Accueil Politique ‘Les affaires sont les affaires !’

‘Les affaires sont les affaires !’

22
0
137

erby3.jpgAnnoncé pour l’automne, suite aux remous causés par la grande marée Woerth-Bettencourt, le coup d’aspirateur en Sarkozie, a été avancé d’un trimestre. C’est que, mine de rien, il y a urgence en la demeure, les toiles d’araignées s’accrochent aux lustres et grimpent comme du lierre le long des cloisons. Je ne parle même pas des moutons qui s’accumulent sous et derrière le mobilier. Une nuée de techniciens de surface est à l’ouvrage. En outre, la Sarkozie est incrustée par le mérule, champignon macromycède responsable d’importantes dégradations dans les bâtiments occupés par sa seigneurie. Il incruste les maçonneries et quand il s’attaque à la charpente…, l’application d’un traitement radical s’impose comme seul remède contre la ruine.

Alain Joyandet, l’homme au permis de construire « illégal » a été le premier à l’annoncer ce dimanche sur son blog : «L’homme d’honneur que je suis ne peut accepter d’être victime d’un amalgame. Après mûre réflexion, j’ai décidé de quitter le gouvernement», a-t-il déclaré dans un billet sobrement intitulé «J’ai décidé de quitter le gouvernement».

C’est le moins qu’on peut attendre d’un homme d’honneur. Bravo !

Une Telle déclaration sur l’honneur de la part du secrétaire d’État à la francophonie est peut-être recevable dans certains cercles, mais sa petite affaire de permis de construire, ajoutée à celle de la location d’un avion privé pour 116 500 euros lors d’un déplacement ministériel en Martinique, sonnent très bizarre aux oreilles des citoyens à qui on demande de se serrer la ceinture et de bosser jusqu’à la mort, âge on ne peut plus légal pour se retirer.

A la lecture de son communiqué je m’interroge sur le sens que monsieur Woerth donne à « l’homme d’honneur » qu’il est lui même, et à la décision qu’il doit prendre pour suivre les pas de son compagnon d’infortune, tant ses casseroles commencent à faire du tintamarre dans la rue et dans les salons.

Désormais les fonctions de monsieur Joyandet seront exercées par Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères, lequel, hormis quelques petits rapports suspicieux du côté de l’Afrique – rien de bien méchant – est blanc comme neige et prend beaucoup mieux le feu des projecteurs. Dans le contexte actuel, ce n’est pas négligeable. Gageons qu’il viendra se planter devant les bonnettes pour nous expliquer qu’un tel cumul de fonctions ne nuit pas à sa santé.

Un autre démissionnaire, le fumeur de havane, Christian Blanc, secrétaire d’État au Grand Paris. Encore une carrière qui part en fumée !

Ces « petites affaires », avec celle de dame Boutin, une vaseuse histoire de mission qui ressemblait à du troc, ajoutées à la très grosse affaire Bettencourt dans laquelle est englué Eric Woerth commencent à sérieusement plomber l’image de tout un système.

Sans grand crédit à disposition, Nicolas Sarkozy marche au découvert. Attention aux agios !

Image de prévisualisation YouTube

erby04.jpg

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

22 Commentaires

  1. b.mode

    5 juillet, 2010 à 1:07

    EN sarkozie déliquescente, il faut vraiment sauver le soldat Woerth ! Jusqu’où ira le sacrifice des lampistes ? Qui peut encore soutenir ce régime corrompu jusqu’à l’os ?

    Répondre

  2. lapecnaude

    5 juillet, 2010 à 2:19

    Combien ont coûté les millions de doses de vaccins anti-grippe ?
    Combien va coûter l’euro (ch’sais pus combien) de foot ?
    Combien coûte un solide balai ?

    Répondre

  3. b.mode

    5 juillet, 2010 à 4:06

    Ce qui arrive actuellement était inéluctable comme disait Roselyne. Quand on voit dans quelles pétaudières, Sarkozy recrute. Des coquins incompétents uniquement intéressés par le fric, les caméras et les paillettes. Dati, Bachelot, Yade, Joyandet (qui libère triomphalement deux passeuses de drogue), Blanc, Lefebvre, Paillé, Bertrand, Morano etc… Quant à ce bon monsieur Woerth, ce n’est plus des casseroles qu’il traîne derrière lui, mais la batterie de cuisine complète ! DEHORS !

    ps : la république bananière produit ses fruits ripoux !

    Répondre

  4. clomani

    5 juillet, 2010 à 7:46

    Dis donc, Kouchner blanc comme neige… ça dépend quelle neige. Si elle a déjà été consommée ou pas encore ;o)).
    Kouchner a tout de même été payé par la TOTAL pour aller passer 3 jours en Birmanie, dans des hôtels huppés, sous surveillance de Total et de la junte et en ressortir un rapport truffé de fautes dans lequel il dit : Total ? Total respect ! Total paie ses salariés birmans et ne pratique pas le travail forcé. C’est le paillasson de Sarko… et l’an dernier, il (la Kouche) a reçu Liebermann, le ministre ultra-sioniste et raciste du gouvernement Bibi Netanyahou… celui qui représente l’extrême droite israélienne !
    Pour le Kouchner actuel, il y a tout de même un peu conflit d’intérêt dans la mesure où sa compagne, la reine Christine -une terreur, j’ai travaillé 6 mois pour elle- est pédégère de France 24, qui est la télé publique et nationale française envoyée à l’étranger. Elle y règne comme elle sait si bien le faire en France. Pays de petits potentats, de chasses gardées, de « je nomme ta meuf à la télé mais faut qu’elle soit sympa avec moi »… « bien sûr, cher Nico, tu pourrais lui obtenir un salaire décent à 5 chiffres, voire 6 si c’était possible… » !
    Qu’on m’en trouve un qui ne soit pas à gerber parmi les valets de cette cour ?
    Et surtout qu’on ne me cite pas l’ancien Haut Commissaire aux Affaires Sociales : j’ai lu une grande enquête sur lui dans FAKIR ! Encore pire que les autres parce qu’il est encore plus faux cul que les autres. Il est parti, mais il doit bien faire partie de ceux qui gardent leur ancien salaire pendant qqs mois j’imagine.
    C’est bientôt le 14 juillet… On met le feu à l’Elysée ?

    Répondre

  5. clomani

    5 juillet, 2010 à 7:58

    J’ai écouté la Pythie du Figaro…
    A mon avis, il se trompe : la pression ne va pas baisser sur les épaules d’Eric Woerth…
    IL NE FAUT SURTOUT PAS QU’ELLE BAISSE !
    A la téloche (ce matin) : les démissions n’arrivaient qu’après les 2 disparitions d’enfants ! C’est donc bien la preuve que même les media officiels n’en ont rien à battre, de ces 2 démissions. Ils préfèrent fiche la trouille aux vacanciers en tartinant comme des malades sur des possibles enlèvements d’enfants.

    Répondre

  6. clomani

    5 juillet, 2010 à 8:05

    Lisez ça : http://www.rue89.com/2010/07/04/canicule-le-cri-dalarme-de-la-doyenne-de-linternet-157471
    Encore une lourde pierre à balancer dans le jardin de la Bachelot !
    Vivement la légalisation de l’euthanasie !

    Répondre

  7. b.mode

    5 juillet, 2010 à 8:22

    Clo, sans compter ses menus travaux pour les dictatures africaines… (voir le bouquin de Péan)

    Répondre

  8. lediazec

    5 juillet, 2010 à 8:26

    Bouquin de Péan que monsieur Kouchner dit ne pas avoir lu !!!

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  9. clomani

    5 juillet, 2010 à 8:31

    Il ne l’a pas lu mais Péan est antisémite… on l’a lu pour lui. La Kouche qui dit être juif quand ça l’arrange ! Y’a pas plus clair n’empêche. Cette réplique illustre parfaitement l’opportuniste qu’il est !

    Répondre

  10. b.mode

    5 juillet, 2010 à 9:01

    Même le mec du figaro sur la vidéo n’en mène pas large… :)

    Répondre

  11. b.mode

    5 juillet, 2010 à 9:32

  12. clomani

    5 juillet, 2010 à 9:41

    D’autres dominos, merci D. Schneidermann :
    « Dès qu’on soulève une pierre, c’est la joie. Vous avez peut-être entendu ce week-end que le procureur général de Versailles, Philippe Ingall-Montagnier, ayant pris le temps de la réflexion, ayant consulté les plus hautes sommités de la Science Juridique, s’apprêterait donc à envisager d’enquêter sur d’éventuelles évasions fiscales de Liliane Bettencourt. Vous l’avez lu dans toute la presse du matin (à l’exception, comme le relève Gilles, du Figaro, qui ne souhaite pas démoraliser ses lecteurs). Vous avez lu entre les lignes que cette enquête pourrait amener Florence Woerth à être entendue par la Justice. Vous en aurez peut-être déduit tout seuls que cette information n’était peut-être pas étrangère à la double démission, annoncée en catastrophe dimanche soir, du bâtisseur du Var, et de l’amateur de Havanes, double démission qui, en effet, occupe la plupart des Unes, en ce lundi matin.

    Or, que nous rappellent opportunément Les Echos ? Que le procureur général de Versailles Ingall-Montagnier, celui-là même qui au terme d’une longue « analyse juridique », a conclu qu’il y aurait peut-être matière à enquêter sur l’évasion fiscale de Bettencourt, serait une bonne connaissance de Patrice de Maistre et de…Liliane Bettencourt. Du moins de Maistre, dans une conversation de l’époque où il espérait faire capoter le procès intenté à Bettencourt par sa fille, s’en vantait-il. « En première instance on ne peut rien faire de plus, mais si vous perdez en cour d’appel on connaît très très bien le procureur.» La transcription est certes ambiguë. Où est la virgule ? Après « perdez », ou après « en Cour d’appel » ? N’empêche. En voilà un, ce procureur général, qui risque de se trouver en situation de conflit d’intérêt. On l’espère aussi fondamentalement honnête que Woerth. Et on espère que cette absolue honnêteté lui permettra de gérer au mieux cette situation délicate.

    D’autant que le procureur général se trouve apparemment en prise avec une autre situation tout aussi délicate. Le président du sénat Gérard Larcher, également maire de Rambouillet, est visé par une plainte pour avoir sous-évalué , dans ses déclarations, le montant de ses indemnités d’élu. Le parquet général va-t-il ouvrir une enquête pour faux en écriture publique ? Coïncidence, il se trouve que l’épouse du procureur général, Magali Ingall-Montagnier, est depuis 2009 conseillère du président du Sénat, pour les questions de Justice. Fortunes et infortunes de la vie conjugale. Dès qu’on soulève une pierre…

    Répondre

  13. clomani

    5 juillet, 2010 à 10:56

    Là, je suis dégoûtée, vraiment !!!
    http://lmsi.net/spip.php?article1065
    Elle est où, la France de l’égalité, des droits de l’homme, là-dedans ?

    Répondre

  14. remi begouen

    5 juillet, 2010 à 12:43

    Bernard Langlois écrit cela dans son blog, accessible via http://www.Politis.fr :
    Deux de chute …
    … en attendant la suite ! Les premiers moellons sont tombés. Ce ne sont que pierres d’importance secondaire, pas vraiment essentielles à la pérennité de l’édifice : un bon maçon peut encore réparer les dégâts … A condition que l’on trouve un bon maçon, que les travaux de réhabilitation soient engagés sans délais ; et, surtout, que le reste de la bâtisse soit sain. Ce dont on doute fort. On s’attend donc maintenant que chutent les pierres d’angles. Et que s’écroule enfin la maison (…)

    En plus, une belle illustration de maison croûlante, et de beaux commentaires. Rien à rajouter sinon : beurk à N.S. !

    Répondre

  15. b.mode

    5 juillet, 2010 à 13:12

    Marrant comme la com de Sarko ressemble à celle de la FFF. Désormais on annonce trois mois à l’avance que le sélectionneur (ou le gouvernement) va être viré. Evidemment, ça pose des problèmes de crédibilité et d’autorité pendant ce laps de temps… :)

    Répondre

  16. clomani

    5 juillet, 2010 à 15:23

    Je viens de lire un papier de Mediapart sur la nommination de Pflimmlin à la tête de France Télévisions… visiblement, Minc est en grosse disgrâce auprès de l’occupant de l’Elysée… et ses potes n’ont pas été nommés.
    Sarko, visiblement poussé par Guéant (moi je pose la question : Sarko a voulu tous les pouvoirs, et il est dans une telle incapacité -terme juridique- que ce sont les conseillers qui prennent les décisions, poussent leurs pions etc.
    A France Télé, il est tombé sur un bec : impossible de privatiser la régie publicitaire, comme le voulait Alain Minc… toujours de la pub jusqu’à 20h, ce qui fait la grande satisfaction de Copé (et qui sauve l’audiovisuel de la déroute car vu les restrictions budgétaires, on aurait pu avoir Derrick du matin au soir avec 3 petites infos à la place des grands messes de JiTé.
    Ca pète de tous les côtés, comme le reprend Rémi de chez B. Langlois… Voilà un type bien, qui aurait fait un excellent PDG de télé : Bernard Langlois. Il faisait un super boulot quand il était à Antenne 2. C’est lui qui a lancé le magazine Résistance…
    Mais, bon, le monde des pro, il ne connaît pas du tout, l’agité du bocal…
    Au fait, il est question de secouer l’intersyndicale et de lancer une bonne grève à partir du 7 septembre. Bonne idée !
    http://www.7septembre2010.fr/post/2010/06/30/Lettre-ouverte-%C3%A0-l%E2%80%99intersyndicale-du-29-juin

    Répondre

  17. lapecnaude

    5 juillet, 2010 à 15:29

    Tu as raison, Clo, d’être dégoutée par ce qu’annonce l’article « les mots ont leur importance », cette volte face du parti du nain est la conséquence de son humeur du moment, il a dû se séparer de deux de ses bouffons et passe sa rage comme il peut, c’est pas une dent qui lui fait mal, c’est toute la gueule. Si tous les membres des services de santé étranger sous contrat précaire (payés des clopinettes) se mettaient VRAIMENT en grève, ce serait un vrai bordel !
    Pour l’affaire Woerth, si l’on examine l’espèce de paltree qu’ils mis aujourd’hui, çà nous ouvre des horizons nouveaux, surtout du côté de la comptable Claire T. et de ses petits carnets (elle les a remis à un des avocats de Liliane Bettancourt, mais je vous fiche mon billet qu’elle n’a pas pu s’empècher de les photocopier), c’est une pierre d’angle comme dit Rémi.
    Y a pas moyen d’avoir le mail de la « doyenne des internautes » ? Quand elle parle d’euthanasie, je me sens légèrement visée …. mais au moins pour lui dire qu’on la soutient.

    Répondre

  18. clomani

    5 juillet, 2010 à 15:42

    Pour le mail de la doyenne, faudrait demander à Rue 89 !

    Répondre

  19. lapecnaude

    5 juillet, 2010 à 15:52

    au cas où vous voudriez vous changer les idées : http://briellois.over-blog.com

    Répondre

  20. lapecnaude

    6 juillet, 2010 à 0:05

    18ème au Wikio – Bravo les ruminants et ruminantes !
    Eh Bab! Alain est 38ème.

    Répondre

  21. gdec

    6 juillet, 2010 à 14:03

    exigeons collectvement la démission de sarko, c’est le bon moment !

    Répondre

  22. oblomov

    7 juillet, 2010 à 0:29

    Jack Lang aurait dit quoi à Julien Dray à l’Assemblée ?
    Christian Blanc a-t-il pu négocier son départ et garder les cigares ?
    Qui va remplacer Éric au ministère du travail, selon Paul le Poulpe ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mauvaises nouvelles de la toile

. L’ADN du sarkozysme Elle avait eu son heure de gloire dans les années 1980. Mais q…