Accueil Politique Ça, c’est du lourd !

Ça, c’est du lourd !

10
0
572

brevitudes1.gif

62.000 habitants, quelque part dans le si vaste Pacifique, l’archipel des Marshall est une ancienne possession japonaise, sous tutelle américaine à partir de 1947 et indépendante depuis 1986. Vous ne le saviez pas ? Moi non plus. Avec en contrepoint un bon programme musical, je me tape la laborieuse lecture d’un long article du Monde Diplomatique de ce mois : ‘Comment BP se joue de la loi’. En note marginale (souvent plus instructive que le texte) on apprend que, depuis 1990, les USA  accordent à la République des Marshall une aide financière d’environ un milliard de dollars, laquelle (‘pacte de libre association’ !) héberge une base militaire USA. Vous voyez un rapport avec le drame de la pollution ? Moi non plus. Le voilà :

marshallarchipel.jpg‘L’écosystème du golfe du Mexique pourrait mettre plusieurs centaines d’années à se rétablir. Le directeur de la communication de Transocean, souffrant d’une ‘urgence dentaire’, n’a pu répondre à nos questions. Quant au directeur de BP, M. Hayward, il aura quelque peine à faire oublier sa déclaration du 1°mai : ‘l’impact environnemental de ce désastre sera probablement très modeste’.

Ainsi se termine ironiquement cet article, dont l’essentiel est de révéler que tout se joue dans les environs de…Washington, où sont les sièges effectifs des ‘paradis de la légalité’ – Marshall, Liberia, etc. – de multinationales comme l’ex-BP (qui n’a plus de britannique que le nom !) ou Transocean (la multiocéanique Atlantique-Pacifique).

Les pélicans et les bayous de Louisiane peuvent crever, ainsi que les coraux du Pacifique ? On s’en fout, on a la loi pour nous, ou ‘on se joue de la loi’, dixit les patrons de… Obama ?

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Rémi Begouen
Charger d'autres écrits dans Politique

10 Commentaires

  1. babelouest

    9 juillet, 2010 à 8:06

    Il y a longtemps que j’aimerais voir s’épanouir une fleur vénéneuse à Washington, qui est loin de n’abriter que le gouvernement fédéral. Plus une seconde à Downtown Manhattan, une autre sur la City, une sur le Quartier Européen de Bruxelles… cela doit suffire. Paris n’est qu’une brinqueballante roue « de secours » négligeable.

    Répondre

  2. b.mode

    9 juillet, 2010 à 8:29

    La phrase du jour est de BB ! si si la vraie ! à découvrir chez hermes ! US go home ! ;)

    Répondre

  3. clomani

    9 juillet, 2010 à 9:06

    La planète ressemble de plus en plus au « Fliegende Höllander »… aucun pilote à bord, vouée au grand capital (ça va plaire à Didier) ;o)).

    Répondre

  4. lediazec

    9 juillet, 2010 à 9:38

  5. remi begouen

    9 juillet, 2010 à 12:12

    L’image qui illustre la ‘brévitude’ est étrange et belle, mais assez incompréhensible. Peut-on en avoir une brève explication?

    Répondre

  6. cui cui fit l'oiseau

    9 juillet, 2010 à 12:29

    Le pire est dans le lien d’en dessous, Rémi ! On n’en croit pas ses yeux !

    http://fr.news.yahoo.com/69/20100706/twl-l-arme-amricaine-reconduit-ses-contr-b11dcaf.html

    Répondre

  7. lediazec

    9 juillet, 2010 à 12:46

    @ Rémi. L’image est une vue partielle de l’archipel des Marshall que j’ai pioché sur le net. Mais, mon cher Rémi, ce qui compte, c’est le contenu du papier et les liens, tel celui de Cui Cui,par exemple.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  8. ZapPow

    9 juillet, 2010 à 12:55

    Le net vous a induit en erreur : c’est une carte des îles Hawaii.

    Répondre

  9. lediazec

    9 juillet, 2010 à 12:58

    @ Zap Pow. Merci. Le détail, toujours ce maudit détail !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  10. Eddie Torial

    10 juillet, 2010 à 11:11

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Dans mon voisinage, il y a…

- Il y a à ma droite (en rentrant, côté nord, chez moi) un bistrot de pochtrons, l’un des …