( 21 septembre, 2010 )

Dîtes… Dengue… Donc !

moustique31.pngDepuis le mois de décembre 2009 une épidémie de “Dengue” (fièvre rouge, grippe tropicale, petit palu) ravage la Martinique et la Guadeloupe, provoquant 18 décès.

On a recensé depuis cette date 36.000 cas en Martinique et 29.000 en Guadeloupe et 18 décès.

Au niveau mondial, la dengue progresse de façon spectaculaire . Environ les 2/5° de la population mondiale est exposée au risque. Selon l’OMS il pourrait y avoir chaque année dans le monde 50 millions de cas.

Le nombre de personnes atteintes allant crescendo, les autorités s’inquiètent et prodiguent force recommandations à la population : vider les eaux retenues dans les bacs sous les pots de fleurs, vérifier tous les endroits où l’eau pourrait stagner et fournir ainsi un réservoir à la ponte des femelles moustiques … comme il pleut pratiquement tous les jours (c’est la saison), c’est un exercice quotidien de surveillance à effectuer, également dormir sous des moustiquaires et s’enduire de produits révulsifs (renouvelables toutes les 4 heures). Pas facile la vie sous le soleil des Antilles !

Malgré toutes ces précautions qui détruira les lieux de nidification sauvages que sont les décharges à l’air libre.  Ne fussent que les dépôts de vieux pneus usagés qui trainent à 100 mêtres d’une cité près des docks, sans oublier les “largages d’encombrants” dans la nature, un vieux frigo se remplit d’eau et devient une vraie piscine pour les larves de moustiques. Les îles sont parsemées de dépôts sauvages comme partout.

Les moustiques vecteurs des virus de la dengue ne disparaîtront pas grâce à l’incantation des élus. La dengue, nous le savons est une fièvre, une maladie infectieuse transmise de l’homme à l’homme par l’intermédiaire du moustique, l’animal lui-même n »est pas infecté mais il est “porteur”. L’homme peut-être un “porteur sain”, c’est à dire non affecté par le virus, mais il peut, en étant le contenant, servir de réservoir au moustique qui va le piquer, pomper de son sang et aller piquer un autre homme lui transmettant par cette piqûre le virus.

Ces moustiques sont de trois espèces ” Aedes aegypti, Aedes albopictus, Aedes polunesiensi”, seules les femelles sont actives et le virus se transmet très rarement par les oeufs, la variété la plus courante aux Antilles et l’Aedes aegypti.

La dengue ou plutôt les dengues sont au nombre de 4, dénommées DENV 1 – DENV 2 – DENV 3 et DENV 4, les 4 “flavivirus” responsables de la maladie sont très proches les uns des autres, mais il n’existe aucune immunité croisée entre eux. Ce qui veut dire que vous pouvez être atteint du DENV 1 et ensuite avoir le DENV 2 ou 3 ou 4, avec le danger qu’après avoir été immunisé à vie contre le premier, vous supporterez plus difficilement le second compte tenu de la présence dans votre sang d’anti-virus facilitant d’une certaine façon la seconde invasion.

Cette infection virale se manifeste, après 5 à 7 jours d’incubation, par des céphalées intenses (mal de tête), des fièvres entre 39 et 40°, des douleurs musculaires et articulaires, des vomissements puis au bout de 4 à 5 jours de fièvre, des sudations abondantes, parfois des rougeurs (semblables à des plaques de scarlatine) et un desquamation en lambeaux (perte de pellicules de peau). Dans certains cas (selon la pathologie originelle du malade) d’hémorragies nasales et buccales.

Le risque hémorragique étant présent il ne faut SURTOUT PAS ABSORBER D’ASPIRINE (acide acétylsalycilique) ou un de ses dérivés, seul le PARACETAMOL peut soulager le malade. Eventuellement, en cas de déshydratation des perfusions veineuses en milieu médical sont ordonnées.

Il n’existe pas de vaccin, ni de traitement spécifique.

En raison des risques hémorragiques, il est nécessaire de faire effectuer la détermination du type de dengue grâce à un simple test sanguin facilement et rapidement exécuté en milieu hospitalier, à condition que celui-ci soit équipé pour faire les tests de type PCR. Or, dans les départements d’outre-mer rien ne semble facile ! Oui le CHR est équipé pour, mais ne le fait pas, les malades ont donc recours aux cliniques privées et paient à chaque fois 20 euros l’examen…

La population de ces deux îles (chiffres 2007) étant de 802.000 habitants, le nombre potentiel de malades serait de 3.208.000 cas à 20 euros le test, cela représenterait une dépense de 64.160.000 euros ! une somme folle pour des législateurs en recherche de rabotages de niches fiscales et de réduction des dépenses sociales !!!

Aussi, ce sont DEUX ministres et sous-ministres qui se sont attelées à la dure tâche de faire comprendre à nos compatriotes que mieux valait une bonne prévention à base d’insecticides pour venir à bout de cette chierie. Il est certain que Marie-Luce Penchard à dû pleurer en pensant devoir écorner les 500 millions qu’elle réservait (à des fins électoralistes seulement) à sa chère Gwada ! Et que Roselyne Bachelot a dû soupirer en pensant à ses tonnes de Tamiflu inefficaces en train de passer leur date de péremption dans des endroits inconnus … sans oublier que ses masques risqueraient de faire mourir de rire les moustiques !

Elles ont offert leurs conseils bienveillants, une aide ponctuelle de 150 militaires et assimilés pour désinfecter les écoles … pour le reste les Préfets ont fait appel aux services civils (volontaires levez-vous), mais pas question de débloquer plus qu’une aide 200.000 euros … une goutte de rien. Elles ont fuit devant le cyclone et les difficultés …. Il faut dire qu’en revenant en métropole une autre sorte de typhon les attendait, médiatique celui-là, sans oublier la promesse de remaniement ministériel pour bientôt ! Que de soucis, que de soucis !

Reste à savoir si les insecticides employés ne seront pas “aussi” néfaste à la faune, ces îles ont déjà eu le chlordécone, manqueraient plus que le choléra et la peste maintenant !

Quid des frais engagés pour les services techniques ? – Quid des sommes dépensées pour acheter les produits chimiques à renouveler dans 4 semaines ? Dans des départements si fortement touchés par le chômage, par le coût du prix des denrées, faudra-t-il leur demander aussi de payer pour les catastrophes naturelles ? Où est la solidarité nationale si chère à Sarkozy dans ses discours de campagne électorale ?

Ah si, une recommandation : bien faire attention, les touristes arrivent, faut pas gâcher la saison !

ps : ILS sont arrivés sur la côte méditerranéenne en fin de saison,  vous me direz que la denguerie là-bas, ils connaissent, mais 4 sortes à la fois, c’est pas le genre de comptabilité qui leur est habituelle !

 

48 Commentaires à “ Dîtes… Dengue… Donc ! ” »

  1. b.mode dit :

    Bon résumé de la mauvaise gestion de l’épidémie par la métropole. Par contre Françoise, y’a un chiffre que je comprends pas. S’il y a 802 000 habitants, pourquoi y’aurait-il 3.208.000 cas ? Chaque personne se ferait piquer 4 fois ?

  2. b.mode dit :

    si si j’ai compris ! faut cumuler le denv 1, 2,3 et 4 ! Vachard !

  3. babelouest dit :

    Toujours pareil, Bernard : de l’argent, il y en a pour les riches, jamais pour les pauvres. Françoise nous a fait là une analyse clinique d’une situation. indigne d’un « grand » pays.

  4. lediazec dit :

    Et Roselyne Bachelot dans tout ça ?…
    Quant au gnome, il est davantage préoccupé par des soucis électoraux que par sa véritable mission de Chef d’Etat. Après avoir scellé l’affaire Karachi sous le couvert « secret d’état », il donne dans l’alerte terroriste. Ca c’est porteur ! Mais à force de donner de fausses alertes… l’alerte véritable – si toutefois celle-ci était fondée – n’est plus prise au sérieux.
    Grotesque et dramatique.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  5. b.mode dit :

    Et Hortefeux, le chien albinos, qui exécute le doigt sur la couture de sa chemise brune, les ordres de son maître… Faire peur, telle est désormais ce qui reste à la Sarkozie déliquescente puisque TOUT le reste a lamentablement échoué… C’est dengue, nan ???

  6. Suzanne dit :

    « Et Hortefeux, le chien albinos,  »

    et puant (les albinos et les rouquins puent)

  7. Suzanne dit :

    (je précise que c’est de l’ironie, et réitère mes protestations. « Chien albinos »…)

  8. laetSgo dit :

    Ah…..Suzanne….votre compréhension au 1er degré et votre défense inébranlable des minorités se faisaient rares sur ce site ! ravie de voir que vous persistez dans vos positions ! Nous avons tous besoin de repères en ces temps incertains…

  9. Mouloud dit :

    @Suzane : Les rouquins puent ! Et quand les roux pètent ? Arf arf arf !

    Mouloud

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/categorie-10839993.html

  10. babelouest dit :

    Mouloud ! A la niche ! Je ne te dis pas Caen, mais où !

  11. Mouloud dit :

    OUAF ! OUAF ! GRRR !

  12. clomani dit :

    Vous savez quoi ? Après avoir lu le papier de Lapecnaude, je me prends à souhaiter qu’il y ait une vraie presse en France.
    Que cette presse soit aussi prompte à dénoncer les dépenses inutiles de Mâme Bach’lot liée au lobby des labos, le manque de prévision et de courage pour s’attaquer à la dengue aux Antilles et au chikungunya réunionais les années précédentes qu’elle propage la com’ vide et creuse officielle. Le grand léchant mou sous la Tour Eiffel qui s’amuse à faire peur, ça, on a l’info tout de suite… Ils ne savent plus où donner du caquet, ces journalistes, tant la com’ est devenue du grand n’importe quoi… tous les jours, on a notre « exclu » gouvernementale… même pas le temps de pleurer nos morts (Chabrol). Tiens, il paraît qu’un des musiciens du groupe Kassav’ est mort récemment.
    Plus ça panique en haut, plus ils essaient de nous la communiquer. Mais personne n’en a rien à battre, trop pris que nous sommes pour ramer dans la vie quotidienne en France. Ca, les media ne le voient même pas ! En bons perroquets haut-perchés dans leur bulle politico-médiatique, ils nous serinent avec la vigie et le pirate, l’alerte + que rouge, les terrorrrrrrrissssses du Sahel dans les pseudo Etats-souverains, la sainteté de Woerth, l’intelligence d’el Minimo et autres billevesées !
    Si je voulais effrayer la France, je flanquerais d’abord la trouille à ses journalistes… un p’tit coup de faux anthrax tiens ;o)).
    C’est dans la rue que tout ça se vérifiera ! Ils veulent nous empêcher de sortir, eh bien nous sortirons…

  13. b.mode dit :

    @suzanne je vous l’ai déjà dit « moi aussi c’est de l’ironie « . Comme quand Didier parle de la grosse Irène !

  14. clomani dit :

    Gné quoi c’te grosse Irène ? ;o( mais si ça se trouve, c’est inintéressant… ;o))

  15. Fifi d'Ardèche dit :

    Il faut absolument savoir quels sont les insecticides employés et quels sont leurs effets secondaires possibles ,car quand on connaît la toxicité de ces produits (insecticides, pesticides), c’est vraiment une question à poser.
    Et allouer assez de crédits aux chercheurs pour trouver des solutions autres que chimiques et comportant moins de risques!
    Par ailleurs,nous sommes en France et en automne, donc ces bestioles (…les moustiques, bien sûr…)ne vont bientôt plus pouvoir vivre sur notre continent, il n’y fera plus assez bon pour eux…

  16. tueursnet dit :

    Raide, Reding, Dengue
    On sait ce qu’il faut faire pour ne pas être vacciné…
    Ne pas écouter les radios, ne pas lire les journaux et ne pas s’approcher du ministère de la santé. Après le coup de la grippe H1N1…
    On ne risque pas de reprendre la seringue pour se piquer contre des moustiques qui rendent « dengue ».
    Soit dit en passant, en disant ce que je dis je ne stigmatise personne… ni les primates, ni les stigmates… Je n’ai rien à vous apprendre sur les primates la chose est entendue !
    Mais les stigmates savez-vous, au moins ce que c’est ?
    Bien sûr que si : Les cinq plaies… consécutives à la crucifixion du Christ… toujours aussi cruelles et aussi rebelles à tout traitement… C’est marqué pour toujours et à jamais…
    Il faut donc se méfier de ce vocable qui racole à la une de tous les journaux…
    On stigmatise les juifs, les protestants, les musulmans… les minorités, les handicapés, les gays…sans parler des étrangers !
    Mais très curieusement on oublie les cons ?
    On fait comme si personne ne les a remarqués… Comme s’ils n’étaient pas suffisamment remarquables ? Entre nous, c’est déplorable !
    Et puis, ça ne nous empêche pas de prendre les devants et de les stigmatiser avec ou sans leur consentement.
    Figurez-vous que nous avons tout essayé… Mais toujours sans succès…
    Pour la bonne et simple raison que le con ne peut être stigmatisé… jamais !
    Puisque c’est lui la plaie !

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Dengue

  17. Remi Begouen dit :

    Dès le titre, c’est super : ‘Dites…Dengue…Donc’!
    Ttueursnet, çi-dessus propose ‘Raide, Reding, Dengue’. J’ajoute, selon la rengaine ‘Ding Dèng Dong’ :
    Big Ben Bong
    Ring Ray Raound
    Et suggère à chacun de continuer la chanson… Pour les jeunots, je rappelle que ‘Ray’ était le diminutif du plus beau boxeur de tous les temps : Ray Sugar Robinson.
    Pour être plus sérieux, je suis d’autant plus sensible à ton article que j’ai bien failli trépasser de paludisme, contracté pendant la guerre d’Algérie et mal soigné : Un ouvrier algérien de mes amis en est mort : le capitaine réservait la nivaquine à ses hommes…

  18. babelouest dit :

    Eh Clo, la grosse Irène, c’est sans doute celle qui a l’abord pin pan pin pan pin pan…..

  19. b.mode dit :

    Claudine, en effet ça n’a trou du cul d’importance La prochaine fois, je ferais dans le politiquement correct et je causerais du valet zélé au regard vitreux ! mais ça sonne moins bien…

  20. laetSgo dit :

    dites donc, j’avais pas encore pris le temps d’aller voir le site des Tueursnets…ça déchire ! ça devrait s’appeler des tueusesnet, mais bon….

  21. b.mode dit :

    oui t’as raison, on va même l’ajouter à la blogroll de ruminances !

  22. ZapPow dit :

    Très bon résumé en effet.

    @ Clomani
    On s’attendait au décès de Patrick Saint-Éloi, atteint de leucémie, depuis longtemps. En fait, certains s’étonnaient même qu’il soit encore en vie, vu son état. Pourtant, il faisait bien plus que survivre, et chantait toujours, bien que n’étant plus que l’ombre de lui-même. On l’enterre demain en Guadeloupe, et il y aura foule, je pense (vu le nombre de Martiniquais qui prennent l’avion pour aller lui rendre un dernier hommage).

  23. clomani dit :

    J’espère qu’on va lui faire une belle fête pour son enterrement !

  24. clomani dit :

    En parlant de traitements anti-moustiques dont la dangerosité est mal connue… j’ai vu l’autre soir le témoignage d’un paysan français, la cinquantaine, qui a été empoisonné (gazé) par un des insecticides (ou un engrais, ch’ais plus) qu’il s’apprêtait à épandre sur ses cultures ! Il s’est visiblement brûlé les poumons, les yeux, le cerveau… il a des crises d’amnésie etc. Il s’en est sorti plus ou moins bien, mais il disait que beaucoup d’agriculteurs de son âge développaient d’étranges maladies, tout ça dû aux produits qu’on répand partout dans l’agriculture intensive !
    Non contents de créer des algues tueuses sur les plages, les paysans se tuent eux-mêmes, tout ça pour « faire du rapport » !
    Il serait temps qu’on s’arrête, qu’on pose tout, et qu’on revienne à l’agriculture humaine et respectueuse.
    Y’a des baffes qui se perdent, quand on entend le discours de l’aut’El Minimo à l’ONU hier… si préoccupé par la pauvreté dans le monde !

  25. Fifi d'Ardèche dit :

    C’est vrai, ces traitements sont dangereux et les gens ne s’en aperçoivent souvent pas sur le coup.
    De plus, tout comme les microbes et bactéries s’immunisent contre les antibiotiques et deviennent résistants, les moustiques doivent en faire autant,ce qui amène à des produits insecticides encore plus forts, etc..

  26. Suzanne dit :

    « @suzanne je vous l’ai déjà dit “moi aussi c’est de l’ironie “. Comme quand Didier parle de la grosse Henriette »! B.mode: mais je l’engueule aussi quand il fait ça. Dites, il y a des journées internationales pour tout. Vous ne voudriez pas, au moins une fois, au moins un jour, faire une journée internationale de la politesse sur Ruminances ? : pas d’attaques RACISTES (les roux, poil de carotte, franchement, c’est si moche avec leur peau pâle et leur odeur fadasse que ça doit bien être une race à part) Pas d’attaques handicapophobes: notre pauvre petit président agité de soubresauts, vous croyez que c’est amusant pour lui d’être comme ça ? Et pas sexiste. On ne parle pas non plus de sa grande femme botoxée, et encore moins de mes hormones. Bon, il suffira de faire une journée internationale de la page blanche, quoi.

  27. b.mode dit :

    Suzanne en politiquement correct, j’aime bien ! Sûr que les noirs ou les arabes méritent aussi ce respect ! Ne l’oubliez jamais dans votre pudibonderie de circonstance ! Et relisez les saloperies que vous balancez sur ruminances sans même avoir pris le soin d’avoir lu l’article ! exemple celui de chistophe sur le onze septembre !

  28. Anne dit :

    Merci Lapecnaude, vous m’avez appris bien des choses sur le mal qui m’a terrassée par deux fois cet été puisque je vis aux Antilles. Cependant, je propose un complément d’enquête sur les chiffres exacts concernant cette épidémie. En effet,si 36.000 cas ont été recensés en Martinique et 29.000 en Guadeloupe, je puis vous assurer que nombre de mes concitoyens ne sont pas allés voir le médecin faute de moyens.

  29. Suzanne dit :

    B.mode, justement: dire qu’on n’est pas d’accord, ce n’est pas une saloperie. Dire qu’on trouve un argument con, un raisonnement foireux, se moquer d’un écrit, ce n’est pas une saloperie. Si je me moque d’un billet qui fait l’apologie de Raël, ce n’est pas une saloperie. Et se moquer de Meyssan non plus. (mais bon, l’avez-vous lu, vous, ce papier ?)

  30. lapecnaude dit :

    Bon, merci pour l’article, il devrait être rectifié, entre temps Bachelot a fait inscrire le test sanguin en remboursement …. mais pas d’augmentation d’effectifs et également aucune idée des produits utilisés. Si c’est comme en Réunion pour la précèdente épidémie, on s’est apperçu, un peu tard, que les insectivides largement employés étaient inefficaces !!!
    Bachelot a également précisé qu’un vaccin était ou serait mis en recherche … par lequel de ses sponsors ? Encore une devinette. Elle a néanmoins fait réponse à une question posée par un député antillais à l’Assemblée, question téléphonée et réponse étudiée langue de bois, comme d’hab.

    Je note, je note le retour de notre chère et tendre Suzanne sur nos rivages … en mal de médidances à trouver Suzanne? Ou êtes-vous comme votre cher ami Dorham en panne de rhétorique pour pouvoir agonir n’importe qui – moi en l’occurence -, est-ce notre ami Didier Goux qui vous délègue et vous téléguide comme je soupconne qu’il a fait avec cette autre chose défenseur(ou défenseuse, çà devrait lui plaire) de toutes les femellités sur terre ? Néanmoins, pour moi, vous êtes bienvenue, si vous traitez du sujet de l’article présenté, vous ne dites pas toujours des bêtises, c’est déjà çà.

    Oui Patrick Eloi est mort la semaine dernière, et Jenny Alpha, la doyenne des comédiens français la semaine d’avant, mais on en a pas tant parlé, pourtant …

    Je peux vous dire qu’en ce moment çà « hûche » dur dans les DOM-TOM, et que l’Etat ne se conduit pas mieux là-bas qu’ici, même pire et là eux quand ils font grève c’est pas pour rire.

    La coqueluche des blogs de Goux et cie actuellement est Irène DELSE (écrivaine, c’est peut être cela qui hérisse ce qui reste de poils sur la tête de l’écrivain en bâtiments), moi de temps en temps, mais là, je lui raconterai l’histoire du coup de sabot de la mule du pape au moment opportun; J’allais oublier Céleste ou Celestissima … vraiment il n’aime pas les femmes.

  31. lapecnaude dit :

    @ Anne, cet article a été rédigé afin qu’en Métropole on connaisse un peu la situation des Antilles, j’en ai écrit d’autres sur d’autres sujets.

    Ce que vous dites est très juste, la dengue étant rémanente dans ces règions, souvent on ne s’alarme que quand les fièvres sont vraiment poussées, et hélas ! souvent les malades n’ont pas assez d’argent pour aller faire les tests et acheter du paracétamol en suffisance, parce que, même si ce médicament est peu cher en générique, il n’est plus remboursé, c’est un MEDICAMENT DE CONFORT ! Alors que c’est le seul moyen de lutter contre ces poussées de fièvre. Imaginez un nourisson, qui a 39 à 40° de température, à quelle vitesse il se déshydrate ?

    Je sais qu’il y a des problèmes dans les hôpitaux, dus à la réforme Bachelot, suppression de lits, emploi de personnels sous-qualifié et mise à l’index de ceux qui y sont trop, on parle aussi d’histoires pas nettes du côté de la gestion des personnels … mais c’est partout pareil. Ce foutu gouvernement détruit la Santé Publique, l’Education Nationale, va bientôt détruire toute notre administration de proximité, nous n’avons plus de sécurité parce que plus de gendarmerie, plus de police de proximité et j’en passe.

    J’arrête là mes jérémiades, je n’en finirais plus.

  32. Remi Begouen dit :

    Bon, c’est peut-être pas là que devrait être ce commentaire (encore que les Roms soient considérés par le pouvoir comme de bien pire moustiques que ceux de la dengue…!) : Je viens d’écouter, dans l’émission de Marie-Pierre Planchon sur F-Inter, un riche entretien avec le poète Alexandre Romanès – et sa muse Lélia -, qui ont créé le cirque épononyme, ‘le seul cirque tzigane’ au monde, dit-il. Mais, dans la folie de la campagne anti-rom, alors qu’ils sont français comme vous et moi (et même si…), on leur a ‘suspendu’ le permis de travail !!!
    Du coup, ils prennet l’initiative de faire une soirée spéciale de soutien aux Roms menacés d’expulsion (j’ai pas capté les détails). Non mais, où on va ? C’est Dengue !!!

  33. b.mode dit :

    @suzanne Critiquer un article dont vous dîtes explicitement que vous n’avez pas tout lu et inventer des expressions qui ne figurent ni dans l’article ni dans les commentaires, ça c’est un procédé fielleux que je persiste à qualifier de saloperie… Mais c’est si bon de se moquer entre soi…

  34. Suzanne dit :

    B.Mode: j’ai dit que je n’avais pas lu tous les commentaires (nombreux), pas le billet. Le billet, je l’ai lu, évidemment, ainsi que les autres commentaires au fil de la discussion. Je n’ai pas inventé d’expressions dans les copié collé, tout de même. Et la discussion qui a eu lieu avec la Pecnaude, c’est comme toutes les discussions. On part d’un point et ça disgresse. Le billet de Christophe Certain était clair, compréhensible, le lien et les références explicites. Je ne suis pas du tout d’accord avec ce que je considère comme des billevesées, au sujet des complots du 11 septembre. J’ai été surprise qu’en bloc vous trouviez bien ce texte qui défend des idées conspirationistes, et renvoie à un site qui se ramifie vers l’extrème droite et autres mouvements antisémites auprès duquel, comme disait Dorham, notre vénérée extrème droite à nous est carrément gauchiste.
    Pour en revenir aux insultes sur le physique, je vais tenter de ne plus réagir, bien que ça me fasse un petit quelque chose à chaque fois. C’est comme un cri de ralliement, un ciment entre vous, sur votre blog. Notez que si je réagis, c’est parce que je ne désespére pas de votre bonté collective !(smiley)

  35. clomani dit :

    Mais nous sommes une sorte de Black Block, Suzanne ;o)))
    Notre bonté n’est peut-être pas de surface… mais profondément sincère.
    Hier soir, Emmanuel Todd, chez Taddei (voir le lien plus haut)a traité Sarkozy d’ »espèce de machin qui gouverne »… il a eu droit à des cris outrés « mais ce sont des insultes » disaient-ils. Où est l’insulte lorsqu’on dit « ce machin » ? Ce Machin a désacralisé le rôle du président, il a divorcé en direk, s’est marié en direk, manié l’insulte en direk, a parlé bourré en direk, il se montre avec sa grande tringle en direk… tant pis pour lui ! Comme disait hier Didier Porte (ou E.Todd) : tout le monde sait qu’il ne veut pas qu’on sache qu’il est petit puisqu’il porte des talonnettes et qu’il monte sur une estrade pour ses conférence de presse (qui sont des discours ou des monologues).
    De tous temps, la caricature a existé et a eu son utilité. Là, il est sa propre caricature, ses potes aussi… alors laissez-nous caricaturer. C’est sain ! Au moins, on rigole ;o))

  36. lediazec dit :

    @ Suzanne. Au moment où vous commentiez l’article (et les commentaires) de Christophe sur votre blog, auprès d’une escouade d’évangélistes, je n’ai pas noté que vous faisiez allusion aux seuls commentaires suscités par ce papier. En revanche, j’ai bien senti l’amalgame que vous établissiez entre arabes, musulmans et terroristes. Confusion fréquente chez vous. Est-ce voulu ? J’ose le penser.
    Quant aux ruminants que nous sommes, sachez seulement que notre esprit ne s’arrête pas aux portes des fanatismes, nous osons les dépasser dans un esprit totalement débarrassé des carcans idéologiques et totalitaires.
    Est-ce votre cas ?…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  37. b.mode dit :

    @Suzanne : « J’ai été surprise qu’en bloc vous trouviez bien ce texte qui défend des idées conspirationistes ».
    Encore une fois vous ne m’avez pas lu. Je me suis fendu d’un commentaire qui faisait allusion à une chanson de Dutronc. Car il est évident qu’il existe de fortes zones d’ombre dans ce dossier même si JE NE CROIS PAS à la théorie du complot. C’est plus clair ?
    A part ça, vous affirmez « Je n’ai pas inventé d’expressions dans les copié collé ». Où y a t’il dans les commentaires de cet article, les expressions dont vous gargarisez, surtout en les mettant dans la bouche des autres » infect nabot, sa grande asperge botoxée, son ministre rouquin nazi » ?

  38. babelouest dit :

    Suzanne, il y a eu beaucoup de tentatives d’explication, pour le 11/09/2001. La moins vraisemblable, parce qu’elle va à l’encontre de tous les témoignages, c’est la version officielle. Il est logique de chercher à comprendre d’où peuvent découler tant d’invraisemblances.

  39. Suzanne dit :

    Lediazec: je ne vais pas me copiécoller, mais retournez-y, ce que je dis est parfaitement explicite: je parle du billet de CC, j’écris « nombreux commentaires que je n’ai pas tous lus. » « l’amalgame que vous établissiez entre arabes, musulmans et terroristes. Confusion fréquente chez vous. Est-ce voulu ? J’ose le penser. » Ah bon ? Qui veut noyer son contradicteur l’accuse de racisme, procédé facile. Le sujet du billet de CC, c’était tout de même « on nous cache des choses et allez donc lire l’excellent site de reopen » Je n’invente rien. Si ? Je m’étonne que personne sur Ruminances ne cause en d’autres termes de reopen, mais la Pecnaude dit finalement qu’elle ne croit pas en la théorie du complot, ainsi que B.Mode. C’était à C.Certain qu’il fallait le dire, si vous aviez bien lu son article. Je vous laisse en débattre entre vous, si le débat est possible.

    B mode, oh, je n’avais pas compris que vous parliez de ces insultes et saloperies-là. Bah oui, vous n’avez sans doute pas écrit ces qualificatifs exacts, je vous les offre si vous voulez. Et je ne relis pas, mais nabot, gnome, etc, vous n’avez jamais écrit ça sans doute, hmmm ?

    Clomani: oui, j’admets que vous avez raison, et que le comportement sarkozien, son langage, ses attitudes, presque tout, donne le ton et pousse à la surenchère.

  40. lediazec dit :

    @ Suzanne. Donc tout ça n’est qu’un affreux malentendu ! Quelle anarchiste vous faites !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  41. Suzanne dit :

    Ah, quelque chose aussi: il n’y a pas d’évangélistes sur mon blog, ou alors ils se planquent bien.. Enfin, si par évangéliste on se réfère aux évangélistes américains. Vous ne pouvez pas traiter n’importe quel catho ordinaire de type qui croit en la guérison par la transe divine ou prétend que le monde a été fait en sept jours. Et Dorham, si c’est de lui qu’il s’agit, n’est JAMAIS EN PANNE DE RETHORIQUE. Quand quelqu’un dit « ok, je me suis trompée, j’avais mal lu », ou s’empêtre dans la confusion, il a l’élégance de ne pas surenchérir, nuance.

  42. Suzanne dit :

    Non, Lediazec, vous êtes odieux. (pourquoi le contradicteur croit toujours que c’est moi qui ai tort, hein?)

  43. b.mode dit :

    « sa grande asperge botoxée » Suzanne, j’ai le sentiment furtif que cette expression vous appartient à 100% et que cela vous a fait du bien de dire ça… Eh bah, voyez vous j’en suis ravi :)

  44. lapecnaude dit :

    @ Suzanne, puisque vous parlez de Dorham et sa « rhétorique …. quand j’écris une phrase de CINQ mots, il la reprend avec DEUX ou TROIS en supplément et se permet de baser son argumentation dessus, c’est purement et simplement du mensonge, de la divagation, son égocentrisme est tel qu’il doit prendre une glace et se parler devant, comme çà il peut argumenter à son aise.

    Vous avez oublié l’autre discussion avec votre amie Floréal, bien aidée d’ailleurs par tous les séïdes du blog Goux, vos amis, des êtres vénimeux, répugnants et je m’étonne que vous preniez toujours ces charrette là !

  45. b.mode dit :

    Tiens là vlà la vidéo en question ! La tronche d’Attali et Taddéi qui nie le fait que Sarko use du tabouret et des talonettes ! Lamentable Taddéi, je l’aimais bien ! c’est terminé ! Il ment pour garder sa place ! pauvre type !
    http://dai.ly/b4z7V8
    http://media.paperblog.fr/i/201/2018844/sarkozy-tabouret-L-1.jpeg
    http://img253.imageshack.us/i/sarkozybuschvalisegg5.jpg/
    http://www.arretsurimages.net/media/breve/s54/id5334/original.17982.jpg

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|