( 29 janvier, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Mon blues à moi : Le Cap est au vert

Sortons de l’Afrique en passant par les anciennes colonies portugaises.

Voici Kimi Djabate, balafoniste et guitariste de Guinée Bissau.

Tout d’abord dans un registre que ne renieraient pas les griots du territoire voisin, le Fouta Djalon, cet immense réservoir de la musique guinéenne, Djembés, Koras et Balafons… (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Mauvaises nouvelles de la toile ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|