Accueil Politique Val tragique à France Inter

Val tragique à France Inter

38
0
295

http://www.dailymotion.com/video/xfet2e

 

D’accord Gérald Dahan n’a jamais été drôle. Si l’on avait le moindre doute sur la question, la tronche de coin de rue que tire MAM, assise à ses côtés sur la vidéo ci-dessus, lève toute ambiguïté. On espère que c’est pour cette juste raison que Philippe Val vient de le congédier deux mois seulement après son entrée en fonction. Mais on a un petit doute.  Depuis que l’ancien directeur de Charlie Hebdo a été mis au commande de la radio d’état sur les recommandations de l’épouse de qui vous savez, la liberté d’expression en général et l’humour en particulier semblent avoir du plomb dans l’aile. Et même dans la cervelle ajouterait Gainsbourg.

valdahan.jpg

La valse des humoristes remerciés de la station s’enflamme. Après Stéphane Guillon et Didier Porte lourdés au printemps dernier pour raisons clairement politiques, Raphaël Mezrahi (qui lui pour le coup était totalement à côté de la plaque) remercié après quatre billets, c’est au tour de l’imitateur pas très doué de prendre la porte. Pour lui, ça ne fait aucun doute, c’est cette chronique sur la garde des sceaux qui n’a pas plu en haut lieu et qui a scellé son sort. On se prend à songer qu’il n’a pas forcément tort.

Ainsi font font les marionnettes. Les ficelles en provenance du château ressemblent de plus en plus à des palans. Engrenage, engrenage. Dans la perspective de 2012 et après la piteuse séquence  « retraites« , on verrouille sec à tous les étages. Les chefs de la radio et de la télé publique, désormais nommés directement par le monarque si peu républicain, veillent au grain. La désinformation bat son plein, servie chaud quotidiennement par les nervis modern style que sont devenus les journalistes.

Quand Méluche parle de larbins à propos d’un représentant de leur confrérie, tout ce petit monde rue dans les brancards. Pourtant, il tape dans le mille, le vieux tribun. Ainsi Yves Calvi, jour après jour plus sarkophile, se permet dans cette séquence de donner raison par définition et par principe, et parce qu’il est ministre, au pathétique Christian Estrosi qui ne connaît manifestement pas ses dossiers. Même Laurence Parisot, sa complice de fait, se voit dans l’obligation de le contredire. Qu’importe, l’essentiel est ailleurs. En fin d’émission, elle et le docile Chérèque scellent un accord de principe sur un futur dialogue social qui ravit le sémillant Calvi. Tout baigne. La société du spectacle fonctionne à plein régime… 

Ainsi Jean-Pierre Elkabbach, toujours plus flatteur à l’égard du pouvoir, a depuis des lustres pris  pour fâcheuse habitude de souffler les réponses à ses invités dans ses prétendues questions détonantes. Il va même dans cet extrait jusqu’à qualifier de « témoignage payé et récompensé« , la déposition à charge contre Sarkozy et ses sbires, de l’ancienne comptable de madame Bettencourt et tente de le faire dire au procureur Courroye. Lui et sa symphonie inachevée n’en demandaient pas tant.

On passera sur Catherine Nay, dont l’hymne quotidien à la Sarkozie jouxte le ridicule, sur Laurence Ferrari et Davis Pujadas, présentateurs troncs et passe-plats dont l’esprit critique envers la gouvernance semble aussi épais qu’un string de midinette, on n’oubliera pas de mentionner les serviles Arlette Chabot, Jean-Michel Aphatie et Alain Duhamel, et on conclura sur cette vaste pantalonnade qu’est le dîner du Siècle, ce pince-fesse indécent où chaque dernier mercredi du mois, se réunissent politiques, chefs d’entreprises et journalistes influents pour parler ensemble de « l’avenir du monde« … Vous avez dit collusion ?

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

38 Commentaires

  1. lediazec

    30 octobre, 2010 à 7:23

    Aussi dangereux que les politiques, voire plus, la cohorte de larbins, journalistes, chroniqueurs serviles, tous ceux qui, pour une parcelle de gloriole, par intérêt matériel, sans morale ni conscience, font du métier de l’information, l’auge dans laquelle s’abreuve le fascisme. Façonnant l’opinion en créant et en diffusant du mensonge, ils sont les premiers responsables, car ils savent le boulot qu’ils font. Leur déclarer la guerre est un acte de responsabilité que tout individu conscient se doit d’accomplir. Ces hommes et ces femmes ne méritent aucun égard. C’est de la pourriture.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. babelouest

    30 octobre, 2010 à 7:25

    La politique n’est plus qu’un moutonnement de dos bossus à force de plier : cela permet au maître de voir par-dessus le troupeau, malgré sa prescience succinte, et sa science en berne. Et que voit-il, ô rage, au-delà de ce fagot de courtisans ? Le peuple se dresse, le peuple clame son indignation, le peuple résiste, le peuple affiche sa compréhension et son rejet du processus engagé par le maître. Cela ne plaît pas au maître.

    Alors le maître ordonne au courtisan le plus près de la porte :  » Fermez-la !  » , et le courtisan ferme la porte, et la clameur est soudain si loin, si loin qu’elle en devient inintelligible. Tout est bien, le massacre va pouvoir continuer.

    Répondre

  3. RPH

    30 octobre, 2010 à 8:38

    « Val tragique à France inter », bientôt un mort?

    Répondre

  4. b.mode

    30 octobre, 2010 à 8:42

    @RPH en tout cas les cadavres s’accumulent dans les placards !

    Répondre

  5. Laetsgo

    30 octobre, 2010 à 8:44

    A propos des médias, je ne saurais trop vous recommander d’aller voir Fin de concession de Pierre Carles. La triste histoire de la privatisation de TF1 et la cécité / omerta absolue de tous les autres média des lors que le sujet est évoqué. Zeyesnidzeno a fait un bon papier dessus btw

    Répondre

  6. b.mode

    30 octobre, 2010 à 9:14

    Changement de lien sur le dîner du siècle. Vidéo plus édifiante encore…

    Répondre

  7. Viniou

    30 octobre, 2010 à 10:06

    Bonjour les Ruminants,
    l’un de vous pourrait-il m’éclairer sur le positionnement de France 24 ? L’interview hier soir du responsable syndical d’une des raffineries (je ne me souviens plus laquelle) m’a fait dresser les poils sur les bras. Entre l’agressivité, les petites phrases moralisatrices (vous avez paralysé des millions de français) et méprisantes (vous reprenez le travail, vous avez donc échoué), il n’y avait aucune place pour le discours de ce monsieur, qui a juste réussi à placer tout à la fin qu’il fallait bien croûter en cette période de pouvoir d’achat en berne, que la loi était passée, donc, forcément, bloquer encore plus les usagers, ce n’était pas forcément la meilleure idée, et puis que, de toutes façons, vu que le pouvoir en place avait importé du carburant, réquisitionné les employés, bref, anéanti le droit de grève, il aurait fallu que les autres corps de métiers se soulèvent pour qu’ils puissent poursuivre leur mouvement. Tenez vous bien, elle était fumasse, la dame qu’il ait réussi à faire passer son message, elle l’a remercié sèchement, comme s’il n’était rien d’autre qu’un gamin attardé osant quémander son attention (sachant qu’il aurait peut être pu être son père, on se demande bien qui des deux jouait l’enfant…).
    Moralité, quand le message est pourri mais vient d’en haut, ils récitent tous la prière, quand le message est intelligent mais vient de la base, il n’a aucun droit de cité. Ces idiots ne méritent pas leurs cartes de presse…
    Et merci à vous d’être toujours là, ça permet de ne pas perdre tout espoir

    Répondre

  8. b.mode

    30 octobre, 2010 à 10:16

    Viniou, tout d’abord merci de ta visite et de ton message qui font chaud au coeur dans le climat délétère ambiant tant sur le plan politico-social que sur la blogosphère. France 24 qui fait partie du groupe France télévision dont le chef est désormais ce bon monsieur Pflimlin est clairement sarkoziste. La présence d’Ockrent dans sa direction, femme du docteur K ne fait qu’ajouter à cette collusion évoquée dans le billet.

    Répondre

  9. Remi Begouen

    30 octobre, 2010 à 10:36

    Oui Radio-France (et surtout France-Inter) est bien malade, avec des cheffaillons comme Hesse et Val (entre autres). On entend parfois des ‘auditeurs modestes et géniaux’ avouer à Daniel Mermet qu’il n’y a plus que ‘Là-bas si j’y suis’ qu’ils écoutent sur cette radio… Le vieil animateur ‘modeste et génial’ doit sûrement penser à son départ, un jour! Ce sera quand et comment? En principe, il ira jusqu’au bout de sa longue carrière et c’est tant mieux. Mais, fûté, il a lancé l’idée d’un réseau de ‘repères’ (ou ‘repaires’!) librement organisé un peu partout : ça c’est de la démocratie ! De l’espoir!

    Répondre

  10. des pas perdus

    30 octobre, 2010 à 10:39

    Ce qu’il y a de positif là-dedans, c’est que sous Sarkozy tout devient évident même pour les citoyens qui ne s’intéressent pas à la politique… les médias complaisants, les journalistes stars aux ordres…

    Répondre

  11. mtislav

    30 octobre, 2010 à 10:57

    La question de savoir si Dahan est drôle se discute. Alliot-Marie est extraordinaire dans son rôle. Le moment où elle finit par se concentrer sur son sac à main comme si elle se préparait à trouver quelques sous pour la quête est un grand moment de radio ! Reste à trouver un humoriste spécialiste du cirage de sac à main mais attention, le cuir de nos politiques est d’une tendresse extrême.

    Répondre

  12. b.mode

    30 octobre, 2010 à 11:08

    @rémi Ah Mermet une oasis de fraîcheur dans un océan d’infos recyclés à l’infini.
    @pas perdus Clair que Sarkozy a un talent de révélateur grand public inédit !
    @Mtislav Incontestablement, dans un rôle de clown blanc, MAM est plus drôle que Dahan qui rame comme une Maud Fontenoy à la dérive…

    Répondre

  13. clarky

    30 octobre, 2010 à 11:48

    c’est le val musette, on y fait tourner les têtes et disparaitre celles qui font chier…

    personnellement, je vais regretter jerome clement, j’aime bien le bonhomme, d’accord, il a pas une tronche à te plier en deux mais a su mener sa barque !

    qui pour le remplacer http://www.ecrans.fr/Arte-apres-Jerome-Clement-c-est,11181.html

    Répondre

  14. Hara Kiri

    30 octobre, 2010 à 14:52

    J’ai du mal à définir Dahan. Alors qu’il s’attaque depuis quelques années à Sarkozy avec des spectacles consacrés comme « Sarkoland » et encore là dans la vidéo, on apprend il y a quelques temps que le même Dahan avait fait chauffeur de salle dans un meeting UMP en 2005 : http://video-it.tomshardware.com/video/iLyROoaftrce.html

    Là, c’est drôle de voir la tronche de MAM pendant que Dahan lui tape dessus et sur Sarkozy.

    Pour Val le veul, plus rien à en tirer. Il finira par sélectionner un carpette totale, peut-être bien Lefevre ou Bertrand. Ils sont pas drôles mais ils sont bien à la botte.

    Répondre

  15. b.mode

    30 octobre, 2010 à 15:08

    @lolo Arf Clément non reconduit ! mais c’est la purge là ! Le grand nettoyage ! Criculez y’a plus rien à voir !
    @harakiri J’avais pris connaissance des ménages UMP de Dahan. Sa critique de Sarko n’était que superficielle. Comme lui !

    Répondre

  16. b.mode

    30 octobre, 2010 à 15:36

    Ajout d’un sublime crobard d’erby ! Un bon dessin vaut mieux qu’un long discours !!!

    Répondre

  17. clarky

    30 octobre, 2010 à 15:42

    on se demande bien, bernard, pourquoi on continue à payer la redevance :)

    Répondre

  18. b.mode

    30 octobre, 2010 à 15:46

    On va bientôt finir par casser nos télés et nos radios ! Et lire en boucle Marseille hebdo… heu ? :oops:

    Répondre

  19. clarky

    30 octobre, 2010 à 15:51

    t’es fou ou bien, j’ai regardé une seule fois LCM, la chaine marseillaise, purée qué merde !!!
    et puis les hebdos c’est plus de mon âge, les tablettes dde chocolat je préfère les bouffer maintenant, hum, là je sens que corto trésaille…

    Répondre

  20. lediazec

    30 octobre, 2010 à 18:03

    Magnifique contribution d’Erby ! J’adore.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  21. laetSgo

    30 octobre, 2010 à 18:39

    Voué ! très bon, le Erby !
    Quant à la valse, ou plutôt aux chaises musicales, elles se poursuivent avec l’entrée dans la danse du sieur Sled
    http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=9508

    Tiens, tant qu’à squatter les commentaires (my specialty :-) , j’en profite pour rajouter un lien vers chez l’ami Superno qui publie un billet que je trouve très pertinent quant à un nouveau système électoral…C’est pas le tirage au sort pur et simple dont j’ai déjà eu l’occasion de parler, mais l’idée est carrément intéressante ! Et simple à mettre en oeuvre (enfin, simple, je dis ça je dis rien…juste une révolution quoi !)
    http://www.superno.com/blog/2010/10/chamboulons-lhemicycle/

    Répondre

  22. clarky

    30 octobre, 2010 à 18:44

    chaises musicales…tain c’est dahan et les chaises !! (les musicos comprendront)

    Répondre

  23. laetSgo

    30 octobre, 2010 à 18:45

    heu…daran ?

    Répondre

  24. lediazec

    30 octobre, 2010 à 19:04

    @ Clarky. Même l’obscurité ne peut cacher la nullité. Et dire que tout ça se la pète « grand seigneur ». J’éprouve une légère (très légère, hein) honte pour eux !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  25. lapecnaude

    30 octobre, 2010 à 19:29

    très intéressante la position de superno, dans les commentaires il revient souvent une phrase « les français sont des cons », il me semble l’avoir déjà entendue dire par un grand disparu (Frèche) lors d’une de ses interwiews ….

    Répondre

  26. clarky

    31 octobre, 2010 à 2:22

    bingo laet, daran, dormir dehors, tout ça ;)

    erf rodo, à ce niveau là c’est même plus de la honte !!!

    bon ça recommence à péter,l’orage se rapproche, je vais vite tout éteindre et filer droit au pieu.

    Répondre

  27. b.mode

    31 octobre, 2010 à 2:52

    Que dire de cet imbécile de Sled parachuté à France 3 uniquement parce que c’est un pote à Sarkozy ? http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/pierre-sled-un-cadeau-de-l-elysee-a-france-3-29-10-2010-1256279_52.php

    Répondre

  28. b.mode

    31 octobre, 2010 à 7:53

    Rétrospective édifiante des relations incestueuses de Sarkozy avec les médias http://www.liberation.fr/medias/01012299387-sarkozy-et-les-medias-leurre-de-verite

    Répondre

  29. pierreNi

    31 octobre, 2010 à 15:51

    dommage qu’il soit si nul parce qu’il y a quand du vrais dans ces paroles. son manque de talent discrédite même ses plus véridictes paroles….

    Répondre

  30. b.mode

    1 novembre, 2010 à 8:35

    @PierreNI Certes il y a du vrai, en ce qui concerne la dépendance de la justice vis à vis du pouvoir entre autre, mais c’est vraiment très mal fait, comme sketch. Pas naturel pour un sou…

    Répondre

  31. lediazec

    1 novembre, 2010 à 8:45

    Ce qu’il y a de comique chez Val et France-Inter, c’est qu’on lourde les bons et on licencie les mauvais qu’on a embauché pour remplacer les bons, parce qu’ils sont franchement mauvais. Tout ça coûte des sous, non ? Vous suivez ?

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  32. clomani

    2 novembre, 2010 à 16:16

  33. b.mode

    3 novembre, 2010 à 7:57

  34. lediazec

    3 novembre, 2010 à 8:12

    Non seulement c’est édifiant, mais cela ressemble aux questions faussement populo d’un certain Calvi dans C dans l’air sur la 5. Ce n’est plus du journalisme, c’est de la méthode ! Du fascisme conceptuel.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  35. b.mode

    3 novembre, 2010 à 8:14

  36. clomani

    3 novembre, 2010 à 9:00

    Morandini et Calvi, deux animateurs qui pour moi sont vraiment la lie de ce qu’a pu engendrer le Paysage Audiovisuel Français ! (Parce qu’ils ne sont pas journalistes… ou en tout cas, ce qu’ils font n’est pas du journalisme… je ne crois pas que Morandini ait une carte de presse… et j’ai des doutes sur Calvi). De toutes façons, la carte de presse n’est pas du tout un symbole d’intégrité de nos jours …

    Répondre

  37. b.mode

    3 novembre, 2010 à 9:14

    Tu peux rajouter Fogiel dans ton bouquet garni !

    Répondre

  38. clomani

    3 novembre, 2010 à 9:51

    Je dois avouer que je boycotte les radios « officielles » aussi : Europe I, France Inter, RTL, etc… pour privilégier TSF ! Le matin ! Après, je passe à la téloche (pour la sieste) !
    Il faudrait que je m’astreigne à écouter Mermet à 15h sur F.I. je n’y pense jamais, c’est dommage !

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Parisot et Sarko sont dans un bateau, la France tombe à l’eau…

C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule rappelai…