Accueil Politique Au bon Borgne, rien n’est bon !

Au bon Borgne, rien n’est bon !

69
0
1,711

borgnesarko.jpgPendant que l’un dit « tout haut, ce que d’autres pensent tout bas », formule estampillée « Au bon borgne », l’autre, pensant prendre un répit mérité, se fait rattraper par un César auquel il n’y croyait plus. L’autre étant, bien entendu, ce bon soldat Woerth qu’on pousse vers une retraite méritée pour services rendus… Le lampiste en quelque sorte. Un drôle de lampiste, tout de même !

Le premier se repose du côte de Cap Nègre en compagnie de son actrice de femme à qui il fait répéter son rôle dans le prochain Woody Allen, Midnight in Paris. Film dans lequel elle fera une courte apparition. Si courte, qu’on se demande comment le père Woody va la caler dans son montage… Jugez-en : 37 prises pour la première scène, tant ses minauderies étaient nulles. Si on en croit les témoignages – que des mauvaises langues ! – elle était tellement fastoche à tourner cette mini-scène que même ma grand-mère qui ne connaissait goutte aux Lumières aurait pu l’improviser en une seule prise. Elle y incarne une directrice de musée parisien. Chic alors ! Pauvre Woody ! Gageons qu’il gagne en entrées ce qu’il perd en qualité. A moins qu’à vouloir courir plusieurs lièvres… N’est pas Grace Kelly qui veut !

La vie scintille sous les néons

Un chien dégueule son mystère

Sur les draps d’un souvenir abscons

Un son convulsif s’oblitère

Tandis que nuit et jour désespèrent 

Du rarement vu dans la Cinquième ! Toc et pacotille au sommet de la République. Le climat est à la dérive. La manipulation à son pic le plus élevé. Et ça continue. Le pays chauffe comme une cabane à frites et les séides continuent d’alimenter le fourneau. L’âtre des combustions atteint son degré de saturation.

Chercher la nuit en plein jour

Et se trouver sans détour

Dans les rues de quelque bourg

A New York ou Singapour

Une voix appelle au secours

Sondages bidouillés, produits par des médias complaisants, idées bouleversées, messages brouillés ou mal décryptés, le désordre comme stratégie, le pays s’enfonce, par la volonté d’un service de propagande tentaculaire, dans les médiocres profondeurs de la bêtise dangereuse. L’esprit de Folamour n’est pas loin.

Chercher la nuit en plein jour

Cogne-toi contre ce mur

Où la vérité s’emmure

Etrange  reflet qui court

Sur des lèvres obscures

Nicolas Sarkozy n’aime pas ce pays qui est pourtant le sien. Le voilà embarqué dans le nauséabond en décrétant du haut de ses fantasmes qui est un bon français et qui ne l’est pas. Sûr que si la France avait procédé de la sorte avec sa famille et avec lui-même, il ne serait pas là à distribuer les bons et les mauvais points à tous les citoyens.

Les bras d’un songe obsolète

S’ouvrent sur un miroir renversé

Quelques ombres désuètes

Cachent un désir blessé

La nuit danse à pas cadencés

Nous traversons une époque à l’esprit collaborationniste.  Entre intérêts et collusions, le pays plonge dans des néants inquiétants. Et si tout ceci n’était qu’un prélude ? Évidemment que ça l’est ! Qui ose penser le contraire ? Entre deux retouches de costume, on répète le rôle, on peaufine les formules, on fait oublier par la diversion que ça fermente sévère au coeur même du pouvoir. Lève-toi et marche, pauvre impotent !

Goéland éphémère

Colline ébouriffée

Lueur de réverbère

Dansez vos reflets

Sur les bords de mon vers

Alors qu’il pensait, qu’il pense toujours, que le nœud de vipères Liliane Bettencourt, entre les mains du très docile Philippe Courroye, la période estivale aidant, pouvait faire passer à la trappe les « sales affaires » d’un régime corrompu, le fusible Woerth fait péter le compteur. Son implication dans les affaires louches du pays sont de celles qui vous reviennent comme un boomerang. A commencer par celle des comptes de l’Agence de développement de l’Oise (ADO), largement épinglée et présentée en 1987 – déjà ! – comme une « agence non-conforme aux règles de procédure budgétaire et d’emploi des fonds publics ». N’oublions pas, en passant, sa bonne amie Louise-Yvonne Casetta, concernée par des affaires de financement occulte pour le compte de la trésorerie RPR et qui le touche de près, comme l’a souligné le Canard Enchaîné  récemment. Que ce monde est pourri  !

Pour finir, selon des informations du quotidien Libération, le bon Néric serait intervenu dans le contrôle fiscal sur la succession du sculpteur César. Avé !…

Néric, alors ministre du budget, aurait demandé un dégrèvement de 27 millions d’euros pour la succession de l’artiste. Mieux : l’exécuteur testamentaire du sculpteur, un certain Alain-Dominique Perrin, président de la Fondation Cartier – allons-y ! – ferait partie des « grands donateurs » de l’UMP. Mais comme le répète avec agacement le ministre du travail, tout cela relève de la calomnie, de l’orchestration d’une campagne de déstabilisation visant à empêcher le gouvernement de bien niquer les vieux retraités.

Cependant, monsieur Woerth se dit serein. Aucune raison de ne pas l’être avec Courroye à la manœuvre !

Tout ça est l’œuvre, sinon le fruit d’imaginations fécondes. Absurde et irrationnel. Un complot paranoïaque !

Et les odeurs que tout cela dégage, c’est aussi un complot ?

Chercher la nuit en plein jour

Et se donner libre cours

Chercher la nuit en plein jour

Et quel que soit le faubourg

Suivre la marée d’un jour

erby43.jpg

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

69 Commentaires

  1. b.mode

    7 août, 2010 à 3:16

  2. babelouest

    7 août, 2010 à 4:20

    Courroye ou pas, dans une autre vie à ces galapiats il pourrait bien leur en cuire ! Au pays des borgnes, l’illuminé est roi, même s’il s’éclaire avec trente-six chandelles. Paf !

    Répondre

  3. lediazec

    7 août, 2010 à 7:31

    Pour une fois, depuis longtemps, le père Rocard dit sans fioritures ce qui doit être dit et répété. Très bonne surprise.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  4. b.mode

    7 août, 2010 à 8:59

  5. lediazec

    7 août, 2010 à 9:03

    Exactement ce qu’il fallait dire. Si même le « modèle américain » se met à tirer sur Sarko, où va-t-on !!!

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  6. clomani

    7 août, 2010 à 9:26

    Superbe texte, qui, bizarrement se marie très bien aux vers qui le ponctuent.
    De qui sont ces vers, Rodo ? Bizarrement ils me rappellent quelque chose…

    Quant à Rocard, je trouve qu’il a mis le temps, à dénoncer celui qui l’a fait travailler euh… sur quoi déjà ? Il faut vraiment que sa « sans majesté aucune » pousse le bouchon de haine si loin pour que la « gauche » (si tant est qu’on puisse la nommer ainsi) se réveille de sa torpeur ?

    Quant au N.Y. Times, oui, il a critiqué Sarko… Mais ça n’est pas parce qu’on a un président noir qu’on est un pays exemplaire sur tous les plans ;o)).

    Répondre

  7. remi begouen

    7 août, 2010 à 9:43

    Très beau texte, Rodolphe. Ta mise en place d’un ‘poème éclaté’ ne plaîra pas à tout le monde, sans doute, mais cela me plaît beaucoup. D’ailleurs cela illustre la célèbre définition d’Octavio Paz : ‘Poésie, République errante et de sons et de sens’… à l’opposé du régime néo-vichyste où tout magouille dans le fric et la répression raciste!
    Au fait, Clomani, moi j’attribue ce poème à un dénommé Lediazec. Me trompe-je?

    Répondre

  8. clomani

    7 août, 2010 à 9:54

    Rémi, j’avais envisagé la chose… n’empêche que ce poème me parle profondément… Je devais l’avoir enfoui au fond de mon inconscient. ;o))

    Répondre

  9. lediazec

    7 août, 2010 à 10:04

    Vous ne vous trompez pas. C’est un vieux poème que j’ai longtemps hésité à intégrer dans la construction de la bafouille. Finalement, j’ai cédé à la tentation, peu importe si son décalage dérange quelqu’un. Pour l’instant ce n’est pas le cas et j’en suis content. Merci.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  10. lediazec

    7 août, 2010 à 10:11

    J’oubliais. L’illustration est de Bernard que je remercie pour son bon boulot.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  11. b.mode

    7 août, 2010 à 10:19

    Je trouve ça très bien vu également. Et le poème est excellent. J’avais d’ailleurs tenté de le faire dans Islande, trou du cul du monde avec une chanson de noir désir http://ruminances.unblog.fr/2010/04/20/islande-trou-du-cul-du-monde/

    Répondre

  12. elmone

    7 août, 2010 à 10:45

    Bien écrit et … bien dit.

    Répondre

  13. Didier Goux

    7 août, 2010 à 11:09

    L’est pas mal, ce poème, dites donc. Même si certains vers n’ont pas le nombre de syllabes requis…

    Pour le reste, Rocard est vraiment un vieux con.

    Répondre

  14. b.mode

    7 août, 2010 à 11:30

    Vous êtes dur Didier ! Pour une fois qu’il ne dit pas une connerie depuis son opération du cerveau aux Indes… :)

    Répondre

  15. b.mode

    7 août, 2010 à 12:30

    La déchéance de la nationalité comme axe de programme pour 2012 ! Puant et lamentable ! http://www.liberation.fr/societe/0101650928-hortefeux-s-apprete-a-faire-des-propositions-sur-la-decheance-de-nationalite

    Répondre

  16. clomani

    7 août, 2010 à 13:37

    Super positif, le Brice ! Mais quelle bande de gougnafiers mal éduqués, incultes et égocentrés !
    Ca s’appelle des propositions de xénophobie ça, non ? Propositions pour diviser… ou Propositions pour piquer des électeurs à Marine…
    A gerber !

    Répondre

  17. b.mode

    7 août, 2010 à 13:40

    Gougnafier ! oui et encore le nain glauque ne boit pas de maccallan ! Il est déjà achevé par la vodka de poutine (remember son premier g7= ! c’est un enfant vous dis je à qui on a confié un jouet trop grand pour son âge mental. La France !

    Répondre

  18. Hara Kiri

    7 août, 2010 à 16:26

    Ce n’est peut-être pas une si mauvaise idée que ça la déchéance nationale. Imagines que le nain ne soit pas réélu en 2012 (dieu m’entende même si je suis athé) et qu’il soit enfin reconnu responsable dans l’affaire de Karachi ou dans la mauvaise conduite de la France ou pour avoir touché de l’argent de Bettencourt… il pourrait alors être déchu de sa nationalité et on pourrait l’expulser en Hongrie par CHarter. Quel pied, voir sa gueule déconfite au moment de monter dans le charter.

    Répondre

  19. b.mode

    7 août, 2010 à 17:13

    Hara, ce que j’aimerais qu’on m’explique, c’est juste ça : à partir de combien de (dé)générations on peut être destituer ?

    Répondre

  20. lapecnaude

    7 août, 2010 à 17:21

    C’est çà le « Hic », come il est con, il n’a pas été foutu de dire exactement ce que cela déterminait, un peu comme si, en le disant, il pensait « çà me dit quelque chose, aaahhhh mon père, merde !) alors il a pas continué.
    Le reste n’est qu’une série d’interprétations-imprécations de ses boute-feux et cie !

    Répondre

  21. lapecnaude

    7 août, 2010 à 17:23

    Remarquez, si c’est Guéant qui lui a écrit son discours, il y a quelque chose qui va changer dans ce gouvernement merdique, Guéant est assez sadique (maurassien) pour lui avoir fait un croc-en-jambe … petite dispute entre putes quoi !

    Répondre

  22. lediazec

    7 août, 2010 à 17:28

    Sacré Guéant ! Dis-moi, Françoise, ça va mieux ?…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  23. b.mode

    7 août, 2010 à 17:49

    Ce qu’il y a d’inquiétant, c’est qu’Hortefeux n’a aucune pensée intrinsèque, il a l’intelligence d’un mollusque, mais est prêt à tout pour plaire à son maître. Avec lui la dérive raciste va devenir quotidienne.

    Répondre

  24. b.mode

    7 août, 2010 à 17:53

    « Göring est ministre de l’Intérieur pour la Prusse dans le premier gouvernement Hitler du 30 janvier 1933[34], et il ouvre les vannes de la violence en déchaînant les SA contre les opposants, avant comme après l’énigmatique incendie du Reichstag. Il aide à l’ouverture des premiers camps de concentration et crée la Gestapa, police politique en Prusse, ancêtre de la Gestapo dont il cède la responsabilité à Himmler en 1934. » wikipedia, Vous voulez la suite ?

    Répondre

  25. remi begouen

    7 août, 2010 à 18:08

    Signe des temps estivaux : les toutes dernières réponses signalées en haut à gauchee sont de 4 pour la pizza de Christophe, contre 1 pour l’article ci-dessus. Ha, j’adore la bonne pizza, me souviens de celle de Christophe au pique nique. Me souviens aussi que j’étais tellement fauché à Naples (au retour de Malte) que je me nourissais, 1 fois par jour, d’un plat de sphagettis à la carbonara, basique, dans les échoppes. En louchant sur les pizzas des voisins. Il arriva qu’une Carla (sic!… mais c’en était une autre!) voisine m’a offert la moitié de sa pizza napolitaine, histoire de faire connaissance : je lui ai offert la moitié de mon lit un peu plus tard, histoire de digérer et de partager nos coeurs et nos corps…
    Mais pour en revenir au ‘nouveau borgne’ (excellente illustration), j’en reviens à la suggestion du secret de Guéant : virer Sarko en Hongrie, quand Guéant sera élu. Là OK… Mais que fait-on de Carla ? Moi je suis pour la garder en France, après une période de ré-éducation citoyenne !

    Répondre

  26. lediazec

    7 août, 2010 à 18:41

    @ Rémi. Et pour parachever sa ré-éducation tu lui offres la moitié de ta pizza de chez Certain ?
    Assemblée générale !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  27. b.mode

    7 août, 2010 à 18:55

    Et Hortefeux, on le rôtit au barbe cul ?

    Répondre

  28. lediazec

    7 août, 2010 à 18:57

    @ Bernard. Vendu. Mais d’abord, on fait boucaner. Bien que lui ni honte, ni mauvaise odeur, ne le dérangent.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  29. b.mode

    7 août, 2010 à 19:00

    Sans épices, il ne les mérite pas ! Juste le faire mariner dans son jus putride et nauséabond… Avec les vers !

    Répondre

  30. lediazec

    7 août, 2010 à 19:12

    Il y a certaines tribus amazoniennes qui s’en délecteraient. Du côté de Bornéo, il y a les réducteurs de têtes…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  31. lediazec

    7 août, 2010 à 19:19

    Autre chose, Bernard. Me suis amusé à faire le « Politest ». J’ai trouvé ça dans la boîte Left-blogs. J’ai été catalogué mélenchonniste ! On vieillit. Mais bon, en la matière, il y a pire, non ?
    Tu l’as fait ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  32. Didier Goux

    7 août, 2010 à 19:43

    Lediazec, arrêtez de stigmatiser les réducteurs de tête, bordel ! C’est leur culture, à ces brave gens…

    Répondre

  33. lediazec

    7 août, 2010 à 19:50

    @ Didier. Ben, oui, j’avais envie de les emmerder un brin, ces métèques !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  34. clomani

    7 août, 2010 à 19:52

    Je voudrais être celle qui empalera le Brice, à coup de broche, après qu’il ait été oint de goudron et de plumes de vautour.

    Répondre

  35. b.mode

    7 août, 2010 à 20:20

    Rodo, non je ferais ça demain et vous donnerez les résultats ! C’est quoi l’adresse du test ?

    Répondre

  36. lediazec

    7 août, 2010 à 20:23

    Le voilà http://www.politest.fr/

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  37. b.mode

    7 août, 2010 à 20:24

    merci je le teste à ma prochaine insomnie ! J’espère que tout le monde le fera y compris didier ! ;)

    Répondre

  38. b.mode

    7 août, 2010 à 20:29

    Demain au programme Submarino, un film vu en avant première par Clomani et après demain De la démocratie, moyen de dictature un brûlot de Jean Claude ! Keep on Truckin’ !

    Répondre

  39. lapecnaude

    7 août, 2010 à 20:47

    Rodo, j’sais, ai pas ouvert la lettre du labo.
    Quand à Hortefeu, va bientôt nous pondre une loi pour nous obliger à caguer tout dret N.D.D !

    Répondre

  40. lapecnaude

    7 août, 2010 à 21:02

    C’est quoi ton test ? moi çà donne : 1 PC – 2 Mélanchon – 3 PS …. j’ai encore du taff !!!
    j’m'en vais faire mon autocritique tiens !

    Répondre

  41. b.mode

    8 août, 2010 à 5:18

    Moi non plus c’est pas gagné… brrrrrrrrr…
    1. Lutte ouvrière (LO)

    2. le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)

    3. le Parti Communiste (le PCF)

    Répondre

  42. babelouest

    8 août, 2010 à 7:13

    Ben moi, c’est :
    1 PC
    2 LO

    Il manquait des réponses aux questions, pour que ce soit exhaustif.

    Répondre

  43. lediazec

    8 août, 2010 à 7:51

    Ma seconde option dans ce test était « aile gauche du PS ». Mais comme dit Jean-Claude : « il manquait des réponses aux questions, pour que ce soit exhaustif ».

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  44. babelouest

    8 août, 2010 à 8:12

    J’ai vu en particulier une question à propos des homosexuels, et j’ai répondu qu’ils devaient être comme tout le monde. Bizarrement, c’était la réponse « centriste », alors que dans mon esprit c’était la plus révolutionnaire, puisque considérer un homosexuel comme n’importe qui est la meilleure façon de consacrer l’égalité entre tous.

    Répondre

  45. lediazec

    8 août, 2010 à 8:17

    Je ne me rappelle plus ce que j’ai répondu sur le sujet des homos, mais je crois que j’avais tapé celle les considérant comme tout le monde, ce qui est vrai. Après, ce genre de test vaut pour ce qu’il est : un amusement (un de plus) estival. Ca fait passer le temps. Il y avait aussi la question sur le vote des étrangers, question tabou s’il en est.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  46. b.mode

    8 août, 2010 à 11:11

    Parait que Sarko a eu une érection au Cap nègre en voyant les sondages du figaro. dans la foulée, il en a fait faire un privé ! même résultat surtout dans les couches populaires. Résultat des courses, il bigophone tous les jours à Hortefeux pour le driver et préparer pour 2012 son tout sécuritaire…
    A vomir ! Un seul problème néanmoins, les lois ne permettent pas l’application de ses conneries…

    Répondre

  47. lediazec

    8 août, 2010 à 11:18

    Tu parles d’un Président à la con! Plus préoccupé par son image dans les sondages, par sa stratégie répugnante, que par le gouvernement du pays !
    Les français se sont bel et bien plantés en élisant un tel détritus.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  48. babelouest

    8 août, 2010 à 12:18

    Ah là là là là… dans deux ans l’érection pestilentielle, on va rire ! Jusque-là, tiendra, tiendra pas ? Il y a tant d’oppositions diverses contre lui particulièrement, maintenant…. et ce, même s’il veut se maintenir dans son siège à bascule ! http://i30.servimg.com/u/f30/11/40/28/12/cheval10.jpg

    Répondre

  49. clomani

    8 août, 2010 à 12:21

    J’ai fait le test :
    Vous vous situez à la gauche de la gauche.

    Aucun parti ne correspond exactement à vos opinions.
    Cependant, les partis dont vous êtes le plus proche (dans l’ordre) :
    1. le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
    mais vous ne partagez pas toujours les mêmes opinions sur le rôle de l’Etat dans le domaine économique ou social.
    2. les Verts (tendance ‘radicale’)
    mais, en règle générale, vous accordez plus d’importance au contexte dans lequel les gens évoluent (ou moins d’importance à leur responsabilité personnelle).
    3. le Parti Radical de Gauche (PRG)
    mais vous ne partagez pas toujours etc…
    Brèfles, ça sent un peu l’anarchie pour moi ;o))

    Quant au p’tit con du Cap Nègre et sa grande saucisse mauvaise actrice, qu’ils baisent et nous fichent la paix. Vivement qu’il se fasse un bel arrêt cardiaque en baisant après avoir fait son jogging ;o)). Je sais, je suis vulgaire mais c’est vraiment tout ce qu’il mérite !

    Répondre

  50. b.mode

    8 août, 2010 à 12:34

    Je sais pas pourquoi on m’a collé l’arlette en 1…

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Au trot monté, le galop est interdit

Noël approche, vive la dinde ! Ou les dindons, tout est bon dans le cochon ! Soldes, dégri…