( 29 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Emmenez-moi au pays des merveilles !

Non, je ne lâcherai rien. Tant que le clou n’est pas enfoncé, on continue. Plus que quelques coups bien sentis et, à l’aide du chasse-clou, ou du poinçon, on enfonce la tête !

Des amis qui me veulent du bien, qui s’inquiètent pour ma santé, me conseillent… Tout à fait amicalement. Un tel rythme, mais c’est intenable, voyons !, qu’ils me disent. Je ricane sous ma barbe de plusieurs jours ! Même si vivre est un miracle, que nul ne sait de quoi demain sera fait, je veux être là au soir du second tour de cette présidentielle, pour regarder certaines têtes. Tout comme, en 1981, j’ai vu celle d’Elkabbach se décomposer au 20h en annonçant le résultat. Il n’y a pas de menus plaisirs… Vous pensez bien que, si près du but, je ne vais pas lâcher prise sur un simple conseil, si fraternel soit-il ! (Lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Mauvaises nouvelles de la toile ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|