Accueil Politique Mauvaises nouvelles de la toile

Mauvaises nouvelles de la toile

Commentaires fermés
0
141

. SeaFrance, debout les soiffards de l’amer !

Par n’importe quel bout qu’on prenne la chose, le résultat est le même : de la douleur, de la douleur et encore de la douleur. De la douleur et de l’humiliation, avec une dégringolade sociale dont ces messieurs de la haute n’imaginent pas (ou l’imaginent très bien) les dégâts dans les esprits. Tous ces futurs chômeurs qui, à terme, s’enfonceront dans le noir et n’auront droit de la part de Sarko et de ses séides qu’à un seul adjectif : « fraudeurs » ! (Lire la suite sur ruminances)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La sueur et le sang

En ce premier mai, je me suis soustrait au vacarme et à la fureur du monde extérieur. Je n…