Accueil Politique Mauvaises nouvelles de la toile

Mauvaises nouvelles de la toile

Commentaires fermés
0
110

. Chichirak au sursis

Chichirak, notre ailier de débordement, condamné ! Une obscénité. Oui, vous lisez bien : une obscénité ! Tout le côté droit de la République dépouillé, discrédité, oublié, non-Alzheimerisé par la volonté d’un tribunal correctionnel qui n’attend qu’une chose : se farcir la brochette Sarko avec la baguette !

Deux ans avec sursis ! Qui dit mieux ? Vrai qu’à son âge, les comices, les foires aux vins, les alcôves, le sumo, la culture des comptes au Japon, ne sont pas des choses qui vous laissent indemne ! Une insulte pour la Cinquième, crient en chœur tous les républicains de cœur, les rouges, l’écume aux lèvres. Marre d’avoir raison et de goguenarder en se disant, en guise de réconfort : « j’avais raison ! » (lire la suite sur ruminances)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Je suis le gardien du phare et autres récits – Eric Faye

Chacun fait ce qu’il peut pour mettre la vie au centre de ses préoccupations morales…