Accueil Politique Vive le marxisme chinois !

Vive le marxisme chinois !

43
0
1,298

marxismelninisme.gif« Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré ! » Y a pas à chier, Charles avait le sens de la formule et un gros pif. Il reniflait à des kilomètres à la ronde le bon tempo à observer et sniffait la solution politique qu’il fallait au moment où il le fallait. Un artiste de la communication, des combines et des coups tordus à une époque de la cinquième où les affaires étaient des affaires et où les barbouzes buvaient du petit lait à l’ombre d’une protection absolue, entre une balle dans la nuque et une disparition opportune.

Les temps ont changé mais la fonction continue. Les successeurs du Grand Charles se sont illustrés à des degrés divers et avec un bonheur variable dans une continuité sans faille.

Sarko, avec ses grandes oreilles et sa parano apporte du grotesque à un degré exceptionnellement élevé. Alors que les prédécesseurs donnaient dans le consistant, lui c’est avec le volatile et le fumeux qu’il nous enfume.

Le président chinois est en visite officielle à Paris. Mínimus n’en peut plus d’aise. Le bling-bling joue sa pièce costumée préférée. C’est le retour du Kinopanorama, système révolutionnaire projetant une image provenant de trois projecteurs, utilisant 9 pistes magnétiques pour la reproduction du son. Du grand art !

Hu Jintao, le président chinois, arrive à point nommé pour signer des gros contrats, qu’on dit, synonymes de grosses déclarations et effets de manche. Dans ce déroulé de tapis rouge, il ne faut pas s’attendre à des interrogations sur le Tibet ou sur la situation concernant le dissident chinois Liu Xiaobo, à qui  on vient d’attribuer le Nobel de la paix. Motus de chez carpe chez celui qui dit n’avoir peur de rien ni de personne.

Notre grand cocardier la joue profil bas devant ces clients venus de l’empire du milieu pour tâter du terrain et plus si affinité. Gageons que Mínimus ne manquera pas l’occasion pour rouler des mécaniques devant les caméras afin de signifier à la meute des grévistes et autres manifestants que pendant qu’ils paralysent le pays pour des histoires sans importance de retraites et de justice sociale, lui s’occupe des intérêts de la France. Autant dire du grand Capital. Ce qui, pour quelqu’un de sensé, ne change rien aux affaires qui font bouger le pays dans le sens de la marche.

Touchons du bois cependant. Si ces gros contrats que les chinois font miroiter à la France se soldent de la même façon que la vente des avions Rafale à nos amis brésiliens le retour de manivelle risque de s’avérer très douloureux et de se finir de manière tout aussi ridicule.

Toutes ces bonnes affaires étant cependant sujettes à caution. Dans une lettre envoyée par l’ambassade de Chine aux délégations d’autres pays, il n’est pas question pour eux de se rendre à la cérémonie de remise du Nobel le mois de décembre prochain sans avoir à subir une possible sanction. Cette affaire Liu Xiaobo agace beaucoup les autorités chinoises et nous savons jusqu’à quelle point  les héritiers de Mao Tsé-Toung sont tatillons !

La situation est cornélienne pour les exégètes des valeurs occidentales. Les chinois étant devenus le « grand banquier du monde », seuls capables de «sauver le capitalisme», cela vaut bien quelques sacrifices. Et quelques délocalisations aussi !

Et comme l’argent n’a pas d’odeur… Ils deviendront tous marxistes léninistes !

Image de prévisualisation YouTube

Phrase du jour : Ils viennent de plus loin… 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique

43 Commentaires

  1. Stef

    6 novembre, 2010 à 6:29

    La logique commerciale avant tout, devons nous en être étonnés ? C’est bien sur lamentable, la Chine est une dictature où toute liberté est réprimandée jusqu’à la liberté de penser. Pas d’organisations syndicales, pas de partis politiques, etc… Et là, ils achètent notre silence. Nous sommes tombés bien bas.

    Répondre

  2. b.mode

    6 novembre, 2010 à 6:44

    Et on creuse encore Stef ! Vive le modèle chinetoque ! aux dernières nouvelles, Hortefeux irait faire un stage là-bas pour améliorer ses méthodes ! :)

    Répondre

  3. Remi Begouen

    6 novembre, 2010 à 8:55

    L’illustration de ton article est sûrement passée de mode en Chine, tout comme le symbole de la croix de Lorraine dans l’UMP soi-disante héritière du gaullisme. En fait, Tsarko a ses nettes préférences du côté de Pétain – travail, famille, patrie …- et le Hu Jintao a les siennes du côté du capitalisme début du XIX° (dépeint avant Zola…, par Karl Marx). La honte suprême de cette dictature d’un capitalisme sauvage en Chine est d’avoir osé garder le nom de ‘Parti Communiste’ en principe… ce qui salit la cause, gravement – C’est du Orwell appliqué !

    Répondre

  4. clomani

    6 novembre, 2010 à 9:47

    Couillu, not’minimus ! Ouaaaaai ! « On a parlé des droits de l’homme », dit-il alors que son nez s’allonge…
    Et les contrats d’achat de tout not’matos par les Chinois… y’aurait pas une petite, toute petite contrepartie qu’on nous aurait caché ? Du genre : venez donc délocaliser chez nous… Et toujours ces éternels « effets d’annonce » répercutés par la presse, mais surtout pas suivis d’enquêtes… nan, on est juste des instruments pour faire résonner la déraison de Minimus !

    La Chine tient tout l’Occident par les couilles (désolée d’être vulgaire mais c’est comme ça que l’image me vient). J’entendais un économiste dire que, si un jour la Chine réclamait l’argent qu’elle a prêté aux USA, l’économie US s’écroulerait d’un coup. C’est en extrême-Orient que la production bat son plein. Plus en Occident : on avait misé sur l’acier, le tout bagnole, et voilà que tout est produit par une main d’oeuvre pas chère en Chine (et en Inde -Arcelor/Mital-).

    Minimus fait comme si la France était encore une puissance. Il sait pourtant qu’il n’en est rien ! Il se fiche totalement de la misère qu’il fait subir aux Français. Par pur souci de regonflage d’ego dégonflé, il se la joue « Pédégé du G20″. Pourtant son image de chefàplumes du G20, c’est de la roupie de sansonnet comme disait ma mère, c’est juste de l’esbrouffe…
    Peu importe, il ménage le Chinetoque, se plie à ses exigences, fait semblant de vendre des produits industriels alors qu’il se courbe, se penche, se met à genoux !

    Les droits de l’homme, il s’en contrefiche, déjà chez lui : il les respecte, les droits de l’homme, pour les Rom’s ? Et pour les demandeurs d’asile ? Et pour les enfants de demandeurs d’asile ? Et avec Hortefeux condamné pour racisme, toujours en poste, ils les respecte, les droits tout court ? Et quand les keufs font semblant d’être des manifestants, il respecte ses électeurs ?

    Répondre

  5. b.mode

    6 novembre, 2010 à 9:54

    N’oubliez pas de cliquer sur le lien tapis rouge ! Surtout la fin est à mourir de rire !

    Répondre

  6. Fifi d'Ardèche

    6 novembre, 2010 à 11:16

    Les chinois sont surtout intéressés par les transferts de technologies…

    Répondre

  7. Remi Begouen

    6 novembre, 2010 à 11:20

    Entendu tout à l’heure par hasard à la radio cet avis d’un sinologue : ‘Le premier chiffre en Chine est celui de la misère : plus de 800 millions de gens vivent avec moins de deux euros par jour.’ Cela entraîne surtout l’exil de paysans vendant à très bas salaires leurs forces de travail sur les chantiers et dans les usines… Sans retraites, sécurité sociale, syndicats…
    L’actuelle guerre froide entre le dollar et le yuan, sous-évalués (l’euro et le yen jouants au yo-yo de sur-évaluations) va s’aggraver. Est-il pessimiste? La conclusion de cet expert est en tout cas alarmante : il voit d’ici à 20 ans une guerre nucléaire entre USA et Chine, au prétexte quelconque ! Une guerre mondiale inouïe d’entre fous furieux…

    Répondre

  8. clomani

    6 novembre, 2010 à 12:29

    comme nous sommes des petits satellites des USA… ça promet de belles heures devant nous.
    Et nos fous-furieux risquent d’être parmi les premiers à provoquer l’accident !

    Répondre

  9. clarky

    6 novembre, 2010 à 13:35

    quand la chine s’éveillera, tain c’est pas encore le cauchemar de darwin mais presque…

    Répondre

  10. lapecnaude

    6 novembre, 2010 à 14:02

    Fifi a raison en parlant de transfert de technologie … ne pas oublier que les chinois, comme les japonais sont les meilleurs copieurs mondiaux dans ce domaine et ils ont toutes les possibilités de le faire.
    Il est passé un drôle d’article sur Médiapart concernant les « petits métiers » qu’ont créé les barrages sur le fleuve jaune … « pècheur de noyés » , tout peut se faire dans ce pays où la valeur d’un homme est équivalente à celle d’un cacahuète.
    Le défilé de bidoche est remarquable B ! le commentaire itou, à bien y regarder le couple de Besson … risque de ne pas faire très long feu, elle très aguichante et lui trop nerveux, cherchant, en vain à l’entraîner … elle plus grande que lui, cela fait pendant à quelque chose.
    N’empêche c’est clair : la France n’a pas de leçons à donner à la Chine !!!!

    Répondre

  11. b.mode

    6 novembre, 2010 à 14:11

    Françoise, Brice aussi fait dans la petite jeune ! Avec sa tronche de merlan frit, ça baigne ! L’est sexy, l’albinos de la bouse blanche ! Spécial Jauni Winter ! Comprrenne qui pourrave !

    Répondre

  12. clarky

    6 novembre, 2010 à 14:15

    j’interromps l’écriture de ma merde, qui plaira à n’en point douter à goux, pour faire un léger distinguo françoise.
    certes les japs ont fait du copier/coller, mais n’empêche, ils faisaient et font toujours de la qualité, contrairement aux merdes made in china qui inondent le marché mondial.

    l’économie mondiale est tellement en recherche de profits qu’on en oublie la notion de qualité, je parle des domaines que je connais, matos de chantier, informatique, la qualité se paye, du stihl va te couter un bras, mais tronçonne avec du chinetoque et tu vas vite comprendre ta douleur !

    et l’autre problème indéniable, c’est qu’une demande, toujours plus importante en raison de ce que l’on sait, ne peut que se payer de la merde, alors on fabrique de la merde qu’on va te vendre bonbon surtout quand tu sais ce que ça coute à produire et les conditions dans lesquelles sont élaborés ces produits.

    Répondre

  13. clarky

    6 novembre, 2010 à 14:18

    oupela, jauni winter, c’est affligeant !!! :) , je sens que l’autre doit avoir la gratte qui se dilate, didier si tu nous lis :)

    Répondre

  14. lediazec

    6 novembre, 2010 à 15:25

    Bon, là, je n’ai pas le temps, je reviens de boulange. Je vais à la sieste, prépare mes affaires et file à Lyon. Très bien ta bafouille de toute façon mon Lolo !
    A tous les autres ruminants, lâchez pas le morceau, apportez vos contributions. Le temps que je m’installe chez les gones, il faut alimenter en bafouille.
    Ne me souhaitez pas bonne sieste, j’y suis déjà !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  15. b.mode

    6 novembre, 2010 à 15:39

    Bon voyage chez Aulas and co ! Tu pars quand ?

    Répondre

  16. clarky

    6 novembre, 2010 à 17:22

    purée mon rodo, tu vas te peler chez les gones, en plus c’est tout humide chez eux, entre rhone et saone, un vrai vivier pour les infections :)

    sinon, t’as réussi à te familiariser avec le portable ou bien ??!!??

    Répondre

  17. lediazec

    6 novembre, 2010 à 17:29

    @ Clarky. J’ai du mal avec la connexion internet. Un vrai bordel. Hier soir, j’ai pu l’avoir environ deux heures. Ensuite ça a zappé sa race. Sinon, oui, cool.
    Je pars d’ici demain 7/8h du mat. Aulas, je l’emmerde !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  18. b.mode

    6 novembre, 2010 à 17:35

    T’as un geek qui peut te filer un coup de main chez les gnafrons ?

    Répondre

  19. clomani

    6 novembre, 2010 à 17:37

    Gné où chez les Gones ? Lyon même ? Qu’ess’tu vas traîner tes guêtres par là-bas, Rodo ?

    Répondre

  20. clomani

    6 novembre, 2010 à 17:38

    En parlant de Besson -qui rattrape Madame vite fait lorsqu’elle veut se tirer-, n’oubliez pas la pétition lancée par la Cimade : une manif virtuelle est organisée.
    http://www.hns-info.net/spip.php?article26657

    Répondre

  21. lediazec

    6 novembre, 2010 à 17:46

    @ Bernard. Non, mais je vais adopter la solution ethernet. Plus simple.
    @ Clo. Une bricole de peinture. Pour changer.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  22. clarky

    6 novembre, 2010 à 17:50

    exactement rodo, le filaire y’a que ça de vrai, un bon modem adsl en ethernet et tu seras pas emmerdé, je sais pas pourquoi je hais autant le wifi moi :)

    anti gones de anouilh, de plus en plus affligeant, forza om, y’a qu’un seul olympique en france, qu’on se le dise !

    Répondre

  23. b.mode

    6 novembre, 2010 à 17:54

    Et Marx dans tout ça ? Il était avant centre à Lens dans les seventies ? :) si si !

    Répondre

  24. lediazec

    6 novembre, 2010 à 17:57

    Vingtdieux, oui ! Un seul Olympique, un ! Marx ? Il essuyait le banc (déjà !)du côté de chez Bakounine !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  25. clarky

    6 novembre, 2010 à 18:04

    déconnez pas les amiches, je me fighte avec jégoun, goux, suzanne et toute la clique, je sais je suis con, mais je viens d’aller lire les commentaires suite à mon post d’hier soir chez le demeuré qui se tape sa cousine :)

    putain, les aliénés ne sont pas forcément ceux auxquels on pense, suivez mon regard d’égoux plein de merde !

    bon je me lâche, jégoun, va fanculo toi et tes potes des leftblogs, j’ai dit.

    Répondre

  26. Remi Begouen

    6 novembre, 2010 à 18:51

    Manif de Saint-Nazaire sous pluie fine et moins de monde, sûr… Croisé des énervés, dont de nouveaux venus (chic!) qui veulent créer un syndicat local CNT, ou qui distribuent un long tract A3 intitulé ‘Révolution Internationale’, d’autres un minuscule tract ‘indymedia’ : bref les syndicats enterrent l’affaire et cela ne nous plaît pas des masses !!

    Répondre

  27. lediazec

    6 novembre, 2010 à 19:05

    @ Clarky. Ca frite sévère, en effet, chez les éclopés du bulbe, je viens de lire !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  28. lapecnaude

    6 novembre, 2010 à 19:59

    où çà ? vite …

    Répondre

  29. lapecnaude

    6 novembre, 2010 à 20:18

    Bingo, j’ai trouvé !

    Répondre

  30. clomani

    6 novembre, 2010 à 20:19

    J’arrive pas à suivre non plus, Clarky ;o((…
    A Paname, j’ai raté la manif ! Trop courte probablement… et temps de chiotte !

    Répondre

  31. clarky

    6 novembre, 2010 à 22:00

    bon, je viens d’en remettre une couche, putain je les chauffe un peu les pauvres, faut bien leur donner du grain à moudre, sans nous ils se feraient vite chier, ils essaient bien de taper le plus souvent possible sur les musulmans et autres pièces rapportées qui, selon eux, salissent leur belle france, mais les fondamentaux reviennent au galop.

    clo, faut aller chez le dégouxpillé du carafon, l’écrivain en châtiment dont le crime est tout sauf parfait, cherche gauchopoli un truc comme ça, peux pas t’en dire plus vu que je lis plus ses merdes à l’autre,me concentre sur les commentaires, faut pas trop être goulu non plus :)

    t’as vu françoise, moment d’anthologie du net, sauf que là je m’en fous, c’est juste pour le fun, vrai de vrai ;)

    tiens la suzanne a un blog, je viens de le découvrir, je me suis arrêté fissa, j’ai plus d’aspro vitamine c à la maison…

    putain demain c’est mon anniversaire, je viens de me faire un beau cadeau avec ces toqués 3 étoiles au michelin, je prévois quelques sorties de route…

    sincèrement désolé pour bernard d’abord à qui l’on reproche certaines choses, et puis pour rodo tambien qui se voit mis en avant alors qu’il ne s’agit que de moi et moi seul, désolé les gars , nan pas sur la tête !

    Répondre

  32. lapecnaude

    6 novembre, 2010 à 22:43

    Je t’embrasse fort Lolo !!!

    Répondre

  33. lediazec

    6 novembre, 2010 à 23:06

    Tu n’as pas à être désolé pour moi mon Laurent. D’autant que je pense comme toi.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  34. b.mode

    7 novembre, 2010 à 3:52

    Je suis allé voir… J’avais pourtant dit que je ne mettrais plus les pieds chez Goux. Curieux comme l’insulte n’est pas réversible. ça fait des mois qu’on nous vilipende sur les idées (débiles, aliénés, fous furieux,déments etc…) et sur les physiques ( vieillard, grosse, vieille, infirme, handicapé etc…) j’en passe et pas vraiment des meilleurs et le contraire est mal accepté même jugé scandaleux. Vanité quand tu nous tiens…
    Quant à Jegoun, si tu nous lis, sache que si pour toi, draguer c’est faire une brève demande écrite d’accès à un groupuscule dont tu penses partager quelques idées, tu as une curieuse notion des préliminaires amoureux.
    En tout état de cause, vire nous de ton joujou où il y a manifestement des gens que j’apprécie beaucoup mais où, tu fais tâche en déformant les faits et en acceptant voire même en relayant les espaces d’insultes !
    Adieu leftblogs, je t’aimais bien ! enfin certains !

    Répondre

  35. clarky

    7 novembre, 2010 à 10:10

    résumé parfait bovino, on sent le mec posé, c’est ça la différence entre le chauffeur de salle que je suis et toi l’animateur vedette ;)

    rumi a un peu plus de trois ans je pense, et depuis le début j’ai dit méfi concernant goux, et on a pu apprécier sa palette à cette tata simone.
    il s’est payé, avec l’élégance qu’on lui connait, tous les ruminants ou presque, même rb y a droit dans la partie commentaires de son cagibi mental.

    je ne m’explique toujours pas que des mecs des leftblogs puissent à ce point frayer avec ce genre de poison.

    entièrement d’accord avec toi sur le fait que, parmi les leftblogs, y’a des gonzes pour lesquels j’ai la plus grande estime .

    Répondre

  36. b.mode

    7 novembre, 2010 à 10:25

    Arf, lolo je suis juste celui qui met en ligne avec Rodolphe les divagations de tous les ruminants. Pas de vedette ici ! ;)

    Répondre

  37. laetSgo

    7 novembre, 2010 à 14:00

    coucou les rumi ! bon, si je comprends bien, on quitte les leftblogs (dont j’ai découvert l’existence récemment) et on rejoint la galaxie gauche de combat alors ?
    Bon anniv Lolo ! (vais aller jeter un oeil chez goux…vous avez piqué ma curiosité avec vos commentaires…)

    Répondre

  38. b.mode

    7 novembre, 2010 à 14:12

    Houlà, laetitia ! Ne brûlons pas les étapes ! Pour l’heure, on n’est nulle part ! et parti de rien ;)

    Répondre

  39. laetSgo

    7 novembre, 2010 à 14:19

    voui….de toute manière, nous sommes des arriérés bouffis d’orgueil et complètement à l’ouest….si j’ai bien compris les commentaires chez Didier….donc autant rester entre nous n’est-ce pas ?! ;-)
    n’empêche, quelle débauche d’énergie pour pas grand chose….je dis ça, je dis rien….

    Répondre

  40. clarky

    7 novembre, 2010 à 14:26

    merci de me rappeler que j’ai pris une putain d’année de plus dans la tronche :) , je l’ai enterrée en ouvrant une petite bouteille de gewurtz vendanges tardives qui trainait dans mon vide sanitaire !

    perso, je suis du parti d’en rire, par contre depuis hier soir j’ai pas mis le moindre coup d’oeil chez les illuminés du bulbe, d’ailleurs j’y fous plus les pieds, je sais trop bien à quoi m’en tenir :)

    Répondre

  41. Sturiforme

    8 novembre, 2010 à 11:18

    Moi je reste assez halluciné par les images de militants rsf à qui on arrache les banderoles/parapluies http://www.youtube.com/watch?v=4sv6aYsf070&NR=1&feature=fvwp ça à pas l’air d’inquiéter la presse plus que ça ce matin. Interdiction de s’exprimer sur la libération d’un prix Nobel de la Paix, non rien d’anormal et même des interpellations. Bravo à tous, nous sommes tous complices de la situation actuelle.

    Répondre

  42. babelouest

    8 novembre, 2010 à 11:26

    Sturiforme, je crains que ce prix nobel de la paix ne soit ainsi mis en avant que par ses amitiés américaines. Personnellement, ce n’est pas cette cause-là que je défendrai la première, c’est dans notre pays que les droits de la Presse sont bafoués. Mais comme souvent il s’agit d’autocensure, ou de censure interne aux médias, seuls les internautes le soulignent.

    Clarky, je n’étais pas là, et suis rentré hier soir tard : bon anniversaire ! ;) .

    Répondre

  43. clarky

    8 novembre, 2010 à 23:07

    merci babel ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les conversions express

On dit que l’indignation est un état non-philosophique. Je ne serai jamais philosoph…