( 28 août, 2010 )

Le ballet des impudents

balletdesimpudents.jpgEn exhortant sa majorité, avec son légendaire esprit cauteleux, à « éviter les exagérations », Édouard Balladur, appelle son ancien protégé Nicolas Sarkozy à adopter une attitude plus mesurée, s’il ne veut pas voir ses derniers espoirs de réélection se dissiper avec l’air pollué d’une politique de farces et attrapes.

Avec son air de ne pas y toucher, Ballamouchi prévient qu’il faut un gouvernement « profondément renouvelé, resserré, avec des fortes personnalités. »

Il est d’un drôle, ce Ballamouchi ! Comme si le fait de renouveler le gouvernement allait changer quelque chose à la névrose du Maxi-excité du Château. Sur ce point, il n’y a rien à dire : le gouvernement de monsieur Sarkozy applique au pied de la lettre les consignes du chef. Point. Si ça couine dans les rouages, c’est ailleurs que chez les ministres – groupe compact de séides propageant sa propagande avec fanatisme – qu’il faut aller chercher la réponse. Cela est un fait que plus personne n’ignore, ou alors nous sommes devenus soudainement sourds.

Comme d’habitude, Ballamouchi ne rejette pas tout en bloc – il godille dans la mare avec habileté – et accepte comme légitime l’idée de « déchoir de la nationalité française, comme cela est déjà prévu par la loi, ceux qui l’ont récemment acquise et qui commettent des crimes particulièrement odieux. » Notons la nuance « particulièrement odieux ». Une façon rusée de dire que les expulsions massives du moment s’appliquant aux tsiganes n’entre pas dans le cadre de la loi qu’il évoque ?…

Comment savoir avec le levantin ? D’autant plus qu’il se dépêche d’ajouter qu’il est contre la « responsabilité pénale des parents » pour des délits commis par leurs moutures n’ayant pas atteint la majorité légale. Il profite du propos pour envoyer dans les cordes le très néo-facho Eric Ciotti, député sarkozyste qui a fait de la surenchère un programme politique et son plan de carrière.

Cela dit, s’il se montre un peu critique sur certains points, Ballamouchi, toujours prudent, ne se déclare pas hostile à la politique développée par son ancien protégé. Au contraire, il trouve que «sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy» – vas-y que je te brosse – le gouvernement a « entrepris des réformes importantes dans de nombreux domaines.» Et pour cause qu’il est prudent le pépère !

Quoi qu’il en soit, Ballamouchi n’a pas intérêt à se mettre à dos celui qui peut leur éviter des désagréments judiciaires dans la très opaque  affaire Karachi, affaire dans laquelle ils semblent être directement impliqués. Que devient-il ce dossier ? Ce jeu ressemble à celui de la corde qui soutient le pendu.

A propos de surenchère, ça frime du côté de La Rochelle. La gauche PS retrouve une certaine envie de vivre. On ne peut pas continuer d’exister avec une dépression permanente collée au frontal. Il faut bien qu’un jour ou l’autre l’anticyclone s’installe dans le paysage pour un bonheur que chacun souhaite durable. Mais qui dit dépression, parle d’un état qui ne relève d’aucun traitement franchement viable pour le patient. A la rigueur ça apporte l’euphorie, mais le retour de manivelle peut s’avérer redoutable.

Sans avoir planté un clou, la gauche PS fait faire le tour du propriétaire et offre le champagne pour la pendaison de crémaillère. Vrai que quand on a en face de soi un tel adversaire – le plus dangereux adversaire de lui-même – les efforts sont moindres : on lui prend les clés et on le laisse en plan sur le bord de la route, une valise à la main. Mais encore ?…

Un ballet de surenchéristes faisant écho à la rue s’aligne sur un débat qui n’a – pour l’instant – rien de transcendant ni de très moral. S’aligner sur le débat sécuritaire voulu et imposé par Nicolas Sarkozy, comme précédemment celui de l’identité nationale, c’est encore et toujours faire le jeu de la continuité et non celui d’une politique de rupture. Car, si nous continuons à faire ce jeu en suivant la ligne tracée par le National-Président, nous allons devoir tabler sur des problèmes autrement plus ardus. Nous allons devoir palabrer sur la nationalité du futur « criminel particulièrement odieux». Est-il breton, alsacien, occitan, marseillais… Français ? Que restera-t-il de notre pays, de notre morale et de vraiment politique dans le paysage français une fois la question tranchée ?

Et si nous nous mettions à rêver et à construire un autre monde ?

40 Commentaires à “ Le ballet des impudents ” »

  1. remi begouen dit :

    Au lieu de ‘rêver dans mon lit douillet’, me voilà à ‘rêver- éveillé, à construire un autre monde’, avec toi, à ton invite… L’illustration cauchemardesque, que l’on peut agrandir, est particulièrement bien choisie (de qui est-ce?) pour se réveiller en sursaut : ‘sortons-nous de ce monde de fous!’
    Tu nous files un électrochoc de plus, par ta plume talentueuse et ta lucidité à décortiquer ce petit marigot plein de crocos…
    Bon… ben ça va être difficile de se rendormir !

  2. babelouest dit :

    Avez-vous noté cette anomalie ? Cette fois, ce sont les zigotos qui sont au gouvernement, ou dans ses abords immédiats. En revanche, l’opposition, toute l’opposition, se drape dans une dignité remarquable, à part un ou deux olibrius comme dans le Languedoc. Même la gauche extrême affiche un calme plus qu’olympien, une sagesse digne de moines bouddhistes. Beaumarchais l’avait presque prédit, « Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l’obtint » : ses augures ont été dépassés, balayés par une troupe d’histrions maladifs et criards, provocateurs et brouillons, dépensiers et futiles.

    Aurions-nous soudain une Cour des Miracles, telle que seuls un Hugo ou un Lautréamont seraient capables d’en rendre la splendeur de pacotille, les prurits flagrants, les bassesses insignes, les tonitruantes trahisons, les hideurs magnifiques ? Il serait temps de nettoyer ce bourbier, ce cloaque, et de composter le tout en vue d’une nouvelle floraison digne de 1789 ou de 1946.

  3. lediazec dit :

    François Bayrou, jamais à court d’une bonne opportunité pour ne pas sombrer imagine des « passerelles » avec DSK.
    http://www.lefigaro.fr/politique/2010/08/27/01002-20100827ARTFIG00544-bayrou-n-exclut-pas-des-passerelles-avec-dsk.php

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  4. clomani dit :

    Rémi a raison : tu nous fais cauchemarder éveillés, Rodo ! Quand j’entends le PS (audible seulement lorsqu’il fait des « universités ») qu’on n’a pas ou quasiment pas entendu de l’été, je me dis qu’il n’y a même plus de vote utile.
    Tous sorti du même moule (que personne n’ose casser) ! Quand Delanoë accepte le fric de l’UMP pour que Chirac ne soit pas jugé, personne ne s’insurge à gauche ? (enfin, à gauche, laissez-moi rigoler). Ca gueule côté UMP parce que, zut, voilà un parti qui va payer pour des saloperies et de l’argent public détourné (avec des tapis aussi paraît-il) particulièrement par Bernadette. Mais côté gauche… quelqu’un a-t-il râlé, engueulé Delanoë qui montre que la justice en France n’a rien à envier à la justice amerlocaine : on négocie entre salopards niqués et salopards niqueurs ?
    J’en ai maaaarre de ce pays de meeeeerde !
    Tiens, hier mon pote libraire m’a lu quelques extraits d’un bouquin recensant toutes les phrases ridicules, bêtes et méchantes prononcées par Sarkozy depuis le début du quinquennat. Ca fait un bouquin, et j’vous dis un truc : le cas est extrêmement grave ! Jamais un type au sommet de l’état ne s’était montré aussi « connard de beauf content de lui » que l’agité du bocal ! Souvenir d’une des phrases citées : « les habitants de Neuilly, eux, sont des exemples de courage. Eux et leur familles sont des gens qui se lèvent tôt » (c’est une approximation car 2 bouteilles de rosé ont été vidées après la lecture)… surtout lorsqu’on sait que Mme Bettencourt vit à Neuilly ! A s’lève tôt, la vieille, a du courage, la vieille peau, a travaille beaucoup, la preuve, son fric, ses évasions fiscales, son photographe, sa fille, son conseiller, son ministre/trésorier à la botte !
    Mais d’autres, croustillantes, sur sa dernière montre, les journalistes qui sont des nullards (mais qui continuent à jouer les paillassons)…
    Digne héritier du Mamamouchi Balla, compromis dans de multiples affaires (entre autres le tunnel du Mont-Blanc y’a longtemps et le Karachi Gate récemment).
    Pour moi, la république française actuelle s’inspire des petits potentats africains qu’elle a aidés à installer au pouvoir dans des pays sous sa domination, et de l’affairisme judiciaire amerlocain. On est mal barrés ! Conjuguée à la corruption et l’affairisme, l’étroitesse d’esprit de nos élites et de ses zélotes va nous mener dans le mur.

  5. b.mode dit :

    Névrose telle est bien sa maladie ! Après avoir fait viré de France inter Guillon et Porte, deux humoristes gênantes, le satrape s’attaque à france télévision !Et pas seulement la très révolutionnaire Arlette Chabot ! Vont dégager les très gauchistes Sébastien, Ruquier, Durand et FOG ! Et ce pour mettre ses intellos de potes, Barbelivien, Lumbroso et Sabatier !! Hongrois rêver !!!

    http://www.rue89.com/2010/08/27/durand-zemmour-ruquier-la-liste-noire-de-sarkozy-a-la-tele-164220

  6. clomani dit :

    Euh, faute à la fin : étroitesse d’esprit de nos élites et de leurs zélotes… pardon !

    Et Rodo, le Bayrou… il m’explose de rire à chaque phrase, lui !

  7. lediazec dit :

    @ Bernard. Ah, la liste noire de l’audiovisuel :mrgreen: Que des militants révolutionnaires :grin:
    S’il continue comme ça, il va finir par donner le portefeuille de l’immigration à Marine Le Pen :cry:

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  8. lediazec dit :

    @ Rémi. Voici le lien d’où est tirée l’illustration de l’article.
    http://bibliodyssey.blogspot.com/2010_03_14_archive.html

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  9. b.mode dit :

    C’est l’oeuvre du décorateur Serge Soudeikine

  10. lediazec dit :

    J’aime beaucoup ce travail. Décorateur de théâtre, j’aurais aimé faire ça.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  11. clomani dit :

    J’en connais un, de décorateur de théâtre… de la région nantaise. L’a pas beaucoup de boulot !
    Encore un milieu où, si tu n’est pas le fils de X ou du « sérail », tu peux crever la bouche ouverte.
    Autres changements annoncés dans l’audiovisuel public : Porte et Guillon ont été remplacés par d’autres comiques : Didier Dahan et Raphaël (chéplusonnom), célèbre pour ses itws déjantées. De moins en moins sensible au comique troupier franchouille, toujours axé sur « comment ridiculiser quelqu’un d’autre que soi ».

  12. remi begouen dit :

    Notre ‘Erby du jour’ est excellent, certes. Mais allez donc voir sur T&T celui titré ‘Univers Cités d’étaient’, avec son Koukouche Panier… et ses ROMbières !!!
    Merci du lien, Rodolphe et de la signature (Serge Soudeikine) B-mode. Ce site est une mine d’illustrations magnifiques !
    A propos de décorateur de théatre talentueux mais trop ignorés car non sortis de la cuisse de Jupiter, il y en a un, Daniel Geoffre – vieil ami commun de Rodolphe et moi – qui continue à ‘chinoiser’ courageusement et tranquillement dans un village perdu du centre-Bretagne, salut l’artiste !

  13. remi begouen dit :

    (…)l’étroitesse d’esprit de nos élites et de leurs zélotes va nous mener dans le mur, conclue Clomani… oui, je dirais même plus : ‘NOUS MENE DROIT dans le mur’!… avec la consolation de la belle formule, sonnante et trébuchante, de ‘nos élites et de leurs zélotes’…à déclamer sur les planches !

  14. clomani dit :

    Je ne suis pas vraiment sûre qu’elle soit vraiment de moi, la formule… elle est venue comme ça, du fond de ma colère… mais j’ai p’têt’ copié sans le faire exprès.

  15. Didier Goux dit :

    Moi, j’aime beaucoup le concept induit par la phrase de Balladur, celui de crime « pas particulièrement odieux ».

  16. clarky dit :

    intéressante cette liste noire, notamment quand on voit la gueule des potentiels adoubés.
    exhumez peyreffite bordel, c’est pour faire zizir à notre grand timoré !

    la vache, quand la machine s’éveillera qu’il disait l’homme aux grandes oreilles, pensez tout de même à l’éteindre en 2012 parce que là ça commence à puer le cramé en sarkoland…

  17. la pecnaude dit :

    @ Clomani – 1) affaire Chirac-UMP-Mairie de Parie – le jugement moral des français est rendu depuis longtemps, point n’est besoin de pendre Chirac par les pieds pour lui faire rendre le fric – MIEUX : IMPLIQUER l’UMP ACTUELLE et la faire payer, ce sera çà de moins pour les présidentielles et culpabilisera le PARTI aux yeux des électeurs.

    2) Si Sarko fait la pluie et le beau temps sur les chaînes de télévision en évinçant tout ce qui lui apparaît comme pro-gauche, comment vouloir que DES SOCIALISTES S’EXPRIMENT LIBREMENT ET LARGEMENT SUR LES MEMES ANTENNES – c’est incompatible !

    3) Les responsables du PS se sont prononcés vigoureusement sur les derniers ukases racistes de Sarko, la diffusion en a été restreinte pour les mêmes raisons. Mais tous, se sont exprimés, sauf DSK bien sûr.

    4) La Rochelle est un point de rencontre, tous s’y expriment en toute liberté, la synthèse suivra rapidement.

    5) Ségolène Royale n’est pas plus exempte de défauts que les mâles qui l’entourent et qui se croient en concurrence … vieux débat, là je ne m’engage pas plus que çà.

  18. la pecnaude dit :

    Tiens, mon avatar s’est fait la malle !

  19. b.mode dit :

    Françoise, ça doit marcher là ! Qué que tu fais avec ton vatar ??? :)

  20. remi begouen dit :

    Je viens d’entendre sur France Culture quelqu’un que je n’aime pas du tout, à commencer par son accent de snob parisien ‘à la Jack Lang’ (j’ai d’abord cru que c’était cet ‘aristo de gôche’ qui parlait). Mais c’était Philippe Sollers, ‘l’aristo de Bordeaux monté à Paris’, et par ailleurs excellente plume, il faut bien le reconnaître. Voici, de mémoire, quelques ‘perles’ de lui que j’ai retenues, la première concernant notre chéri de président. ‘Non, Sarkozy n’est pas notre monarque. Il n’est que le DRH de la Maison-France Company.’ Je crois que c’est bien vu. Autre perle : après avoir salué l’élection d’Obama, après la cata Bush, il se demande si ce beau gosse n’est pas tout simplement le ‘B.B.’, non pas le Big Brother d’Orwell, mais le ‘Beautiful Boy’ qui sert de paravent aux vrais patrons des USA, à Wall Street, etc… Autre perle, concernant Berlusconi : ‘Je suis épaté de la décontraction latine du mec, dans les rencontres internationales, notamment. Il le seul à faire du cinéma d’humour, en vedette… (et Sollers part ensuite à parler en ‘italien-à-la-Berlusconi’… parfaitement!). Une avant- dernière perle pour la route? : ‘Poutine-du-KGB c’est Gazprom qui gouverne, l’énorme holding gaz-pétrole, la seule vraie puissance de la Russie’. Et la dernière? : ‘La reine d’Angleterre a toujours eu mon admiration sincère. Elle a toujours été plus à gauche que tous les gouvernements britanniques!’ Là, j’avoue mon inculture sur le sujet, mais sur les autres personnages évoqués, à commencer par Tsarko, je suis bien d’accord…pas vous ?

  21. b.mode dit :

    Je dirais que c’est bateau et c’est snob… rien de nouveau sous le soleil de l’île de ré ! ;)

  22. babelouest dit :

    C’est sûr, Sollers ne nous en apprend guère, excepté sur la kouine que j’ai fort peu fréquentée, et peut-être lui aussi d’ailleurs.

  23. clomani dit :

    La Pecnaude, toutes les antennes sont ouvertes aux Socialos qui jouent à « faire unis » ! En plus, si tu as mis un e à Royale de Ségo, c’est que tu la vois déjà présidente ;o))) !
    Désoléche mais PS = tas de ramollos qui vont aider à faire repasser Sarko grâce à leurs divisions… J’ai vu un sujet au 13h ! mpfffff ! « les ténors » ! Les ténors sont castrats plutôt !
    Même Besancenot m’a paru peu convaincant (vu qu’il fait ses universités d’été un peu plus bas, à Seignosse mais en même temps).
    Rentrée molle du genou pour l’opposition, pour moi.
    Quant à Sollers… jamais aimé ce type si content de lui. J’ai essayé un bouquin, qui m’est tombé des mains tellement il parlait de lui, de son sexe et des femmes à l’aut’bout…

  24. lediazec dit :

    Sollers m’insupporte. Comme m’insupporte sa façon de se brosser le nombril, le lustrer, comme si la postérité avait décidée, de son vivant, de prélever un échantillon d’ADN pour inscrire son ombilic dans l’histoire avec un H. Je n’aime pas du tout cette façon qu’il a de présenter n’importe quel échantillon de la planète comme une grande découverte. Banalité.
    Cela dit, il m’est arrivé de lire certaines de ses chroniques et de les apprécier. Bref, le type ne froisse pas le turban après l’annonce d’un avis de coup de vent.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  25. la pecnaude dit :

    Mais non Clomani, je devais penser à la langouste (pour le -e-) :grin:
    Je ne fais pas de paris pour 2012 au PS, j’essaie d’être logique, ce n’est pas en coupant les ailes des mouches de La Rochelle qui fera voter les gens aux primaires … et çà c’est un autre boulot que de passer « exactement » 3 minutes dans un JT ! Ne pas comparer la com gouvernementale et la com d’opposition voyons, ce serait se boucher les yeux que de vouloir TOUT entendre durant ces 3 minutes !
    Je ne veux pas m’éparpiller, je veux UN PROGRAMME avec lequel on pourra se battre, c’est simple, et pas des mots aussi spirituels qu’ils soient.

  26. la pecnaude dit :

    toujours pas d’avatar !

  27. lapecnaude dit :

    bah t’en as pas un là ? :)

  28. b.mode dit :

    j’avoue que je sais pas ce que tu trafouilles ! ;)

  29. lapecnaude dit :

    je trifouille rien, j’ai vérifié sur mon blog, tout était normal, mais mon explorer faii des conneries depuis quelques jours … çà s’est remis en place tout seul à l’heure. Bon c’est pas tout çà faut encore que je lise ce que je pourrai trouver sur L.R/PS d’aujourd’hui, en somme mon pensum, c’est pas là que çà se décide. Reste qu’entre les Fraco, les Folies/PS et autres conneries j’ai pas encore mis les pieds en ville, surtout que les prix des restaurants n’ont pas baissé … c’est pas la joie, j’suis pas Liliane moi ! :grin:

  30. b.mode dit :

    Nan, ça c’est pas remis en place tout seul ! ;)

  31. Didier Goux dit :

    « Même Besancenot m’a paru peu convaincant » : merveilleux !

  32. remi begouen dit :

    ‘Le type ne froisse pas le turban après l’avis d’un coup de vent’. Ah ben, ça, Lediazec tu continues de m’étonner dur et pur. Je ne sais si cela sort de dessous ton turban, ou d’un autre, mais j’ai bien rigolé, avec du vent dans mes voiles…
    D’accord avec tous les avis émis sur l’animal snob Sollers… je ne pense pas qu’il prendra la peine de nous répondre !

  33. clarky dit :

    huhu, je vais te dire françoise ce que j’en pense du ps…
    ce parti m »insupporte de plus en plus, non en fait, ce sont ces tronches de ravis de la crèche qui me gavent le plus, les royal, dsk, valls et consorts qui viennent se pavaner sur le devant de la scène en t’expliquant qu’ils vont changer la donne une fois revenus au pouvoir, voué, et si ma tante en avait hein !!!

    je ne sais pas trop ce que valent les militants socialos présents à la rochelle, mais putain, ceux de mon bled, et notamment 2 de mes voisins présents sur les listes municipales et socialos de première n’ont rien à envier aux mastres de l’ump…
    ce sont exactement les mêmes, ils ont la même très belle piscine, la même très grosse caisse de kéké, la même façon de parler, la même suffisance, bref, ils me filent la gerbe point barre…

    alors peu importe le ou la dinde mise en avant lors des primordiales primaires, une chose est certaine, cette gauche là n’est plus la mienne, et si en plus c’est l’autre cathodique pratiquante qui rafle la mise, ben on l’aura une fois de plus dans l’os, on peut même prendre les paris maintenant si tu veux ;)

    purée sollers, le type à la coiffure improbable, je préfère encore lire de l’orsenna !

  34. lapecnaude dit :

    Ce que je t’en ai dit, c’est tout simple, ce n’est pas dans les discours qu’on peut exister, c’est dans les actes. Il en est au PS comme dans tous les partis, des gens qui disent « faites comme je dis pas comme je fais ». Ce ne sont pas ceux qui tchachent les plus utiles, ce sont ceux qui bossent et ceux là n’ont pas le temps de faire des discours. Seulement voilà, les hommes ont besoin de mots pour se sentir exister, qu’ils les clament ou qu’ils les écrivent …
    Cà c’est général à toutes les idéologies, je ne m’arrête pas au groupe, je m’arrête à un projet, une action qu’elle soit PS ou tartempion !

  35. lediazec dit :

    @ lapecnaude. C’est exactement ça que, personnellement, je demande, un projet cohérent. Pour le reste, tout les ingrédients sont réunis pour faire exploser le gnome. Mais va falloir quand même faire fissa. On ne peut pas gagner une élection sur le seul mécontentement populaire, et dieu sait s’il est grand en ce moment !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  36. remi begouen dit :

    ‘Un projet cohérent, un programme politique’, etc. Oui, le PS ou Tartempion peut le déclamer-publier… et continuer à lui tourner le dos, une fois élu. De Guy Mollet à Mitterand (etc.) à gauche, de De Gaulle à Giscard, Chi-chi et Tsarko à droite.
    Non, le vrai pîège à cons c’est le principe même de l’ élection ‘présidentielle’ d’un monarque républicain (cf. ‘Le Coup d’Etat permanent’ de Mitterrand, qui s’est empressé d’oublier son brûlot pour rentrer dans le moule de l’Hyper-Président’). La République n’a pas besoin de Président plébiscité. Au mieux – et encore ! – d’un vague personnage, genre René Coty, pour inaugurer les crysanthèmes (Chrysantèmes? Crises en Thèmes ?). Le vrai pouvoir devrait être la Démocratie Directe, locale, contrôlant étroitement sa représentation parlementaire (députés révocables, etc.) et le Parlement contrôlant étroitement le gouvernement social;
    Cela est possible, puisque j’en ai encore rêvé cette nuit, o!!))

  37. b.mode dit :

    La cinquième est une vraie prolongation de la monarchie ! tout converge vers un seul homme ! et quand cet homme est un gamin frustré, ça donne ce que l’on vit en ce moment ! Merci à de gaulle et à som ombre debré d’avoir pondu une telle merde !

  38. babelouest dit :

    Bernard, De Gaulle avait besoin d’un outil. Bien. Mais dès qu’il n’a plus été là, il aurait fallu changer tout de suite : le Pompidou était déjà l’un de ces néocons qui nous pressurent plus que jamais maintenant, et il a agi dans un cadre qui ne correspondait déjà plus au personnage. Depuis, le moins qu’on puisse dire est que cela ne s’est pas amélioré. Le passage au quinquennat et l’inversion des élections ont été le coup de grâce à la Cinquième, qui n’est plus qu’une dictature bananière dont auraient honte bien des Africains.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|