Accueil Politique Mauvaises nouvelles de la toile

Mauvaises nouvelles de la toile

Commentaires fermés
0
248

. Émigrée, émigré…

Oui j’ai volontairement mis en premier le terme au féminin, bien qu’il y ait eu beaucoup plus d’hommes que de femmes à émigrer : mais celles-ci n’en ont eu que plus de mérites à oser le faire…

L’ Europe fut très longtemps une terre d’émigrations : Espagne, Grande-Bretagne, Irlande et Italie plus encore, et dans une moindre mesure (mais importante) France, Allemagne, Pays-Bas, Europe centrale, Russie aussi, etc.

Notamment vers le « nouveau monde américain ». Se rappelle t-on encore que c’est tout simplement la faim et les persécutions qui ont été le moteur du départ… et le rêve de devenir riche – et donc libre – ailleurs ? (lire la suite sur ruminances)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lediazec
Charger d'autres écrits dans Politique
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Mauvaises nouvelles de la toile

. Mon blues à moi : Pointer Sisters : Bonnie, Ruth, Anita and June Il y a 50 ans le révére…