• Accueil
  • > Archives pour février 2012
( 17 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Sarko candidat : chouette, on va pouvoir lui tirer dessus !

Donc, si j’ai bien compris, Sarko est officiellement candidat. Donc, bien qu’officiellement président de la république, jusqu’à la fin de l’exercice en cours, il est redevenu un joueur comme un autre dans l’arène électorale. Yes !

Un candidat du passif exposé dans la vitrine des animaux dénaturés, un océan de doléances à remonter ! Un marathonien de NYPD, section criminelle. Quelle idiotie, mais quelle erreur de castingue, comme pourrait tonitruer Christian Clavier. Remarquez bien, pour réduire la marge de son insolence, j’ai balancé la Ségolène dans l’urne, plus par dépit que par conviction. Mais qu’est-ce qu’on peut se sentir bête dans l’urinoir électoral quand l’organisme a chopé une maladie vénérienne dans la gueule ! Des regrets ? Aucun ! A posteriori, je me dis que Ségolène aurait pu apaiser bien des chagrins chagrineux. On lui aurait balancé des saloperies, nous aurions eu droit à du misogyne à tous les repas et l’ambiance maison aurait ressemblé à la cour de récrée. Ta femme qui te gifle, toi qui, excédé par l’épisode de l’urinoir, lui flanques une baffe bien sonore, les avocats, la pension alimentaire, SOS femmes battues… Aïe, aïe, aïe ! (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 16 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Sarkomillions, l’élu de Bouygues, c’est non !

Ce soir, demain… (oh suspense !), grève visuelle de candidat en tenue camouflage. Pas de téloche, j’aime trop les « séries à la con » pour m’en passer. C’est avec elles, dans un instant d’égarement, que je puise l’aliment d’un refus intelligent. Elles m’apprennent plus sur le système que tous les discours savants. Ce n’est pas en fouillant les poubelles qu’on apprend l’art de la consommation ?…

L’idée de regarder la tronche de Minimus chez télé-Pentagone me flanque des boutons, tout rouges, tout mûrs, qui fourguent la honte à celui qui les voit et à celui qui les arbore. Trop c’est trop ! « Oui, désormais je travaille… Oui, j’ai changé… A présent, je vais chercher les enfants à la sortie des écoles… Je procure du travail aux intérimaires du spectacle… Je donne une chance aux sculpteurs oubliés par la main de Rodin… Accordez-moi encore une chance, j’ai trouvé le bon lubrifiant »… (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 15 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Letchimy, Guéant, Accoyer et le grand Courroux

Après les propos de Claude Guéant, indignes dans la bouche d’un ministre de la république, Serge Letchimy, député apparenté PS, avait répondu de manière on ne peut plus brutale au ministre de l’intérieur dans une déclaration qui avait fait grand bruit dans et à l’extérieur de l’Assemblée nationale. S’estimant insulté, à défaut de demander réparation dans le Pré-aux-Clercs, c’est avec des mots et des idées qu’il s’est fait justice. En évoquant le « régime nazi » en relation directe avec le propos de ce brave et servile Claude Guéant, c’est de justesse si nous avons échappé à la « guerre civile », tant la droite déviante avait couiné devant la bonnette pour exiger, au minimum, des excuses publiques ! Ou comment, par le jeu de la dialectique la plus sordide, on transforme une insulte en outrage. Heureusement, personne n’est tombé dans ce piège de bas étage. Si un ministre de l’intérieur allemand avait eu les propos de Claude Guéant sur ces « civilisations qui ne se valent pas toutes », il aurait été immédiatement débarqué ! C’est dire si la France est un pays précurseur ! (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 14 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Sarko et l’école du recrutement obligatoire

« Pour vivre heureux, vivons cachés », dit le proverbe. Proverbe que Sarko s’efforce de mettre en pratique dans le cadre de sa « non candidature » à sa propre succession. Sa cellule de campagne, campagne financée avec les deniers publics, ce qui est en soit un déni de démocratie, a pensé que cette stratégie peut s’avérer payante en créant du bruit autour d’un no-événement… Pour l’instant l’effet est inverse et finit même par lasser les partisans les plus dévoués.

Au plus bas dans les intentions de vote, il multiplie les coups bas pour empêcher le Front Nat de Marine d’obtenir les parrainages afin de lui chourer des voix. La chose fait du bruit et, sur le terrain, les « électeurs de Le Pen » (un électorat plutôt volatile que nous pouvons trouver tantôt votant pour Le Pen, tantôt pour le Parti communiste…) envisagent par mesure de rétorsion de se tourner vers… François Bayrou ! (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 13 février, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Carla Bruni-Sarkozy ou le sculpte de la personnalité

Au baromètre de l’indécence, le sarkozysme se porte bien. Il touche les nuages, les pieds dans la fange.

C’est au tour du maire de Nogent-sur-Marne d’en prendre plein le pif de vin blanc et de se faire arrêter au premier rond-point, tellement bourré, qu’il confond l’éthylomètre avec la bouteille de pichtegorne ! Ah, le petit vin blanc qu’on boit sous les tonnelles !

Il n’en faut pas beaucoup dans le cigare pour vouloir ériger une statue à l’effigie de Carla Bruni, représentant une « ouvrière en tenue de travail » ! François Cavanna, le natif de Nogent, doit se bidonner au pied du projet, le braquemart dehors, urinant tout en sifflotant, Ah, le petit vin blanc !… (lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
12345
« Page Précédente  Page Suivante »
|