Accueil Politique Les sénateurs avec nous le 5 octobre !

Les sénateurs avec nous le 5 octobre !

16
0
264

nopasaran.bmpUne fois n’est pas coutume, je vais épouser le moule de l’actualité et saluer la démission de Philippe de Villiers du conseil général de Vendée qu’il présidait depuis 22 ans. Autant dire qu’avec lui les vendéens avaient pris perpète ! Les mauvaises langues prétendent que c’est à cause de son état de santé qu’il s’efface. Il était touché par un cancer à l’oeil. Il dit avoir traversé la chose « au galop ». A bien y regarder, il est vrai qu’il a quelque chose de chevalin dans son allure. Sans voir dans ce phénomène un signe particulier du destin, je ne peux m’empêcher d’établir une relation entre son oeil et celui de son proche voisin d’idées, Jean-Marie.

Malgré une grève générale très suivie en Espagne, non pas « contre Zapatero, mais contre sa politique », comme le précise Cándido Méndez, le secrétaire général UGT (socialiste), le gouvernement Zapatero se dit prêt à dialoguer sur la future réforme des pensions et du Travail, à l’origine de la grève. Pour sa part, le Parti Populaire (la bonne vieille droite Aznar and C°) parle d’échec, aussi bien syndical que gouvernemental et milite pour des élections anticipées. 10 millions d’espagnols (quand-même !) sont allés dans la rue pour clamer leur ras-le bol. A Barcelone, les affrontements entre militants d’extrême gauche et policiers ont duré 8 heures. L’occasion pour la maison poulaga d’établir l’amalgame entre « casseurs » et l’historique CNT (syndicat anarcho-syndicaliste).

Plus concrètement, les syndicats s’inquiètent, pas spécialement par l’âge de départ à la retraite – la chose reste négociable -, mais par la gravité du chômage des jeunes et les disparités salariales entre hommes et femmes, ainsi que sur l’écart qui sépare l’Espagne et le reste des pays européens. Du grain à moudre pour toutes les composantes de la vie politique espagnole.

En un mot comme en cent que reprochent-on au socialiste Zapatero et à son gouvernement ? De ne pas être assez à gauche, tout simplement ! Certains dirigeants de la gauche espagnole vont jusqu’à comparer la politique de Zapatero à celle de monsieur Aznar. Plus qu’une insulte un constat en forme de dépit. Voilà qui pourrait aider à réfléchir la gauche française dans la perspective de 2012…

Pendant ce temps, de ce côté-ci des Pyrénées, El Mínimo est à son maximum d’antipathie. Aucun sondage ne lui est favorable. Même en tripotant les chiffres, il perd des points. Qu’il fasse le beau pour chourrer des voix à Le Pen s’en prenant de manière ignoble aux Roms, les quelques broutilles qu’il glane ici il le perd avec les intérêts dans son propre camp politique, lequel ne prend plus de gants ni avec sa politique, ni avec ses manières.

Je les comprends ! Voir sa tête à l’écran me donne des boutons. Mais que dire sur le cachotier Eric Woerth ? Ce jeudi, il y avait direct au Sénat à la téloche. Dans cette assemblée liquéfiée par la somnolence, le bruit de la rue écrasant une larme sur les tapis, on papotait cuisine politique entre gens de bien. Penser que dans quelques jours, le 5 octobre, tout ce monde va examiner la loi sur les retraites me met dans une colère de tonnerre.

Les syndicats ont prévu une « manifestation unitaire » à proximité du Sénat qui entamera ce jour l’examen du projet…

Il y a des jours où l’envie de tout casser fait partie de mes projets.

Saloperie de monde !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

16 Commentaires

  1. b.mode

    1 octobre, 2010 à 2:57

    El minimo a rien inventé !

    En Corée, ils ont eux aussi un prince jean ! :) http://matin.branchez-vous.com/nouvelles/2010/09/coree_du_nord_une_nouvelle_ima.html

    Répondre

  2. babelouest

    1 octobre, 2010 à 3:01

    Oui, nos sénateurs vont devoir plancher sur cette « réforme » (dans le sens où l’on parle d’une vache de réforme) des retraites, qui sera peut-être celle de trop après tout ! Si dix millions d’espagnols sont descendus dans la rue, on pourrait envisager de voir quinze millions de français adopter la même démarche, malgré les désespérantes centrales syndicales.

    En revanche, une autre information fait dresser l’oreille, c’est le retrait des pétroliers « occidentaux » d’Iran annoncé hier :
    http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=16304
    Cela pourrait fort bien annoncer la guerre pour la fin de l’année, comme déjà on pouvait l’envisager depuis un certain temps. A ce moment-là, les retraites deviendraient tout-à-coup secondaires, si s’enclenchait un jeu de dominos comme en 1914. L’humanité pourrait ne jamais voir poindre 2011, du moins les survivants auraient bien d’autres préoccupations s’ils n’étaient pas contaminés.

    L’avenir est sombre, si sombre que le soleil de mort peinerait à percer les nuées du pessimisme.

    Répondre

  3. b.mode

    1 octobre, 2010 à 3:12

  4. b.mode

    1 octobre, 2010 à 3:18

  5. Christophe Certain

    1 octobre, 2010 à 6:57

    J’ai peur qu’il n’y ait finalement pas grand chose de bon à attendre de l’humanité.

    Répondre

  6. lediazec

    1 octobre, 2010 à 8:02

    Grandiose Ray Charles du jour. Du Swing comme les syndicats français n’en produiront jamais !
    De l’Erby à la phrase du jour, en passant par le super fastoche tiramisu, toutes les rubriques sont au vert.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  7. laetSgo

    1 octobre, 2010 à 11:05

    je trolle le billet, mais pour une fois, je suis d’accord (et même enthousiaste) avec Montebourg (comme quoi, tout arrive)
    lisez moi donc cela :
    http://www.arnaudmontebourg.fr/images/courrier-montebourg-paolini.pdf

    Répondre

  8. babelouest

    1 octobre, 2010 à 11:15

    Merci LaetSgo, c’est effectivement bien envoyé, avec intérêts et principal ! Il y a des gens qui méritent une bonne leçon, à caractère judiciaire même.

    Répondre

  9. Remi Begouen

    1 octobre, 2010 à 11:27

    Merci LaetSgo, en effet de nous donner ‘du bon Montebourg’. Bigre je me félicite de ne pas avoir de télé ! …Et j’invite tout le monde à boycotter TF1 et même à se débarasser de la télé!

    Répondre

  10. lediazec

    1 octobre, 2010 à 11:44

    @ LaetSgo. Merci pour ce lien fort édifiant. On ne peut que partager l’avis de sieur Montebourg.
    @ Rémi. L’équation n’est pas facile, mais elle se tient : quand on voit le peu de mobilisation pour les retraites, on imagine mal comment les citoyens se mobiliseront pour couper le récepteur télé. Le venin est dans le sang, les toxines sont à l’oeuvre partout dans l’organisme social.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  11. laetSgo

    1 octobre, 2010 à 12:01

    dites donc Ruminants, une petite brève pour remercier nos fidèles lecteurs de + en + nombreux (record historique depuis la création du blog pour ce mois de septembre) me semblerait de bon aloi ! je viens de jeter un oeil aux stats et…ça fait plaisir !

    @Rodo : on en revient à notre « programme » révolutionnaire ! la télé matraque les consciences, la pub les formate au consumérisme à tout crin…il serait plus que temps de mettre le holà !

    Répondre

  12. lediazec

    1 octobre, 2010 à 12:07

    @ LaetSgo. Hélas ! Trois fois hélas ! Nous autres, anarcho-autonomes, ne pouvons que constater et dénoncer toutes les formes de manipulation, sans pourtant tomber dans l’angélisme.
    Sinon, niveau fréquentation, oui, c’est impressionnant ! Le Big Boss commentera cela, bien qu’il ne soit pas du genre à frimer avec les chiffres.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  13. b.mode

    1 octobre, 2010 à 12:19

    Bah oui 45 000 visiteurs en septembre, c’est plus que sympatoche ! Merci à tous de nous lire assidûment et d’être de plus en plus nombreux ! (38 000 en août, 34 en juillet et 28 en juin). Et un grand merci à tous les ruminants pour toutes leurs idées, leurs styles et leurs cultures. Ce qui fait le succès de ce site c’est la diversité… Ugh ! Et Bises à tous !

    Quant à Montebourg, qu’il radicalise son discours vis à vis de cette télé de pissotière ne peut être qu’une bonne nouvelle !

    Répondre

  14. belvédère

    1 octobre, 2010 à 19:43

    le Parti Populaire espagnol, Union pour un Mouvement populaire en France. Les termes de leur parti réactionnaire en disent long sur le déni de réalité de leur politique et la perte du sens des mots utilisés… Rien de populaire chez ces gens-là… leur défense des nantis est leur seul crédo. Mais bon, 53 % de Français ont estimé voilà 3 ans en faire partie… Quand on est con, on est c… quelque part, bouffez-en encore du néo-vichyste là… De toute manière ce fou furieux roule à tombeau ouvert vers son destin qui a plus à voir avec celui d’un Louis croix vé bâton qu’avec un Grand Charles!

    Pauvre France, j’ai honte d’être Français! Cette société est abjecte!

    Répondre

  15. Fifi d'Ardèche

    1 octobre, 2010 à 20:37

    Lediazec craint que le peuple ne se résigne à propose des retraites, Belvédére éprouve un sentiment de honte d’être français ,  » le venin est dans le sang, les toxines sont à l’oeuvre partout dans l’organisme social », mais….MAIS vos lecteurs sont de plus en plus nombreux!
    Cela veut dire que les français ne se résignent pas, qu’ils ne se résigneront pas!
    Vous étes une excellente antidote contre ce poison que l’on éssaie d’instiller insidieusement dans notre mental, dans le but de faire de nous, le peuple français, un troupeau d’esclaves corvéables à souhait!

    Répondre

  16. victor chenney

    4 octobre, 2010 à 0:21

    le peuple résigné à manifst de journées en journées dup par laid burocrates des centrales s1dikles

    lut pour la retraite sign du souci de vivre po1 sombrer dans la polluSSion

    cela se trnant la milliardiz planétr et son larbinat suicidr va être redu

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Des îles et du pognon

Finie l’époque des canons. Terminée les tranchées et la boue. Oubliée l’odeur …