Accueil Politique Libérons la parole des fonctionnaires

Libérons la parole des fonctionnaires

36
0
914

telepoubelle.jpgJ’avais d’autres chats à fouetter ce dimanche soir pour aller me taper, en seconde partie de soirée, « la voie de Carla » programmée par Télépropagande 3. Je n’avais pas envie d’infliger à mon esprit cet exercice d’auto-flagellation. Pas envie non plus de perdre un temps précieux à subir les niaiseries de la première Nouille de France ! Maso, ma non troppo !

L’ami Olivier Bonnet – quel courage ! – s’est décarcassé pour nous. Il en faut – du courage et de la constance – pour se laisser aller à écouter, impuissants, les inconséquences de cette chatte sur un toit en feu !

En revanche, j’ai écouté ce que Ségolène avait à dire sur France 5 un peu plus tôt ce même dimanche, sur son envie d’y aller ou pas. Bien qu’ignorant où elle voulait aller – elle a son idée n’est-ce pas – j’ai supposé qu’elle devait se rendre quelque part. C’était le thème de l’émission qui lui était consacrée : ira-t-elle, n’ira-t-elle pas ? A quoi bon lui accorder sinon un tel créneau horaire au moment où, impatients, nous attendons tous le service de la soupe ? Au terme de l’émission j’étais admiratif : après avoir longuement évoqué plusieurs destinations possibles, calculé le montant et les frais annexes, elle n’a toujours pas fait de réservation. Question de date, dit-on chez les observateurs. D’opportunité, ajoutent les plus malins…

Comme je n’avais rien à grailler côté machine à décerveler, je me suis cantonné à la lecture. Un tour de presse. Bien que là aussi, malgré l’abondance des titres, la nourriture est souvent indigeste. Quand l’esprit ne veut pas, inutile de le forcer plus en avant.

Depuis un petit moment, le minois d’Aurélie Boullet nous est familier. Plus connue sous le pseudonyme de Zoé Shepard, elle est l’autrice d’un ouvrage à succès qui alimente l’âtre des combustions de l’usine à parlotte, « Absolument dé-bor-dée ! ». Le livre à succès du moment qu’on présente comme une œuvre littéraire dans certains cercles, comme un acte citoyen dans d’autres. A ce point, je ne puis que penser au mot de Philippe Muray : « ce devant quoi une société se prosterne nous dit ce qu’elle est. ».

Ne perdons pas le fil. Vous pensez bien qu’une fois que, ayant pris connaissance du brûlot, l’ayant identifiée, le Conseil régional d’Aquitaine qui employait Aurélie Boullet ait pris la décision de lui flanquer une sanction au col (sans traitement, cela va de soi !) pour non respect de l’obligation de réserve à laquelle est tenu tout fonctionnaire. Pas contente d’avoir écrit «Comment faire 35 heures en … un mois », se foutant de la gueule de la boîte qui l’emploie, de son dysfonctionnement, du côté kafkaïen propre aux grosses machines administratives, pensait-elle que la sanction pouvait en être autre ? Assurément, puisqu’elle avait portée la chose devant le tribunal. En son âme et conscience, celui-ci a rendu son jugement : déboutée !

Désormais, madame Boullet milite pour la transparence et la liberté d’expression en milieu administratif. Je lui suggère de créer un mouvement regroupant tous les fonctionnaires de France, de l’Armée à la Police, en passant par les Services Secrets, qui, du coup, n’auraient plus de secrets pour personne. Nous pourrions dès lors tout savoir sur les dessous du Karachigate, sur Clearstream, sur l’affaire Bettencourt, pour ne parler que des plus récentes. Nous aurions des échos sur celle du Rainbow Warrior ou sur la mort de Robert Boulin, suicidé par inadvertance mais avec beaucoup de conviction. Nous aurions peut-être droit au ballet de dentiers des anciens barbouzes nos contant par le menu sur combien de cadavres repose le socle de notre cinquième république.

Libérons la parole des fonctionnaires !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

36 Commentaires

  1. lapecnaude

    5 octobre, 2010 à 3:17

    N’ayant plus la parole, j’ai fait partie de ces fonctionnaires qui se sont libérés et qui continuent à causer, mais à causer …

    Répondre

  2. lapecnaude

    5 octobre, 2010 à 3:26

    message à cui-cui l’oiseau s’il passe par là : que demande-t-il comme URL dans ces commentaires, il n’aceppte pas unblog.

    Répondre

  3. babelouest

    5 octobre, 2010 à 5:02

    Oui, il y en aurait, des choses à dire sur les fonctionnaires, et leurs boulots ! A suivre…

    Répondre

  4. b.mode

    5 octobre, 2010 à 5:12

    Un livre qui arrange bien la propagande sarkozyste anti-fonctionnaire ! Gardons nous de généraliser ! Tous les fonctionnaires n’ont pas un poil dans la main !!!

    Répondre

  5. b.mode

    5 octobre, 2010 à 5:42

    A propos de la grande asperge botoxée comme dirait Suzanne http://www.dailymotion.com/video/xf29i7_mediaporte-4_news?start=17#from=embed

    Répondre

  6. babelouest

    5 octobre, 2010 à 6:00

    A propos de cette personne, que penser de son union provisoire avec un ancien maire ? Est-ce stratégie de sa part pour « après », ou simple erreur de parcours ?

    Répondre

  7. lediazec

    5 octobre, 2010 à 6:26

    Bonjour à tous.
    Toutes les rubriques sont à jour. Merci à Bernard qui nous balance du Ray Charles pour l’entame. A Marianne ou l’art de la breloque. à Erby qui, discrètement, mais sûrement, alimente la bouzine. Et les nems. Ne pas oublier les nems à la coriandre fraîche proposés par lapecnaude.
    Pour finir, le vote pour le Doigt d’honneur 2010. Là aussi, la barre de 100 votants vient d’être franchie. Woerth tient toujours la barre. Il le mérite.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  8. Laetsgo

    5 octobre, 2010 à 7:14

    Hello joyeux ruminants ! Ce nom me disait bien quelque chose et les explications de Rodo m’ont rappelé l’affaire…me semble bien que CSP avait fait un billet ravageur sur la jeunette…vous trouverai ça tt à l’heure peut-être….
    En attendant…non, rien, je vous le dirai plus tard…
    Bon début de journée à toutes et à tous !

    Répondre

  9. GdeC

    5 octobre, 2010 à 7:27

    belle proposition, l’ami. Un mouvement de fonctionnaires opprimés par l’absence de travail qui stressent devant leurs dossiers vides, voilà qui permettrait à quelques uns de nous lâcher les basques ! on les retrouveraient plus sur les blogs à nous balancer des isnanités idéologiques sans rapport avec la réalité….

    Répondre

  10. lediazec

    5 octobre, 2010 à 9:22

    Jamais à court d’une ineptie, Lefebvre, le bel idiot, dit le contraire du Premier ministre http://www.liberation.fr/politiques/01012294198-lefebvre-il-n-est-absolument-pas-question-de-supprimer-le-bouclier-fiscal

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  11. Remi Begouen

    5 octobre, 2010 à 11:32

    La phrase du jour est chouette. J’ai été voir le blog de Malakine mais j’ai été déçu de la longue dissertation savante… Je préfère celle, plus conséquente, sur le même thème, de Paul Ariès, l’un des principaux rédacteurs de ‘La Décroissance’… (en plus de son bouquin génial!).

    Répondre

  12. b.mode

    5 octobre, 2010 à 11:42

    Laetitia, tu voulais nous dire quelque chose ? :)

    Répondre

  13. Fifi d'Ardèche

    5 octobre, 2010 à 11:54

    Je suis d’accord avec B.mode,  » tous les fonctionnaires n’ont pas un poil dans la main », c’est une question de sous-chefs incapables, ça…Et cela me fait penser à cette « Loi de Parkinson »(aucun rapport avec la maladie du même non) exprimée en 1958 par l’anglais Cyril Northcote Parkinson , selon lequel:
    -1: »un fonctionnaire entend multiplier ses employés, pas ses rivaux »
    -2: »les fonctionnaires se créent mutuellement du travail »
    Ce qui, transposé , expliqué par Bernard Werber (dans son « Encyclopédie du savoir relatif et absolu »), donne ceci: « Plus une entreprise grandit, plus elle engage des médiocres surpayés,car de cette façon, ses cadres en place éviteront toute concurrence,et parce que rien n’inquiète plus une entreprise qu’un esprit novateur qui l’oblige à se remettre en question! »

    Répondre

  14. Fifi d'Ardèche

    5 octobre, 2010 à 11:59

    En écrivant » entreprise, je voulais dire » Fonction publique ».

    Répondre

  15. lediazec

    5 octobre, 2010 à 12:01

    @ Fifi. C’est exactement le sentiment que j’ai éprouvé écoutant la dame dans le grand Tralala de monsieur Ruquier et en épinglant sa démarche auprès du tribunal pour être rétablie dans « ses droits ». Elle procède comme si les « règles en vigueur » n’étaient que des sens uniques. En l’occurrence le sien.
    Dès lors que nous avons décidé de transgresser cette règle, il faut savoir à quoi s’en tenir. Or en la matière – ceci est aussi valable dans d’autres domaines – dame Zoé joue très bien à faire semblant.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  16. Fifi d'Ardèche

    5 octobre, 2010 à 12:52

    Quand même , il faut du courage pour dénoncer l’inanité de certaines méthodes de travail ou des disfonctionnements, dans ce genre d’institution, et en étant cadre supérieur, non?

    Répondre

  17. lediazec

    5 octobre, 2010 à 13:01

    @ Fifi. Une chose n’exclue pas l’autre, pas nécessairement.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  18. lediazec

    5 octobre, 2010 à 13:49

    Claude Lefort est mort. Il fut mon prof de thèse à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes pendant un an. Un homme bien.
    http://www.lemonde.fr/

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  19. lapecnaude

    5 octobre, 2010 à 15:51

    Ah le théorème de Peter ….

    Répondre

  20. Fifi d'Ardèche

    5 octobre, 2010 à 16:51

    Panne de courant dans mon secteur , amis, je suis sur un autre ordi…Va faire froid cette nuit! à demain.

    Répondre

  21. laetSgo

    5 octobre, 2010 à 16:52

    Salut les Rumi Boy’z and girls !
    oui, j’ai qq chose à vous dire : je serai beaucoup moins présente ces prochains temps….
    because j’ai trouvé un nouveau job (YES !!!) et je commence lundi :-) :-) :-)
    Youpi !

    Répondre

  22. cui cui fit l'oiseau

    5 octobre, 2010 à 17:26

    Excellent Le Diazec. Le « Fonctionnaire » est un sourd-muet aveugle qui ne parle même pas le langage des signes… Ah ! Si tous les fonctionnaires voulaient bien ouvrir la bouche, on en saurait des choses !

    @ lapecnaude

    Perso, je ne demande rien de particulier, c’est bloggerspot qui mène la danse ! Si tu as réussi à écrire un commentaire chez des clients blogger, ça devrait marcher pour moi. Autrement tu te désignes « anonyme ».

    Salut à tous !

    Répondre

  23. cui cui fit l'oiseau

    5 octobre, 2010 à 17:28

    @ LaetSgo

    Dommage : tu vas nous manquer, même sur twitter.

    En tout cas, heureux pour toi.

    Répondre

  24. b.mode

    5 octobre, 2010 à 17:48

    Comme cuicui, tu vas nous manquer ! Bonne chance pour ton nouveau job ! ;)

    Répondre

  25. lediazec

    5 octobre, 2010 à 17:58

    Content pour toi, LaetSgo. C’est pour quand ta première grève générale et insurrectionnelle ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  26. lapecnaude

    5 octobre, 2010 à 18:08

    C’est fort LaetSgo, j’espère que ta nouvelle boite ne va te faire commencer par une grève hein ? Heureuse pour toi.

    Cui-cui : pourquoi il me dit toujours que mon URL contient quelque chose qui ne lui plait pas ? même en anonyme çà ne marche pas, alors qu’est-ce qu’il faut que je lui donne à bouffer à ton truc pour te causer ?

    Répondre

  27. laetSgo

    5 octobre, 2010 à 18:11

    @rodo ! arf, figures toi que je suis en formation à Paris à partir de mardi prochain !!!! ça va être un challenge pour y arriver depuis ma lointaine Alsace, je le sens ! et encore pis pour en revenir !
    mais vs savez, j’ai un heil phone, donc je devrais pouvoir continuer à suivre l’activité quotidienne, tant twitteresque que bloguèsque !
    (et je n’oublie pas que je dois faire la suite de mon feuilleton d’anticipation – j’ai d’ailleurs commencé – je suis sure que l’ambiance parisienne sera source d’inspiration !)

    Répondre

  28. laetSgo

    5 octobre, 2010 à 18:15

    quant à mon penchant ultra gauchisant à tendance anarcho-paranoïaque, va falloir que je mette un mouchoir dessus, au moins pendant la période d’essai ! faut bien faire bouillir la casserole…
    et pis ça fait 6 mois que je glandouille, j’ai des trimestres à rattraper !!! ;-)

    Répondre

  29. lapecnaude

    5 octobre, 2010 à 18:23

    Assure ta matérielle, après tu causeras !

    Répondre

  30. maurice

    5 octobre, 2010 à 19:54

    Pouvez vous vous imaginez que celui qui ma brisé ma carrière s’est permis de m emmener chez lui sur son terrain pour lui mettre en place le piquetage du terrasement de sa maison pendant les heures de service pour finir bien après les heures .Et le lendemnain de me reprocher d’être en retard d’une demie heure .Voici ce que peuvent se permettre les cadres de la fonction publiques sans craintes .

    Mais comme le monde est petit.

    PG a été un cadre A de tout premier ,ordre en utilisant le travail des autres mais n’était ce pas sa fonction?

    Répondre

  31. Remi Begouen

    5 octobre, 2010 à 20:02

    Lediazec – J’ai été curieux d’en savoir plus sur ton prof Claude Lefort… mais le lien que tu nous donnes sur ‘Le monde’ n’en parle pas! Ou bien j’suis nul… ou c’est toi ?

    Répondre

  32. maurice

    5 octobre, 2010 à 20:18

    je voudrai vous relater des faits authentiques.
    Un jour ma hierarchie me demande si je peux faire des plans mécaniques pour un de nos services.Au début j’étais réticent puis j ‘ai accepté .Je suis allé voir l’objet des missions demandées sur place .Puis j’ai fait l’expertise (je suis catégorie C) du travail et démontré le besoin d’un logiciel spécifique mécanique .J’ai alerté l’importance d’un marché d’aide en ligne et de mise à jour pour ce genre d’outil.
    Nous avons avec les plans réalisé et fabriqué en interne un robot de curage qui a obtenu depart sa conception le premier prix du projet développement durable de notre fpt .
    Et bien le jour de la remise du trophée tout le monde chez les responsables s’est bien fait moussé et bon nombre ont eu de l’avancement mais un rouage a été laminé !!! oublié !!! lequel à votre avis ?

    Et bien oui le catégorie C qui s’est investi pour …….(la mission que lui a confier son chef !!!!)
    Quelle différence y a t il entre cela l’humiliation vis a vis des imposteurs et une variante de harcèlement moral????

    Surtout que depuis, plus rien.

    Répondre

  33. lediazec

    5 octobre, 2010 à 20:28

    Non, Rémi, rien de nul dans l’information concernant Claude Lefort. Mon lien, celui du Monde, faisait état de son décès. Pour plus d’info, taper son nom sur le Net et son parcours apparaît. Mon histoire avec lui est du domaine anecdotique. Tous les trois mois je quittais l’île de Bréhat pour le rencontrer dans son bureau de l’Ecole Pratique bd Raspail pour lui présenter des chapitres sur le sujet que j’avais en train. Il me donnait gentiment mon avis et je le quittais vers les 21/22 heures pour aller me taper un vieux couscous au quartier Latin. Voila. Rien de transcendant.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  34. Remi Begouen

    5 octobre, 2010 à 22:01

    Lediazec – J’ai été voir un autre des liens que tu nous donnes si généreusement, cette fois sur le ‘Rainbow Warrior’…
    C’est très très long mais – pour moi – très important.
    A l’époque (1985) j’étais photographe très free lance à Genève et bien loin de l’engagement politique, sinon écologique avec Greenpeace (qui avait mis une baleine en plastique sur le lac Léman !!). Et puis ce drame : la mort du photographe Fernando Pereira à bord du Rainbow, à Aukland, tué par la France !
    Je me suis à militer ainsi. Allant jusqu’au siège de Greenpeace à Paris, en crise très grave (fermeture des locaux par Greenpeace International, etc.)… J’ai ensuite eu de très bonnes relations avec le responsable GP (viré) de cette contre-offensive – visant à éliminer les espions français dans GP – et cela m’a ‘re’ politisé beaucoup…jusqu’à aujourd’hui !

    C’est dire que je me suis payé avec joie ce long papier (virtuel) sur l’affaire du Rainbow, et des deux pieds nickelés des services secrets… ça rajeunit cette triste histoire !

    Répondre

  35. Fifi d'Ardèche

    5 octobre, 2010 à 22:19

    Vive les réparateurs! La déesse edf vient de se remettre à briller…et les radiateurs de fonctionner…LaetSgo, tout plein de bonnes choses pour ton travail!

    Répondre

  36. lapecnaude

    6 octobre, 2010 à 0:18

    Maurice – t’es dans les T.P. ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mauvaises nouvelles de la toile

. Sarko et son cadeau de Noël ! En cette période festive par excellence, pendant laquelle …