( 27 août, 2010 )

L’arroseur arrosé

regionalessarko.jpgSarko aurait-il définitivement perdu la main ? Réputé autrefois fin stratège, tout ce qu’il touche se transforme désormais en eau de boudin. Prenez les roms, la dernière phobie en date du national président. L’affaire risque bien de se retourner contre lui comme un boomerang. Ces expulsions en masse provoquent un tel tollé qu’on pressent pour bientôt un ixième rétropédalage du cyclo-touriste du Lavandou…

Rappel des faits : après la mort de l’un des leurs, tué lors d’une course-poursuite suite à un contrôle d’identité, une quarantaine de membres de la communauté des gens du voyage, français pur souche et pour certains sédentarisés  depuis des générations, s’attaquent à la gendarmerie de la paisible commune de Saint-Aignan. Circulez y’a rien à voir… avec les roms !

Ni une ni deux, l’agité du château joue les gros bras et pratique un odieux amalgame, aussi racoleur que populiste. Il organise fin juillet une réunion sur  » les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms« . Dès cette annonce, le sénateur UMP Pierre Hérisson, président de la commission nationale consultative des gens du voyage, prévient pourtant : « ce qui s’est passé à Saint-Aignan relève du droit commun. Ce n’est pas un problème lié aux gens du voyage« .

Qu’importe, la machine à faire oublier l’affaire Woerth est lancée. Du palace du Cap Nègre, le teigneux président harcèle quotidiennement au téléphone Brice Hortefeux, son valet préféré, afin qu’il mobilise chaque jour ses préfets. Et les forces de police de démanteler pendant tout le mois d’août des camps de roms dans le but de les expulser. Et les télévisions avides de sensation forte de déverser des tonnes d’images de la chose au pas de charge et au petit matin. Ce que n’avait pas prévu le mari de Carla, c’est que cette stigmatisation d’état au soit-disant pays des droits de l’homme, allait choquer la communauté internationale, l’ONU, l’église et même des barons de la droite.

Florilège de réactions courroucées : une commission de l’ONU pointe  » une recrudescence notable du racisme et de la xénophobie » dans le pays, épinglant la politique du gouvernement envers les Roms et les « Français d’origine étrangère ». La Commission européenne rappelle à la France « le principe de libre circulation« . Benoît XVI déclare en français dans le verbe « Les textes liturgiques de ce jour nous redisent que tous les hommes sont appelés au salut. C’est aussi une invitation à savoir accueillir les légitimes diversités humaines. » Le même jour, le père Arthur dérape et « prie pour que Nicolas Sarkozy ait une crise cardiaque« .

Du côté des anciens premiers ministres, on n’est pas tendre non plus avec ce soudain acharnement si peu thérapeuthique. Alain Juppé écrit sur son blog que « la priorité sécuritaire ne doit pas non plus conduire à des exagérations, peu compatibles avec nos valeurs fondamentales. » Il ajoute que « parfois le gouvernement dérape« . Jean-Pierre Raffarin balance sur l’UMP et parle d’ »une dérive droitière qu’il convient de corriger« . Quant à Dominique de Villepin, dans une envolée gaullienne dont il a le secret parle carrément d’ »une tache de honte sur notre drapeau« .

Les seconds couteaux et autres lieutenants de l’UMP ne sont pas en reste. Christine Boutin dénonce une « stigmatisation » et Rachida Dati « un débat pas sain« . Même l’homophobe Christian Vanneste regrette « le racolage électoral« . Le villepiniste François Goulard estime quant à lui que ces opérations sont de « la poudre aux yeux« , que Sarkozy « s’est pris les pieds dans le tapis » et pose la question :  »Qui pense que ce sont les Roms qui menacent la sécurité des Français à l’heure actuelle ? » Un récent sondage montre que seulement 48% des français sont favorables aux reconduites des roms en Roumanie. Un autre révèle que 62% de la population ne souhaite pas que le petit Nicolas soit candidat en 2012. Fallait-il sonner le tocsin pour un si piètre résultat comptable ?

Quoiqu’il en soit, tout ce pataquès médiatique provoque les réactions les plus incongrues. Entre Alain Minc, l’ami penseur du président qui ose déclarer sans vergogne « On peut discuter (de) ce que l’on veut sur l’affaire des Roms, mais pas un pape allemand » et Bruno Gollnisch, l’intello frustré du FN, qui suggère que les roms s’installent « Place Saint-Pierre à Rome« , on touche définitivement le fond de la piscine. Va-t-on creuser encore ?

http://www.dailymotion.com/video/xeic8g

29 Commentaires à “ L’arroseur arrosé ” »

  1. babelouest dit :

    A l’énoncé de toutes ces réactions, ne peut-on se dire que la plus grande panique règne désormais au Château ? Le Nain Jaune de dépit, Vert de rage, Bleu de peur, Rouge de colère, Brun de….(oui, deuxième porte à gauche) a perdu les pédales de son p’tit vélo. Par contrat, il lui reste une Carla jusqu’en 2012, et après ?

    J’aime ton billet, Bernard !

  2. clomani dit :

    Depuis que Sarko est sur le trône, le paysage politique française est devenu l’arène du super concours de la médiocrité… voire celui de la saloperie.
    Toutes ces petites phrases des uns et des autres, même critiques, en disent long sur l’état d’esprit de ce petit monde. On condamne (Juppé) pour se glisser en avant sur la scène et pour satisfaire ses clients. On laisse parler Raffarin ou Boutin parce que les électeurs raccolés par Sarko n’ont rien à battre de ces has been…
    Les auto-proclamés conseillers genre Minc and co, alors là… c’est plus grave ! Ils sont aussi dangereux, que ce soient ceux de l’Elysée ou des instituts de sondage qui dictent les noms à suggérer aux sondés. Dernier sondage : « entre la peste (Sarko) ou le choléra (DSK), qui choisissez-vous ? Le choléra, bien sûr, on ne sait pas très bien ce que c’est comme maladie.

    Le bruit et la fureur provoqués par Sarko sur les Roms sont arrivés à faire croire (hier) aux gens que le chômage a baissé (annoncé par toute la presse), ce qui est faux et à faire annoncer la « bonne nouvelle » par Lagarde -laquelle n’est pas ministre du travail, que je sache mais l’aWoerthon ne peut pas trop la ramener en ce moment… très occupé qu’il est à éteindre les feux bettencourtesques et à la retraite pour les morts-. Et tous les media de relayer l’info : ouaiiii, super !
    Ce qui est ENCORE plus grave, c’est toute cette petite bande de journalistes politiques qui ont déja choisi leur candidat, qui à gauche, qui à droite. Ils se gardent bien d’aller fouiller sur le terrain, au creux de nos villages et de nos campagnes, de nos villes ou de nos banlieues, pour voir ce qu’il s’y passe vraiment au lieu de filmer ce que le gouvernement veut qu’on voie. Ils parlent de leurs petits bunkers respectifs, où arrivent tous les centres nerveux de l’info. Ils glosent, donnent des avis, s’auto-congratulent, invitent leurs collègues à venir donner leur avis (pas trop virulent, faut pas déconner), éditorialisent régulièrement, etc.

    Hier soir j’ai vu et entendu Florence Aubenas hier en fin du magazine des 2 Jedi « le retour » (Benyamin et Nahon). Les 2 Jedi s’étonnaient du tabac qu’elle fait avec « les Quais de Ouistreham » ! Elle était la première à dénoncer le manque de curiosité de ses collègues, perdus dans leur petite bulle parisienne (ou élitiste provinciale). Ils ont acquiescé, les deux compères. Ils étaient dans la bulle (Nahon était patron de la rédac. de FR3 lorsque Sarkozy s’énervant après un technicien qui refusait de lui serrer la main, avait été filmé maugréant et pestant). Ils le sont encore puisqu’ils ont récupéré un magazine pendant l’été.
    Ce sont les Arlette, les éditorialistes divers et variés, les journalistes « embedded », les présentateurs des Jités, qu’il faut avant tout condamner. Parce qu’ils connaissent pertinemment la dangerosité des propos qu’ils relaient, parce qu’ils savent où ça va nous mener, mais qu’ils « suivent », comme des petits moutons. Par intérêt, uniquement par intérêt, pour garder leur fauteuil de patrons de Rédaction, pour avoir toujours une petite place au chaud, par habitude, pour ne pas être sorti de la bulle qui s’auto-alimente et s’auto-congratule.
    Si j’étais procureur de la République Française, ce serait eux que j’attaquerais violemment dans le futur procès de la gabegie française. Parce qu’ils devraient être libres, libres de relayer ou pas ces petites phrases, de montrer ou pas le candidat ou l’élu sous son plus mauvais jour, celui de la vérité souvent et qu’ils se gardent bien de le faire. Tout simplement parce que ce sont des valets payés pour être au service du pouvoir. « Vos gueules », leur dis-je.

    Un politique sans media, c’est juste un pauv’mec en quête de pouvoir et de notoriété. Si les tamtams ne résonnaient pas, le silence nous permettrait d’entendre les idées nouvelles d’où qu’elles viennent.

  3. lediazec dit :

    Je ne supporte plus ce quinquennat. Il pue par tous les pores. Il suinte comme une sale odeur de décomposition. Il va être temps de se mobiliser pour bouter tout ça dehors !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  4. remi begouen dit :

    Le vieux tonton de Boris Vian revient!! Bonne nouvelle : je gage que la ‘cagna’ où que ça pète, c’est pour très bientôt, à la réunion des chefs d’Etats lancée par le Tsarko…

  5. gauchedecombat dit :

    quand est-ce qu’on nettoie tout çà ? oui, vraiment, ça pue…

  6. b.mode dit :

    Il règne en effet sur notre pauvre France une odeur de pourri…

  7. Eddie Torial dit :

    Florence Aubenas que le « Caennais déchaîné » a eu le plaisir de rencontrer et de débattre lors de sa venue à Caen au printemps dernier.

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-florence-aubenas-45529011.html

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-miss-france-1-florence-aubenas-0-46883343.html

    E.T.

  8. ZapPow dit :

    Seulement 48 % ! Je trouve que c’est énorme, surtout si on considère que seulement 42 % désapprouvent.

  9. b.mode dit :

    ZApPow, il y a du racisme en France ! un sondage d’aujourd’hui publié par la pravda sarkozyste, le figaro et effectué par l’officine de sondages UMP, opinionway dit aujourd’hui que deux français sur trois approuvent ses conneries sur les roms. Qui croire ?
    http://www.lefigaro.fr/politique/2010/08/26/01002-20100826ARTFIG00567-roms-deux-francais-sur-trois-approuvent-le-gouvernement.php

  10. clarky dit :

    du racisme en france ??!!?? non sans dec !!!

    maintenant, quitte à me répéter, faut pas se voiler la face, ou la farce tranquille, c’est selon, mais à gauche y’a pas mal de pourritures aussi, et à la rochelle on fait pas toujours dans la dentelle …

    france, terre d’asile, tu m’étonnes, vu le nombre de tarés qu’on dénombre au cm².

  11. b.mode dit :

    On a vraiment l’impression que désormais les sondages dépendent de ceux qui paient. Dire que c’est ces leurres qui vont instrumentaliser la campagne… Remember Ségo fin 2006 !

  12. clomani dit :

    Ca Clarky, en effet, y’a pas qu’à droite que les élus sont racistes…
    Et les électeurs français sont à mon avis majoritairement racistes… Ils se sont juste décomplexés avec Sarko… mais rien n’a changé dans notre bonne Franchouille. Les derniers arrivés sont toujours ceux qui bouffent le pain des Français.

  13. b.mode dit :

    France 5 (c+clair) Calvi est définitivement un enfoiré dans le choix de ses invités Riouffol, Olivennes, Roquette, Perrineau ! tous sarkophiles !

  14. lediazec dit :

    Putain, Bernard, en tapant ma bafouille j’écoute le Calvi et les satrapes de l’opinion que sont les invités. Une horreur !
    Salut mon Laurent ! Je t’appelle ce week-end !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  15. b.mode dit :

    Olivenne est sans doute le plus gros enfoiré de la bande car il avance masqué !

  16. lediazec dit :

    Lui, déjà – je fais gaffe aux allusions physiques -, c’est physique : il me répugne. Le reste à l’avenant.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  17. b.mode dit :

    Quant à Riouffol, c’est un malade ! Va voir sa prose sur le figaro !

  18. lapecnaude dit :

    J’ai laché, je suis allée relire Audiard, je vous en fait un topo.

  19. lediazec dit :

    Ah, m’énerve pas plus que je ne le suis, Bernard. Lui-là, j’imagine bien un épisode de Maigret cherchant son assassin et éprouvant presque plaisir à ne pas le trouver. Je suis très énervé !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  20. clarky dit :

    ça marche rodo, mais de préférence l’aprem ;)

    et voué clo, comme dirait notre ami moustachu bientôt indemnisé par la fédé, en france on a la culture de la cagagne !

    et en parlant de merde, je m’en retourne au débouchage de mon regard, plein le fion et c’est le cas de le dire !

    nb: si ça vous tente, regardez « travail d’arabe » de philibert, putain c’est d’actualité comme dirait l’autre, et il y dépeint avec un humour féroce cette belle connerie humaine jalonnée de préjugés à 2 balles, vive la provence et vive la france, coquin de sort comme on dit par ici !

    bon je vais remettre les mains dans la merde :(

  21. Fifi d'Ardèche dit :

    Faut faire un peu plus confiance au peuple , les gars….Et garder l’Espoir!

  22. b.mode dit :

    fifi ! le peuple nous a gratifiés d’un indigne président… On peut craindre le pire !

  23. Fifi d'Ardèche dit :

    S’cusez-moi, mais j’ai des doutes quant aux élections…ET je conseille vivement à tous ceux qui y croient encore, aux élections, d’aller vérifier – pendant les votes tout comme après- la façon dont cela se passe . Il y a quelque chose qui m’interpéle, là…

  24. clomani dit :

    En parlant de Copé, j’ai appris qu’Arlette sa copine n’a pas du tout déserté le paysage mediatique français et n’a pas été virée de France-Télévision. On lui prédit un avenir très court (2 numéros) avec son émission-qui-déplaît-en-haut-lieu mais elle a déjà compris que la future bataille était sur le net. Elle s’est visiblement réfugiée sur le net « public »… Elle pourra ainsi y fourguer les discours de son cher ami Copé sans que personne ne s’en voie outré !

  25. clomani dit :

    Hier, avec ma copine, nous avions, à la boutonnière, un triangle noir, avec écrit ROMS en caractères « hébraïques ». A Bastille, nous avons pris le virage en direction du Marais. C’était noir de monde dans la rue et sur les trottoirs. Deux petits cons en scooter ont voulu continuer leur chemin (en sens interdit) sur le trottoir… ils avaient du mal à passer. C’est alors qu’ils ont vu nos triangles noirs et que le conducteur a apostrophé ma copine en lui disant « c’est nul, ça -montrant le triangle- faut pas mélanger, c’est pas pareil » ! (comme si on était les dernières des imbéciles et qu’on collait n’importe quoi à not’boutonnière !).
    Ca devait être deux de nos petits ennemis d’une ligue quelconque ;o))…

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|