( 13 décembre, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

Vote des étrangers aux locales

« Bonne nuit les petits » a cinquante ans. C’est vintage !

Ça se fête au village !

Ce bidule totalement idiot, avec marchand de sable et bernique (nous prendre pour des couillons commence de bonne heure), faisait partie de ces programmes ORTF sur lequel on annonçait (déjà !) au petiot, « casse-toi pauv’nouille, papa-maman ont des révisions à faire dans l’paddock, demain ils ont une grosse journée et la nuit va être courte ! » La suite est ici.

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 11 décembre, 2012 )

Prix Nobel de la paix, t’as l’bonjour d’Alfred !

Attribué au triumvirat Herman Van Rompuy, José Manuel Barroso, et Martin Schulz, successivement président du Conseil européen, président de la Commission européenne et président du Parlement de la même eau, pour l’ensemble de leur œuvre.

Inutile d’élucubrer durant des heures à énumérer les méfaits de la Sainte Europe que ces parangons de vertu, qu’on décore comme arbre de Noël, ont à leurs actifs. La suite est ici

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 9 juillet, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Mick et Nick, coq ou cocu ?
La sulfureuse biographie de Mick Jagger, sortie la semaine dernière et écrite par le journaliste Christopher Andersen, révèle ce que tout un chacun pressentait. Le leader des Pierres Roulantes était un véritable tombeur. On peut compter sur les doigts de la main gauche de Django, les dames qui ont croisé le Casanova du Rock’n'Roll et qui n’ont pas succombé à ses charmes. Plus de 4000 conquêtes, ça vous classe un dragueur de haut vol. Plus étonnant, dans son impressionnant tableau de chasse, s’affichent des starlettes planétaires, des princesses, des femmes de présidents mais aussi des hommes… Lire la suite sur ruminances

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 30 avril, 2012 )

Profession bonimenteur

Le mensonge fait partie de la panoplie du locataire élyséen comme le slip rouge fait partie de celle de Superman. Comme l’épée celle de Lancelot, le masque celle de Zorro, la fourrure celle de Cruella. Il est inscrit dans son code génétique, imprime son ADN. Le passé nous rappelle son passif en la matière. Le présent quinquennat le révèle à moult reprises, la campagne électorale actuelle le prouve définitivement.

Pour garder son strapontin rue du Faubourg Saint Honoré, l’animal est capable du pire. Affirmer tout et son contraire à trois jours d’intervalle, prêter à son adversaire des intentions fantaisistes et fallacieuses, vilipender ce qu’il avait vénéré la veille. Tout est bon dans le cochon pour s’accrocher à son sceptre branlant. On ne sait ce qui le motive. L’ivresse du pouvoir, la peur de la justice des hommes, l’horreur de se retrouver un jour face à lui-même ?

La suite sur ruminances

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
( 9 avril, 2012 )

Mauvaises nouvelles de la toile

. Plumitifs affidés

Malgré son apparente phobie des journalistes, qui à ses dires, sont tous de gauche et hostiles à son auguste personne, le président-sortant s’affaire régulièrement à séduire certains « bons » éléments de la profession et à les brosser dans le sens du poil. Et ceux-là le lui rendent au centuple ! Le vaniteux n’aime rien de plus qu’on le vénère et qu’on lui passe de la pommade là où ça fait du bien. D’aucuns s’y emploient sans vergogne et n’y vont pas avec le dos de la petite cuillère. Ces passe-plats de la plume n’hésitent pas même à employer la louche… (Lire la suite sur ruminances)

Publié dans Politique par
Commentaires fermés
12345...116
« Page Précédente  Page Suivante »
|