( 26 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Dollar Brand

Je ne peux évoquer la musique en Afrique sans parler de l’Afrique du sud et en particulier de Dollar Brand.

La domination du monde par l’Europe et la colonisation fut une expérience historique extrêmement déstabilisante et cruelle pour la majorité de la population mondiale. Le cas de l’Afrique du Sud est emblématique de ces bouleversements. De simple escale portugaise à l’origine, comptoir hollandais ensuite, le naufrage de deux bateaux hollandais fût l’occasion de l’implantation de survivants sur ses côtes. La persécution des Huguenots en France, leur exil en Hollande puis en Afrique du sud, amorça un peuplement important de ces terres à peu près inoccupées à l’époque. Le « grand trek » en char à bœufs les a fait s’installer à l’intérieur des terres jusqu’à plus de mille kilomètres au Nord. Plus tard, les descendants de ces huguenots français donnèrent le prétexte à l’hégémonie française de velléités sur ce territoire, ce qui fit intervenir les Anglais. Les guerres Boers / Angleterre s’installèrent. La découverte de riches gisements de diamants puis d’or ne fit qu’attiser les convoitises. Des esclaves furent importés de toute la région de l’océan indien pour subvenir aux besoins du travail agricole, pastoral et surtout de l’exploitation industrielle des gisements aurifères. La rare population locale fut prise à partie dans ce maelström. Des affrontements politiques conduisirent à l’installation de l’apartheid en 1948, puis de son abolition. (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Mauvaises nouvelles de la toile ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|