( 1 février, 2009 )

LONDON CALLING

LONDON CALLING dans Cinéma anglais

Le Clown:

< < Jour d'action de grâce. A dire vrai je ne sais quasiment rien sur la fête de la moisson alors comment je pourrais remercier dieu hein... par contre je connais une histoire plutôt étonnante à son sujet. Un jour que dieu créait les hommes dans son atelier, son jeune assistant est arrivé l'air préoccupé, il a dit : "hey dieu, il nous reste  tout un tas de corps en réserve, mais on a plus du tout de cerveaux, on a plus du tout de coeurs,et on a plus qu'une seule corde vocale en stock". Alors dieu a répondu:  " on s'en fout, cousez quand même les morceaux, mettez leur un beau sourire et faites les parler par le cul ces gros nazes...".  C'est ainsi que dieu a créé en quelques heures le parti conservateur."

Lire la suite…

( 9 janvier, 2009 )

Pie 3.14 : l’alternative du con bas continue

 

pape100.jpgCertainement dû au fait que les voies du seigneur soient impénétrables, ses apostolats se chargent eux de donner de la voix. Le 3 janvier et non jambier dernier, le Vatican n’y est pas allé par quatre chemins de croix pour essayer de nous faire avaler la pilule. En effet, la miraculeuse révélation a été inséminée dans l’Osservatore Romano précisant que, deuil pour deuil, la pilule contraceptive aurait depuis des années des effets dévastateurs sur l’environnement.

Lire la suite…

( 29 décembre, 2008 )

Le bon Dieudonné sans confession

dieudonne5.jpg

Prenez au hasard un humoriste en manque de publicité médiatique, balancez le nonchalamment dans une salle de spectacle résonnant encore du souffle quasi indicible de la fraternité, saupoudrez de quelques figures belliqueuses et vous obtiendrez la réécriture du Juif errant.
Faut croire que le Zenith se prête à tous et à n’importe qui.
Paraîtrait même qu’une ancienne gloire, officiant à l’époque en duo, puisse vous gratifier de sa complainte des longueurs monotones.
Il s’en passe des choses sous les tristes tropiques de ce gugusse, la lumière artificielle despote n’aidant en rien ces modestes vieux de la rampe.

Lire la suite…

( 20 décembre, 2008 )

Carla’s song

carla21.jpgComme en hommage au virtuose Ken Loach pour ses peintures sociales, le titre de cette brève semble tout trouvé. Là où Loach liait intimement amour et politique, Carlita l’ingénue mêle désamour et polis tics.

Le ciné club de la donzelle se produit sur le plateau de Boyer, « Carla en toute liberté ».
De cette mise en cène navrante, sûr que l’appétit ne vient pas en mangeant, tout du moins pas avec ce genre de nourritures terrestres. Quitte à se délecter de paradis artificiels, préférons lui une Vanessa,  même en pâle copie de BB. Le casting est ce qu’il est, modelé à l’image de notre première dame, on y croise des chantres mous de la mode, en passant par mon ex-idole de Téléphone qui ne crie plus dans l’L'hygiaphone mais sert plutôt la soupe à cette maniérée Cendrillon… Alors crache ton venin mutine italienne, parce qu’au coeur de la nuit tout ça c’est du cinéma…

Lire la suite…

( 19 décembre, 2008 )

Les loges de la paresse

cloco2.jpgChacun consomme l’information comme il l’entend, moi-même, j’ai la pérégrination télévisuelle assez disparate.
La folie ordinaire me prend sur les coups de 19 heures, y’a du Pavlov en moi.
La mise en bouche est relativement rapide, la prise addictive d’ infos débutant par un 19/20.
Même las, faut avoir les ratiches bien ancrées parce que l’industrie journalistique nous invite à broyer du noir…j’aurais tendance à appeler ce phénomène de la discrimination positiviste.
L’effet rien que l’effet, on ne recherche pas forcément la logique de la démonstration mathématique mais plutôt celle de l’audimat émétique.

Lire la suite…

1...45678
« Page Précédente  Page Suivante »
|