Accueil Politique Scène de rue

Scène de rue

23
0
88

vieilleruevide.jpgMon voisin de droite (géographiquement parlant) bosse chez EDF. Il a du commencer par faire technos puis a été promu cadre soit par ancienneté, soit par léchage de burnes ou soit peut-être même par promotion canapé en peau de phoque. Pas de mauvais esprit, y’ a une nuance de taille entre les deux dernières hypothèses ! Pour meubler ses nombreuses RTT, il s’est trouvé un nouveau passe-temps. Il aime à s’éclater sur les greens. Il a récemment acheté la panoplie du parfait golfeur et passe le plus clair de son temps à charger le coffre de sa Picasso métallisée de tous les clubs possibles et imaginables. Mieux, il a acheté récemment un monstrueux scooter plus large qu’une Smart sur lequel il arpente la ville, casqué comme un viking et fier comme un bar-tabac en instance de cessation d’activités.

Sa gosse est dépressive. Elle a pris trois tonnes cinq en deux mois et carbure aux médocs. Pas aux pifs girondins mais à ceusses de l’apothicaire. Elle a vaguement échoué dans la pub en se faisant humilier à chaque fois par les créatifs de sa boite. Depuis, elle oscille entre arrêt-maladie et secrétariat administratif. Elle a du mal à entrer dans sa Ka vert bouteille et essaie de nous refiler la garde de son greffier plus ou moins siamois quand elle part en vacances.

Elle cherche le voisinage. Non par bonté ou par estime des autres. Juste par besoin. Un soir, elle est venue at home pour l’apéro, elle est ressortie les deux pieds devant. Saoule comme un docker après trois kirs-framboise, elle commençait à raconter port nawak devant le regard effaré de son électricien de conjoint. Et même des choses intimes ! Clair qu’on ne suce pas que des morceaux de Banquise, chez nous, mais bon, on essaie vaille que vaille de rester décent !

Le vioque de gauche (toujours géographiquement parlant) est plutôt sympathoche. Il a eu une attaque cardiaque, y’a peu. Les ambulances et les pompelards ont réveillé la nuit et l’ont embarqué aux urgences. Il s’en est sorti mais il a perdu 30 kilos. Jadis, joufflu comme W.C. Fields, il présente désormais un profil aussi émacié que Jack Palance.

Sa moitié n’a pas eu sa chance. Un jour que je croisais sur l’asphalte le néo-svelte, je lui demandais des niouzes de sa tendre et chère. Je ne l’apercevais plus depuis quelques jours. Faut dire, on se rencontrait, elle et moi, chez l’équarrisseur, entre bavette d’aloyau et filet mignon. Elle avait du mal à me reconnaître à chaque fois à cause d’un vague glaucome. J’étais frigorifié quand il m’apprit la chose. La pauvre venait de clamser d’un foudroyant crabe. Celui inguérissable. Celui du pancréas. « Vous ne lisez pas le journal » qu’il m’a dit. J’ai répondu gêné : « pas les régionaux »

On est finalement bien peu de chose. J’ai essayé de lui dire des mots. J’ai bafouillé des banalités crasses. Des vents, des pets, des poums comme chuchotait Serge. La prochaine fois, si ça vous chante, je vous causerais de mon voisin d’en face…

twitter.giffacebookicon3.gif

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

23 Commentaires

  1. clarky

    11 décembre, 2010 à 14:05

    c’est déjà la fête des voisins ??!!??
    c’est pas bien de vouloir empéguer ta voisine avec des gnôles locales, la prochaine fois essaye le mississippi groenland :)

    arf, jack palance, quelle trogne ce type ;)

    Répondre

  2. b.mode

    11 décembre, 2010 à 14:13

    Bises à toi mon Lolo ! ;)

    Répondre

  3. clarky

    11 décembre, 2010 à 14:17

    à toi aussi bernardo, je t’appelle demain en fin d’aprem si t’es ok, une fois que le frangin aura mis les adjas ;)

    Répondre

  4. b.mode

    11 décembre, 2010 à 14:20

    Avec grand plaisir ! ;) J’ai une dégustation chez mon caviste voisin de bourgogne blanc demain midi ! je serais remis ! ;)

    Répondre

  5. lediazec

    11 décembre, 2010 à 15:18

    Quand on a un voisin caviste, on oublie vite les voisins EDF ;)

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  6. b.mode

    11 décembre, 2010 à 15:20

    Le bourgogne blanc fait oublier tout ! Particulièrement le Meursault, c’est ça qu’il m’a promis ! ;)

    Répondre

  7. b.mode

    11 décembre, 2010 à 15:28

    Au fait « scène de rue » pourrait devenir une série ! J’encourage tous les ruminants à nous causer de ses chers voisins ! Je sais que Lolo et rodo avaient déjà esquissé cake chose suur le voisinage ! alors ? A vos plumes, amigos !

    Répondre

  8. des pas perdus

    11 décembre, 2010 à 15:51

    j’ai bien aimé le 1er couple…

    Répondre

  9. b.mode

    11 décembre, 2010 à 15:54

    @pas perdus bah le second a du plomb dans l’aile ! mais vrai, si vous avez un tantinet envie de dire du mal de votre voisin, on va ouvrir une rubrique !

    Répondre

  10. Rémi Begouen

    11 décembre, 2010 à 16:40

    Ca c’est une idée qu’elle est chouette! En plus du parler du passé et de l’avenir, parler du voisin (ou voisine) géographique! Vrai que l’ami lediazec a déja cassé du sucre sur son voisin (et j’ai entendu pire, un jour, chez lui!)…
    On a le droit aussi de dire du bien de voisin-voisine ? Je sens que cela me tente. Je suis sûr ne pas être le seul…

    Répondre

  11. b.mode

    11 décembre, 2010 à 17:00

    @rémi ! du bien aussi bien sûr ! c’est quand tu veux !!!!

    Répondre

  12. lediazec

    11 décembre, 2010 à 17:16

    Dire du bien, dire du bien. Facile ! Comme ça, une fois l’article mis en ligne, on se dépêche d’aller fayoter la voisine. J’y crois pas !

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  13. babelouest

    11 décembre, 2010 à 18:38

    Ah les voisins ! Ma voisine du même palier roule encore en voiture, à 90 ans : quand elle démarre, on entend hurler le moteur, pendant que l’embrayage patine comme un malade, soit pendant deux ou trois minutes à chaque fois. Elle a déjà fait changer deux fois celui-ci, et s’en étonne. Un phénomène !

    Répondre

  14. clarky

    11 décembre, 2010 à 18:48

    je vois, rémi c’est du genre à faire le mâle, c’est pas bien !

    oki bernard, demain après la décrue bourgeois alors ;)

    punaise, si je commence à vous parler de mes voisins je vais vite devenir putassier :)

    Répondre

  15. lapecnaude

    11 décembre, 2010 à 19:00

    Vrai que cela va devenir folklo ce blog, enfin vaut mieux dire çà que dire du mal de son voisin, s’pas ?
    Je vais avoir du mal, pour ma part, parce que ce serait plutôt moi la vioque qui conduit sa bagnole à …. excusez du peu 69 ans aujourd’hui, chiffre fatidique me direz-vous, chiffre maudit pour moi qui a décidé d’avoir t’huit ans pour longtemps. Je ne fais pas changer le moteur de ma voiture, je le fais entretenir soigneusement par une palanquée de jolis jeunes hommes du garage voisin qui s’amusent beaucoup de mes questions. Quand à conduire, mes mômes, qui tiennent quand même un peu à moi espèrent trouver un moyen de foutre un limitateur de vitesse sur ma fiesta. (peuvent compter tiens !) Quand même, comme dit ma petite fille, tu tires un peu trop sur la gauche mamie, forcément quand on a une diplopie de l’oeil droit (même corrigée) vaut mieux se baser sur la ligne blanche, c’est plus sûr.
    Vous parlerai de mes voisins, et anciens voisins plus tard, pour l’instant je suis convoquée à une réunion de famille pour fêter nos anniversaires (je me suis fait un petit plaisir un jour en mettant au monde un fils le jour du mien).

    Répondre

  16. clarky

    11 décembre, 2010 à 19:18

    grosse bise françoise, et puis poil aux dents donc pour tes 69, enfin je me comprends ;)

    Répondre

  17. lediazec

    11 décembre, 2010 à 19:45

    Françoise, bonne dent à toi. Je me comprends, moi aussi ;)

    Dernière publication sur Kreizarmor : Place Vendôme, haut lieu de l'indécence

    Répondre

  18. babelouest

    11 décembre, 2010 à 19:52

    Ooooooh Clarky ! Grosses bises, Françoise, grosses grosses !

    Répondre

  19. Rémi Begouen

    11 décembre, 2010 à 21:43

    L’Indien de Gilbert Bécaud, j’avais oublié. Merci du beau rappel!

    Répondre

  20. lapecnaude

    12 décembre, 2010 à 2:08

    Je comprends, je comprends … j’ai fait mes classes moi aussi ! Ben pour le moteur, on attendra l’année prochaine pour le changer (pas de standard à dit Bertrand), quand aux dents, çà y est, c’est fait ET C’EST BIEN PRATIQUE !!!

    Répondre

  21. b.mode

    12 décembre, 2010 à 8:04

    Bon anniversaire, Françoise !!! ;)

    Répondre

  22. clomani

    12 décembre, 2010 à 10:09

    Un peu en retard… mais bon anniversaire, Françoise… continue comme ça c’est parfait ;o).
    Ca pourrait être rigolo, ces petites « scènes de vie » de voisins… il me semble que j’en ai parlé unee fois pour la fête des voisins… mais j’ai des portraits croustillants à faire…
    En passant, la voisine qui abandonne régulièrement son chat et m’a laissée tomber dès qu’elle eu un mec (un ex keuf en plus) m’a refait des appels du pied pour garder son chat à Noël !!!
    Quant à mes futurs voisins nantais, je vous parlerai du bar du dessous qui organise des concerts le jeudi soir… fréquenté par des petits jeunes (qui n’avaient jamais entendu parler des Tarnaciens, de l’Insurrection qui vient, etc… je vais avoir du boulot ! Mais ça marchera certainement mieux qu’avec mes vieux voisins parigots !

    Répondre

  23. b.mode

    14 décembre, 2010 à 13:06

    Rémi nous ayant fait parvenir une croustillante photographie de son voisinage (à paraître demain) nous créons tout de go une nouvelle rubrique voisin, voisine ! Ruminants à vos plumes !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Salauds de pauvres !

700 milliards de dollars. C’est la coquette somme que va injecter l’administration Bush da…