Accueil Politique Sont-ils beaux tous nos « zélites »…

Sont-ils beaux tous nos « zélites »…

24
0
157

ecomusedeslandes5.jpgMadame Ameil (baronne de son état, vulgaire intermédiaire, encore une, jet-set de BNP-Paribas, agence Concorde s’il vous plait) devra-t-elle changer le lieu de ses pince-fesses pour friqués et émigrer en d’autres lieux comme elle le fît déjà ?

Maître Fillon, d’ordinaire perché sur son tabouret (nul ne doit être plus haut que le roi), entouré de ses serviles, a été obligé de descendre dans l’arène, face à l’Assemblée, et de répondre lui même, personnellement, non pas à Maître Ayrault, comme semblait le monter l’astucieux montage des infos télé, mais à une autre député, en réclamant bien fort son fromage.

L’histoire pourrait continuer comme çà son petit bout de chemin si on laissait faire, si on croyait le petit homme falot lors de sa plaidoirie de lundi soir. « Ben quoi, je suis beau, je suis fort quand même, j’ai été élu, je suis transparent (à croire qu’il s’était fait poudrer les cheveux à la farine comme Lagerfeld pour avoir l’air plus respectable). La voix à demi éteinte par la fatigue, les soucis et le reste, doux râle des derniers instants « je ne suis pas un homme d’argent« . On attendit en vain le dernier soupir.

« Ce que je dis, je vous le dis en vérité et en vérité je vous le dis« , oui, mais quoi ? RIEN, que des menteries, de chiffres faux, il ne sait même pas combien de pauvres français il a mis au chômage en facilitant les délocalisations, en exonérant de charges sociales les heures supplémentaires, en jetant à la rue des milliers d’étudiants prêts à prendre la relève de leurs ainés dans l’Education Nationale, les services publics, même la police, les hôpitaux et les maisons pour les vieux travailleurs.

Après, vous autres, les gens des villes, du XVI° et autres, vous allez râler quand vous marcherez sur une crotte d’un de vos chiens parce qu’il n’y aura même plus un immigré ou un pauvre pour se faire sous-payer à les ramasser !

En plus, il ne devait pas savoir ou alors il faisait semblant de ne pas savoir qu’il y avait un service spécial auprès de son ministre du budget, spécialement rattaché à lui hein ?, qui était chargé d’environ 3000 dossiers d’imposés-cotisants spéciaux…. dont Bettencourt, Banier, de Maistre. Bon, çà ne fait rien, on fait comme si, et aujourd’hui on la supprime, enfin, on lui change son nom hein ?

Le reste, on y est tellement habitués qu’on ne relève même plus, le bouclier fiscal en Allemagne ? FAUX, en Espagne ? FAUX. La carotte, le bâton, JE, JE, JE vais… réinventer les maisons de correction pour les djeunes mal embouchés des cités, faire des économies en barbotant celles des français moyens et moins moyens, pas celles des riches, çà NON…

L’été sera chaud, l’automne encore plus. Notre coq a la crête qui blanchit, se ramollit et pendouille lamentablement, mais il chante encore, fièrement dressé sur ses ergots, tout en haut de son tas de fumier.

http://www.dailymotion.com/video/xe0btr

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lapecnaude
Charger d'autres écrits dans Politique

24 Commentaires

  1. clarky

    15 juillet, 2010 à 0:27

    j’attends les conseils de didier pour me faire une opinion :)

    tain françooise, l’été est DEJA chaud.

    désolé, mais y’a kaiser söze qui s’impatiente !

    Répondre

  2. lediazec

    15 juillet, 2010 à 7:43

    L’été est déjà chaud. Les orages sont là !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  3. babelouest

    15 juillet, 2010 à 7:55

    Ah ? Ici, le beau temps est revenu. Quant à M’sieu JE, vu que nous sommes en (république ?) bananière, j’attends qu’il glisse vraiment sur une peau pour contempler le ciel. Nan, sans cocotiers, ni palmiers, ni mer bleu foncé (genre la Mer Rouge, si, si). Aux armes, moussaillons, chargez fourchettes à fond, Le fond, le fond des pantalons Sera notre horizon !

    Répondre

  4. b.mode

    15 juillet, 2010 à 8:07

    Dur dur d’être un zéro… Pour oublier tout ça, la colonne de droite de ruminances ! le créponné de Christophe pour la bouche et un peu de Prince pour les oreilles. L’Erby célèbre le 14 juillet à sa façon tandis que la phrase du jour est l’oeuvre de vogelsong…

    Répondre

  5. laetSgo

    15 juillet, 2010 à 9:47

    et de nouveaux épisodes dans le feuilleton de l’été ! on ne s’ennuie jamais en Sarkozye c’est fou ! z’avez vu les révélations du Canard et du Nouvel Obs hier ?
    cette histoire relève vraiment d’un scénario improbable http://www.superno.com/blog/2010/07/allo-nico-cest-lili/

    Répondre

  6. clomani

    15 juillet, 2010 à 10:16

    Ouai… l’été sera chaud mais il est déjà sacrément tiédasse dans les Jité du matin !

    Répondre

  7. clomani

    15 juillet, 2010 à 10:21

    Tiédasse : voici la « Une » de Mediapart :
    Edition de 9h

    « Eric Woerth dément les informations rapportées par Le Canard enchaîné et Marianne sur les conditions de vente de l’hippodrome de Compiègne. Liliane Bettencourt annonce un audit des sociétés gérant sa fortune »

    Jamais entendu autant de dénis, démentis, dénégations venues d’en haut que depuis 2007 ! Chirac avait commencé… mais là, tous les nez poussent. Bande de Pinocchiii.

    Répondre

  8. b.mode

    15 juillet, 2010 à 11:25

  9. b.mode

    15 juillet, 2010 à 11:53

  10. clomani

    15 juillet, 2010 à 11:58

    J’sais pas pourquoi, mais zélites me fait penser à zélotes (la cour) et puis, zopilotes…
    Les vautours au Mexique (sais pas si c’est du castillan ou une adaptation à la mexicaine vu qu’ils ont leurs propres mots souvent adaptés du nahuatl ou de l’amère loque).
    Mais ZOPILOTES, ça leur va bien !
    C’est même une danse au Mexique :
    http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.axochiapancultural.com.mx/historia/imagenes_culturaxo/zopilotes_01.JPG&imgrefurl=http://www.axochiapancultural.com.mx/historia/danzas.html&usg=__FBLyiYEtFgYDav83P8FHa5NoPHg=&h=249&w=365&sz=31&hl=fr&start=36&sig2=1q5Q3SiHIJ6xp2_k6if1xw&um=1&itbs=1&tbnid=sBJvBT9FeK2Z_M:&tbnh=83&tbnw=121&prev=/images%3Fq%3Dzopilotes%26start%3D20%26um%3D1%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26sa%3DN%26rlz%3D1R1GCNV_fr___FR359%26ndsp%3D20%26tbs%3Disch:1&ei=fds-TJydM8aqlAfSz7iGBw

    Répondre

  11. la pecnaude

    15 juillet, 2010 à 12:15

    Selon « le Monde », de Maiste, Goguel et Banier sont en garde à vue depuis ce matin, la peitie juge n’a pas frémi !

    Répondre

  12. babelouest

    15 juillet, 2010 à 12:27

    C’est quand il faudra se présenter au 50 rue du Faubourg pour les mêmes raisons, que ce sera plus difficile….

    Répondre

  13. la pecnaude

    15 juillet, 2010 à 15:13

    A n’y plus rien comprendre ou trop bien comprendre au contraire :
    Courroye met en garde à vue : de Maistre, Goguel(avocat), Banier et Carlos pour les histoire de la fondation et de l’ile d’Arros – à récupérer pour Liliane : le fric de la fondation, les 20 millions, l’ile, et les 50 millions de de Maistres, peut-être un peu de bricoles à côté. CONTRE PARTIE : Je ne connais Monsieur Woerth …. IL FAUT SAUVER LE SOLDAT WOERTH !!!!
    Mais quelle plainte à été donnée à instruire à la juge d’instruction ? Celle des enveloppes ? Celle de la diffamation ? Je pense que la partie Woerth est en train de se jouer. Comme toujours, on fait tomber des lampistes !

    Répondre

  14. clomani

    15 juillet, 2010 à 15:49

    Je crois que la juge d’instruction n’instruit que le côté : la vieille est-elle altzheimer ou non… c’est bien là où le bât blesse, merde !

    Répondre

  15. b.mode

    15 juillet, 2010 à 16:35

    Courroye va faire du vent pour mieux faire oublier le coupable originel ! Le valet de pied des banksters, le nain de jardin de l’élysée, le passe-plat des milliardaires, le truquiste de la politique, vous voulez en plus son patronyme ?

    Répondre

  16. clomani

    15 juillet, 2010 à 18:55

    Juste un détail : la baronne s’appelle Ameil. Y’a pas de miel dans son nom…
    Sinon, z’avez vu, le petit personnel (secrétaire, butler etc) des Bettencourt maintient tout ce qu’a affirmé la comptable.
    Vous allez voir que la courroie va glisser eud’ssus… naaaaan, j’ai rien vu moi…y’a pas d’preuve. Pourquoi voudriez-vous que je passe le dosier à un juge d’instruction puisque mon maître veut le supprimer dans un avenir plus ou moins proche…
    Ca ne marchera pas, leur truc… s’avez signé la pétition au fait ?

    Répondre

  17. clarky

    15 juillet, 2010 à 21:58

    si vous avez du mal à trouver le sommeil à cause de cette merde de chaleur, un lucas belvaux sur la 3 ce soir à partir de 23h40, la raison du plus faible, on est loin de la vieille bettencourt complètement larguée face caméra…

    si les comédies sociales anglaises vous parlent, cette prod franco-belge devrait vous intéresser, sinon faut pas insister biscotte c’est pas de la niaiserie à l’eau de rose, bref c’est pas angélique marquise des anges !

    Répondre

  18. la pecnaude

    15 juillet, 2010 à 23:35

    bizarre, bizare, auditions depuis ce matin et pas encore de fuites ? ….

    Vous trouvez pas que 1.072,96 euros par jours de journeaux … passent leur temps à leire la presse là dedans ?

    Vous ne trouvez pas que 814,38 euros de fleurs par jour … compte tenu qu’un bouquet tient au moin s quatre jours … c’est une serre que cet élysée là ? où il veulent croire qu’ils sont déjà dans les verts pâturages du paradis ?

    En fin, on n’a pas tous les comptes détaillés, pace que question bouffe, la part salade, oeuf dur mayonnaise doit être hors de prix dans ce truc !

    Répondre

  19. la pecnaude

    15 juillet, 2010 à 23:37

    screugneugneu … qui c’est qui m’a piqué mon avatar ?

    Répondre

  20. clarky

    16 juillet, 2010 à 0:18

    bah nan françoise, z’ont juste des putain de gros pots…devin oeuf corse, quant au pot aux roses ont attendra les socialos en 2012 !!!

    m’est d’avis que la carlita doit bien se faire, de temps en temps, quelques paradis artificiels, la salade elle doit la fumée elle :)

    tu t’es connectée à l’arrache pecnaude ou bien, ton avatar en a fait les frais de représentation ;)

    Répondre

  21. la pecnaude

    16 juillet, 2010 à 1:38

    Clarky : j’ai vu, c’est …. à demain.

    Répondre

  22. clomani

    16 juillet, 2010 à 9:24

    Lucas Belvaux, un petit génie belge il me semble… Je le trouve presque plus « violent » que Ken Loach par exemple. Chacun de ses films est un coup de poing dans la gueule.
    Sinon, lémédia en laisse, faudra pas qu’ils viennent pleurnicher quand ils ne vendront plus rien de leur daube faute de clientèle…

    Répondre

  23. clomani

    17 juillet, 2010 à 10:20

    le procureur Courroye et la République
    16 Juillet 2010 Par Alain ROSE

    Dans quelle République vivons-nous?

    « Voici un procureur qui continue de s’occuper d’une affaire où lui-même est cité dans des enregistrements considérés par le Tribunal Correctionnel comme légitimes, créant,ainsi que le souligne la juge Eva Joly, un conflit d’intérêts!

    De cette façon, impossible de lancer des commissions rogatoires internationales, comme pourrait le faire un juge, pour enquêter sur les prélèvements en Suisse sur le compte Bettencourt au moment des élections;… en France, impossible de perquisitionner sans prévenir et demander la permission: Mme Eva Joly pense que cela peut entrer dans le cadre de complicité de destruction de preuves par abstention !!!

    Mais que veut-on nous cacher ?! »

    Répondre

  24. clomani

    17 juillet, 2010 à 12:40

    L’Elysée organisait les fuites des auditions de la comptable…
    Mais là, la Courroye est bloquée :
    « La guerre de tranchées qui déchire le tribunal de Nanterre au sujet de l’affaire Bettencourt vient de donner lieu à une nouvelle bataille: le parquet a refusé, vendredi 16 juillet, de transmettre à la juge Isabelle Prévost-Desprez une pièce essentielle de la procédure. Le veto du ministère public, dirigé par le procureur Philippe Courroye, porte sur la communication à la magistrate des retranscriptions des enregistrements pirates réalisés au domicile de Liliane Bettencourt par l’ancien majordome »
    plus de fuites, tronquées ou pas… Rétention d’informations…
    Si ça se trouve, ça pue encore plus qu’on ne l’imagine ;o)) (difficile, tout de même)

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

François-Marie BANYAI ET LA PORTE DU DIMA…

François-Marie BANIER est né à Paris le 27 juin 1947. Il eut très certainement une mère et…