( 28 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Rase campagne

Les échéances électorales approchent. J’ai hâte que cette foire finisse. Elle me met les nerfs en pelote. Même si dans les bleds, la plaisanterie prend le pas sur les choses dites « importantes », on y sent la tension. Les blagues, moins innocentes qu’on ne le pense, ont la particularité de doser le venin pour que la « mort ne paraisse pas suspecte ». Les pro et les anti se jaugent aux traces de gras laissées sur le zinc. On rit « jaune » ou on voit rouge, mais tout ça reste, pour le moment, assez polished, comme disent nos cousins de la perfide Albion, dont le flegme peut parfois faire Trash d’huile. (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Mauvaises nouvelles de la toile ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|