( 24 octobre, 2010 )

La blague au doigt !

tartarin.jpg « Vive le marié, vive le marié !!! » s’exclame un petit vieux septuagénaire, « arrête tes conneries » lui lance son comparse d’infortune, « tu sais pas qui c’est ce type, il est de la mondaine…« 

- « De la mondaine ??!!?? tu déconnes Antoine, moi depuis les brigades du tigre, je me demande bien où sont passées les gazelles ! »

- « Ferme ta gueule je te dis, là on donne dans le troupeau de hyènes, c’est folklo leur histoire, bouge pas je te raconte... »

Dans le temps, y’a peut être 3 ans de ça, je faisais dans le safari urbain. Je chassais sur la toile mais j’y entravais peau de zobi, la chasse pour moi c’était surtout le truc qu’on actionne dans les chiottes, tu vois un peu… Je me suis mis à sillonner les autoroutes de l’information, et puis, au détour d’un raccourci, je me suis vu partir de rien pour arriver nulle part. Au début, crois moi, c’était la proie et la bannière, t’avais de tout et de rien, enfin, je me suis  surtout fait un tour de rien. Fallait se faire sa place au soleil de Satan, des malins t’en avais à tous les coins de rut, et à la comète t’avais surtout de la queue…

Alors que j’étais sur le point de raccrocher, chasse Shalom et Miss clonée ça va bien trente secondes mais ça fatigue relativement vite, je me suis vu débarquer un connard boiteux de tout premier choix. Plus rien à foutre de savoir s’il fallait prendre, ou pas, les enfants du bon Dieu  pour des connards sauvages. Je tenais enfin ma rencontre du troisième trip.

Ce mec prétendait avoir une technique de chasse révolutionnaire, tuer ses proies à coup de mots soi-disant bien balancés. Didier, c’était son petit nom, pareil que le clébard dans le film de Chabat, sauf que mon Didier à moi se transformait en documentaire genre nationaliste géographique. . Son passe-temps favori était livresque des grands fions. Il se pensait érudit, et alors ??!!??, moi aussi je connaissais érudit Völler !!! Il parlait d’ouvrages en y mettant tout son coeur là où moi je revoyais des ouvrages sur lesquels j’avais laissé ma sueur ! Dans son patelin, on l’adulait, pasteurisé bien sûr même si enragé de première. Il s’était fait un devoir de ne chasser que la racaille, drôle de volatile que ce Didier. Tous les chemins mènent aux Roms éructait-il dans un français parfait, quoiqu’en fouinant un peu, je me suis vite aperçu que son français devenait vite imparfait, voire subjectif fort peu présent. En fait, il était plutôt échasses, prêche, immature et surtout traditions. La terre, la sienne, celle de ses ancêtres, celle qu’on ne partage pas, qu’on n’offre pas, qui n’ouvre aucun droit du sol et encore moi du sang. Lui aimait tisser, mais surtout pas métisser, sa toile d’araignée qu’il avait au plafond, et chez lui le plafond était relativement bas, je comprends mieux maintenant pourquoi ça ne volait pas bien haut ! Et puis je me suis lassé, les sentiments toujours les mêmes, la technique éculée, l’approche foireuse. Ce bourreau de bitume, battant le pavé sans même se demander s’il y avait au moins la plage dessous, était devenu pathétique dans sa folie ordinaire. Ses années fioles auront fini par lui embrumer définitivement le cerveau, et sur ce quai des brunes la chemise semble désormais le ravir…

Tu vois ce gars qui se marie là, c’est lui, le chasseur blanc, le chantre du white power, le Zébulon du ménage enchanté. Regarde le bien parce que c’est un gonze comme ça, qui un jour, te plantera un Cousteau dans le dos, son monde du silence n’étant que cacophonie néo-nationaliste.

Au loin, le curé qui l’a à la bonne, enchaîne la sentence immuable…

- « Bidule, acceptez-vous de prendre pour ripou, Didier, ici présent ?« 

Viens on va boire un coup de rouge, ici l’air devient irrespirable…ami entends-tu les cris sourds du papy qu’on enchaîne ?

87 Commentaires à “ La blague au doigt ! ” »

1 2
  1. b.mode dit :

    @fifi j’ai mis tout ça à la poubelle ! avec le vomi aux lèvres !

  2. clomani dit :

    A Paname, hier, ça commençait à s’amonceler… faudra voir demain !

  3. clarky dit :

    voilà la splendeur floréal, je l’attendais celle-là…

    rien que le début de sa première phrase est une invitation au dégoût absolu.

    oh, huitième mois du calendrier républicain FRANCAIS, tu représentes la fange la plus pourrie qui soit, de la merde en barre conditionnée à la haine la plus radicale qui soit!

    voilà les adeptes de la pensée de goux, un ramassis de petits kapos orduriers drapés dans une idéologie vaguement fumeuse.

    faut le garder son post, parce tout y est…

  4. clarky dit :

    merde, bernard m’a tuer :)

  5. b.mode dit :

    Désolé je l’ai mis à la décharge ! J’ai pas envie qu’on fasse du mal à une copine ! J’aurais du le recopier pour mémoire !

  6. Fifi d'Ardèche dit :

    Bon, Dame Nature, dans son immense sagesse, a dû faire son travail, il a déjà disparu…

  7. Suzanne dit :

    Houlala… Eh ben, bonne recrue, cette Fifi d’Ardèche qui a des petites difficultés de lectures et m’attribue des paroles de Clomani.
    Clarky: je n’insiste pas. Vous ne supportez pas la contradiction. Fréquenter des gens différents, pour vous, c’est bouffer à tous les rateliers. Ne pas aimer Yourcenar = extrême droite rédhibitoire. Dites donc, vous l’avez vraiment lue, Yourcenar ? (Et vous savez ce que c’est, l’extrême-droite ?)

  8. clarky dit :

    faut bien le garder en mémoire mon bernard, j’ai jamais tabassé de gonzesse, c’est pas la spécialité de la maison, mais pour elle putain je ferai bien des efforts.

    j’epère que françoise n’a pas lu cette saloperie !

  9. Suzanne dit :

    (mes remarques sur Yourcenar étaient pour Fifi et non pour Clarky.)On aura tout vu sur Ruminances. Causer de Yourcenar avec des sanglots dans la voix et me faire honte de ne pas apprécier son style suprême… N’importe quoi. Faut pas abuser du muscadet.

  10. Fifi d'Ardèche dit :

    Non, Suzanne, je ne vous attribuais pas les paroles de Clomani, mais l’interprétation que vous en aviez faite .

  11. babelouest dit :

    Help ! L’onglet pour voir les dix dernières réactions a disparu ! Occupé ailleurs, j’ai dû en rater….

  12. b.mode dit :

    ah oui bien vu jc ! je m’en occupe !

  13. Fifi d'Ardèche dit :

    Il y a un problème de lecture, certes , mais il n’est pas de mon côté , je n’ai jamais dit que ne pas apprécier Yourcenar équivalait à être d’extrême-droite…Vous digérez mal votre gigot, sans doute,… trop de haricots, peut-être?

  14. clarky dit :

    bon suzanne, les plus courtes sont les moins longues.
    qué contradiction que je ne supporterais pas ??!!??

    j’aime pas votre façon de paraitre, c’est pas un hôtel de passes ici, que vous fassiez la pute chez goux en vous lâchant à peu de frais sur le compte des ruminants c’est une chose, mais venir ici pour nous sortir votre science, dont je cherche encore la conscience, n’intéresse plus vraiment grand monde.

    savez quoi madame, je m’en fous de yourcenar, c’est de vous qu’il est question, les marguerites je les plante, d’ailleurs c’est la saison !
    maintenant effectivement, je ne vois pas pourquoi je me forcerais à vouloir discuter avec des gens qui m’horripilent la face.

    a quoi bon palabrer quand on n’a strictement rien à se dire, pure perte de temps à mon sens.

  15. lediazec dit :

    @ Suzanne. Allez pleurer dans le giron de vos ouailles, entre deux commentaires ici, pour leur conter vos petits malheurs proustiens. J’ai dit Proustien, pas prussien. Vous connaissant…, je vous imagine sans mal déformant le propos pour vous donner le bon rôle.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  16. laetSgo dit :

    ah…on dirait que j’ai raté des commentaires gratinés, genre fromage dégouxlinant et puant ? bontempi….
    pendant ce temps, j’écoutais Mélenchon sur Inter…il a réussi à sortir son programme en 5 points sans se faire interrompre ! Chapeau !
    Et sinon, je rame à mort pour finir mon billet (suite de l’attentat)…mais l’inspiration n’est pas au rdv…va falloir attendre une semaine de plus je pense !

  17. b.mode dit :

    Ma foi, Laetitia, tu n’as rien loupé ! On a encore touché le fond avec Floréal, une malade mentale qui insultait Françoise ! Vive la camisole !

  18. babelouest dit :

    A 20h23, Roland nous a annoncé le départ de Frêche pour d’autres lieux. Qui le regrettera ?

  19. Didier Goux dit :

    Merveilleux…

  20. Remi Begouen dit :

    Clarky – Tu écris quelque part dans la foultitude de commentaires que, sauf exceptions!, tu fais volontiers la bise aux dames et que tu offres volontiers le coup à boire aux hommes, deux fois bravo, avec un bémol : tu n’offres jamais à boire aux dames et tu ne bises jamais d’hommes ? J’ai du mal à l’imaginer ! En tout cas, c’est pas mon cas, sauf exception !
    Une anecdote, concernant ce type d’exception : A force de croiser depuis des années un vieux voisin, qui me regarde toujours avec le regard intense de ses grands yeux bleus, de géant qu’il est, je l’ai peu à peu salué d’un coup de tête, puis lui ai adressé des bonjours civiques… Jusqu’à la fois où il m’a interpellé : ‘J’veux pas de ton salut, t’es qu’un flic des RG qui me surveille!’… J’ai retiré mon salut, lui souhaitant ‘mauvais jour’… et depuis, je regarde le ciel quand je le croise, après avoir aperçu son regard perçant. Et j’ai appris, surtout, que je suis loin d’être la seule victime de sa parano… Pas étonnant qu’il soit solitaire et hagard !!!
    Cela pour rappeler que nous avons mieux à faire que de s’occuper de divers paranos ou skyzos qui voudraient nous harceler de leurs blas blas lamentables…
    Avec ta permission, je te fais la bise, et bois un coup à la santé des femmes et hommes ruminantes et rumuninants de bon aloi!

  21. Pensez BiBi dit :

    Quoi, notre Goux se marie ?
    Il va mettre sa petite virgule dans le texte de Madame et dans neuf mois, elle nous pondra un petit bon aryen ?

  22. Suzanne dit :

    Lediazec: ok.

    Longue vie à Ruminances qui nous fait tant rire, alors! (Ne prenez pas froid, surtout…)

  23. clarky dit :

    je te rassure rémi, je fais aussi la bise aux hommes, mais dans ce cas prrécis, ce sont mes amis ;)

    la poignée de main est un révélateur pour missa, bon j’avoue qu’avec les femmes j’opte plus volontiers pour la bise vu que je sers un peu fort les pinces !

    @bibi
    ça risque pas, à moins de trouver une amère porteuse suicidaire et non musulmane ça va de soi.

    @l’écrivain de la plateforme du bâtiment
    merveilleux, c’est pas le mot que j’aurais employé vous concernant, mais bon, après tout on s’en cogne un peu hein.

    @suzanne
    le rire est le propre de l’homme parait-il, mais définitivement je me refuse à rire avec certains…
    si vous voulez vous fendre la poire avec des mecs de gauche, faut plutôt aller chercher votre bonheur du côté de jegoun, lui semble s’accommoder de liaisons dangereuses.

  24. Suzanne dit :

    « du côté de jegoun, lui semble s’accommoder de liaisons dangereuses. »
    Ah bon ? Vous en avez après Nicolas aussi ? Il ne lit pas Yourcenar, c’est vrai, et c’est un facho d’extrême-droite,(forcément, à force de fréquenter des piliers de bar Front National, il a des séquelles) mais il est si gentil !

    à choisir, mieux valent les liaisons dangereuses que les lésions dangereuses.

    Zou, hop, je file couver mes petits malheurs proustiens (rha, les clichés, tout de même) et vous offre quelques vacances!

  25. clarky dit :

    voué suzanne, je lui en veux à mort à jegoun :)
    mais putain, faut vous le dire en quelle langue, foutez nous la paix ;)
    pute vierge, mais jegoun j’en ai rien à cirer, j’ai jamais spécialement adoré les leftblogs et encore moi les discours sirupeux de cette gauche mollassonne qu’ils incarnent, point barre, rien de plus.
    je voulais tout bonnement dire, que je ne me retrouverais jamais à boire un canon avec un mec comme goux, sachant ce qu’il a dans la tronche, mais a priori d’autres à gauche n’y voient rien de bien gênant. voilà madame pour la petite explication de texte

    par contre, question lésions dangereuses, vous semblez méchamment atteinte pour illico presto réagir au moindre post qui vous déplait, la vache, vous avez mis un avertisseur sonore amplifié 7.1 qui se déclenche à chaque parution ruminante ou bien ??!!??

  26. lapecnaude dit :

    Wouaouhhh ! çà fait du bien ! Mais si, je viens de le voir le post de Floréal, cette andouille me l’a adressé sur son blog …. assorti d’autres commentaires qui ne devaient pas figurer ici je suppose. Rien ne m’étonnera de cet erzatz féminin, j’en rigole encore. Sur le blog de Goux elle en disait autant, je l’imagine facilement la bave aux lèvres, grattant du pied, balançant ses baffes dans l’air … l’air de quoi je vous le demande ? Elle est comme la boue, elle se répand, c’est tout, faut la laisser couler. C’est pourtant vrai que Goux en dit du bien, elle est allée lui rendre visite et il a trouvé sa conversation intéressante, peut-être qu’ils étaient aussi cuités l’un que l’autre … chacun à ses petits plaisirs s’pas ?
    Et pourtant je n’en avais ren dit de mal, juste d’aller regarder et de FOUTRE LE CAMP ILLICO !
    Après tout je crois que tout le monde doit en faire autant, elle se sent seule la pauvre !
    Bon c’est pas tout çà, il est tard et je dois me préparer à faire de la cuisine demain, c’est pas le personnel de mon « home de luxe » qui va me la faire !

  27. clarky dit :

    j’avais jamais lu le site de la macho girl auparavant, et maintenant je sais pourquoi :)
    comment dire, son dernier commentaire est encore plus hallucinant que celui qu’elle a lâché ici cet aprem.

    mon dieu françoise, laisse béton cette gonzesse complètement bouffée par la vermine et la caricature.

    le féminisme vu sous cet angle me donne des envies folles de devenir un gros con de macho picchu, hein ??!!??quoi??!!?? je le suis déjà ??!!?? et alors !!!

    oh les ruminantes, paraitrait qu’on vous réduit à l’état de potiches, que vous êtes minoritaires et tout le bataclan, et qu’en plus tous ici soyons vieux et moches.

    ouf, j’ai eu la pétoche de ma vie, j’ai que 42 piges et en plus je suis beau comme un astre :)

    nb: françoise, je t’embrasse très fort.

  28. lapecnaude dit :

    merci vous z’ôtres, ce n’est qu’une péripétie ! J’en ai entendu d’autres quand il y avait des crises de démence précce !!!

  29. clarky dit :

    vu que j’ai pas envie d’aller me farcir un commentaire chez l’autre qui nous fait sa crise de supériorité, je le mets ici, vu qu’ils nous lisent toujours…

    bon, je dois avouer que ma curiosité maladive m’a poussé à aller jeter un oeil chez l’écrivain du bricolage à deux balles.
    amusant constat, il se fend d’un merveilleux caca nerveux, genre crise d’ado, sauf que le bougre ne plonge plus en acné depuis belle lurette.

    je passe sur sa dermatose à fleur de pot de chambre pour siroter les commentaires que j’imagine tout à fait croustillants.

    je vous la fais courte hein biscotte rodo et bernard sont passés avant moi, mais bon, la suzanne telle qu’on se l’imagine la people, s’en donne de folaille.
    elle ouvre le bal, peut-être même son trou de balle sous l’effet de l’excitation, et remarque un truc pas gentil du tout « sucer des glaçons avec corto ». dans sa précipitation elle inonde sa calotte 100% vilaine vierge et attribue le méfait à clo !

    manque de post, c’est moi l’auteur de cette remarque, et bien sûr, mais ai-je besoin de le préciser, je suis un homophobe de grand chemin.
    à la nuit tombée, je saisis ma batte de baseball et vais casser de l’homo et rictus à tout rompre, et comme cela ne suffit pas, je les asperge, en bottes, pour les cramer ensuite !

    damned, je suis démasqué, alors je confesse que je n’aime pas également les lesbiennes, les arabes, les chattes rasées de trop près, les poils au cul, les poils dans les oreilles, les mains moites, les khébabs, en fait j’aime rien ni personne, je m’aime juste moi !!!

    moment délicieux de lecture que cette suzanne, dans le temps on avait le petit rapporteur, désormais il faudra compter avec la petite rapporteuse, punaise risque pas d’aller à la pêche aux moules avec cette donzelle là :)

  30. b.mode dit :

    Suzanne est au web ce que la concierge est à l’escalier ! Une mégère qui dénoncerait père et mère pour exister ! La mauvaise langue dans un style digne d’Harlequin !

  31. lediazec dit :

    Truculent mon Clarky ! Tant qu’à faire, homophobes ! Je n’ai même pas relevé, tant, tant… Allez, Charly Oleg !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

  32. clomani dit :

    Bon dieu, j’avais raté la 2e page ! J’ai donc loupé les saloperies de Mâme Foldingue/Floréal… j’en suis ravie ;o)).
    J’ai bien rigolé en découvrant vos derniers échanges, chers Ruminants… quant à mon statut de potiche, faudrait savoir… l’aut’fois, l’Goux y disait que je me comportais en dominatrice ou un truc du même acabit !
    Alors Floréal pense différemment de son maître ? Certes, si ne pas insulter son prochain, c’est être une potiche, vive le gang des potiches ;o))

  33. clarky dit :

    clo, pour rodo ce serait plutôt le gang des postiches ;)

    oh putain rodo, j’ai lu clarky oleg :)

  34. clarky dit :

    désolé, je me régale tellement en lisant les autres, ceusses de la belle demeure bourgeoise, ceusses qui font des phrases d’une construction si parfaite et exempte de fautes d’orthographe comme aimait à le rappeler le georges on my mind, sauf que ce cono ferait mieux de se relire avant de faire la leçon aux autres.

    voué, trois cents ça prend peut-être un S monsieur, mais alors faudrait que tu te replonges dans ton impératif présent mon brave, parce que « soit remercié » ça fait un peu désordre pour un type qui se la pète irréprochable en bon français qu’il est :) , quoi qu’il en soit, sois pardonné tiens !

    elle est niaise la divine enfant ou bien, comme l’étroit mage elle se prend pour le petit rhésus positif de la bande à pas d’air.
    on lui en veut, bouhhhhhhhh, nous sommes méchants avec elle, re bouhhhhhhhhh.
    mon dieu, ça me fait drôle d’écrire mon dieu moi l’agnostique mais bon passons, elle se met à causer de la vie, la vraie, celle qu’elle connait et ,nous, ignorons bien évidemment.
    ma foi, elle n’a pas tort, les ruminants ne savent pas ce qu’est la dureté du taff, les fins de mois parfois compliquées, la maladie, la gestion quotidienne du handicap et de la maladie, bref, des trucs à la mords moi le noeud et d’une frivolité telle, qu’il serait complétement ridicule de s’en soucier.

    spa ça la vie des gens sans dec, c’est plutôt faire de la belle phrase, parfois de l’emphase, je commence sérieusement à croire qu’elle est plutôt triphasée la suzon, ça doit être une vraie pile électrique au pieu celle-là !

    et dire qu’elle appelle ça du chambrage, ouais, on va faire chambrage à part alors hein si tu le veux bien ma belle, biscotte je parle en dormant et je risque de te dire des choses relativement désagréables…
    on ressemble peut-être à de vieilles photos jaunies mais heureusement qu’on ne se croise pas sinon, je pense que tu aurais, pour ta part, la culotte jaunie :)

    à vrai dire, tu me fais de la peine comme on dit ici, y’a rien à réamorcer chez toi ma pauvre suzanne, le seul truc que tu puisses à la rigueur me pomper c’est l’air, le reste est bien trop précieux pour le fourrer dans un orifice qui me semble déjà bien trop asséché par le manque de pratique.

    par contre, faudrait que tu dises, ma bonne suzon, à ton pote dorham d’arrêter de se prendre pour un boa constricteur, doit probablement avoir un anus artificiel…

    purée, et dire que je ne suis même pas énervé, un comble…perdu !

  35. Laetsgo dit :

    Clarky….!!!! arf ;-)
    C’est juste du grand art !

  36. clarky dit :

    du grand écart même laet, tu m’étonnes que je commence à avoir mal aux bollocks :)

    punaise, pour la première, et dernière, fois de ma misérable vie, j’ai posté chez l’écrivain, me suis retenu parce que j’ai un minimum de savoir-vivre.

  37. Laetsgo dit :

    J’ai lu ! Ça a piqué ma curiosité et je me suis farci tous les commentaires ! Cela reste une perte de temps pour moi…incompréhension totale, on parle pas le même langage ni des mêmes choses…

1 2

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|