la gare ? Parce que le jardin des Plantes, il est en face de la gare quand tu fais face au Sud … ou à côté ?
    Je voudrais arriver avec de la soubresade et acheter du pinard là-bas…
    Alors j’fais quoi ?
    Il est à quelle heure, le pic-nic au fait ?
    Je débarque… j’ai fait militante pro-palestinienne jusqu’à 17h puis sympathisante Front de Gauche et distribution de flyers sur la retraite… M’ont semblé guère motivés, les gens… les femmes, oui, les quadra,quinquas et sexa aussi… les motards pas du tout… je leur ai d’ailleurs demandé s’ils pensaient que leur bolide allait les faire mourir jeunes… un Belge qui m’a envoyée chier, un keuf qui m’a fait la gueule et un autre en civil que j’ai réussi à faire sourire mais qui n’a pas voulu de mon tract !
    Les Parigots sont foutus ! Ils ne feront jamais la révolution ;o((… MM les provinciaux, va falloir qu’on s’y mette.

  34. remi begouen dit :

    Il paraît que les ruminants (les vrais) nous pourissent l’athmosphère de leurs rots et pets. On essaie de faire mieux !?
    Autre sujet, le gouvernement se fout de l’équipe, de France !? : C’est quoi, sinon ‘l’Hopîtal qui se fout de la Charité’, ces deux établissements qui géraient (mal) la peste et le choléra !?
    Maintenant on a les deux, les rots et les pets, ou la peste et le choléra, ou la mal-gouvernance de l’Etat et de la FFF…
    Bon, après avoir défilé en ordre, demain, on le fout le désordre!? le nôtre, de fauchés, contre les leurs, de richards !?

  35. b.mode dit :

    Le jardin des plantes est gare nord, clo ! Superbe ! a inspiré Breton et autres Vacher… juste en face il y a un troquet avec terrasse. On sera là avec rémi…
    sinon christophe tu auras réussi l’exploit de réunir un max de ruminants. Espérons que nos chers absents nous rejoindront une autre fois, je pense évidemment à Laetsgo, à Clarky et à erby mais aussi à tous nos lecteurs ! ;)

  36. babelouest dit :

    Euh Clo, j’ai prévu d’aller directement au point de pique-nique, je ne vais plus en ville en voiture, et puis j’aurai mes trucs chauds à emmener…. je veux bien t’emmener, mais….

  37. lediazec dit :

    Je suis prêt, crénom d’un Macallan !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  38. laetSgo dit :

    grrrr…arrêtez de remuer la cuiller dans la semoule ! j’aimerais tant être parmi vous mais l’alsace est loin loin loin ! je penserai à vous et je compte sur vous (1,2 3…)pour boire un coup à ma santé samedi ! (@b_mode : si ton mobile pourri fait des photos, pense à envoyer qqs twitpics ! je ruminerai devant une coupe de crémant :-) )

  39. b.mode dit :

    En attendant je fais grève demain même si j’ai l’impression, la haine que le mouvement inspire risque de ne pas être à la hauteur de l’enjeu dramatique que nous vivons en ce moment ! et coucou à nos lecteurs parfois silencieux come zapPow, harakiri ou encore ce cher a.vierne ! ;)

  40. b.mode dit :

    Laetitia, mon mobile est un vieux truc qui couine ( rodo pourra le confirmer) et qui ne fait pas de photos ! j’espère qu’il y aura quelqu’un qui aura l’appareil ad hoc ma capitaine ! :)

  41. la réfection du monde commencera donc samedi à 12h30, mais nous attendrons (un peu) les retardataires.

  42. lapecnaude dit :

    Je sais pas où je vais atterir, c’est pas moi qui conduit. Mais de toutes façons je vous trouverai.
    Rodo, je soliloque tout le temps, entre mes murs et ce vieux … il se barre toujours aussi vite, je m’en fais un jeu ! Moi, j’ai pas de vache pour perturber la couche d’ozone, mais j’ai deux chiennes qui parlent, ronflent et pètent, là, elle sont vaches !
    N’empèche que çà lui dégouline de partout, au nain en ce moment, et médiapart qui ne lache pas, ce soir Pujadas a annoncé que Woerth avait remis la LH à de Maîstre, une nouvelle de trois jours … manquent pas d’air. En plus, je me demande bien en vertu de quoi le gouvernement peut se mèler du foot, c’est une assos complètement indépendante et non subventionnée, elle l’a bien clamé Roselyne … encore du boulot pour le Conseil d’Etat.

  43. babelouest dit :

    Lætitia, j’ai un bon appareil. Je t’enverrai des photos !

    Alors Clo, que comptes-tu faire ? J’ai deux places si tu veux, mais je n’irai pas en ville avec la voiture (enfin, la « caisse »). Je compte partir de chez moi à midi, avec mes gamelles chaudes et tout le toutim. Voilà. Et je vais directement au lieu de pique-nique.

  44. clomani dit :

    Bon, alors en effet, Babel, c’est plus raisonnable qu’on se retrouve sur place et moi j’irai directement au rendez-vous de B-Mode puisque je serai vraiment à côté dans mon château ;o)).

  45. clomani dit :

    ‘Scuzes, j’étais occupée à « rubriquer » ;o))

  46. l’article vient d’être publié sur Agoravox

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|