Accueil Politique L’homme qui veut donner des étoiles

L’homme qui veut donner des étoiles

40
0
1,172

suleimanbaraka.jpgSuleiman BARAKA est un astro-physicien qui s’est fait connaître dans quelques media pendant l’Opération israélienne  « PLOMB DURCI »  fin 2008-2009.  Quelques photos pour se rafraîchir la mémoire…

Cet astro-physicien était en formation à la NASA à Washington,  lorsqu’il apprit que son fils de 11 ans avait été très grièvement blessé lors du bombardement de sa maison à Gaza et était mort de ses blessures.  Il avait alors écrit une lettre ouverte complètement déchirante dans laquelle il exprimait son incompréhension et sa douleur. Incompréhension car il découvrait que grâce à l’astrophysique, les  missiles israéliens étaient guidés avec précision. Et douleur parce qu’il était loin, qu’il ne pouvait pas retourner à Gaza pour aider sa famille.

Il était hier soir à la Librairie Résistances, au sortir d’une conférence avec ses collègues astro-physiciens français et je suis allée l’entendre.  Après la mort de son fils, il est retourné vivre à Gaza. Il ne pouvait pas rester aux Etats-Unis parce que la bombe qui a tué son fils avait été fabriquée là-bas. Il a en effet découvert que l’opération Plomb Durci n’a pas été lancée pour pourchasser les membres du Hamas vivant à Gaza, mais que c’était le prétexte pour qu’en réalité Israël se débarrasse de tout son vieil armement U.S. difficile à stocker… ben tiens, autant s’en débarrasser en chassant le Palestinien de base à Gaza ! D’autre part, en détruisant quasiment intégralement les constructions gazaouies, Israël s’assurait d’être le prochain fournisseur de ciment et autre matériel de construction après…

Suleiman est donc retourné à Gaza. Il confirme ce que tout le monde (sauf ceux qui croient encore aux pourparlers de paix) sait : Gaza est une prison géante dont il est extrêmement difficile de sortir, même pour lui. Impossible de fuir par la mer, au large, circulent des bateaux israéliens (dont on a pu voir qu’ils interdisaient la moindre incursion -même dans les eaux internationales- d’un quelconque rafiot. Même le ciel, rempli d’hélicoptères et de drônes sert de couvercle à la boîte !

Les enfants sont les premières victime des souffrances dues à l’enfermement… leur horizon est bouché,  ils vivent quotidiennement dans la violence. Pour leur donner du rêve, Suleiman a donc décidé de créer un centre d’astronomie à Gaza. Il affirme avec certitude que se plonger dans l’infiniment grand à l’aide de télescopes entre autres, ne peut que contribuer à ouvrir l’horizon des enfants de Gaza et leur apporter la notion de la liberté, qu’ils ignorent tous depuis leur naissance.

Il avait eu il y a quelques mois un entretien avec CAPJPO-Europalestine dans lequel il définit son projet.

Après un court film sur les premiers pas réalisés et l’explication de son projet, Suleiman BARAKA s’est gentiment soumis à nos questions sur la vie quotidienne à Gaza. Nous avons donc appris que rares étaient ceux qui pouvaient sortir de Gaza. Lui, ne passe plus par Eretz (poste-frontière avec Israël)  depuis 1987 mais voyage par Rafah (poste-frontière avec l’Egypte). Il faut attendre des mois (au moins deux) afin que la demande d’autorisation de traverser l’Egypte soit accordée aux Gazaouis, soit approuvée par les services secrets égyptiens, puis le ministère des Affaires Etrangères égyptien, etc. Finalement, lorsqu’ils ont cette autorisation, il raconte qu’ils sont traités comme du bétail par la police égyptienne. Sous haute surveillance, ils doivent traverser le Sinaï pour se rendre à l’aéroport du Caire. Pour eux, pas de salle d’attente avec des sièges, mais un cabanon rugueux et inconfortable  dans un coin caché. Où ils entendent les annonces par haut-parler « le vol El-Al à destination de Tel Aviv est ouvert, etc…« . C’est au compte-goutte qu’ils sortent de leur petite prison aéroportuaire, surveillés par des hommes en arme bien sûr…

A une question sur l’existence des tunnels, il répond qu’il n’en sait rien mais qu’ils doivent toujours fonctionner puisqu’on trouve même du chocolat suisse sur les étalages des petits commerces. Pour expliquer cet enfermement dans lequel les Gazaouis sont forcés de vivre, il parle de « dirty politics« , visant particulièrement les compromissions des autorités égyptiennes et leur soumission aux States.

On lui demande où en sont les tensions entre Hamas et Fatah, comment c’est, de vivre sous l’autorité du Hamas. Il répond qu’il n’y a plus de tensions, et aucun diktat. Les Gazaouis sont libres d’être pratiquants, les femmes de ne pas se voiler, que le Hamas est extrêmement bien organisé parce que tous les membres dirigeants ont fait leurs études en Europe, dans les années 70/80/90. Ils sont loin d’être les « abrutis fous de dieu » décrits par nos médias. D’ailleurs, Suleiman sourit en disant : « avant, c’étaient les Juifs qui étaient disséminés un peu partout en Europe et aus USA, après la création de l’Etat d’Israël, c’est nous qui sommes partis partout et avons pu étudier, donc évoluer« .

Il continue en affirmant que le Hamas a lui aussi beaucoup évolué, que c’est un parti moderne, dont les membres sont décidés à être des interlocuteurs fiables mais incontournables dans le futur. Le parti a arrondi ses angles politiques.

phenomeneastronomique1.jpgLorsque je lui demande quels sont ses besoins pour réaliser son centre d’astro-physique à Gaza, il me répond qu’il a besoin que des citoyens lèvent des fonds un peu partout dans le monde,  parce que le matériel coûte très cher… C’est donc pour ça qu’il voyage. C’est avant tout pour apporter du rêve et de la liberté aux enfants de Gaza. Parce qu’à regarder le ciel, notre esprit se libère…

Lorsque j’insiste en lui demandant ce qu’il attend de nous, réunis ce soir autour de lui, il répond juste que, si ce projet vous plaît, vous en parliez autour de vous, et que ceux à qui vous en parlez et qui sont séduits par le projet en parlent à encore plus de personnes…

Dont acte…

Image de prévisualisation YouTube

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clomani
Charger d'autres écrits dans Politique

40 Commentaires

  1. lediazec

    15 novembre, 2010 à 6:58

    Très beau compte-rendu que j’ai lu et relu. Merci Clo. Ne pas oublier cette étoile qu’on veut éteindre est un acte d’humanité qui n’a pas de prix. Pourrons-nous espérer vivre un jour autrement que comme des bêtes ?…

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  2. clomani

    15 novembre, 2010 à 7:22

    Après tout, il me semble qu’il vaut mieux tourner notre attention sur ce genre de causes que sur le remanieMENT du gouverneMENT où tout le monde MENT !

    Répondre

  3. babelouest

    15 novembre, 2010 à 7:53

    En tout cas, Suleiman Baraka nous fait une description de Gaza fort proche de celle de notre ami commun, Clo, dont soudain le nom m’échappe, le prof de français à l’université Al Aqsa. Le Hamas est bien plus ouvert que ce qu’en disent les médias pour le diaboliser, alors que le gouvernement égyptien ne vaut pas plus cher que son homologue israélien.

    En tout cas, ce document est très intéressant, merci !

    Répondre

  4. clomani

    15 novembre, 2010 à 11:13

    Tu veux dire Ziad Medoukh… je viens d’avoir de ses nouvelles via Face Book…
    Sinon ce genre d’initiative est remarquable mais ça va prendre beaucoup de temps, et ça va coûter beaucoup d’argent pour que Suleiman arrive à concrétiser son projet… en attendant, il fait zyeuter les étoiles aux enfants de Gaza avec son téléscope…

    Répondre

  5. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 12:42

    Grand merci à Erby pour nous avoir montré la face illuminée (par quelles idées vicieuses ?) de ce récent reCONverti à l’intégrisme catho !
    Je ne voudrais pas prendre part à ce conflit vieux comme le monde humain, je remarque seulement que ces deux peuples (palestiniens et israéliens) ont la même démarche, faire une diaspora pour créer des élites et se créer … démarche humaine et logique. Ce n’est pas à ceux qui ont la nostalgie de la colonisation, de l’exploitation de l’humain d’en faire la critique.
    Quand à l’hypocrisie de l’Egypte que notre intégriste ne connait et ne reconnait pas, elle existe depuis presque autant de temps et perdurera.
    Enfin, il a fait une très belle photo et reçoit des commentaires flatteurs de ses valeureuses carpettes, toujours là prête à supporter toutes les insanités que leur rapporte les semelles de leur maître, lequel en fait autant auprès des siens …
    Monsieur est-il servi ?

    Répondre

  6. b.mode

    15 novembre, 2010 à 13:03

    Françoise, marrant comme on l’obsède ! :) On dirait qu’il ne peut plus se passer de nous, le nouveau félé du bénitier ! Au risque de lasser ses précieuses ridicules qui préféreraient qu’il cause chant scout et vilains arabes. Comme au bon vieux temps ! La pire de cette cour est indubitablement Carine, une raciste vulgaire qui a manifestement un QI de bulot et qui se fait régulièrement casser par ses pairs ! Elle aime ça, on dirait, puisqu’elle revient se faire taper dessus ! LOL comme dirait l’inévitable Suzon !

    Répondre

  7. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 13:06

    Pour changer de sujet : l’avis de Bordeaux sur la nomination de JUPPE -
    « sondages 43,4 % contre le cumul des mandats.
     » 28,4 % soit à la mairie et 7,7% soit au gouvernement
     » 20,4 % pour le cumul des mandats.
    réflexions :
    - « il nous avait dit qu’il serait Maire à plein temps, il se contredit, c’est un manque de respect » (paroles lors de sa campagne de repemtance)
    - « c’est un portefeuille pas très valorisant après avoir été 1er Ministre, nous seront déçus par les piètres retombées sur la ville ! »

    Les Bordelais sont des gens très sociables, sauf quand ils sont en colère, ils ont souvent la tête près du bonnet …

    Répondre

  8. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 13:18

    http://www.lepoint.fr/images/2010/06/28/118553-59138_32849.jpg
    çà me fait rigoler, la dite Carine lui a répondu çà !

    Répondre

  9. clarky

    15 novembre, 2010 à 14:26

    bon, il pleut comme vache qui pisse ici et je me vois donc obligé de rentrer car le thermique n’aime pas la flotte !!!
    vu que je n’ai pas d’iphone et que ma vie sentimentale se résume à mon ordi, je me rabats de facto sur la toile, et là,l’article de clo.

    et bien, j’ai pas changé d’avis depuis, le hamas c’est pas ma came, mais je ne vous apprends rien de bien nouveau, je vais pas m’étaler d’avantage sur le sujet et rejoins françoise, en quelque sorte, sur sa non prise de position, sur ce coup là je ne suis partisan de rien si ce n’est la mettre en veilleuse ;)

    tiens, j’ai cru comprendre que l’autre avait encore frappé, pas vu papy, mais j’imagine le topo, doit encore avoir la bave aux lèvres perlant sur son menton savamment ravagé par sa récente conversion au christianisme !

    punaise bernard, un fêlé c’est autre chose, lui ne l’est assurément pas, c’est bien plus dramatique que ça, un véritable cas pathologique tout au plus, et remember ce que disait audiard sur les fêlés ;)

    bon je vais casser la croûte si vous le permettez !

    Répondre

  10. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 14:34

    Beh ! çà brûle pas le pain azyme !

    Répondre

  11. clomani

    15 novembre, 2010 à 14:57

    Clarky, tu es du même avis que Suleiman Baraka : all of this is « dirty politics »…
    Nous sommes tous, hélas, la proie de dirty politicians ;o((…
    Et c’est quoi encore c’t'histoire d’intégristes ?

    Répondre

  12. clarky

    15 novembre, 2010 à 15:07

    bah j’en sais foutrement rien clo vu que je rentre à peine, mais d’après les dires des potos, y’en a un qu’a dû faire une sorte de nervousse breakdown en te lisant. son nerf optique, à vif quand il nous lit, lui a certainement chatouillé le sphincter, lui donnant l’occase de lâcher une de ses plus belles bouses blanches, y-a-t-il un docteur dans la salle ?

    Répondre

  13. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 15:07

    Clomani : les goûts et les couleurs …

    Répondre

  14. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 15:09

    Clarky : tes raccourcis imagés me font frémir !

    Répondre

  15. clarky

    15 novembre, 2010 à 15:09

    françoise, je préfère l’enzyme ;)

    Répondre

  16. clarky

    15 novembre, 2010 à 15:12

    erf, flemme d’éditer, tant pis !

    j’ai déjà du mal avec les raccourcis clavier alors les imager :)

    Répondre

  17. clomani

    15 novembre, 2010 à 15:20

    J’ai vu, (et pourtant, j’avais dit jamais plus) !
    Ca sent le « déjà vu » : dans lémédia c’est toujours comme ça qu’on « vend » les Palestiniens… tous des terroristes. Goux = Val ! On le savait. Mais au moins, Goux, il reste dans sa cambrouse et ne s’adresse qu’à ses fans.
    C’est la 2e fois que je vais sur son blog d’égoût, deuxième fois que je trouve ça pathétique.
    Pecnaude, s’il te plaît, évite de me plonger dans ces remugles quand je sors d’une visite à l’hopital Curie (où on m’a trouvé une bizarre « masse » non décelée à la mammo)…
    Quand on a le moral dans les chaussettes, faut pas aller folâtrer dans la merde ! Ca plombe ;o((.

    Répondre

  18. clomani

    15 novembre, 2010 à 15:21

    Et encore… je n’ai vu que la photo. Pas lu le texte (sais pas lire dans les égoux).

    Répondre

  19. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 15:45

    T’inquiètes pas Clo, va tranquillement faire la fête chez Christophe, les amis sont là pour te bouster le moral. (au fait çà s’écrit comme çà bouster ou booster ?) j’aime pas le franglais. Quand au Converti, il est touchant dans sa reconversion. Faut quand même dire que nul n’est parfait, mais il a quand même de bons côtés parfois et des chiens magnifiques. J’ai toujours tendance à être trop gentille, c’est vrai. Réagis, soignes toi, et prend la vie du bon côté, le rire est une forme active de la guérison.

    Répondre

  20. clomani

    15 novembre, 2010 à 15:51

    J’ai la ferme intention de prendre la vie à pleines dents comme je l’ai fait jusqu’à présent, t’inquiète… c’est juste d’avaler la pilule de cet IRM à passer pour être sûre que tout va bien.
    Jamais agréable de prendre le métro tôt le matin et d’aller se perdre dans cet hopital Curie où les mauvais souvenirs remontent.
    Ca va aller, t’inquiète pas ;o)). Merci pour le réconfort ;o).

    Répondre

  21. clarky

    15 novembre, 2010 à 16:15

    arf clo, prends soin de toi et ne prête (ou alors fais le payer) surtout pas attention à l’autre mastre de cérémonie !

    purée, je veux pas faire de parallèle à la con, parce que j’ai pas dû vivre le 10eme de ce que tu as du endurer, mais les grosseurs qu’on se/te découvre je l’ai vécu y’a pas bien longtemps, et si en plus le diag est foireux dès le début… de tout coeur avec toi, vraiment.

    Répondre

  22. b.mode

    15 novembre, 2010 à 16:43

    Pareil clo, pense bien à toi et à samedi !

    Répondre

  23. lediazec

    15 novembre, 2010 à 17:12

    @ Clo. Tu diras de ma part au toubib qu’il fasse gaffe. Un bon diagnostique ou rien du tout. Ca va bien se passer, tu verras, t’as pas fini d’emmerder les pisse-vinaigre et autres coincés de la stratosphère !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  24. lediazec

    15 novembre, 2010 à 17:28

    Ajout d’Erby dans la bafouille de Clo que je viens de découvrir. Jamais tard pour bien faire.

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  25. clomani

    15 novembre, 2010 à 18:31

    Très sympa, le dessin d’Erby… vraiment super ! Merci… est-ce que je peux le faire suivre à Suleiman Baraka (je dois avoir son mail quelque part puisque je lui avais écrit lorsqu’il était à Washington).
    Sinon, pour mes histoires de santé, j’ai déjà donné, en 2004 : chirurgie, chimios et rayons… ça a duré 1 an. Ca m’a permis d’avancer beaucoup dans ma tête. Donc là, c’est because trop de cramage qu’on n’y voit goutte… et qu’il faut vérifier. Mais bon, ça va aller !
    Sinon, super info : il pleut ! Il n’a pas plu hier aprèm ni ce matin et là, rebelotte !

    Répondre

  26. Erby Kezako

    15 novembre, 2010 à 18:48

    « Merci… est-ce que je peux le faire suivre à Suleiman Baraka  »

    Pas de problème ! Tous les dessins sur Ruminances sont à libre disposition des Ruminants.

    Répondre

  27. Erby Kezako

    15 novembre, 2010 à 18:51

    “Merci… est-ce que je peux le faire suivre à Suleiman Baraka ”

    J’ai aussi le dessin en haute définition (A4 – 300 DPI) si ça t’intéresse. M’en voyer un @mail pour distribution PRIVÉE en BAL.

    Répondre

  28. b.mode

    15 novembre, 2010 à 18:52

    Tiens clo ton article a été relayée par rezo.net et a été lu par mille personnes ! Bien pour un « bisounours » papelard !

    Répondre

  29. Remi Begouen

    15 novembre, 2010 à 19:18

    J’arrive bien tard, suite à un pépin de santé… de mon ordi (et c’est beaucoup moins grave que sa santé, hé!).
    J’ai beaucoup apprécié ton article. Bien moins les divers commentaires sur un ‘intégriste catho’…dont on n’a rien à cirer.
    Et le dessin rajouté d’Erby, en fin d’article est super !!!

    Répondre

  30. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 19:30

    Notre fameux « guette-au-trou » surveille de près son environnement et les déménagements de ses voisins, non content de les épier losqu’ils regardent tranquillement leur télé acoudés à la table de leur cuisine (ladite télé se trouvant dans le couloir, c’est précis) il va se trouver entouré de ce qui le dérange le plus : des mômes … sans oublier qu’il s’en va-t-guerre contre les féministes qui ne sont pas « déménageures » et ne comprennent pas la saine vanité d’avoir des biscottos capables de transporter des armoires normandes ! A çà, en tant que femme, pas forcément féministe je voudrais bien répondre qu’on n’a jamais vu non plus de femmes « éboueuses » ni « vidangeuses de fosses à merde », on laisse çà aux hommes qui sont si capables …

    Répondre

  31. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 19:33

    Rémi – sauf s’il implique les ruminants ….

    Répondre

  32. clomani

    15 novembre, 2010 à 20:07

    Je me demande vraiment pourquoi tu t’énerves avec de tels gens, Pecnaude.
    Moi je reste éloignée… sensibilité un peu trop exacerbée.
    Sinon j’ai fait un mail à Baraka, pour lui communiquer les liens… je pense qu’il doit être en route pour Gaza, ce qui n’est pas une mince affaire !

    Répondre

  33. Remi Begouen

    15 novembre, 2010 à 20:35

    Clo – je n’avais pas encore pris le temps d’aller sur tous les liens mis à ton article. C’est super-super!! Comme les étoiles !!
    Oui, j’ai toujours su depuis mon enfance égyptienne (j’ai été à Gaza vers mes 8 ans) que les enfants arabes (comme les autres) ne sont pas nés une kalashnikov en main, comme le dit Suleiman. Qu’ils préfèrent regarder les étoiles que les bombardiers…
    Mais Suleiman le dit fort bien : il s’inquiète de son fils de 5 ans, traumatisé de la mort de son aîné… Et il a le courage de persévérer dans la voie pacifiste, tout en ‘dédiabolisant’ le Hamas : ça c’est un palestinien courageux, lucide, comme tant !!

    Répondre

  34. Laetsgo

    15 novembre, 2010 à 21:57

    Coucou tardif ! Comme Pecnaude et Clarky, pas d’avis sur la question (enfin si, ms mes sources sont chez Chomsky alors je vais pas résumer ça en un commentaire).
    Clo de tt cœur avec toi et essaie d’avoir un autre avis parce que le diag douteux, c’est carrément inadmissible…
    Et bravo pr Sonic Youth (merci Bernard ;-) et bien sur erby !

    Ps : z’avez encore piqué ma curiosité, je vais allez voir le goux

    Répondre

  35. Laetsgo

    15 novembre, 2010 à 22:05

    J’aurais mieux fait de m’abstenir – ils font exprès de tout comprendre de travers ou nos textes sont-ils à ce point ambigus ?
    Pecnaude, lapin compris ton com chez l’ami Cuicui…#bouchée #tropfatiguée…tu m’expliqueras hein ?

    Répondre

  36. lapecnaude

    15 novembre, 2010 à 22:49

    Sûr qu’il a trop bien compris et qu’il en profite pour faire passer ses arguments frelatés.
    LaetStgo – chez cui-cui, il parlait d’euthanasie et je t’ai répondu que dans ce domaine j’étais prioritaire pour, car étant la seule à être assez loufdingue pour être encartée il devrait être normal que je passe devant tout le monde … (vous cassez pas la tête c’est l’âge)

    Répondre

  37. clarky

    15 novembre, 2010 à 23:44

    erf, nan laet, même moi j’ai compris ce que voulait dire clo dans son billet ;) , mais c’est devenu tellement prévisible le petit jeu de l’autre, à épier nos moindres écrits, les interpréter de traviole pour n’en tirer qu’un mot qui se veut choc forcément.
    minable en somme, mais bon on s’en branle un peu en fait, sinon faut faire comme moi, introduire dans un édito une phrase spécialement écrite et n’ayant aucun sens juste pour alimenter la chronique du fadasse d’en face :) , d’accord d’accord, je sais ce que vous allez dire, ce sont mes éditos dans leur ensemble qui ne veulent rien dire, et alors, si on a même plus le droit de se doper avant d’écrire :)

    putain, en plus je suis convaincu que ce gonze ne serait même pas capable de planter un clou dans du beurre…

    Répondre

  38. clarky

    16 novembre, 2010 à 14:41

    ce post ne s’adresse qu’à suzon, je sens que j’ai une ouverture.

    quelqu’un m’a dit que tu m’aimais encore suzon, alors j’en profite pour te déclarer ma flemme biscotte là c’est du grand art…
    je ne sais dans quel réduit intellectuel tu mijotes madame, mais le vasistas a dû en être scellé définitivement.
    la fameuse expression que tu qualifies d’homophobe (j’ose espérer que c’est ta façon de faire de l’humour sinon consulte fissa un marabout) a une connotation toute différente, mais il est vrai qu’on ne doit pas fréquenter les mêmes cercles, à toi les poètes disparus, à moi les besogneux du verlan et du familier vulgaire.
    tiens, tu me fais penser à morano fustigeant tantôt le verlan des banlieues, ces jeunes qui ont leur propre langage et tout et tout, elle trouvait ça insultant pour la langue de molière et d’une vulgarité insoutenable.
    peuchère, c’est vrai qu’elle est un modèle de courtoisie, de bien parler cette bécasse :)

    ah suzon, suzon, ne te laisse point faillir pour si peu, prends soin de bien aider ton petit voisin en lui corrigeant ses fautes d’orthographe, mais diablesse que tu es, ton humour me terrifie, si tu en as bien sûr, fait dont je commence fortement à douter ;)

    et puisque j’y suis, tu te souviens de l’expression sucer des glaçons hein, à l’époque lire ta réplique, fort peu sismique au demeurant, dénotait de ta méconnaissance complète du monde du kiravi, toute une éducation à refaire, faut sortir un peu et fréquenter des tarés un peu vulgaires pour saisir la subtilité des propos !

    Répondre

  39. Asse42

    16 novembre, 2010 à 16:22

    Merci pour publier cet excellent témoignage de ce qu’est la réalité de l’empire atlanto-sioniste.

    Répondre

  40. clomani

    18 novembre, 2010 à 11:18

    Je vous transmets le petit mail reçu ce matin de Suleiman Baraka :

    « Dear C.,
    I am sorry for the delay to answer you. I am in Granada jumping from meeting and lecture to other. I will write you soon, I am relieved from this chaos soon. I don’t use my night time on computer,as I don’t have connection to my room. It is a bity,
    Thank you though for the nice article and drawing. we will talk much later
    have a nice day
    Suleiman »

    Donc merci encore à Erby pour le dessin ;o)).

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La mort – suite mexicaine (part 6)

A Jean-Claude Lorsque Luz m’a appris que nous allions le soir à la veillée funèbre d…