Accueil Politique Les quarantièmes ruminants

Les quarantièmes ruminants

0
0
86

Marine ou la France du triple A

Syrie : les morts sont amnistiés !

a tête et l’emploi

Nucléaire, guerre politique et très commerciale

Mon cul sur la commode, mon cœur sur la table (chronique d’un gogo ordinaire)

Mon blues à moi : Les femmes aiment les lames, elles aussi !

C’était il y a 140 ans, ou 140 minutes

Le G8 ou l’œuf pas fécondé

Des murs, des murs, des murs !

Lagarde-à-vous !

C’est Mozart qu’on assassine !

Les espagnols refusent l’encornement politico-financier

Mon blues à moi : Sleep Harmo deuxième

DSK : aspirine pour tous !

Adieu Debord, je t’aimais bien…

Arnakon, une tragédie grecque

La stratégie de la diversion

Fukushima, la ville interdite

DSK et l’activisme médiatico-labial

Au lycée caca, au lycée toto, au lycée catholique

DSK arrêté pour tentative de viol

Mon blues à moi (9) : Big Bill Broonzy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par b.mode
Charger d'autres écrits dans Politique

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ruminer, ruminer, il en restera toujours quelque chose…

Clap de faim ? Choc de civilisations ? Des cailloux dans le brouillard Méfiez-vous des Zap…